Comment guérir la tuberculose pulmonaire

Le traitement de la tuberculose peut et doit être effectué uniquement sur les conseils d'un pneumologue ou d'un phthisiologue. Cela permettra d’obtenir le maximum d’efficacité et d’éliminer la formation de complications et d’autres conséquences critiques. Dans le processus présenté, il est important de combiner modérément l'utilisation de médicaments et d'autres méthodes supplémentaires.

Informations générales

Le traitement de la tuberculose est un long processus. L'algorithme présenté varie en moyenne de 12 à 18 mois, mais des périodes plus longues sont également probables. Cela se produit si une complication ou des conséquences critiques ont été diagnostiquées à une personne.

L'option souhaitée est de traiter la tuberculose pulmonaire en milieu hospitalier. Cela permettra au médecin spécialiste de la tuberculose ou au pneumologue de contrôler pleinement le processus de récupération. Dans certains cas, il est possible de mener une thérapie à domicile, mais pour cela, des conditions exceptionnelles doivent être maintenues.

L'option la plus efficace dans le traitement de la tuberculose pulmonaire est une combinaison modérée de composants antibiotiques, de procédures spéciales et de méthodes d'exposition traditionnelles.

Contrairement aux attentes, cela ne raccourcira pas le processus de relèvement, mais c’est le seul moyen de parvenir à une amélioration durable et d’exclure le développement du processus de la tuberculose à l’avenir. Il est important de considérer toutes les nuances de la manière de traiter la tuberculose pulmonaire à l'hôpital.

Thérapie hospitalière

Pour que le traitement thérapeutique à l'hôpital soit efficace à 100%, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les méthodes suivantes:

  • au stade primaire, l'isolement absolu du patient est nécessaire pour exclure l'infection d'autres patients ou une infection encore plus significative de lui-même;
  • la chimiothérapie et les antibiotiques, leur nombre, doivent être suivis par des spécialistes de la tuberculose et ajustés si besoin est;
  • Le diagnostic est un élément obligatoire du cours de réadaptation: il permet de déterminer l'état d'avancement du traitement et s'il progresse.

De nombreuses personnes pensent à la manière de guérir la tuberculose, mais il est nécessaire de comprendre que cela ne peut être fait que dans un hôpital ou à la maison, mais sous condition d'isolement et de contrôle total par le médecin de la tuberculose.

La tuberculose résistante aux médicaments, qui doit être traitée exclusivement à l'hôpital, mérite une mention particulière.

Cela s'explique par le fait que dans cette situation, les tests quotidiens et les consultations médicales sont la seule condition dans laquelle il est possible de sauver des vies humaines.

La thérapie à domicile est-elle possible?

Il convient de noter que la tuberculose des voies respiratoires supérieures et d’autres formes de l’état pathologique peuvent être traitées à la maison. Ceci est pertinent si le patient a des blessures graves: fractures multiples, paralysie, affections associées au système musculo-squelettique.

Dans ce cas, le patient lui-même ou ses proches peuvent exiger que le traitement de rétablissement soit effectué à domicile. Bien entendu, le patient devra se rendre à l’hôpital, car il n’existe que des dispositifs de diagnostic à plein volume. Sinon, il est nécessaire de respecter des conditions similaires: isolement d'une personne atteinte de tuberculose pulmonaire, diagnostic le plus fréquent et contrôle de l'algorithme de traitement par un phthisiologue.

Pour que le processus de guérison soit couronné de succès, il est possible et nécessaire de suivre attentivement toutes les recommandations médicales, de prendre en compte les principes de la thérapie et de déterminer quels antibiotiques sont les plus efficaces. Les Phthisiatriciens notent que, si leurs recommandations sont bien suivies, le traitement de l'état pathologique présenté à la maison ne sera pas moins efficace qu'à l'hôpital.

Utilisation d'antibiotiques

En utilisant des antibiotiques ou en utilisant une chimiothérapie, vous pouvez obtenir une guérison rapide et un développement minimal de complications. Divers composants sont utilisés: éthambutol, rifampicine, isoniazide et autres médicaments. Il convient de noter que:

  • Compte tenu du degré élevé de sensibilité et de sensibilité du corps humain en cas de tuberculose, il est possible de commencer le traitement avec des doses minimales;
  • Il a été recommandé de réaliser des diagnostics après le premier mois de traitement, ce qui permettra de déterminer le succès du traitement et de déterminer s’il est nécessaire de corriger les dosages;
  • en présence de réactions allergiques et de l'impossibilité de remplacer certains antibiotiques, leur utilisation est réduite à un minimum critique ou remplacée par des procédures de physiothérapie.

En plus des composants antibiotiques, les personnes tuberculeuses doivent utiliser d’autres médicaments qui atténueront leur état, réduiront la douleur et d’autres conséquences désagréables de l’état pathologique.

Autres médicaments

Les antibiotiques utilisés dans le cadre de la tuberculose pulmonaire sont classiquement divisés en trois catégories en fonction de leur degré d'efficacité: du plus puissant au moins puissant (efficace). Vous pouvez également utiliser des agents symptomatiques jouant un rôle tout aussi important dans le processus de lutte contre la tuberculose.

Nous parlons d'analgésiques, d'autres analgésiques et de complexes de vitamines et de minéraux. Considérant que toute forme de l'état pathologique présenté est associée à des sensations douloureuses importantes, l'utilisation d'analgésiques est parfaitement justifiée. La douleur peut se former non seulement dans la région pulmonaire, mais également dans tout autre organe, en cas de complications. Parfois, ils atteignent un haut degré d’efficacité et ne négligent donc pas les analgésiques, car le stress associé à l’inconfort réduit les fonctions corporelles.

Parlant de complexes de vitamines et de minéraux, il convient de noter que leur utilisation est hautement souhaitable pour la maladie, même s'il s'agit d'une tuberculose résistante aux médicaments. Cette approche permet de renforcer toutes les fonctions du corps: accélérer le métabolisme, augmenter le degré de résistance du corps. Cependant, leur utilisation devrait tomber sur la seconde moitié du cycle de reprise. Cela est dû au fait que la tâche principale à laquelle tous les principes sont destinés est la restauration de la fonction pulmonaire.

Techniques d'impact supplémentaires

Les méthodes d’impact supplémentaire comprennent l’utilisation de remèdes populaires, qui consiste en l’utilisation de décoctions, infusions et autres boissons. Ils sont préparés à base d'herbes, de plantes et d'autres composants utiles. Les phthisiatriciens indiquent que ces méthodes sont efficaces mais ne doivent pas être perçues par les patients comme une panacée.

L'utilisation de méthodes traditionnelles n'est qu'une méthode supplémentaire de renforcement du corps, mais il ne s'agit en aucun cas de la seule possibilité de guérison de la tuberculose pulmonaire. Il est recommandé de faire attention au fait que:

  • il est permis d'utiliser uniquement les plantes hypoallergéniques, c'est-à-dire la camomille, les feuilles de fraise, l'arnica et les autres composants qui sont le moins susceptibles de provoquer des réactions allergiques;
  • avant d'utiliser l'un ou l'autre composant, il faut subir des tests de provocation;
  • l'utilisation de décoctions et de teintures ne devrait pas entrer en conflit avec le cours principal du traitement, car c'est lui qui est fondamental.

L'avantage des méthodes présentées est qu'elles renforcent toutes les fonctions du corps. Grâce à elles, il sera possible d'obtenir des expectorations et d'autres secrets négatifs beaucoup plus rapidement du corps.

Par conséquent, leur utilisation est justifiée, mais uniquement en tant qu’addition réussie au cours principal du traitement.

Forme stable de pathologie

La tuberculose pharmacorésistante est l’une des formes les plus dangereuses de développement d’un état pathologique. Compte tenu de l'immunité aux médicaments et de la faible efficacité des méthodes supplémentaires, seule l'intervention chirurgicale sera efficace.

Il s'agit d'éliminer les expectorations de la région pulmonaire, d'éliminer d'éventuelles anomalies congénitales ou acquises de la poitrine. Pour que l'opération réussisse, il est nécessaire de subir un examen qui démontrera le degré de préparation de l'organisme à de telles manipulations. Les phthisiatriciens notent qu'après l'intervention chirurgicale, il est probable que le degré normal de sensibilité aux médicaments reprendra.

