Brûlant dans la poitrine

L'une des plaintes les plus courantes que les personnes d'âge moyen et âgées se tournent vers un thérapeute est la douleur et une sensation de brûlure à la poitrine. Il n’est pas possible de déterminer la cause exacte de la maladie en une seule fois - il existe de nombreux organes dans la poitrine et presque chacun d’entre eux peut provoquer une sensation de brûlure. Et savoir quelle en était la cause était très important - ce symptôme peut indiquer à la fois le développement de brûlures d'estomac relativement innocentes et la mise en garde sur de graves problèmes cardiaques.

Causes de brûlure à la poitrine

La douleur, l'oppression ou la sensation de brûlure à la poitrine se produisent principalement chez les personnes âgées, elles sont associées à des maladies du tractus gastro-intestinal ou du système cardiovasculaire, mais elles sont moins fréquentes chez les adolescents et les jeunes souffrant de gastrite, d'ulcères d'estomac ou de rhume.

Lorsque ces symptômes apparaissent, il est important de déterminer avec précision le lieu de leur apparition - à droite, à gauche, derrière le sternum, dans le dos, la nature des sensations désagréables - une sensation de brûlure peut être inexprimée ou provoquer une douleur intense. Les symptômes et les signes qui l’accompagnent revêtent également une grande importance - nausées, vomissements, augmentation du rythme cardiaque, toux, fièvre et sensations de brûlure: violation du régime alimentaire et du régime, hypothermie ou exercice excessif.

Les causes les plus courantes de brûlure à la poitrine

1. Maladies du tractus gastro-intestinal - une sensation de brûlure à la poitrine, des brûlures d'estomac, des éructations et autres sensations désagréables apparaissant immédiatement après le repas ou quelques heures après, peuvent être des symptômes de maladies désagréables telles que la gastrite ou l'ulcère gastrique avec acidité accrue, œsophagite pancréatite ou, plus rarement, colite. Lorsque de telles maladies sont caractérisées par une douleur à droite ou à gauche du sternum, accompagnée d'une sensation de brûlure et d'une lourdeur à l'estomac, ainsi que de brûlures d'estomac, de nausée, de vomissements ou d'éructations qui surviennent après avoir mangé des aliments gras ou frits. Si une sensation de brûlure derrière le sternum se produit en même temps que de graves brûlures d’estomac immédiatement après les repas ou après quelques heures et si elle apparaît régulièrement après chaque repas, la raison en est probablement l’œsophagite par reflux. Dans cette maladie, le sphincter oesophagien supérieur s'affaiblit et le contenu acide de l'estomac pénètre dans l'œsophage où il irrite la membrane muqueuse.

2. Maladies du système cardiovasculaire - Des douleurs et des sensations de brûlure dans la moitié gauche de la poitrine ou derrière le sternum, apparaissant après un stress physique et émotionnel, le soir ou la nuit, sont caractéristiques de l’angor, développent un infarctus du myocarde, une myocardite et d’autres maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Dans le même temps, les douleurs sont intenses, aggravées par les mouvements donnés à l'épaule, au tranchant ou au bras gauche, et s'accompagnent d'une sensation de lourdeur à la poitrine, de peur, d'un essoufflement et de modifications du rythme cardiaque. Une caractéristique distinctive de ces maladies est que les douleurs apparaissent principalement la nuit ou après un effort physique et disparaissent au repos ou après la prise de nitroglycérine;

3. Névralgie - une inflammation ou une atteinte des nerfs intercostaux provoque l'apparition d'une douleur intense et d'une sensation de brûlure dans la poitrine. L'inflammation ou l'atteinte des terminaisons nerveuses peut être causée par l'ostéochondrose, une lésion de la moelle épinière ou un rhume (généralement, ces maladies sont appelées «lumbagos»). Diagnostiquer la névralgie intercostale n’est pas difficile - douleur constante, prononcée, aggravée par le mouvement, la rotation du corps ou la flexion;

4. Rhumes - la trachéite, la bronchite, la pneumonie et la pleurésie sont également accompagnées d'une sensation de brûlure à la poitrine. Mais ce symptôme dans de telles maladies est secondaire, la fièvre, la toux, les douleurs thoraciques et le malaise général apparaissent au premier plan;

5. Autres raisons - une sensation de brûlure dans la poitrine, pouvant survenir régulièrement, peut être provoquée par des maladies neuropsychiatriques, des processus néoplasiques à la poitrine ou d'autres causes. Une tension nerveuse prolongée, une agitation émotionnelle ou un stress chronique perturbent le fonctionnement normal du système végétatif-vasculaire. En conséquence, les patients peuvent ressentir une douleur et une sensation de brûlure imprévisibles derrière le sternum, qui apparaissent indépendamment de certaines causes externes - excès alimentaire, hypothermie, effort physique, ne disparaissent pas avec un changement de position du corps et ne sont pas arrêtés par la prise de médicaments. Dans ces cas, un diagnostic minutieux révèle généralement des violations mineures du tractus gastro-intestinal ou du système cardiovasculaire, mais le traitement des maladies associées ne permet pas de résoudre le problème, car l'aide d'un psychologue ou d'un psychothérapeute qualifié est nécessaire.

Comment faire face à une brûlure à la poitrine

Se débarrasser complètement des brûlures à la poitrine ne peut que guérir la maladie qui a provoqué l'apparition de ce symptôme. Par conséquent, avec des brûlures régulières à la poitrine, seule une visite chez le médecin, un examen complet et un traitement spécifique peuvent être utiles.

Si la sensation de brûlure apparaît périodiquement et qu'il n'y a aucune possibilité de demander immédiatement une aide médicale, vous pouvez essayer de soulager l'état du patient à la maison:

1. Si une sensation de brûlure est associée à un repas - vous devez abandonner les aliments gras, frits, salés, les épices, les fast-foods, le café fort et les boissons alcoolisées - il y en a souvent, mais en petites portions. Des médicaments tels que l'omez, l'oméprazole, l'almagel, la ranitidine, la famotidine et d'autres médicaments qui réduisent l'acidité du suc gastrique et protègent la muqueuse des effets agressifs du suc gastrique aideront à faire face à la douleur et aux brûlures dans cette situation;

2. Lorsqu'il communique une gêne au système cardiovasculaire, le patient doit arrêter tout travail, s'allonger et essayer de se calmer. Il est également recommandé de prendre une position haute, de fournir de l'air frais, de soulager les vêtements gênants et de donner au patient de la teinture de nitroglycérine, du validol, du Corvalol ou de Motherwort, de la pivoine ou tout autre sédatif;

3. En cas de rhume, une antibiothérapie permet de soulager les brûlures à la poitrine, mais seul un médecin traitant un patient peut prescrire un médicament spécifique.
Pour d'autres maladies, des analgésiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent apporter un soulagement temporaire.

Quelles maladies signifie brûlure dans le sternum?

Brûlure dans la poitrine - le sentiment est loin d’être agréable. Cela ne permet pas à une personne de se sentir pleinement, il ne s'entend pas bien, la peur des maladies possibles est avant tout une pensée.

Les causes les plus courantes sont les maladies du tractus gastro-intestinal, des poumons et du cœur, affectant la formation d'inconfort et de troubles psychologiques. Ici, vous trouverez un article similaire sur le sujet «Douleur pressante à la poitrine au centre - causes, symptômes et traitement».

Qu'est-ce qui brûle?

