Laryngite, pharyngite et trachéite - caractéristiques du traitement

La laryngite et la trachéite sont des maladies des voies respiratoires supérieures. Très souvent, ces maladies s’accompagnent, vont de pair. La raison de cette "amitié" est la suivante.

La laryngite est une inflammation de la membrane muqueuse du larynx et la trachéite est une inflammation de la membrane muqueuse de la trachée. Très souvent, ces maladies se produisent pour la même raison.

Et comme le larynx et la trachée sont interconnectés, l'inflammation d'un organe entraîne logiquement l'inflammation de l'autre.

Parfois, une pharyngite est également associée à leur équipe - inflammation de la paroi postérieure du pharynx et de la luette. Quelles sont les causes de la laryngite, de la trachéite et de la pharyngite?

Causes courantes de laryngite, de trachéite, de pharyngite

Pour que les maladies soient "déclenchées", une des raisons suivantes suffit.

  1. Infection virale Si nous parlons de la nature infectieuse de la maladie, alors c'est l'infection virale (grippe, infection parainfluenza, infection à adénovirus, etc.) qui représente 90% des cas.
  2. Infection bactérienne. Plus rarement, les maladies sont causées par des bactéries (staphylocoques, streptocoques, etc.).
  3. Inhalation d'air froid. Avec le début de la saison morte, cette raison provoque assez souvent des maladies des voies respiratoires supérieures.
  4. Inhalation d'air pollué (poussières, gaz d'échappement, émissions industrielles, etc.)
  5. Allergènes Dans certains cas, si le patient est allergique à un composant présent dans l'air (pollen, éléments chimiques, poils d'animaux, etc.), des maladies peuvent se développer.
  6. Blessures mécaniques du système respiratoire.
  7. Mauvaises habitudes, notamment le tabagisme.

La laryngite, la trachéite, la pharyngite ont aussi leurs raisons «individuelles»:

    • laryngite: forte charge sur les cordes vocales;
    • trachéite: pathologie cardiaque ou pulmonaire, ainsi que des maladies du tractus gastro-intestinal (brûlures d'estomac);
    • pharyngite: carie, sinusite, parfois hérédité.

Le mécanisme de la maladie est comme suit.

Un irritant externe pénètre dans l'un des organes et commence à agir sur la membrane muqueuse du pharynx, du larynx ou de la trachée.

Apparaît un gonflement de la muqueuse pharyngée, elle devient rouge et développe une pharyngite.

Si la muqueuse du larynx est irritée et que les cordes vocales gonflent, il s’agit alors d’une laryngite.

L'inflammation de la membrane muqueuse de la trachée provoque l'apparition d'une trachéite. Bien que les causes de la laryngite, de la trachéite et de la pharyngite soient similaires, les symptômes de ces maladies diffèrent.

Symptômes de la laryngite

      1. Enrouement. Les cordes vocales gonflent et la voix devient rauque ou disparaît complètement.
      2. Sécher, "aboyer" la toux, qui augmente avec une respiration profonde.
      3. Douleur et mal de gorge, sensation de présence d'un corps étranger dans le larynx.
      4. La température
      5. Mal de tête

Symptômes de trachéite

      1. Toux sèche et difficile, surtout la nuit et le matin.
      2. Douleur au sternum.
      3. Crachat difficile à séparer.
      4. Augmentation de la température
      5. Faiblesse générale.

Symptômes de pharyngite

      1. Rougeur de la paroi pharyngée postérieure, luette.
      2. Chatouilles et maux de gorge en avalant.
      3. Toux sèche.
      4. Augmentation de la température.
      5. Augmentation et douleur des ganglions lymphatiques dans les parties sous-mandibulaire et occipitale.

Quelles sont les maladies dangereuses

La pharyngite en soi n'est pas dangereuse. Cependant, si son traitement n’est pas effectué correctement, il peut se transformer en complications graves, notamment en cas de pharyngite à streptocoque.

Dans ce cas, les complications peuvent être purulentes et non purulentes.

      • Purulent: un abcès peut se former autour des amygdales (abcès péri-amygdalien) ou dans l'espace pharyngien (abcès pharyngé).
      • Suppuratif: complications rénales graves (glomérulonéphrite post-streptococcique) ou rhumatismes.
      • La transition de la pharyngite à la forme chronique (pharyngite granulaire).

La laryngite comporte les dangers suivants.

      • Étouffement. Comme déjà décrit ci-dessus, dans cette maladie, les cordes vocales gonflent, provoquant un enrouement. Parfois, le gonflement des ligaments peut être si grave qu'il est difficile pour l'air d'entrer dans les poumons. La laryngite est particulièrement dangereuse pour les enfants de moins de 2 à 3 ans, car le passage du larynx est encore petit et il devient difficile pour le bébé de respirer.
      • La transition de la maladie vers une forme chronique, dans le contexte de laquelle des maladies beaucoup plus dangereuses peuvent se développer (fibromes, kystes, polypes, cancer du larynx).
      • Un traitement inapproprié de la laryngite se caractérise par l'apparition de diverses complications: phlegmon du cou, abcès du poumon, sepsie.

La trachéite n'est pas non plus particulièrement dangereuse, mais cela ne signifie pas que le patient doit ignorer le traitement. Parce qu'il porte des menaces secrètes.