Après la chirurgie, il faut prêter attention à la thérapie par l'exercice et à d'autres exercices permettant de rétablir rapidement l'activité du parenchyme pulmonaire. De ce fait, il accélérera considérablement la récupération du corps et augmentera l'efficacité de la prévention.

Mesures préventives

L’immunité vis-à-vis de la tuberculose étant très gravement atteinte, il est nécessaire de prendre des mesures préventives ultérieures. Ceux-ci incluent des ajustements nutritionnels et le maintien du régime approuvé - principes inébranlables. Cela permettra d'éviter de futures récidives de tuberculose et d'autres processus pathologiques. Pas moins important:

  • mener une vie active, à laquelle participeront les promenades quotidiennes, les exercices du matin et le durcissement;
  • n'arrêtez pas d'utiliser des recettes folkloriques, et avec une faible sensibilité du corps, changez la composition;
  • Souvenez-vous de l'exclusion absolue des mauvaises habitudes, qui incluent la consommation de boissons alcoolisées, de nicotine et de toxicomanie, car elles et les antibiotiques sont incompatibles.

Dans chaque cas, le plan d'action ultérieur est déterminé sur une base individuelle et doit être strictement suivi par le patient.

Une attention particulière devrait être accordée à la visite de sanatoriums spéciaux et de stations balnéaires.

Leurs effets sur le corps permettent de renforcer et d’arrêter le développement de maladies respiratoires et autres pouvant aggraver l’évolution de la tuberculose.

La prévention de la tuberculose n’est pas moins importante que le cours de base du rétablissement. Cela est dû à l'efficacité du processus en termes d'élimination du développement de complications et d'autres processus négatifs. Sans prévention correcte et complète, le traitement s'avérera inefficace et son effet ne durera pas longtemps, quel que soit le remède utilisé contre la tuberculose.

Pour que le traitement visant à éliminer la tuberculose pulmonaire soit efficace, il était efficace de le recommander dans un hôpital. Si cela n’est pas possible, le traitement peut être effectué à domicile. Afin de restaurer le corps, diverses méthodes sont appliquées. Les méthodes de base incluent la chimiothérapie et les exercices physiques. Ils formeront la couche protectrice du corps et permettront à la personne de sauver 100% des vies.

Vue d'ensemble des antibiotiques pour le traitement de la tuberculose pulmonaire

Après le diagnostic de tuberculose, le patient s’attend à un traitement de longue durée, composé de deux étapes: principale et complémentaire. Au total, la durée du traitement antituberculeux dure environ 6 mois. Le traitement est effectué à l'aide d'antibiotiques spécialement développés pour lutter contre la tuberculose.

Médicaments de première intention: les rifamycines

Le médicament du groupe de la rifamycine est reconnu comme l'agent le plus puissant pour le traitement de la tuberculose pulmonaire chez l'adulte et l'enfant. Le principal représentant des rifamycines est la rifampicine. Le médicament appartient aux médicaments de première ligne inclus dans un schéma thérapeutique à plusieurs composants. Un antibiotique pour la tuberculose a un effet néfaste sur les mycobactéries. Parfois, il est prescrit pour traiter d'autres maladies des voies respiratoires, si d'autres médicaments sont inefficaces.

La rifampicine est rapidement absorbée dans le sang: lorsqu'elle est prise par voie orale, la concentration maximale du médicament au premier rang est atteinte au bout de 2 heures. Après injection, la rifampicine commence à agir à la fin de l'administration par voie intraveineuse.

Le médicament a les formes de libération suivantes:

  • des pilules;
  • poudre pour dilution et préparation d'injections intraveineuses;
  • des capsules;
  • capsules pour les enfants.

La rifampicine est utilisée pour traiter la tuberculose depuis 1968. Depuis lors, ce médicament antibactérien et ses analogues sont considérés comme le moyen le plus puissant de lutte antituberculeuse.

Pour le traitement de la maladie peuvent être prescrits analogues de la rifampicine:

  1. Riffarin
  2. Rifadin.
  3. Tubocin.
  4. Riforal
  5. Rifaldazine.
  6. Rimactan.
  7. Benemycin.
  8. Eremfat-600.
  9. Rifampicine-M.J.
  10. Tibinyl

Étant donné que le médicament est pris en même temps que l'isoniazide (un antituberculeux extrêmement efficace), le risque d'effets secondaires est très élevé en raison de la forte charge sur le foie et les reins.

  • pendant la grossesse;
  • pour les nourrissons (uniquement en cas d'absolue nécessité);
  • en présence d'hépatite, d'insuffisance hépatique et rénale;
  • avec une inflammation des veines (il est interdit uniquement par injection par injection).

Direction d'utilisation: les comprimés sont pris au moins 30 minutes. avant les repas. Poudre pour injection diluée avec une solution de glucose. L'apport quotidien de rifampicine est mieux toléré par les patients qu'un traitement avec une pause de 2 jours. Pendant la durée du traitement, il est strictement interdit aux patients de boire de l'alcool.

Le médicament est recommandé de prendre simultanément avec les hépatoprotecteurs, alors la probabilité d'effets secondaires est considérablement réduite. Selon les examens de patients, le médicament provoque le plus souvent les effets secondaires suivants:

  • des nausées;
  • goût amer dans la bouche;
  • maux de tête;
  • la diarrhée;
  • faiblesse musculaire;
  • stomatite de la cavité buccale;
  • urticaire allergique.

En dépit de la forte toxicité du médicament, grâce à la rifampicine, le risque de récidive de la tuberculose est réduit à 1%, à condition qu'un traitement efficace soit effectué pendant 6 mois.

Les aminosides

Ce groupe d'antibiotiques est inclus dans la catégorie de réserve, bien que dans certains pays, le streptomycine, le plus ancien représentant des aminosides, soit inclus dans la première phase du traitement de la tuberculose en raison de son faible coût.

Les aminosides sont divisés en 4 générations. Dans le traitement de la tuberculose chez les adultes comprennent les antibiotiques 1 et 3 générations:

  • La streptomycine;
  • La kanamycine;
  • L'amikacine;
  • La capriomycine.

Les aminoglycosides ne sont pas des médicaments habituels à large spectre d'action.

Ils affectent certaines bactéries, principalement des microorganismes à Gram négatif. Le médicament antibactérien de l'aminoglycoside est rarement utilisé, uniquement pour le traitement de la population adulte en raison de son extrême toxicité. En cas d'utilisation prolongée d'aminosides, il existe un risque de perte auditive. Un coup puissant pendant la thérapie prend les reins. Effets secondaires:

  • somnolence;
  • maux de tête;
  • manque de coordination des mouvements;
  • déficience auditive;
  • altération de la fonction rénale;
  • des démangeaisons;
  • allergie

Le seul médicament pouvant être utilisé pour le traitement de la tuberculose chez les enfants, est l'amikacine - l'aminoside de 3 générations, qui présente la toxicité la plus faible, est autorisé pour les enfants de plus d'un an.

Les aminoglycosides sont mal absorbés par voie orale. Ils sont donc prescrits en injection intraveineuse ou intramusculaire. Le médicament est utilisé avec précaution pour traiter la tuberculose chez les patients présentant une insuffisance rénale, la maladie de Parkinson. Le dosage est prescrit individuellement. Pendant le traitement, tous les patients doivent vérifier le fonctionnement de l'appareil vestibulaire et du nerf auditif. En fonction des résultats des tests effectués, la dose d’aminoglycosides peut être réduite ou remplacée par un médicament.

La solution médicamenteuse est généralement administrée en une seule réception, mais en cas de mauvaise tolérance de l’aminoglycoside, il est permis d’administrer la solution deux fois par jour. Si la solution est divisée en 2 fois, le traitement médicamenteux peut durer jusqu'à 3 mois.

Les aminosides sont interdits pour le traitement de la tuberculose chez la femme enceinte, pendant l'allaitement et chez les patients présentant une intolérance individuelle aux composants de l'antibiotique. Des antibiotiques de réserve sont prescrits en cas de tuberculose multirésistante (en cas de mutation du bacille tuberculeux et de résistance à 2 médicaments ou plus).