Dans la poitrine, il y a beaucoup d'organes vitaux. Si le patient a une sensation de brûlure, il est impossible de déterminer immédiatement la cause.

Il peut s'agir d'une maladie du tractus gastro-intestinal, cardiovasculaire et associée à des lésions pulmonaires. Se sentir loin d'être agréable. Les personnes qui ont enduré cette douleur la décrivent comme étant comprimée par un cerceau, leur incapacité à respirer, l'apparition d'une sensation de lourdeur, de douleur et de torsion à chaud.

La nature de la sensation douloureuse dépend de ce qui préoccupe exactement le malade et de la partie de la poitrine où la douleur est observée.

Brûlure dans la poitrine

Afin de rester une personne en bonne santé plus longtemps, vous devez vous soigner avec soin et répondre à tous les signaux que le corps donne (juste parce que ce n'est pas le cas).

Identifier les causes de la maladie peut aider un médecin qualifié. Vous ne devez pas reporter le rendez-vous chez le médecin pour plus tard, car plus tôt la cause sera révélée, plus tôt vous pourrez procéder à son traitement.

Par exemple, une sensation de brûlure avant de tousser ou pendant celle-ci peut parler de diverses maladies du système pulmonaire, la plus terrible d'entre elles étant les maladies oncologiques.

Causes de brûlure à la poitrine à droite

Maladie du tractus gastro-intestinal, du foie, des voies biliaires

Des sensations désagréables dans la poitrine du côté droit peuvent se produire lors de maladies du tractus gastro-intestinal. La première chose qui provoque la combustion est l'augmentation de l'acidité. Les sentiments que tout brûle dans la poitrine proviennent d'une irritation de la muqueuse gastrique. Cela se produit lorsque vous mangez, irritant la nature (aliments épicés, piquants et cuits au four, boissons gazeuses).

La confirmation de la maladie est le fait que la douleur apparaît immédiatement, car une personne va manger.

Les brûlures d'estomac provoquent non seulement une sensation de brûlure, mais aussi d'autres maladies:

  • Oesophagite;
  • La colite;
  • Pancréatite;
  • Gastrite;
  • Ulcère gastrique et duodénal.

Avec l'œsophagite, une sensation de brûlure se produit le matin, généralement l'estomac vide. À ce stade, les muqueuses sont fortement irritées. La sensation de douleur disparaît après qu'une personne a mangé, les parois de l'œsophage seront recouvertes d'huiles alimentaires.

La pancréatite est différente en ce sens qu'il y a une sensation de brûlure dans la région de la poitrine. Les symptômes apparaissent au moment de la contraction de l'estomac ou de l'inflammation du duodénum.

L'inflammation des parois intestinales (colite) se produit lorsqu'elle est comprimée, ce qui entrave considérablement le passage des aliments. Dans ce cas, un retour des particules de nourriture dans la partie gastrique est créé.

La gastrite et les ulcères sont caractérisés par la formation de chaleur avec une augmentation de la sécrétion du suc gastrique.

Névralgie intercostale

Névralgie intercostale se produit pour une raison quelconque:

  • La surfusion du corps:
  • États de stress fréquents;
  • Maladies associées au système nerveux.

En cas de névralgie, douleur brûlante à droite, à gauche ou au centre du tronc nerveux. Cette maladie apporte à la personne un inconfort maximum. En se déplaçant, il y a des douleurs aiguës ou lancinantes qui gênent beaucoup une personne.

En cas de douleur due à une névralgie, un certain nombre de mesures doivent être prises pour soulager ces sensations de douleur:

  • Lubrifier la zone touchée avec une pommade anesthésique;
  • Prenez un comprimé antidouleur.
  • Envelopper la poitrine avec un chiffon doux et chaud;
  • A l'aise pour aller au lit et assurer un état de calme;
  • En aucun cas, vous ne devez exercer pour soulager la douleur.

Pneumonie

L'inflammation du poumon du côté droit avec lésion de la membrane (plèvre) est caractérisée par une sensation de brûlure à la poitrine.

Vous devez faire très attention: lorsque cette maladie apparaît, même avant l'apparition de la douleur, des symptômes tels que des nausées, un manque d'appétit, une fatigue excessive, des douleurs aux articulations et aux os apparaissent.

Ceci est accompagné de fièvre, toux avec expectorations (il y a des cas de sang), toux sèche. Un signe caractéristique avant l'apparition de brûlures - il devient très difficile de respirer.

Scoliose

La scoliose est une déformation de la région thoracique vertébrale. Au cours de son développement, il a une apparence en forme de C, le côté incurvé est dirigé vers le côté droit et lorsque le nerf est pincé, une douleur apparaît dans la région de la poitrine droite entre les côtes.

De plus, il existe de tels symptômes caractéristiques:

  • La douleur est localisée à un endroit précis et le patient peut clairement indiquer l'endroit où la douleur le dérange;
  • En respirant et en toussant, la douleur est ressentie beaucoup plus fort;
  • Grande faiblesse dans le corps.

Facteurs psychologiques

Les symptômes de la maladie mentale peuvent être l’absence de symptômes du rhume: absence de toux et de fièvre, inconfort lié à l’alimentation.

Un patient souffrant de maladie mentale a du mal à respirer. Si vous analysez le nombre de respirations et respirations, ils seront dans les limites normales. Par conséquent, il n’est pas atteint de maladies respiratoires;

L'examen de la présence de maladies pulmonaires (rayons X) ne montrera aucun signe de la maladie. Des maladies du système nerveux peuvent être observées chez une personne qui a subi un choc nerveux important. Ils sont envoyés au psychiatre pour examen après que les signes de maladies du système respiratoire ont été exclus.

Myosite intercostale

Les fractures et les contusions des côtes transférées, un effort physique fréquent et intense peuvent créer une sensation de douleur et de brûlure. En plus de ces raisons, la douleur peut également provoquer une inflammation des muscles intercostaux. Qu'est-ce que la myosite? - Lire ici. La douleur dans ce cas a un endroit spécifique. Une personne peut indiquer avec précision l'endroit qui le dérange. Sur le traitement de la myosite cervicale, lisez ici.

Si la patiente est au repos, la douleur ne le dérange pas, elle apparaît avec un mouvement et accompagne une toux ou une respiration profonde.

En savoir plus sur la contusion thoracique ici.

Brûlure à la poitrine au milieu et à gauche.

Causes de brûlure

Les causes de douleur et de sensation de brûlure dans la poitrine sont nombreuses:

  • Les sensations d'inconfort au centre de la poitrine peuvent être directement liées à une maladie cardiaque. Il peut également se produire au stade initial du développement de maladies des bronches, des vaisseaux, de la plèvre, de l’ulcère gastrique et de l’ulcère duodénal.
  • Il y a de tels moments où une sensation de brûlure apparaît pendant le développement du rhume, la phase initiale de la myocardite. La cause spécifique de la maladie peut être identifiée par un médecin expérimenté. Dans le même temps, il est nécessaire de passer des analyses complexes.
  • Des expériences fortes ou des stress sont également des causes de douleur. Dans ce cas, il est nécessaire de subir un examen approfondi avec un psychiatre. Dans les cas critiques, vous aurez peut-être besoin de l'aide d'un neurologue.
  • La survenue de douleurs lors de respirations fréquentes, de recoins ou de courbures du corps suggère qu'il est nécessaire de rechercher la présence de maladies telles que la scoliose, la myosite ou la névralgie.
  • Il y a des cas où la douleur survient lors du développement de maladies gastro-intestinales. Au début de la douleur survient après avoir mangé, en particulier aiguë, grasse, dure et utilisée en grande quantité.

Si on observe une toux

Assez souvent, une sensation de brûlure dans la poitrine est observée avec une inflammation des poumons. Dans ce cas, la toux est un réflexe naturel qui aide à dégager les voies respiratoires des expectorations et du mucus.

En outre, des douleurs peuvent survenir lors d'asthme, de bronchites et d'autres maladies.

La cause de la brûlure peut être l'inhalation d'air sale et le fait de fumer.

Si le patient ressent une douleur au moment de tousser, il est nécessaire de consulter un médecin de toute urgence.

Le développement de processus inflammatoires dans les poumons et en même temps une sensation de brûlure caractéristique dans la poitrine peuvent parler du développement du cancer.

Après le surmenage et le stress

Après le surmenage, une dystonie végétative-vasculaire peut commencer à se développer. Dans ce cas, il existe des douleurs dans la région du cœur, qui ne sont pas de nature intense, qui n’ont aucun lien avec l’exercice et la position du corps n’importe pas. En plus de la douleur et des brûlures, une personne peut transpirer, devenir pâle ou rougir.

Pendant l'exercice

La douleur pendant l'exercice peut parler de maladie cardiaque. Des brûlures peuvent se produire du côté gauche et derrière le sternum. Cela comprend la maladie ischémique, l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde.

Dans ce cas, des douleurs peuvent survenir dans les cas de:

  • Monter les escaliers raides;
  • Marcher contre le vent froid et fort;
  • Effectuer dans le froid même le plus petit travail.

Angine de poitrine

Cette maladie est caractérisée par une douleur à un endroit particulier de la région du cœur. La sensation de douleur dans la direction de l'omoplate gauche, la mâchoire gauche, peut également être maintenue sur la main gauche de l'intérieur, y compris jusqu'au petit doigt. La douleur est caractérisée par une compression, une compression, une pression.

Une provocation de douleur, peut-être un effort physique, une dépression nerveuse ou l'ingestion d'une grande quantité de nourriture.

Infarctus du myocarde

Cette maladie, qui se manifeste très fortement. Il est généralement précédé de coups. Une crise cardiaque se caractérise par une douleur aiguë dans la région du cœur, qui survient même avec une charge minimale et ne disparaît pas après le repos. La douleur n'est pas supprimée même après la prise de nitroglycérine.

Se sent dans le côté gauche du corps: donne à la main, la mâchoire, l'omoplate. Dans ce cas, la personne est couverte de sueur froide, son rythme cardiaque s'accélère, sa tête tourne et l'essoufflement commence.

Myocardite

En raison de maladies infectieuses (grippe, maux de gorge, scarlatine, etc.), il existe une inflammation du muscle cardiaque - une myocardite. Elle se caractérise par une douleur derrière le sternum, dans le cœur, un essoufflement, un gonflement de la jambe. Ces symptômes peuvent évoluer ou s'atténuer progressivement.

Brûlure et douleur en mangeant

Localisation et causes

Les maladies gastro-intestinales sont nombreuses. Ceux-ci incluent la gastrite, les ulcères, les coliques, l'oncologie oesophagienne. Chacun d'entre eux a ses propres caractéristiques. Les lésions de l'œsophage provoquent des douleurs après avoir mangé, ce qui se produit au milieu de la poitrine lors de l'ingestion d'aliments.

L'inflammation de l'estomac provoque une douleur légèrement en dessous de la poitrine. La maladie du duodénum se caractérise par une douleur à jeun. La pancréatite et les coliques se font sentir 1 heure après un repas. La douleur est localisée légèrement en dessous de l'arc costal.

Brûlure et douleur en respirant

Les causes pendant la respiration peuvent être des maladies telles que la scoliose, la névralgie. Lorsque la scoliose survient, le nerf est pincé et la douleur commence à se manifester par une respiration profonde. Les sentiments augmentent si une personne tousse ou respire profondément. Avec la névralgie, la douleur augmente avec une toux normale, une respiration fréquente et un retournement du corps.

Douleur dans le sternum ou dans le côté gauche du corps, sans cause apparente

Le plus souvent, les brûlures et les douleurs thoraciques dérangent les générations plus âgées et les adolescents. Sans cause, ces symptômes ne peuvent pas apparaître. Il y a toujours une cause d'inconfort.

Par exemple, la prise d'aliments gras, salés et épicés peut provoquer des brûlures d'estomac ou des éructations. Ceci en dépit du fait que l'examen de la présence d'un ulcère ou d'une gastrite n'a pas été trouvé. Donc, vous devriez être particulièrement prudent lorsque vous mangez et exclure de votre régime alimentaire de tels aliments.

La prochaine raison peut être de fumer. Même si l'examen aux rayons X a montré qu'il n'y avait pas de violations, cette dépendance peut conduire à ces désagréments. Si une personne est légèrement froide, une sensation de brûlure à la poitrine lui est fournie. La raison en est la fascination du tabac.

La tension nerveuse, la survenue de tumeurs entraînera de la douleur. Trop manger, l'hypothermie, l'exercice excessif entraînera une sensation de malaise.

Traitement des brûlures et des douleurs thoraciques

En cas de douleur et de brûlure assez souvent, vous pouvez soulager cet inconfort à la maison:

  • Si la sensation de brûlure commence après un repas, excluez du régime les aliments frits et gras en prenant des comprimés pris dans l'estomac (omez, ranitidine, famotidine, etc.). Cela aidera à soulager la douleur et à protéger la muqueuse gastrique des effets néfastes.
  • Si vous éprouvez des sensations désagréables, arrêtez de vous exercer, allongez-vous en vous assurant une position confortable. Il est nécessaire de relâcher les vêtements contraignants, de fournir de l'air frais et de prendre des sédatifs.
  • Avec les rhumes, les antibiotiques aideront. Il faut seulement se rappeler que seul un médecin peut les prescrire correctement.

Pour les autres manifestations de brûlures, vous devez prendre des analgésiques. Dans tous les cas, il est nécessaire de rappeler qu’il est impossible de s’immiscer dans l’automédication, il est nécessaire de consulter le médecin traitant dès que possible pour clarifier le diagnostic.

Causes de sensation de brûlure au sternum gauche et droit

Les douleurs thoraciques sont toujours associées aux maladies cardiaques et provoquent une grande anxiété et une grande peur chez toute personne. En attendant, ils peuvent avoir une étiologie diverse et des différences subtiles qui doivent être connues.

Origines du problème

La géométrie des organes abdominaux et la pression intra-abdominale créée par ceux-ci affectent directement la position et le degré de liberté du diaphragme, le volume de la poitrine et les fonctions de pratiquement tous les organes qui y sont situés.

En général, les causes de douleur perturbante grave derrière le sternum sont les suivantes:

  1. les maladies cardiaques et particulièrement l'angine de poitrine menant à la coronaropathie, ainsi que la péricardite, la cardiomyopathie;
  2. névralgie intercostale;
  3. maladies respiratoires, y compris bronchite et pleurésie;
  4. maladies du tractus gastro-intestinal supérieur: inflammation de l'œsophage, perforation de l'ulcère;
  5. cancer du système cardiovasculaire de la poitrine;
  6. maladies du système musculo-squelettique de la colonne vertébrale thoracique (hernie intervertébrale).