Fluoroquinolones

Mycobacterium tuberculosis subit une mutation rapide et s'adapte aux médicaments. Par conséquent, la recherche de nouveaux antibiotiques pouvant aider à lutter contre la tuberculose chez les adultes et les enfants a abouti à l'utilisation de fluoroquinolones par les médecins antituberculeux.

Ces antibiotiques ont été inventés relativement récemment, mais ils ont un puissant effet destructeur sur la tuberculose bactérienne. La fluoroquinolone est prescrite dans les cas suivants:

  • dans le traitement des patients tuberculeux avec l’échec des schémas thérapeutiques traditionnels;
  • dans les formes aiguës et progressives de la maladie: tuberculose infiltrante et disséminée, pneumonie caséeuse;
  • en cas de mauvaise tolérance du patient aux médicaments antituberculeux classiques;
  • en cas de complications d'origine bactérienne: bronchite purulente, pneumonie, abcès pulmonaire.

Liste des fluoroquinolones utilisées dans le traitement de la tuberculose:

  1. Ofloxacine.
  2. Ciprofloxacine.
  3. Loméfloxacine.
  4. Pefloxacine.
  5. Norfloxacine.

Le médicament Maksavin est l’un des derniers progrès de la pharmacologie. Il est recommandé en cas de faible tolérance à la rifampicine. 98% absorbés par le système digestif. Utilisé deux fois par jour, l'ingrédient actif du médicament: la loméfloxacine.

Au cours du traitement, le patient doit consommer suffisamment de liquide. Les antibiotiques de cette gamme sont parfaitement absorbés par voie orale et lors de l'introduction par injection. Dans les fluoroquinolones effet thérapeutique prolongé: l'antibiotique agit 11 heures après la consommation à jeun. Cependant, comme tout antibiotique, les fluoroquinolones sont toxiques. Les moyens sont contre-indiqués:

  • personnes âgées de plus de 75 ans;
  • patients atteints d'épilepsie;
  • les femmes enceintes et allaitantes;
  • Personnes dont l'activité professionnelle est liée à la concentration de l'attention, à la conduite de véhicules;
  • pour les enfants et les adolescents de moins de 15 ans.

Quelles sont les conséquences négatives possibles:

  • des nausées;
  • la diarrhée;
  • perte d'appétit;
  • l'insomnie;
  • somnolence diurne;
  • anxiété, dépression;
  • douleurs articulaires;
  • éruption cutanée et démangeaisons
  • photodermatite (avec surdosage de lomefloxacine).

Sur la base de l'expérience acquise dans le traitement de la tuberculose au cours des dernières années, l'ajout de fluoroquinolones au complexe de médicaments de base accélère considérablement le processus de guérison.

Programme de traitement de la tuberculose

Le traitement de la tuberculose comprend deux périodes:

La première étape du traitement a lieu dans l'unité d'hospitalisation, la durée de la période n'est pas inférieure à 2 mois. À ce stade, la tâche des médecins est de détruire la croissance des mycobactéries, d’arrêter la propagation de l’infection et de prévenir l’infection d’autres personnes.

La période de maintenance dure environ 4 mois. À ce stade, le patient est traité en ambulatoire. La tâche du patient et des médecins: avec l’aide de médicaments pris pour détruire l’ensemble de la population de bactéries de la tuberculose et prévenir le développement de rechutes.

La phase principale comprend l’utilisation de 4 à 5 médicaments de base. Schéma thérapeutique approximatif chez un patient adulte chez qui la tuberculose est détectée pour la première fois:

  1. Isoniazide: 10 mg par kg de poids corporel une fois par jour.
  2. Rifampicine: 10 mg par kg de poids corporel 1 fois par jour.
  3. Streptomycine: 16 mg d'injections intramusculaires par kg de poids corporel.
  4. Pyrazinamide: 20 mg par kg de poids corporel une fois par jour.

Le traitement dure 2 mois. Si la tuberculose répond mal au traitement, ajoutez le médicament Ethambutol (20 mg par kg 1 fois par jour).

En cas de réussite de la première étape, les médicaments suivants sont prescrits pour la seconde:

  1. Isoniazide + Rifampicine.
  2. Isoniazid + Ethambutol.
  3. Pyrazinamide + Ethambutol + Rifampicine.

La durée du traitement dure 4 ou 6 mois, en fonction du tableau clinique, des caractéristiques et des formes de tuberculose.

Le traitement des enfants et des adolescents ne diffère que par la posologie des médicaments qu'un enfant peut prendre. Le schéma de base comprend les mêmes médicaments: rifampicine, isoniazide et éthambutol.

En cas de résistance à ces types de médicaments antituberculeux, on utilise:

Les doses sont calculées individuellement pour chaque petit patient. Si la destruction du tissu pulmonaire progresse, la deuxième étape du traitement peut être poursuivie jusqu'à 9 mois. L'effet thérapeutique est perceptible un mois après le début du traitement antituberculeux. Les patients ont amélioré les expectorations, normalisation des indicateurs de température.

Le traitement est considéré comme efficace si, au bout de 5 mois, le patient n’a pas détecté la production de mycobactéries. Au total, l'ensemble du processus de traitement de la tuberculose couvre une période allant de 9 mois à 2 ans. Le succès du traitement de la tuberculose dépend de l’utilisation continue des antibiotiques. La plupart des cas de rechute sont associés à l'attitude négligente du patient à l'égard du schéma de traitement prescrit.

Traitement de la tuberculose pulmonaire. Méthodes et médicaments, remèdes populaires

Même avec le développement actuel de la médecine et de la pharmacologie, le traitement de la tuberculose pulmonaire est une question très complexe, nécessitant une approche améliorée et intégrée.

OBJECTIFS DE TRAITEMENT

Malheureusement, une guérison à 100% est impossible à garantir, même lorsqu'une maladie est détectée à un stade précoce de développement. Les principaux objectifs des effets sur le corps atteints de tuberculose sont les suivants:

  • atteindre l'absence de manifestations cliniques de la maladie;
  • faire des analyses de sang «propres», d'urine et de crachats;
  • améliorer le déroulement du processus en le confirmant radiologiquement;
  • rétablir les fonctions générales du corps et la fonction respiratoire en particulier.

METHODES DE TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE

Il existe actuellement plusieurs formes principales de traitement de cette maladie.

  1. Puissante pharmacothérapie, on l’appelle aussi chimiothérapie. Il inclut certains schémas thérapeutiques, appelés classiquement - un schéma à trois composants (ou le premier mode), un schéma à quatre composants (le second mode), un schéma à cinq composants (le troisième mode).
  2. Traitement symptomatique concomitant visant à restaurer des organes et systèmes du corps distants affectés par le processus tuberculeux ou la chimiothérapie.
  3. Collapse thérapie.
  4. Traitement chirurgical chirurgical.

PHARMACOTHÉRAPIE

Le traitement de la tuberculose est prescrit et sélectionné individuellement et uniquement par un médecin. L'ingestion indépendante et incontrôlée de médicaments entraîne le développement d'une résistance de Mycobacterium tuberculosis aux composants actifs du médicament.

Les préparations pour le traitement de la tuberculose sont divisées en:

  • bactéricide - provoquant la mort de Mycobacterium tuberculosis (isoniazide, rifampicine, streptomycine, pyrazinamide);
  • bactériostatique - empêche les bactéries de se multiplier et d'augmenter leur nombre dans le corps touché (éthambutol, éthionamide, cyclosérine).

Pour le traitement du processus tuberculeux, deux médicaments ou plus sont généralement utilisés simultanément.

Isoniazid.

Ce médicament est toujours utilisé en premier. Il est capable de pénétrer toutes les barrières tissulaires et est utilisé avec succès dans le traitement de la tuberculose chez les enfants et les adultes. Il est prescrit sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires à raison de 10 mg par kilogramme de poids corporel par jour.