Les facteurs qui provoquent l'apparition de pathologies cardiaques et de douleurs thoraciques dangereuses sont les suivants:

  • taux de cholestérol et de glycémie élevés;
  • hypertension artérielle;
  • embonpoint et "bière" ventre;
  • fumer

Une douleur intense à la poitrine, associée à de la fièvre, peut être un signe avant-coureur du zona. La personne est contagieuse jusqu'à l'apparition de l'éruption cutanée.

Douleur cardiaque

Les vraies douleurs cardiaques présentent un danger mortel; par conséquent, en aidant la première chose, la pathologie du cœur devrait être exclue. La douleur dans l'angine de poitrine et la névralgie intercostale ne font qu'associer le fait qu'elles sont associées à l'exercice, bien que de différentes manières, commencent progressivement et s'accompagnent d'un essoufflement.

Les douleurs cardiaques à la sténocardie et même une crise cardiaque n'ont pas de localisation claire: une personne indique l'endroit de la douleur avec le poing ou la paume ouverte. Les vraies douleurs cardiaques ne peuvent durer plusieurs heures, elles sont «volatiles» et changent d'intensité assez rapidement. Parfois, la douleur n’est même pas identifiée en tant que telle: le patient la décrit comme une sensation de brûlure, une congestion nasale, une compression, une oppression thoracique.

Caractéristiques de la douleur cardiaque:

  • leur caractère oppressant, douloureux, spastique;
  • localisation au milieu de la poitrine;
  • donner (irradier) à l'omoplate, à l'épaule, à la mâchoire, au cou;
  • accompagnée d'une augmentation du rythme cardiaque, transpiration abondante, des nausées et parfois - des vomissements;
  • dans les cas graves, accompagnés de confusion ou de perte de conscience;
  • l'intensité de la douleur ne change pas lorsqu'on appuie sur la poitrine et ne dépend pas de la position du corps.

Le test avec de l'eau froide aide à déterminer la nature de la douleur: les douleurs cardiaques disparaissent si vous prenez 2 à 3 grandes gorgées d'eau corsées. Vous pouvez utiliser le test dit des nitrates: la nitroglycérine soulage toujours les douleurs cardiaques.

Le principal marqueur de la sténocardie n'est même pas la douleur, mais l'impossibilité physique pour une personne d'augmenter son activité physique. Le cardiogramme est la méthode la plus informative pour diagnostiquer toute pathologie cardiovasculaire.

C'est important! En cas de crise cardiaque, une aide devrait être fournie pendant les deux premières heures «en or». Ce n’est que dans ce cas qu’il est possible de sauver le muscle cardiaque.

Une douleur thoracique intense provoque également une péricardite - une inflammation de la muqueuse du coeur et, dans certaines conditions, un anévrisme de l'aorte. S'il est situé à proximité du cœur, l'anévrisme peut pincer les vaisseaux qui l'alimentent et provoquer une douleur similaire à celle de l'angine de poitrine.

Névralgie

La musculature thoracique de chaque côté pénètre (innervent) 11 nerfs intercostaux et 1 nerf sous-costal. Des branches de ces nerfs atteignent certains organes internes, y compris la poche cardiaque, imitant la douleur du cœur. Les douleurs névralgiques peuvent avoir une variété de localisation. Plus la focalisation douloureuse est éloignée du centre du sternum (et plus près de la ligne de la lampe), plus la probabilité que la douleur soit névralgique est élevée.

La nature de la douleur dans la névralgie intercostale:

  • commencer graduellement;
  • la nature de la douleur est vive, perçante et décrite au sens figuré comme une "fourchette dans le côté";
  • douloureuse partie limitée de la poitrine;
  • la douleur donne le long de la côte;
  • augmente lorsque la position du corps change, lors de l'inspiration ou de l'expiration;
  • augmente avec la pression sur la zone touchée.

Les douleurs névralgiques durent longtemps. Presque toujours, une personne peut localiser (littéralement avec un doigt) le lieu de la douleur. L'épicentre de la douleur est déterminé par la méthode de diagnostic de l'acupuncture - en appuyant fermement et fermement le bout du doigt sur le bord inférieur de la côte, vous pouvez détecter le centre de la douleur.

Vous pouvez être convaincu d'une raison névralgique en appuyant fortement sur le point sensible pendant 30 à 40 secondes. Si la douleur après avoir enlevé le doigt disparaît, au moins temporairement, il s'agit alors d'une névralgie. Un réchauffement «ciblé» des zones douloureuses, par exemple le plâtre à la moutarde en tranches, peut faire partie des mesures thérapeutiques.

Pathologie des voies respiratoires

La thromboembolie (blocage) de l'artère pulmonaire est un phénomène menaçant le pronostic vital. Ses caractéristiques sont une forte augmentation de la fréquence cardiaque (tachycardie) sans aucun signe d'arythmie, un essoufflement grave et aigu, une douleur thoracique sévère. L'issue de la thromboembolie dépend de la taille du thrombus. En l'absence de soins médicaux adéquats, il est tragique.

Le groupe à risque comprend les personnes souffrant de varices et d'autres maladies associées à une augmentation de la viscosité du sang. Le diagnostic repose sur les données du cardiogramme. Les signes indirects sont un gonflement des jambes, une hypertrophie du foie, une accumulation de liquide sous la plèvre.

C'est important! Un comprimé d'aspirine, qui doit être mâché dans cette situation le plus rapidement possible, réduit les risques de collage des plaquettes et du caillot sanguin primaire, améliorant ainsi la prédiction de la survie humaine.

En cas de douleur brûlante à la poitrine, des bruits caractéristiques lors de l'écoute du patient, en particulier en combinaison avec une température élevée, permettent de diagnostiquer une pleurésie sèche ou une pneumonie compliquée. Un diagnostic permet certainement la radiographie des poumons.

Des douleurs thoraciques aiguës, aggravées par l'inhalation et la toux, combinées à l'incapacité à inhaler la poitrine pleine, provoquent un pneumothorax spontané (inattendu, sans raison apparente) - rupture du poumon et, par conséquent, une pénétration d'air dans la région pleurale. La restriction du mouvement de la poitrine, le soulagement atténué des espaces intercostaux, l'essoufflement ne sont que quelques signes indirects de pneumothorax.

Pathologie gastro-intestinale

Les douleurs thoraciques brûlantes, clairement associées à la consommation de nourriture, résultant du fait de se baisser, en position horizontale, indiquent des maladies du système digestif. Ce sont généralement des maladies du tractus gastro-intestinal supérieur:

  • diverticules oesophagiens - saillie des parois de l'œsophage sous forme de sacs empêchant le passage des aliments;
  • maladie de reflux menant à une inflammation de l'œsophage et à des brûlures d'estomac;
  • lésions érosives et ulcéreuses de l'estomac et du duodénum.

La toux provoquée par l'entrée dans les voies respiratoires supérieures des plus petites particules du contenu gastrique augmente la similitude de la maladie de reflux avec les pathologies cardiovasculaires.

Faites attention! La nitroglycérine peut augmenter les douleurs thoraciques causées par une irritation des parois de l'œsophage, car le médicament détend l'oesophage et stimule les brûlures d'estomac.

Douleurs d'estomac

Il existe une certaine similitude entre les symptômes de pancréatite aiguë et de crise cardiaque: des douleurs débilitantes lors de l’inflammation de la queue du pancréas peuvent être localisées sous la cuillère et à gauche dans la région du cœur, et l’ECG donne l’apparence que les patients sont envoyés au service de cardiologie.

Des pierres qui visent le coeur

Les maladies des voies biliaires ne donnent pas toujours un tableau clinique classique. Une attaque de colique biliaire peut causer une douleur dans la région du cœur, se faisant passer pour une attaque d'angine de poitrine. Ce phénomène s'appelle le syndrome cholécystocardiaque.

Ses signes sont les suivants:

  • une douleur prolongée (jusqu’à 8 à 10 heures) est localisée au sommet du cœur;
  • douleur accompagnée de troubles digestifs;
  • en l'absence de douleur, on observe une arythmie et un essoufflement grave.

Le diagnostic nécessite une analyse de l'association temporelle de la douleur et / ou de l'arythmie avec la colique biliaire dépend des circonstances suivantes:

  • l'efficacité des mesures de normalisation du rythme cardiaque;
  • résultats des analyses de sang, des ultrasons;
  • état du foie (augmenté ou non);
  • vésicule biliaire douloureuse.

Le jaunissement de la peau facilite le diagnostic, mais cela ne se produit pas toujours.

Difformités osseuses de la poitrine

La hernie intervertébrale est due à des modifications dégénératives de la colonne vertébrale. Sous la pression des vertèbres dans certaines conditions, le nerf est atteint et la douleur traversant les nerfs intercostaux, comme par des fils, est transmise à la partie antérieure de la poitrine. Cette douleur est aggravée par les mouvements, par un soupir, et peut apparaître de manière inattendue lors de la levée de poids.

La douleur ressentie lorsque vous appuyez sur l'os thoracique peut indiquer une inflammation des articulations sterno-costales (syndrome de Tietz), un rhumatisme sternal, des maladies catarrhales du système musculaire (myalgie), une ostéochondrose de la colonne cervicale ou thoracique.

Maladie agitée

La cardionévrose en tant que dysharmonie de l'activité cardiaque n'est pas une conséquence de pathologies cardiaques organiques, elle est principalement causée par des troubles psychosomatiques (expériences psycho-émotionnelles fortes). En règle générale, la maladie résulte d'une combinaison de plusieurs facteurs qui deviennent prédisposants. Perturbation du fonctionnement du système nerveux - c'est la base du déséquilibre du cœur, dont les premiers épisodes se manifestent souvent dans une situation stressante.

Facteurs susceptibles de provoquer un épuisement du système nerveux et une crise de cardionévrose:

  • déséquilibre hormonal, en particulier à la ménopause;
  • maladie chronique, intoxication ou mauvaises habitudes;
  • exercice excessif, manque de sommeil sur le fond d'une nutrition inadéquate.

Les symptômes de cardioneurose se caractérisent par une augmentation soudaine. Ils sont:

  • verser de la sueur froide;
  • rythme cardiaque intense;
  • inconfort et douleur incertaine au cœur;
  • peur et prémonition d'une perte de conscience rapide, états de panique;
  • manque d'air.

Les attaques durent de 20 minutes à plusieurs heures avec une fréquence de 1 à 5 fois par jour à 1 à 2 fois par an. Les attaques à long terme entraînent une augmentation de la panique et de l’anxiété, ce qui complique davantage la condition humaine.

Les sensations subjectives dans la névrose cardiaque ont toujours une coloration émotionnelle caractéristique et brillante, qui peut changer avec chaque nouvelle attaque et être accompagnée d'accusations du patient entourant son implication. Les douleurs de la névrose cardiaque changent souvent, pour ainsi dire, de la «coloration», de la nature, et s'accompagnent parfois d'une sensibilité accrue de certaines zones de la peau, des brûlures dans l'hypochondre, couvrant la moitié du corps.

Caractéristiques de l’état et du comportement du patient dans la névrose cardiaque:

  • transpiration excessive des mains;
  • sautes d'humeur fréquentes;
  • anxiété accrue;
  • excitation croissante, agitation, gesticulation excessive;
  • commettre une petite action dénuée de sens.

C'est important! La différence entre les manifestations de pathologies graves et de cardioneurose réside dans le comportement du patient: le véritable noyau est en général restreint et évite les mouvements inutiles.

Si, selon les résultats du cardiogramme et du test sanguin, aucun changement dans l'activité du cœur n'est détecté, la névrose cardiaque est diagnostiquée, ce qui n'est absolument pas sans danger. En l'absence d'un traitement adéquat, il se complique de maladie coronarienne et de véritable maladie cardiaque.

En termes simples, un patient atteint de névrose cardiaque a besoin de plus de confort que de médicaments. Une conversation confidentielle sincère peut distraire une telle personne et, en association avec un sédatif, arrêter complètement les crises d’anxiété. Leur fréquence accrue rend nécessaire la consultation d'un psychothérapeute: il déterminera la forme de la névrose et prescrira un traitement toujours long et complexe.

Émeute thyroïdienne

L’hyperthyroïdie (hyperfonctionnement) de la glande thyroïde provoque une perturbation des vaisseaux et du cœur, l’apparition, parmi d’autres symptômes caractéristiques de la douleur, la sensation subjective prononcée de pulsations cardiaques fortes et une pulsation des vaisseaux, une oppression thoracique. Des consultations endocrinologues et des tests de laboratoire aideront à clarifier l’image de la maladie.

Indications d'hospitalisation immédiate

Les maladies mortelles suivantes nécessitent des soins médicaux d'urgence:

  • attaque d'angine de poitrine;
  • embolie pulmonaire;
  • pneumothorax, entraînant un collapsus pulmonaire, une insuffisance respiratoire grave et la mort;
  • la dissection aortique, dont les signes sont une forte chute de pression combinée à une douleur intense, un ralentissement de la fréquence cardiaque et un manque de circulation sanguine dans les organes internes

Faire un diagnostic préliminaire des résultats du cardiogramme est la prérogative exclusive des médecins, qui doivent se présenter à temps.

Toutes les douleurs à la poitrine ne représentent pas le cœur, mais cela ne signifie pas que ce n’est pas dangereux. Du diagnostic correct et de la fourniture d'une assistance opportune dépendent parfois de la vie d'une personne.

Poitrine qui brûle dans la poitrine - provoque. Quel type de maladie peut être une sensation de brûlure dans la poitrine?

Cet état négatif a un caractère polyétiologique, ce qui complique considérablement son diagnostic et son traitement. Découvrez le développement de processus latents pathologiques pouvant indiquer une sensation de chaleur recouvrant la partie supérieure du corps.

Sensation de brûlure du sternum - causes

Ce type de syndrome survient principalement en cas de trouble du système digestif: augmentation de l'acidité de l'estomac, œsophagite, ulcère. Cependant, il existe d'autres raisons pouvant déclencher un symptôme désagréable. Expliquant pourquoi il brûle à la poitrine, les médecins insistent pour qu’ils soient particulièrement attentifs aux personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.