Avec l'utilisation prolongée peut développer des complications. Le plus souvent, les patients recevant un traitement par l'isoniazide présentent des symptômes de névrite distante. Cela se traduit par une sensation d'engourdissement des zones des bras ou des jambes, des fourmillements dans les paumes et les doigts, une diminution de la sensibilité tactile. Toutes ces sensations sont réversibles et disparaissent complètement lors du changement de médicament ou de l'ajustement de la dose. En outre, ce médicament a une hépatotoxicité. Cette variante de la complication nécessite l’arrêt immédiat de l’isoniazide, sinon des lésions irréversibles du tissu hépatique peuvent survenir.

Cette affection se manifeste par des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, un jaunisse de la sclérotique et de la peau. Dans l'analyse du sang, il y aura une augmentation des transaminases ALT et AST, ainsi que des fractions de bilirubine.

Rifampicine.

Le médicament a un effet similaire avec l'isoniazide, mais a plus d'effets secondaires. Pour atteindre la concentration maximale de rifampicine dans le sérum, celle-ci doit être prise à jeun. Principaux effets secondaires:

  • coloration des larmes, de la salive et de l'urine en couleur orange;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • hépatotoxicité sévère, en particulier en association avec l'isoniazide.

Le médicament est disponible en capsules de 150 et 300 mg, ce qui rend impossible l'utilisation chez les enfants, car la posologie est grande et il n'y a aucun moyen de le corriger.

Pyrazinamide.

La dose optimale, qui améliore les performances cliniques, est de 30 mg par kilogramme de poids corporel par jour. Il est largement utilisé dans le traitement de la tuberculose chez les enfants, car la propriété hépatotoxique est soit absente, soit légèrement exprimée. Des complications sont observées chez environ 10% des patients traités par pyrazinamide. Il s'agit principalement d'une variété d'arthralgies, d'arthrite, d'aggravation de la goutte. Il est produit sous forme de gros comprimés dosés à 500 mg. Pour les enfants, il est nécessaire de réduire en poudre et de mélanger avec de la nourriture.

Streptomycine.

Un des médicaments les plus importants dans la lutte contre les souches résistantes de mycobactéries. Il est utilisé si le patient n'est pas aidé par un traitement à l'isoniazide ou par des formes de tuberculose mettant sa vie en danger. Sous forme de comprimé, il n'est pas pris. Des injections intraveineuses et intramusculaires sont effectuées et, malheureusement, très souvent exacerbées par la survenue d'infiltrats douloureux. Il ne peut pas être appliqué aux femmes enceintes et aux jeunes enfants, car il peut développer une perte auditive grave, qui ne peut être corrigée.

Ethambutol

Chaque année, ce médicament est de moins en moins utilisé chez les adultes et pas du tout chez les enfants. Il a un effet toxique prononcé sur les organes de la vision, ce qui provoque un daltonisme, des modifications du champ de vision, une névrite optique, etc.

La nomination de ce médicament n’est justifiée que si les mycobactéries présentent une résistance active à d’autres médicaments. La dose initiale de 15 mg par kilogramme par jour, avec l’inefficacité de son augmentation à 25 mg par kilogramme par jour.

Ethionamide.

Il est également représentatif des médicaments bactériostatiques. Son principal avantage est qu'il peut pénétrer dans les méninges et faire face au traitement de la méningite tuberculeuse. Les enfants et les adultes le tolèrent bien, dans le strict respect du dosage.

Bien entendu, il ne s’agit pas de la liste complète des médicaments utilisés dans la lutte contre cette maladie grave. Ce ne sont que les plus efficaces et les plus communs. Il convient de mentionner plusieurs autres médicaments qui ont également prouvé leur efficacité antituberculeuse:

  • La kanamycine, l'amikamycine et la capréomycine sont utilisées en cas d'intolérance à la streptomycine ou si Mycobacterium tuberculosis y est devenue résistante;
  • la cyclosérine - avec une utilisation régulière peut provoquer des troubles hystériques et dépressifs, elle n'est donc pratiquement pas utilisée chez les patients adultes et n'est jamais utilisée dans le traitement des enfants;
  • fluoroquinolones - un représentant populaire de la ciprofloxacine, à fortes doses, peut détruire les tissus cartilagineux, en particulier dans un corps en croissance, et n'est donc utilisé qu'en dernier recours.

MODES DE TRAITEMENT DE LA TUBERCULOSE

Les schémas de chimiothérapie antituberculeux doivent être compris comme diverses combinaisons de médicaments, leurs posologies et leur durée d'utilisation, ainsi que par les voies d'administration (orale, intraveineuse, intramusculaire).

Il existe une association standard - l'isoniazide, la rifampicine, le pyrazinamide et l'éthambutol - à partir de laquelle tous les schémas thérapeutiques ont été repoussés. Par souci de brièveté, les premières lettres des noms de médicaments en latin le désignent: H (isoniazide), R (rifampicine), Z (pyrazianmide), E (éthambutol) et S (streptomycine).

Le mode 1 est prescrit aux patients présentant un processus tuberculeux actif nouvellement détecté. Dans les deux mois, quatre médicaments sont prescrits aux doses maximales autorisées: HRZE ou HRZS.

Une fois que le patient a pris 60 doses de chacun des médicaments énumérés, des études cliniques sont menées. Les crachats sont examinés pour la présence de Mycobacterium tuberculosis et une radiographie pulmonaire est prise. Si la tendance est positive, seuls l'isoniazide et la rifampicine sont pris au cours des quatre prochains mois.

Le mode 2A est prescrit aux patients qui ont déjà reçu un traitement inadéquat par des médicaments antituberculeux (dosage ou combinaison incorrect). Ainsi que chez les patients atteints de tuberculose pulmonaire récurrente.

Le schéma est le suivant: deux mois sont pris cinq médicaments (HRZES), dans les 30 prochains jours, seulement quatre d'entre eux (la streptomycine est exclue). Par la suite, l'isoniazide, la rifampicine et l'éthambutol sont pris pendant 5 mois supplémentaires.

Mode 2B - est prescrit à haut risque de développer une résistance aux médicaments à Mycobacterium tuberculosis. En plus des médicaments utilisés en mode 2A, des fluoroquinolones sont ajoutées.

Le mode 3 est prescrit aux patients présentant une tuberculose pulmonaire nouvellement diagnostiquée et des manifestations minimes. Un critère obligatoire lors du choix de ce mode est l'absence de bactéries dans les expectorations (le patient n'est pas contagieux pour les autres). En deux mois, le patient reçoit 60 doses de médicaments antituberculeux essentiels: HRZE. En l'absence de dynamique positive, le traitement dans ce mode est prolongé d'un mois. La tactique de gestion des patients dépendra d’études de laboratoire et de radiologie.

Le mode 4 est utilisé chez les patients présentant des formes sévères, destructives et cirrhotiques de tuberculose. Ces patients ont besoin d'une approche particulière, car les mycobactéries présentes dans leur corps ont déjà développé une résistance à la rifampicine et à l'isonéonide.

Le traitement de ces patients n’est possible que dans les conditions de l’hôpital de la tuberculose, où ils seront constamment sous la surveillance de médecins. La durée du traitement n'est pas inférieure à 12 mois.

COLLAPSOTHÉRAPIE

Cette méthode a été utilisée à une époque où il n'existait pas de médicaments antibactériens. De nos jours, il est utilisé pour la résistance des mycobactéries au traitement en cours, pour la tuberculose caverneuse et si le processus est compliqué par des saignements.

L’essence de la méthode est de créer un pneumothorax artificiel. Pour ce faire, utilisez le dispositif développé par Kachkachev, qui vous permet de pénétrer dans le gaz de la cavité pleurale sous le contrôle du manomètre. Ceci conduit à un effondrement partiel du poumon et à une diminution de son élasticité.

En conséquence, les foyers du processus tuberculeux (cavernes) sont réduits. La restauration ultérieure d'une pression adéquate dans la cavité pleurale contribue à l'activation des forces de régénération du corps.

Cette méthode est réalisée sur plusieurs mois avec un contrôle constant des rayons x. En parallèle, des médicaments antituberculeux sont pris.

TRAITEMENT CHIRURGICAL DE LA TUBERCULOSE

Les principales indications d'un traitement chirurgical sont:

  • l'inefficacité des différentes options de chimiothérapie;
  • formation de cavernes, tuberculomes, fistule broncholymphatique, sténose cicatricielle;
  • lésion de plus de 2,5 cm de diamètre avec progression rapide;
  • pneumonie caséeuse;
  • longue excrétion bactérienne;
  • caverne dans les lobes inférieurs des poumons;
  • complications de la maladie, patient mettant la vie en danger.