Il y a des cas où les patients prenaient les symptômes de la crise cardiaque et de l'angine de poitrine pour de graves brûlures d'estomac. Dans ce cas, une situation extrêmement dangereuse se présente pour le patient, ce qui peut avoir des conséquences graves. Par conséquent, même les états négatifs les plus insignifiants ne doivent pas être ignorés. Pendant ce temps, les médecins disent qu'il cuit dans la poitrine des patients pour les raisons générales suivantes:

  • pathologie du tractus gastro-intestinal;
  • névralgie intercostale;
  • maladies cardiovasculaires;
  • les rhumes;
  • troubles émotionnels et mentaux;
  • processus tumoraux.

Sensation de brûlure dans le côté gauche de la poitrine.

Selon la médecine, il peut y avoir un four pour plusieurs raisons. Chaud peut être dû à un dysfonctionnement du pancréas - avec cette pathologie, la sensation de brûlure est limitée à l'hypochondre gauche. Des symptômes similaires se manifestent et une inflammation du duodénum. Une brûlure à la poitrine à gauche est également un symptôme d'ulcère gastrique ou de gastrite. Par ailleurs, il convient de mentionner une pathologie telle que la pancréatite aiguë - cette maladie est tout à fait capable de provoquer un syndrome intolérable et de provoquer une péritonite.

Brûlure du sternum gauche chez la femme

Le déséquilibre hormonal chez le sexe faible se manifeste souvent par des états négatifs. Les fourmillements et les brûlures dans le sternum gauche chez la femme indiquent souvent une mastopathie mammaire en développement latent. De nombreuses femmes ressentent un inconfort marqué avant les saignements menstruels, ce qui est considéré comme un état complètement naturel. Chez les femmes, les brûlures à la poitrine sont souvent dues à des modifications hormonales. Particulièrement sensible à ce genre de manifestations de la femme pendant la ménopause.

Brûlure à la poitrine au milieu

Les pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins s'accompagnent souvent de sensations désagréables. Cependant, la plupart des patients ne réalisent pas qu'une sensation de brûlure au milieu de la poitrine indique le développement de conditions sévères. Dans les cas où la boisson contenant de la soude ne supprime pas la chaleur dans la poitrine, il est fort probable qu'il s'agisse d'une insuffisance cardiaque, le comprimé de nitroglycérine aidera à soulager les symptômes. Les experts identifient les maladies suivantes, accompagnées d'une sensation de brûlure au centre du sternum:

  • athérosclérose des vaisseaux sanguins;
  • angine de fatigue;
  • myocardite;
  • crise cardiaque;
  • tachycardie.

Brûlure à la poitrine à droite

Les médecins associent ce symptôme à des maladies du foie et des voies biliaires. En règle générale, la sensation de brûlure dans la pathologie de ces organes est complétée par un arrière-goût amer, une douleur persistante (hypochondre droit). Le jaunissement de la sclérotique des yeux puis de la peau s’ajoute aux principaux symptômes. En outre, une brûlure à la poitrine à droite est un signe de troubles du système respiratoire dus à une accumulation de liquide (la localisation est la région de la plèvre). La pathologie infectieuse des poumons se manifeste également par des symptômes similaires.

Sensation de brûlure à la poitrine en toussant

Ce symptôme est caractéristique de la pneumonie avec pleurésie, alors que le patient ressent une sensation de brûlure constante dans les poumons, aggravée par la respiration. La situation où les symptômes initiaux ressemblent à la grippe avec la localisation rétrosternale du syndrome et son irradiation ultérieure sur le côté indique la nature virale de la pathologie et une cuisson dans la poitrine due à un trempage hémorragique de la muqueuse trachéale qui provoque de petites hémorragies (localisation - les poumons). En plus de ces raisons, une sensation de brûlure à la poitrine lors de la toux est provoquée par:

  • bronchite (avec expectorations purulentes);
  • maux de gorge;
  • la grippe.

Brûlure à la poitrine après avoir mangé

Le symptôme, lorsque la gêne apparaît après un repas, indique une violation de l'estomac ou des intestins. Une brûlure à la poitrine après avoir mangé signale parfois une lésion de la gorge ou de l'œsophage. Le syndrome à l'arrière-plan de la pancréatite apparaît 1 à 2 heures après avoir mangé et est accompagné de éructations. Il peut également brûler ou cuire dans la poitrine en raison du reflux gastro-œsophagien. Il commence à brûler de l'intérieur si le patient décide de se coucher après avoir mangé, car la position horizontale favorise le retour du contenu de l'estomac dans l'œsophage.

Brûlure dans la poitrine en marchant

Ce symptôme est associé à des troubles du système musculo-squelettique. Une brûlure à la poitrine en marchant est souvent un symptôme d'ostéochondrose ou de névralgie intercostale, et il est parfois difficile pour le patient de respirer. Il commence à brûler dans la région thoracique même avec un effort minimal, mais la personne ne présente aucun autre état négatif, tel que faiblesse ou fièvre. Des symptômes similaires sont observés avec une maladie cardiaque, une myocardite, une cardiomyopathie.

Traitement de la douleur thoracique

Le traitement du syndrome ne doit être effectué qu'après une étude détaillée de sa clinique et des données obtenues après l'achèvement des mesures de diagnostic. Les experts ne recommandent fortement pas les conclusions indépendantes hâtives, pourquoi il y a une sensation de brûlure dans la poitrine. Dans une situation où il commence à cuire au centre ou dans une projection du cœur, les médecins recommandent de supprimer l'attaque en buvant un comprimé de nitroglycérine. Le traitement de la douleur thoracique ailleurs dépend de son étiologie et peut suggérer:

  1. Intervention chirurgicale (oncologie, péritonite).
  2. Traitement conservateur avec les médicaments suivants:
  • préparations de bismuth (ulcère peptique);
  • chondroprotecteurs (ostéochondrose);
  • les sédatifs (AVR, névralgie intercostale);
  • antibiotiques (bronchite, pneumonie);
  • antiviraux (grippe);
  • cytostatiques (avec des maladies du sang comme le lymphome, la leucémie).

Vidéo: sensation de brûlure dans la poitrine

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Brûlures au sternum gauche

Les brûlures à la poitrine ou à la poitrine doivent parfois être ressenties par tout le monde. Dans certains cas, ce symptôme ne présente aucun danger pour le corps, mais nécessite parfois un examen médical approfondi, car il peut indiquer une pathologie grave chez l'homme.

Une brûlure à la poitrine est un symptôme très désagréable et peut perturber considérablement le rythme habituel de la vie. Il est très important de comprendre quelle est exactement la cause de cette maladie.

Causes de brûlure à la poitrine

Les causes de brûlure à la poitrine peuvent être multiples, les principales étant:

  • Brûlures d'estomac - cette pathologie est l'une des causes les plus courantes de sensation de brûlure dans la poitrine. En cas de brûlures d'estomac, le patient peut se plaindre de brûlures pendant la totalité de l'œsophage, qui dure de quelques minutes à plusieurs heures. Cette pathologie est inhérente aux femmes enceintes et aux personnes présentant une acidité gastrique élevée.
  • Oesophagite par reflux - Cette maladie se caractérise par le développement du processus inflammatoire de la membrane muqueuse de l'œsophage résultant du rejet du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Les brûlures peuvent être périodiques ou permanentes et nécessitent une assistance médicale et un traitement adéquat.
  • Angine de poitrine - on observe le plus souvent des sensations de brûlure et de la pression derrière le sternum chez les patients atteints de cardiopathie ischémique. Avec un apport insuffisant en oxygène et en nutriments au muscle cardiaque, le patient ressent une brûlure intense à la poitrine, qui est facilement stoppée par la nitroglycérine. Cette affection ne peut être ignorée, car l’angine de poitrine progressive entraîne de nombreux cas d’infarctus du myocarde.
  • Augmentation du cholestérol dans le sang - cette affection est caractérisée par le dépôt de plaques de cholestérol dans la lumière des vaisseaux sanguins, ce qui empêche l'apport sanguin complet au muscle cardiaque et engendre des brûlures dans la poitrine.