Les opérations de ce type sont effectuées selon le plan, après le traitement et après la préparation préalable du patient. La résection pulmonaire et la pneumoectomie sont les techniques les plus couramment utilisées dans la grande majorité des opérations phthisio-chirurgicales. Ces méthodes radicales d’intervention médicale vous permettent d’éliminer complètement et simultanément la lésion.

Les résections pulmonaires varient en volume. Pour le moment, ils essaient d'utiliser la résection dite "économique". Cela implique l'élimination d'un ou deux lobes du poumon et la préservation de la majeure partie du tissu pulmonaire. Certains hôpitaux ont des équipements pour la résection de haute précision.

Dans de tels cas, ce n'est pas le lobe pulmonaire qui est complètement éliminé, mais seulement la lésion et une petite zone de tissu pulmonaire. Grâce aux réalisations de la chirurgie mini-invasive moderne, on a souvent recours à des opérations sur les poumons au cours du processus de tuberculose. Comme ils vous permettent d'arrêter le processus pathologique et de le faire aussi rapidement et efficacement que possible. Le pourcentage de patients qui se remettent d'un traitement chirurgical augmente chaque année. Pour le moment, ce chiffre est de 93%.

Avant et après l'opération, tous les patients doivent recevoir un traitement combiné avec des médicaments antituberculeux.

Comme cette maladie existe depuis très longtemps, les générations précédentes ont bien sûr inventé le traitement par des remèdes populaires. La tuberculose pulmonaire était traitée avec du miel, du lait, des teintures et de la décoction d'herbes, divers cataplasmes et compresses, et même des insectes (ours).

Avec l’aide de remèdes populaires, il est impossible de se débarrasser du processus de la tuberculose, mais dans la qualité de la rééducation à la maison, certains d’entre eux sont excellents.

Le traitement le plus efficace contre la tuberculose!

La tuberculose est une maladie sociale que l'humanité n'a pas encore réussi à vaincre.

L'infection a la capacité de s'adapter aux antibiotiques, grâce auxquels le traitement a déjà conduit à un résultat positif.

Mais de nos jours, les médecins recherchent de nouvelles méthodes pour lutter contre cette maladie. L'efficacité de la méthode choisie dépend de la capacité du patient à vaincre la maladie.

Comment traiter la tuberculose aujourd'hui, l'efficacité des méthodes, le meilleur moyen d'éliminer la maladie

Seul un médecin peut prescrire un traitement efficace contre la maladie. Vous ne devriez pas vous soigner vous-même, vous risquez de perdre un temps précieux.

Il existe aujourd'hui plusieurs types de traitement de l'infection tuberculeuse:

  1. pharmacologique - par des moyens pharmaceutiques;
  2. pathogénétique - méthode qui associe le traitement de la tuberculose à d’autres maladies, en même temps qu’elle survient dans le corps;
  3. chirurgical;
  4. collapsologique.

C'est important! Pour vaincre la maladie, il est nécessaire que les spécialistes suivants coopèrent étroitement: un médecin spécialiste de la tuberculose, des médecins généralistes et une infirmière spécialisée. Le patient lui-même doit également être désireux de récupérer.

Traitement médicamenteux

Avec le développement de la maladie et la prolifération de microbes, l’infection se propage dans le sang, la lymphe et les bronches. Au coeur de l'inflammation, plusieurs populations de mycobactéries tuberculeuses coexistent. Ils diffèrent par leur localisation et leur activité métabolique. Avec une activité très élevée, le nombre de bactéries est supérieur à celui d'une situation normale et l'activité de leur métabolisme est également élevée. Compte tenu de tous ces facteurs, le traitement pharmacologique est divisé en deux périodes:

  1. L'initiale. Il comprend un traitement intensif conduisant à la suppression rapide des microbes à taux métabolique élevé.
  2. Le dernier. Des moyens sont utilisés pour supprimer les micro-organismes restants ayant un faible taux de métabolisme.

Il existe quatre schémas de chimiothérapie pour la tuberculose. Ils diffèrent par le nombre de médicaments utilisés, la durée des phases, la combinaison de substances pharmaceutiques.

L'Organisation mondiale de la santé divise les médicaments antituberculeux en 1ère et 2ème rangées. Ils sont aussi appelés primaire et sauvegarde.

Les médicaments de première ligne sont plus actifs. Ils causent moins de résistance aux médicaments et sont plus facilement tolérés. Si les médicaments principaux ne donnent pas le résultat souhaité, connectez les médicaments de secours.

En Russie, tous les fonds provenant d'une infection tuberculeuse sont divisés en trois rangées de médicaments:

  1. Basic (médicaments de première ligne). Ils sont les plus efficaces et ont moins de toxicité.
  2. Médicaments de réserve. Ils sont utilisés dans les cas où il est impossible d'utiliser des médicaments du premier groupe en raison de leur intolérance chez le patient ou de la résistance d'une bactérie.
  3. Médicaments 3 rangées. Ceux-ci incluent les médicaments dont l'efficacité n'a pas été prouvée de manière convaincante, mais les observations empiriques et les expériences sur les animaux ont donné des résultats suffisants. Ils ne sont utilisés que lorsqu'il est impossible d'utiliser des médicaments à 1 et 2 rangées.

Outils de première rangée

Ils sont utilisés chez les patients chez qui la tuberculose a été diagnostiquée pour la première fois et pour laquelle il n’ya pas d’autres pathologies. Les médicaments doivent être consommés dans les temps, sans manquer de dose. Les médicaments sont produits sous forme de comprimés et d’ampoules pour préparations injectables.

Photo 1. Conditionnement du médicament Pyrazinamide sous forme de comprimés dosés à 500 mg. Fabricant "Versa Pharm".

Certains de ces médicaments sont:

  • L'inosiazide;
  • La rifampicine;
  • Etambol;
  • La streptomycine;
  • Pyrazinamide.

Attention! La prise incontrôlée de préparations pharmaceutiques ne donnera pas le résultat souhaité, mais augmentera les risques de décès, provoquera des rechutes et une résistance des patients aux médicaments.

Malgré la grande efficacité, les médicaments ont leurs propres effets secondaires. En voici quelques unes:

  • éruption cutanée;
  • douleurs articulaires;
  • augmentation des toxines dans le foie;
  • diminution de l'appétit;
  • des nausées;
  • douleur abdominale;
  • augmentation du taux de selles;
  • la cécité;
  • l'épilepsie;
  • atrophie des nerfs du système visuel.

Médicament 2 rangées

Ils sont utilisés avec la surveillance constante des indicateurs microbiologiques des expectorations et de la dynamique de l'évolution de la maladie, afin de comprendre l'efficacité du traitement.

La liste comprend:

Ces remèdes ont également des effets secondaires:

  • des nausées;
  • douleur abdominale;
  • envie de vomir;
  • troubles mentaux;
  • lésion rénale;
  • digestion altérée;
  • détérioration du système hématopoïétique.

Photo 2. Conditionnement du médicament Cycloserine sous forme de gélules dosées à 250 mg. Dans l'emballage de 50 capsules.

Médicaments 3 rangées

Bien que ces médicaments n'aient pas passé les essais cliniques, ils ont été utilisés avec succès pour traiter les animaux.

Ceux-ci comprennent:

  • PASK (acide para-aminosalicylique);
  • Thioacétazone.

Le traitement de l'infection tuberculeuse active à l'aide de comprimés peut être utilisé sous toutes ses formes, à tous les stades et à n'importe quel endroit du corps. Cependant, leur inconvénient majeur est la présence de nombreuses contre-indications et effets secondaires.

Traitement pathogénique de l'infection tuberculeuse

Cette méthode de traitement est associée à la correction des troubles fonctionnels causés par les substances toxiques sécrétées par les mycobactéries tuberculeuses.

La méthode comprend:

  • adhérence au mode de mouvement (exercice thérapeutique);
  • réception de plats médicaux;
  • élimination des toxines du corps;
  • l'utilisation d'hormones;
  • correction des troubles de l'immunité;
  • repos au lit (dans les cas graves).

Le rôle principal est joué par la nutrition thérapeutique, améliore le métabolisme. Pour éliminer complètement les toxines, irradiez le sang par voie intraveineuse avec un laser et utilisez la plasmaphérèse.

Le traitement pathogénique est utilisé pour supprimer les infections provoquant une réaction exsudative prononcée des tissus. Dans ce cas, les modifications de la nature inflammatoire en elles-mêmes provoquent une anxiété quant à l'état du patient et le tissu conjonctif se forme en volumes excessifs. Le traitement peut être utilisé pour lutter contre les infections paresseuses et la tuberculose miliaire au stade aigu, la méningite tuberculeuse, les réactions allergiques aux médicaments à partir de la tuberculose.

Le traitement pathogénétique n’est pas non plus idéal pour tous les patients. Il a des contre-indications:

  • tuberculose pulmonaire au stade aigu;
  • infection fibro-caverneuse et cirrhotique étendue;
  • hémoptysie;
  • tuberculose en association avec des maladies telles que: cardiopathie ischémique, insuffisance de l'activité cardiaque du deuxième ou du troisième degré, processus de formation de tumeurs, thyréotoxicose.

Les préparations de propriétés pathogénétiques ont également des effets secondaires:

  • états convulsifs;
  • l'insomnie;
  • panne;
  • douleur à la tête;
  • saignements dans l'utérus;
  • activité rénale altérée;
  • changements dans la composition du sang;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • le diabète.

Traitement de la tuberculose pulmonaire par des méthodes de chirurgie et de traitement de l'effondrement

Les méthodes chirurgicales sont prescrites dans les cas où d'autres moyens ont été inefficaces, les patients présentent des complications graves ou des modifications des tissus aux propriétés irréversibles.

Pour le traitement de l'infection en utilisant différents types de chirurgie:

  • résection pulmonaire et pneumonectomie;
  • thoracoplastie;
  • remplissage extrapleural;
  • chirurgie sur la caverne.

Ce ne sont là que quelques-uns des moyens chirurgicaux utilisés pour traiter l’infection tuberculeuse. Dans certains cas, pour le traitement d'une infection tuberculeuse par pneumothorax artificiel. Injecte dans les poumons du gaz, qui serre les poumons touchés. Cela conduit à une diminution de l'élasticité du poumon et des caries de décomposition. Avec l'aide de l'hémostase et de la lymphostase, ils ralentissent l'absorption des substances toxiques et la propagation des mycobactéries responsables de l'infection.

L'aide Pour les patients chez qui une tuberculose active a été détectée pour la première fois, une intervention chirurgicale est prescrite dans 15% des cas.

Il faut se rappeler que toute opération chirurgicale met en danger l’état du patient. Dans le pire des cas, le patient peut mourir. Mais dans la plupart des cas (90%), le rétablissement survient.

Photo 3. Radiographie des poumons avec une thoracoplastie réalisée. Sur le côté droit, une partie des côtes est enlevée, ce qui provoque la contraction du poumon, limitant ainsi l'absorption de la dégradation du tissu pulmonaire.

La durée du traitement est choisie individuellement. Il est préférable d'attendre le stade de rémission de la maladie. Au cours de la période préparatoire, un traitement pathogénétique, une chimiothérapie et d’autres méthodes de traitement sont utilisés.

Contre-indications à la chirurgie:

  • mauvais bien-être général du patient;
  • la vieillesse;
  • altération de la fonction respiratoire, du rein et du système circulatoire.

Méthodes traditionnelles de traitement

Il existe une grande quantité de médecines douces pour lutter contre la tuberculose.

  1. Boire du lait chaud avec de la graisse d'ours trois fois par jour.
  2. Plusieurs fois par jour, lorsque vous souhaitez boire, utilisez une décoction d’avoine et de son.
  3. Utilisez un mélange de miel, de noix et de graisse de blaireau. Il est nécessaire de dissoudre 4 à 5 fois par jour, une cuillère à thé.

Les méthodes traditionnelles de traitement ne peuvent constituer une alternative à part entière aux moyens de la médecine officielle. Ils sont utilisés comme traitement auxiliaire.

Le traitement avec des méthodes traditionnelles peut durer de quelques semaines à plusieurs mois, voire des années, en fonction des moyens utilisés, de la forme et du stade de la maladie. La médecine traditionnelle peut être utilisée périodiquement, en donnant au corps du repos, jusqu'à son rétablissement complet.

Cependant, il convient de rappeler que les remèdes naturels peuvent avoir leurs propres contre-indications et effets secondaires.

Durée du traitement

Chaque fois, le traitement dure différemment. Cela dépend du stade de la maladie, de l’état physiologique de tout le corps du patient, des méthodes précédemment utilisées et des autres maladies antérieures. Le traitement médicamenteux dure en moyenne 2 à 3 mois. Dans les cas graves, à partir de quatre mois ou plus. Après la disparition de la maladie, le patient peut se voir prescrire un traitement en spa et recevoir des médicaments qui renforcent son corps.

Le traitement le plus efficace contre la tuberculose

Les agents les plus efficaces pour traiter la tuberculose sont les médicaments de la première rangée. Ils ne contiennent presque pas de substances toxiques et ont un effet très puissant sur la maladie. La première étape consiste à les utiliser, en prévenant le développement de la maladie, ce qui nécessitera des méthodes chirurgicales de traitement.

Pour renforcer l'effet et augmenter les chances de guérison, il est utile de connecter d'autres méthodes, y compris les méthodes de médecine pathogénique et traditionnelle. C'est ainsi qu'est créé un système de traitement complexe, qui agit beaucoup plus fort que n'importe quel moyen de lutter contre la maladie.

Vidéo utile

La vidéo explique comment détecter la tuberculose, en quoi consiste cette maladie et comment la traiter.

Antituberculeux: une liste des meilleurs

La tuberculose est une maladie dangereuse et contagieuse extrêmement difficile à traiter dans les formes avancées. Plus tôt la maladie est révélée, plus le pronostic est favorable. Avec le bon choix de médicament antituberculeux, l'interaction active du patient et du médecin, vous pourrez obtenir un rétablissement complet en quelques mois. Dans le cas contraire, le processus peut être retardé de plusieurs années sans résultat positif.

Types de drogues 1 rangée

La sélection d'un schéma thérapeutique pour le traitement de la tuberculose commence après un diagnostic précis et est basée sur de nombreux facteurs.

Les personnes en bonne santé en contact avec le patient avec un formulaire ouvert se verront proposer un traitement préventif pouvant être abandonné.

Si la maladie a été diagnostiquée pour la première fois, on commence à la traiter avec les substances du premier rang, notamment les médicaments antibactériens de synthèse et les médicaments d’origine naturelle. Ils sont:

  • posséder la plus grande activité contre les bâtons Koch;
  • avoir un effet toxique minimal sur le corps;
  • conçu pour une utilisation à long terme.

Selon les médecins et les patients, les plus efficaces dans le traitement sont:

Ils sont généralement prescrits comme médicaments essentiels et 2-3 sont utilisés en même temps pour augmenter l'efficacité. Cela réduit les risques de dépendance.

L’apparition de divers effets secondaires des médicaments antituberculeux est assez courante.

Fonds de deuxième rangée

Si le médicament du premier groupe n’est pas possible, optez pour un traitement supplémentaire. Ils appartiennent à la deuxième rangée. Les substances ont une toxicité plus élevée et un impact moindre sur l'agent pathogène. L'utilisation prolongée, qui est simplement nécessaire dans le traitement de la tuberculose (10 mois en moyenne), peut avoir des effets néfastes sur la santé du foie et de l'organisme tout entier. Ces médicaments sont prescrits dans les cas où cela est vraiment nécessaire.

Avec l'utilisation à long terme d'un médicament antituberculeux de la première rangée, les mycobactéries acquièrent une résistance aux substances, elles ne fonctionnent plus pleinement et par conséquent, ces agents sont remplacés par d'autres.