Outre les raisons susmentionnées, des pathologies du système broncho-pulmonaire peuvent contribuer au développement d'une sensation de brûlure à la poitrine, dont les principales sont:

La toux sèche est presque toujours accompagnée de douleur et d'une sensation de brûlure dans la poitrine. Dans les maladies inflammatoires du système respiratoire, une sensation de brûlure à la poitrine est permanente ou apparaît après une attaque de toux sèche.

Brûlure à la poitrine avec pathologies neurologiques

Dans certains cas, une sensation de brûlure à la poitrine peut être le symptôme de divers troubles neurologiques. Les crises fréquentes nécessitent une consultation avec un neurologue. En règle générale, une sensation de brûlure dans la poitrine augmente avec la fatigue, des sentiments intenses et le stress, l'anxiété.

Brûlure à la poitrine en pratique gynécologique

Beaucoup de femmes se plaignent d'une sensation de brûlure à la poitrine dans de telles conditions:

  • Syndrome prémenstruel - certains membres du beau sexe remarquent l’apparition d’un malaise et d’une sensation de brûlure à la poitrine devant la menstruation qui approche. Ces manifestations sont associées à des modifications des niveaux hormonaux et disparaissent d'elles-mêmes après le début des jours critiques.
  • Mastopathie - dans cette pathologie, une femme peut ressentir une sensation de brûlure et un inconfort dans les glandes mammaires. En outre, un léger épaississement indolore est ressenti dans la poitrine. La mastopathie nécessite l'observation du patient par un gynécologue ou un spécialiste des seins, car, sous l'influence de certains facteurs, un processus bénin peut évoluer en tumeur maligne.
  • Formations oncologiques dans les glandes mammaires - cette pathologie est souvent accompagnée d'une sensation de brûlure et d'une douleur à la poitrine. En plus de ces symptômes, une femme doit être alertée par des modifications des mamelons, leur rétraction ou un écoulement anormal, ce qui justifie un traitement immédiat par le médecin.
  • Grossesse - dans certains cas, pendant la grossesse, la future mère peut se plaindre d’une sensation de brûlure à la poitrine. Cela peut être dû à des changements dans les niveaux hormonaux ou à la préparation du corps au processus de lactation.
  • Allaitement - en cas de sensation de brûlure dans les glandes mammaires et les mamelons pendant l'allaitement, la femme doit faire attention à l'exactitude des miettes attachées au sein. Souvent, une sensation de brûlure dans la poitrine pendant l'allaitement indique la présence de mamelons fissurés.

Que faire en cas de brûlure à la poitrine?

Tout d'abord, il est important de comprendre qu'une sensation de brûlure dans la poitrine peut être le symptôme de nombreuses pathologies nécessitant des soins médicaux spécialisés. L'auto-traitement à la maison est totalement inacceptable! Afin d'établir un diagnostic précis, une série d'examens est attribuée au patient:

  • Échographie du tube digestif;
  • radiographie thoracique;
  • consultation d'un neurologue;
  • tests sanguins pour le cholestérol;
  • cardiogramme;
  • Scanner;
  • IRM

En fonction du diagnostic, le médecin vous prescrira le traitement approprié.

Lorsqu’il identifie une pleurésie sèche ou d’autres processus inflammatoires dans le système broncho-pulmonaire, on prescrit habituellement au patient des antibiotiques, des médicaments antiviraux et des stimulants des expectorations.

Dans les maladies inflammatoires de l'estomac et l'œsophagite par reflux, les antiacides et les repas en petites portions aident à faire face à la sensation de brûlure.

En cas de pathologies neurologiques, on montre au patient les cours d'acupuncture, la thérapie par l'exercice, le massage, les méthodes de traitement par la physiothérapie, les vitamines du groupe B et les sédatifs.

Brûlure à la poitrine: causes

✓ Article vérifié par un médecin

L'apparition d'une sensation de brûlure dans la poitrine peut indiquer une maladie des organes internes, afin de déterminer avec précision lequel des organes donne un signal d'alarme, il est nécessaire d'étudier plus en détail toutes les causes possibles. Avec la manifestation de ce symptôme, le patient peut développer un sentiment de peur, puisqu'un sentiment désagréable derrière le sternum peut avertir de la présence d'une maladie cardiovasculaire.

Sternum brûlant au milieu: causes

Maux provoquant une sensation de brûlure dans la poitrine

Des brûlures et d'autres sensations douloureuses peuvent être causées par diverses maladies. Par exemple, de telles sensations peuvent survenir à la suite d'une crise d'angine de poitrine ou bien pire - d'un infarctus du myocarde. Par conséquent, une personne doit être extrêmement attentive si la douleur à la poitrine a été ressentie immédiatement après une contrainte ou une augmentation de l'effort physique.

La nature de la douleur dans l'angine

Attention Chacune des maladies ci-dessus met la vie en danger. Si une sensation de brûlure apparaît dans la poitrine, appelez immédiatement une ambulance. Par exemple, une crise, accompagnée de douleurs à la poitrine lors d'une crise cardiaque, dure plus de 20 minutes et en l'absence d'assistance qualifiée, elle peut être fatale.

Symptômes supplémentaires et brûlures à la poitrine

Lorsque la douleur se produit dans la poitrine gauche, nous pouvons parler de pneumonie du côté gauche. Dans ce cas, quelques symptômes supplémentaires s'ajoutent à la brûlure de la toux, à l'essoufflement et à la forte fièvre. Un diagnostic précis est établi par le médecin après des examens spéciaux. Lorsqu'une sensation de brûlure prononcée est observée au centre de la poitrine, le patient est probablement atteint de la grippe, compliquée d'une bronchite.

La sensation de brûlure, localisée derrière le sternum et accompagnée de rots acidulés, confirme la présence de brûlures d'estomac. En outre, une douleur à la gauche ou au centre de la poitrine sera observée dans la dystonie végétative-vasculaire. Le symptôme se produit, dans ce cas, après le surmenage. Pour diagnostiquer une attaque de l'IRR, vous devez faire attention aux symptômes tels que des taux élevés de transpiration, des rougeurs ou un blanchiment de la peau, une personne commence à jeter dans la fièvre.

Signes de dystonie vasculaire

Attention! Un symptôme tel qu'une sensation de brûlure à la poitrine ne peut pas être ignoré et supprimé par les analgésiques, car ce symptôme peut indiquer une menace pour la vie. Après les manifestations du syndrome douloureux, il est impératif que le corps soit diagnostiqué.

Attention États aigus et brûlures dans la poitrine

Comme déjà mentionné, la douleur peut survenir lors de maladies dangereuses telles que crise cardiaque, myocardite et angine. Pour comprendre lequel des maux s'est fait sentir, vous devez vous familiariser avec les symptômes supplémentaires des attaques.

Symptômes de l'infarctus du myocarde

  1. Infarctus du myocarde. Elle se caractérise par une douleur thoracique liée à un caractère pressant, brûlant, comprimant ou éclatant, irradiant le bras, le cou, la mâchoire inférieure, l'omoplate gauche ou l'espace interscapulaire gauche. N'arrêtez pas de prendre de la nitroglycérine. Il peut y avoir des symptômes atypiques: lourdeur, gêne derrière le sternum, douleur thoracique à d'autres sites, lourdeur, gêne ou douleur dans la région épigastrique, essoufflement. Ces plaintes atypiques se retrouvent dans 30% des cas et sont plus souvent présentées par des femmes, des patients âgés, des patients diabétiques, insuffisants rénaux chroniques ou des démences. Une attaque de douleur peut être accompagnée d'agitation, de peur, d'agitation motrice, de transpiration, de dyspepsie, d'hypotension, d'essoufflement, de faiblesse et même d'évanouissement.
  2. Myocardite Il s’agit d’une maladie cardiaque impliquant un processus inflammatoire focal ou diffus dans le myocarde. La maladie se développe sur le fond d'une maladie infectieuse, des réactions allergiques ou des dommages cardiaques toxiques. En plus du symptôme principal - douleur thoracique, y compris brûlures, le patient a un essoufflement, des interruptions du rythme cardiaque, une tachycardie, une baisse de la pression artérielle, une faiblesse grave.
  3. Angine de poitrine La douleur derrière le sternum ou le long du bord gauche du sternum est une douleur paroxystique, un inconfort ou une pression, une constriction, une douleur profonde et sourde. L’attaque peut être qualifiée de crampes, de lourdeur, de manque d’air. Associé au stress physique et émotionnel. Il irradie moins souvent au cou, à la mâchoire inférieure, aux dents, à l'espace interscapulaire - aux articulations du coude ou du poignet et aux processus mastoïdes. La douleur dure de 1 à 15 minutes (2 à 5 minutes). Il est arrêté par la réception de la nitroglycérine et la fin du chargement.

Signes classiques de l'angine de poitrine

Si brûlure et douleur associées à la respiration

La majeure partie de la poitrine est occupée par des organes appariés - ce sont les poumons. Par conséquent, la possibilité de brûlure peut être due à une pneumonie ou au développement de processus pathologiques dans celle-ci. La respiration est généralement exacerbée par la respiration, la toux ou l'activité physique.

En savoir plus sur l'inflammation des membranes qui provoque une brûlure à la poitrine

Faites attention! Des brûlures peuvent se produire sur fond de maladies respiratoires et de maladies cardiaques. Important diagnostic en temps opportun.

Comment est le diagnostic

Il faut reconnaître que le même symptôme peut mettre en garde contre diverses maladies. Si le SRAS et la grippe peuvent être guéris et ainsi éliminer le symptôme douloureux, les maladies oncologiques et les crises cardiaques nécessitent une réponse rapide et des tactiques de traitement correctes. Par conséquent, lorsque les symptômes d'anxiété apparaissent, il est important de poser un diagnostic.

  • Les diagnostics de base incluent un échantillonnage de matériel pour des études détaillées. En outre, le complexe de base comprend la radiographie, la fluorographie, les ultrasons et l’électrocardiogramme. Ces examens ont pour but de déterminer la cause exacte d'une sensation de brûlure à la poitrine. En cas de doute, le patient peut être envoyé pour un diagnostic spécial;
  • Les diagnostics spéciaux incluent la tomographie (calculée, magnétique) et la fibrogastroscopie.

Le diagnostic final est établi par le médecin, après quoi, en tenant compte des indicateurs individuels, détermine l’évolution du traitement. En fonction des résultats des procédures de diagnostic, le patient est envoyé chez un spécialiste spécifique (oncologue, pneumologue, thérapeute, cardiologue, gastro-entérologue).

Causes de douleur thoracique

Attention! Jusqu'à ce que le patient aille dans un établissement médical, il doit essayer indépendamment d'évaluer la situation et, si nécessaire, se prêter aux premiers secours.

Actions pour brûlure à la poitrine

Lorsque des symptômes désagréables se manifestent dans la région du cœur, des poumons ou de l’estomac, il est nécessaire de faire appel à une ambulance dès que possible. Vous ne pouvez pas éteindre la douleur vous-même et endurer si:

  1. Dans la poitrine, il y a une douleur soudaine et aiguë, une toux paroxystique et le patient perd conscience.
  2. En cas de brûlure, cela donne dans l'épaule, la mâchoire ou l'omoplate.
  3. Si le syndrome douloureux ne disparaît pas tout seul après un repos de quinze minutes.
  4. Lorsque des symptômes tels qu'une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la transpiration, des vomissements sont observés, qui sont complétés par une forte sensation de brûlure dans la poitrine.

Si vous présentez des symptômes désagréables dans la région du cœur, des poumons ou de l’estomac, il est urgent d’appeler une ambulance.

Comment vous aider?

Dans tous les cas, si une personne ressent une compression, une brûlure au niveau du sternum au centre, l'aide d'un médecin est nécessaire, vous devez donc appeler une ambulance. Avant l’arrivée de la brigade, vous pouvez essayer d’éliminer vous-même le symptôme déplaisant et procédez comme suit:

  • si la douleur est apparue immédiatement après un repas, il est recommandé à la personne de s'allonger rapidement et de ne pas se charger de l'exercice. En fonction du niveau d'acidité dans l'estomac, vous pouvez boire une solution de bicarbonate de soude qui apaise les brûlures d'estomac;
  • en cas de stress, essayez de vous calmer à l'aide d'exercices de respiration (respiration longue et expiration rapide), puis prenez une position confortable et détendez-vous;
  • Ne prenez pas l'automédication dans le cas de maladies cardiaques et respiratoires, car cela ne ferait qu'aggraver le tableau clinique.

Faites attention! La décoction aux herbes (camomille et sauge) aidera à soulager temporairement les sensations de brûlure. Mais, en aucun cas, ne peut pas ignorer la principale cause de brûlure thoracique.

Les vidéos sur les douleurs à la poitrine et au coeur diront un médecin hautement qualifié.

Vidéo - Douleurs cardiaques et thoraciques

Que fait le docteur

  1. La première chose qu’un spécialiste fait est d’étudier l’histoire (maladies cardiovasculaires) de proches parents.
  2. Clarifie les symptômes supplémentaires.
  3. Spécifie sur la prise de médicaments.
  4. Effectue une inspection détaillée pour éliminer d'autres causes profondes.
  5. Envoie un patient pour un examen ECG.
  6. Effectue un test sur la réponse du corps à l'activité physique.
  7. Recommande d'être examiné par le tractus gastro-intestinal, l'angiographie.

Mesures préventives

Afin de l'éviter, il est recommandé de faire des exercices quotidiens et, en aucun cas, de commencer des exercices avec un effort physique intense. Le programme d'exercices doit être convenu avec l'entraîneur de thérapie par l'exercice. En outre, le patient doit se situer dans les limites de son poids optimal et surveiller le taux de cholestérol afin de pouvoir prendre des mesures préventives contre l'athérosclérose et l'hypertension. Cependant, si une personne souffre de diabète, le contrôle du taux de sucre doit être en premier lieu. Un examen complet du corps doit être effectué tous les six mois. En cas de sensation de brûlure, consultez immédiatement un médecin ou appelez une ambulance.

Vidéo - Comment savoir ce qui fait mal derrière le sternum

Vous aimez cet article?
Enregistrer pour ne pas perdre!