Les médicaments de deuxième intention comprennent:

Il est parfois nécessaire de recourir à des médicaments antituberculeux de deuxième intention si le patient a été infecté par des mycobactéries déjà résistantes au traitement principal ou si des réactions allergiques à celui-ci ont été observées.

Selon les preuves, ces médicaments peuvent être utilisés conjointement ou séparément des immobilisations.

Réserve

Lorsque l'utilisation des deux groupes est impossible selon les indications, on prescrit aux patients des substances présentant une toxicité prononcée et ayant un effet moindre sur les mycobactéries que l'isoniazide et la rifampicine populaires.

Ce groupe comprend:

Nouveaux médicaments

Le progrès ne reste pas immobile. Les scientifiques mènent régulièrement des recherches pour créer de nouveaux médicaments antituberculeux.

Les réalisations récentes comprennent:

  1. Perchlozone. Il est apparu dans les dispensaires des trompes depuis le début de 2013. Comparé à d'autres agents qui suppriment l'activité des mycobactéries, il présente une toxicité minimale et un niveau d'efficacité élevé. Le mécanisme d'action exact n'est pas encore connu. L'utilisation chez les enfants, pendant la grossesse et l'allaitement est incluse dans la liste des contre-indications. Insuffisance rénale et hépatique sévère - aussi. Son coût commence à partir de 20 000 roubles. dans les pharmacies à Moscou.
  2. "Sirturo". La bédakviline du groupe des diarylquinolines agit comme substance active. Le médicament figure sur la liste des médicaments antituberculeux d’une nouvelle génération. Créée en 2014, elle s’est révélée être une composante du traitement des maladies complexes. Une dynamique positive a été observée après le troisième mois d'utilisation. C'est cher, le prix des emballages dans différentes pharmacies est de 2 000 à 4 000 euros.
  3. "Mikobutin". Antibiotique synthétique qui détruit toute forme de tuberculose, y compris les virus inactifs et résistants. Il n'y a aucune information sur la sécurité d'emploi pendant la grossesse, l'allaitement et chez les enfants, car l'étude de la substance continue. Il en coûte environ 25 000 par paquet de 30 pièces. Par jour est prescrit 1 comprimé.

Il existe peu de revues de nouveaux médicaments, la plupart des patients ne risquent pas de les acquérir, car ils sont en cours de développement et sont très coûteux. Ceux qui prennent encore le risque affirment que la maladie a été vaincue au bout de 2 à 3 mois, tandis que le médicament standard du premier rang commence dans la plupart des cas à agir au plus tôt après 6 mois.

Médicaments supplémentaires et différences de classification

Les médicaments combinés antituberculeux, y compris 2 à 4 substances de la première rangée, ont fait leurs preuves. C'est:

La classification ci-dessus est toutefois la plus répandue dans l'Union internationale contre la tuberculose, le premier groupe ne comprenant que les produits à base d'isoniazide et à base de rifampicine.

Ils concernent le deuxième groupe:

Ils sont considérés comme moyennement efficaces.

Et dans le troisième groupe de substances ont une faible efficacité, il est:

Sur la base de classifications aussi différentes, on peut en conclure que les principes de traitement de la tuberculose varient considérablement. En Russie, la première option a été prise comme base.

"Rifampicine"

Ce médicament a un effet prononcé sur de nombreux microorganismes Gram positifs. Actif contre la plupart des mycobactéries, y compris celles atypiques.

Utilisé en monopreparation, il crée rapidement une dépendance et son effet thérapeutique est réduit. Par conséquent, il est associé au traitement de la tuberculose avec d'autres substances des première et deuxième rangées, parfois associé à des fonds de réserve.

Indications d'utilisation "Rifampicine" - toutes les formes de tuberculose, y compris les dommages de Mycobacterium au cerveau.

Non prescrit pour:

  • lésions sévères du foie, des reins;
  • tous les types d'hépatite;
  • différents types de jaunisse;
  • grossesse en 1 trimestre.

Une réception attentive est possible:

  • les femmes enceintes aux 2e et 3e trimestres;
  • les petits enfants;
  • malade d'alcoolisme;
  • Infecté par le VIH, recevant une protéase.

Le médicament peut avoir de nombreux effets secondaires, parmi lesquels il y a des violations de la part de:

  1. Organes du tube digestif (nausées, vomissements, brûlures d'estomac, constipation, diarrhée, colite, lésions du pancréas).
  2. Système endocrinien (dysménorrhée).
  3. SNC (maux de tête, perte d’équilibre, vertiges, incoordination).
  4. Cœurs et vaisseaux (diminution de la pression artérielle, inflammation des parois veineuses).
  5. Rein (nécrose des tubules rénaux, néphrite, dysfonctionnement de l'organe de gravité variable).
  6. Système circulatoire (thrombocytopénie, augmentation des éosinophiles, leucopénie, anémie).
  7. Foie (hépatite, augmentation de la bilirubine et des transaminases).

Chez certains patients, on observe une intolérance individuelle, qui peut être exprimée en présence de:

  • éruptions cutanées;
  • Œdème de Quincke;
  • altération de la fonction respiratoire.

Dans ce cas, "Rifampicine" doit être remplacé.

Pendant le traitement, les patients peuvent remarquer une coloration rougeâtre de tous les liquides biologiques. Les médecins affirment qu'il n'y a rien de mal à cela. Ce n'est pas du sang, mais seulement un effet secondaire d'un agent qui pénètre activement dans la salive, l'urine et le flegme.

Réception simultanée avec:

  • glucocorticoïdes - leur efficacité diminue;
  • isoniazide - augmente les effets toxiques sur le foie;
  • contraceptifs oraux - augmente les risques de grossesse non désirée (inacceptable lors du traitement de la tuberculose);
  • coagulants indirects - l’effet thérapeutique de ces derniers se dégrade;
  • pyrazinamide - modifie la concentration sérique de la rifampicine.

Les revues de médicaments sont assez différentes. Certains patients ont un effet prononcé et une récupération rapide, d'autres rapportent de nombreux effets secondaires, principalement du foie. Beaucoup ont remarqué que, lors de la réception, le système immunitaire était gravement endommagé et que la croissance de la flore fongique posait des problèmes.

Les médecins considèrent qu'un antibiotique à large spectre est assez efficace et affirment que la détérioration du bien-être peut être observée à la fois chez les patients recevant de la rifampicine et d'autres substances. Le plus souvent, des effets secondaires sont observés chez les personnes qui sautent des techniques de capsule.

La rifampicine peut être utilisée comme agent prophylactique.

"Isoniazide"

Inclus dans le groupe des hydrazides. Il a un effet bactériostatique sur toutes les formes de tuberculose au stade actif et bactéricide sur un bâton au repos.

Il peut être prescrit comme agent prophylactique chez les enfants soumis à un test de Mantoux de plus de 5 mm de diamètre ou chez les personnes ayant été en contact avec des patients atteints de la forme ouverte de la maladie.

Une thérapie exclusivement avec "Isoniazid" entraîne une forte dépendance, son utilisation en tant que monodrogue n'est donc pas recommandée.

L’instruction officielle sur l’utilisation de "Isoniazid" stipule qu’il est interdit de l'utiliser lorsque:

  • certains troubles du système nerveux central, tels que la poliomyélite, l'épilepsie, la psychose aiguë;
  • insuffisance rénale et hépatique aiguë;
  • la présence de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins.

Pour le traitement des patients de la petite enfance, des femmes enceintes et allaitantes, l'outil est utilisé avec prudence. La substance est capable de pénétrer dans tous les liquides biologiques et de causer un retard de développement, des troubles neurologiques et autres.

Lorsque combiné avec "rifampicine" la toxicité des deux substances augmente.

En cas de prise simultanée avec la streptomycine, l’excrétion rénale par les reins est ralentie; par conséquent, s’il est nécessaire d’utiliser de telles associations, il est nécessaire de les prendre avec le plus grand intervalle possible.

La posologie est choisie individuellement dans chaque cas et dépend de:

  • formes de tuberculose;
  • la présence de résistance;
  • l'état général du patient;
  • l'âge, le sexe, le poids et d'autres choses.

Avec une utilisation prolongée, plusieurs effets secondaires peuvent survenir:

  • jaunisse;
  • des nausées et des vomissements;
  • perte d'appétit;
  • sentiment d'euphorie;
  • l'hyperglycémie;
  • névrose;
  • la psychose;
  • la dysménorrhée;
  • la gynécomastie;
  • mal de tête;
  • des convulsions;
  • VSD;
  • fièvre
  • fièvre
  • autre

Les instructions officielles sur l'utilisation de "Isoniazid" indiquent que si vous vous plaignez du début d'un traitement, vous devriez consulter un médecin.

Selon de nombreux médecins, les patients qui prenaient de l'isoniazide en association avec d'autres médicaments de première ligne avaient récupéré 6 à 18 mois après le début du traitement, mais le diagnostic était précoce. Dans ce cas, les effets indésirables n’ont été observés que chez 15% des patients.

Les patients eux-mêmes disent que le traitement est assez difficile à tolérer, mais il est difficile d'évaluer l'effet d'un médicament particulier, car il est rarement prescrit en tant que mono-agent.

La plupart de ceux qui ont utilisé l'isoniazide à des fins prophylactiques n'ont pas remarqué de dégradation marquée de leur bien-être.

Il est strictement interdit de boire de l'alcool pendant le traitement - cela augmente la charge sur le foie et conduit à sa défaite rapide.

"Streptomycine"

Appartient à la 1ère génération d'aminosides. C'est un antibiotique à large spectre assez ancien. Il est utilisé depuis de nombreuses années pour traiter la tuberculose.

Contrairement à d'autres moyens, a une origine naturelle. A été obtenu à partir des déchets de certains types de champignons microscopiques.

La substance est utilisée sous forme d'injections en raison d'une mauvaise absorption par le tractus gastro-intestinal. Du corps est excrété inchangé. Violent la synthèse des molécules de protéines de mycobactéries, inhibent leur reproduction et détruisent l'infection.

La posologie est choisie individuellement. En moyenne, il est de 15 mg pour 1 kg de poids. Les injections peuvent être effectuées 1 à 2 fois par jour. Comme le médicament principal ne convient pas, il est associé à d’autres médicaments, tels que «Rifampicine» ou «Isoniazide», pour éliminer efficacement l’infection.

Malgré le processus naturel d'obtention d'un médicament, des réactions indésirables peuvent survenir de divers systèmes de l'organisme. Cela peut être une perturbation:

  • appareils auditifs et vestibulaires;
  • système nerveux central et périphérique;
  • organes digestifs;
  • système génito-urinaire.

Parfois, il existe une intolérance individuelle "Streptomycine".

Le médicament a commencé à être utilisé activement pour le traitement de la tuberculose depuis 1946. À cette époque, un grand nombre de personnes étaient guéries, mais la bactérie a commencé à acquérir une résistance. Par conséquent, pour le moment, l'utilisation de la streptomycine seule ne donne pas l'effet souhaité.

Pour cette raison, les critiques sur le médicament un peu, quelqu'un le trouve efficace, quelqu'un inutile. Les médecins incluent souvent de telles injections dans le traitement complexe de la tuberculose et observent souvent une tendance positive.

Parfois, l'utilisation de "streptomycine" doit être abandonnée si le patient est malentendant, ce qui peut entraîner une surdité complète.

"Pyrazinamide"

Agent antibactérien synthétique utilisé pour traiter la tuberculose sous diverses formes. Produit un effet bactériostatique et bactéricide.

Le médicament "Pyrazinamide" est produit exclusivement sous forme de comprimés, car le meilleur effet est observé lors d’une interaction avec un milieu acide. Une fois dans le corps, ils pénètrent directement dans les lésions, où ils agissent sur des agents pathogènes.

Le plus souvent, les phthisiatriciens le prescrivent dans les cas où le patient a déjà développé une résistance à la "rifampicine" et à "l'isoniazide".

Il n'est pas utilisé pour:

  • la goutte;
  • hyperuricémie;
  • l'épilepsie;
  • augmentation de l'excitabilité nerveuse;
  • fonction thyroïdienne réduite;
  • troubles graves du foie et des reins;
  • de la grossesse.

Comme tout autre médicament antituberculeux, le «pyrazinamide» est mal toléré par les patients. Selon eux, au cours du traitement, ils ont noté les troubles suivants:

  • Une augmentation et une sensibilité du foie, le développement de diverses pathologies de la part de l'organe.
  • Exacerbation des ulcères.
  • Perte ou détérioration de l'appétit.
  • Nausées et vomissements.
  • Un coup de fer dans la bouche.

En outre, la prise de pilules peut entraîner des perturbations du système nerveux et hématopoïétique et provoquer diverses réactions allergiques - de la peau à la systémique.

L'effet antituberculeux le plus prononcé s'observe lors de la prise avec:

Selon les médecins, de telles associations peuvent rapidement donner une tendance positive, à condition que tous les médicaments prescrits soient régulièrement pris. Des lacunes fréquentes dans la prise de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires plus prononcés et un manque de résultats.

"Ethambutol"

Agent antibactérien synthétique agissant exclusivement sur la forme active de la maladie. Il a un effet bactériostatique, c’est-à-dire qu’il inhibe la reproduction de l’agent pathogène.

Il est inefficace en tant que prophylactique pour les personnes qui ont été en contact avec le patient ou pour les patients présumés atteints de tuberculose sous une forme inactive.

Inclus dans la plupart des schémas thérapeutiques visant à éliminer les bâtonnets de Koch, en particulier si la dépendance a développé des actifs fixes.

Le médicament "Ethambutol" n'est pas utilisé quand:

  • présence de résistance;
  • névrite du nerf optique;
  • la rétinopathie;
  • autres maladies de la nature inflammatoire de l'oeil.

En pratique pédiatrique peut être appliqué à partir de 2 ans.

Parmi les effets secondaires les plus courants, les patients émettent:

  • des nausées et des vomissements;
  • douleur abdominale;
  • des vertiges;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation des expectorations;
  • toux accrue;
  • éruption cutanée et autres réactions allergiques.

PAS. "Cyclosérine"

Ils appartiennent à la 2e rangée des médicaments antituberculeux et ont une activité moins prononcée contre les mycobactéries.

À leur utilisation, on a recours en cas de dépendance aux médicaments antituberculeux de première intention ou dans le cadre d'une thérapie complexe. Par rapport aux principaux médicaments, leurs prix sont beaucoup plus élevés et ne conviennent pas à un traitement à long terme pour tous.

Capsules "cyclosérine", PAS et autres moyens similaires prescrits dans les cas où l'utilisation d'autres médicaments n'est pas possible.

Ils ne sont pas prescrits pour le traitement des femmes enceintes et des jeunes enfants, car leur influence négative sur la formation du fœtus et le développement ultérieur du bébé ont été démontrés.

Les insuffisances rénales et hépatiques graves sont également incluses dans la liste des contre-indications.

Les patients qui utilisent PAS depuis longtemps ont remarqué l'apparition de:

  • goitre causé par une diminution de la fonction thyroïdienne;
  • nausée, vomissements, brûlures d'estomac;
  • insuffisance du foie et des reins;
  • jaunisse;
  • un œdème;
  • fièvre
  • autres plaintes.

Lorsqu’on prend des gélules, on n’observe pas de trouble de la thyroïde «Cycloserine», mais d’autres effets indésirables peuvent être présents. En outre, un médicament antituberculeux a un effet prononcé sur le système nerveux, provoquant:

  • L'insomnie.
  • Des rêves affreux.
  • Agression, irritabilité.
  • L'euphorie
  • Psychoses
  • Crampes

La consommation simultanée d'alcool augmente les effets secondaires du système nerveux central.

"Isoniazid" et "Cycloserine" conduisent à la somnolence, à la léthargie. Lorsqu'il est associé au PAS, son activité augmente.

Il y a de nombreuses années, le diagnostic de "tuberculose" ressemblait à une phrase. Aujourd'hui tout a changé. Les scientifiques ont créé de nombreux médicaments efficaces pour le traitement de l'infection. L'interaction des médicaments antituberculeux vous permet de dégager une tendance positive quelques mois après le début du traitement. Malgré leur toxicité, ils aideront à se débarrasser complètement de la maladie et donneront une seconde chance à une personne.