      • La trachéite peut prendre une forme récurrente quand elle se produit plusieurs fois par an, puis devenir chronique.
      • L'inflammation de la trachée peut également saisir les voies respiratoires inférieures. Et ceci est: bronchite, pneumonie, emphysème et même asthme bronchique.

Donc, le traitement de la laryngite, de la pharyngite et de la trachéite - un must!

Thérapie de trois maladies

Le traitement de ces maladies vise à éliminer les causes de leur apparition et à supprimer les symptômes de celles-ci.

Élimination des causes de maladies des voies respiratoires supérieures

      1. Il est nécessaire de se séparer d'une mauvaise habitude - fumer.
      2. Respirez de l'air pur.
      3. Éliminer les allergènes qui stimulent la maladie
      4. Lutte contre l'infection virale. Les médicaments suivants sont utilisés à cet effet: Groprinosin, Amizon, Izoprinosin, etc. Des médicaments tels que Tsitovir 3, Kagocel ont également des propriétés immunomodulatrices, à savoir: ils renforcent également l’immunité du patient, ce qui lui permet de récupérer plus rapidement.
      5. L’infection bactérienne, bien que beaucoup moins susceptible de causer une laryngite, une trachéite et une pharyngite, est cependant menacée par des menaces beaucoup plus graves. Par conséquent, le traitement dans ce cas implique divers antibiotiques, sinon une infection bactérienne entraînera nécessairement des complications graves.

De nombreux patients, connaissant les effets secondaires des antibiotiques sur le corps, tentent de cesser de les prendre le plus rapidement possible et les mettent de côté aux premiers signes de guérison.

Cependant, il est très important de boire des antibiotiques bien sûr, même si un soulagement est survenu dans quelques jours. Il y a une explication logique à cela:

      • Les antibiotiques n’ont l’effet maximum qu’après avoir atteint la concentration requise dans le corps;
      • Les antibiotiques ne détruisent pas instantanément les agents malveillants;
      • Si la consommation d'antibiotiques est arrêtée avant la fin du traitement, la bactérie développera une résistance et, avec la prochaine maladie, ces antibiotiques deviendront tout simplement inutiles.

Ainsi, lorsque des antibiotiques doivent encore être utilisés dans le traitement, déterminez quels médicaments sont utilisés le plus souvent et avec succès:

      • La pharyngite est traitée avec l'amoxicilline, la klindomycine, la lincomycine, l'érythromycine;
      • avec la laryngite, des antibiotiques de différents groupes sont prescrits: Amoxicilline, Augmentine, Ceftoxim, Azithromycine.
      • On pense que le traitement de la trachéite est plus efficace avec les antibiotiques de la série des pénicillines: Flemoxin Soljutab, Amoxiclav, Augmentin.

Il convient également de noter que lors du traitement des trois maladies, les antibiotiques topiques donnent un bon résultat, par exemple Bioparox sous forme d'inhalations.

Tous les antibiotiques et leur posologie doivent être prescrits par un ORL qualifié!

Qu'est-ce qui est prescrit pour le traitement des symptômes

La laryngite, la trachéite et la pharyngite ont un symptôme commun - la toux. Dans les trois cas, la toux est sèche, les expectorations sont difficiles à séparer.

Par conséquent, les expectorants sont prescrits: Ambroxol, Lasolvan, Gerbion. Avec une toux forte et difficile, on lui prescrit des antitussifs qui sont habituellement pris la nuit: Sinekod, Bronholitin, etc.

Le traitement de la toux par inhalation à travers un nébuliseur est très efficace.

Les médicaments suivants sont utilisés à cet effet: Chlorophyllipt, Lasolvan, ACC, solutions alcalines.

La douleur et le mal de gorge sont traités à l'aide d'antiseptiques et d'agents antimicrobiens d'importance locale: Ingalipt, Geksoral, Strepsils, Lugol, Travisil, etc.

Avec la nature allergique de la maladie, en plus du fait que l'allergène doit être éliminé, des antihistaminiques sont prescrits: Suprastin, Cétrine, etc. Des antipyrétiques sont prescrits à la température corporelle élevée: paracétomol, ibuprofène, etc.

C'est important! Les traitements, les médicaments et leurs dosages ne sont prescrits que par un médecin!

Pour un rétablissement rapide, le traitement principal peut être complété avec succès par un traitement avec des remèdes populaires, ainsi que par le renforcement du système immunitaire.

Pour ce faire, il est nécessaire de maintenir un mode de vie sain, d'abandonner les mauvaises habitudes, de suivre un régime, d'utiliser des légumes et des fruits frais, de passer beaucoup de temps à l'air frais.

Et ensuite, toute maladie disparaîtra. Écoutez nos conseils et soyez en bonne santé!

Qu'est-ce qui distingue la laryngite de la trachéite et comment la traiter?

Diverses maladies du système respiratoire sont assez courantes et apparaissent généralement en relation avec une infection virale respiratoire aiguë.

La première complication d'une maladie infectieuse est le plus souvent la laryngite - un processus inflammatoire qui se développe sur la membrane muqueuse du larynx.

Ensuite, une trachéite, qui est une inflammation de la trachée, ou une pharyngite, un processus inflammatoire du pharynx, peut apparaître.

Si le larynx et la trachée sont atteints simultanément, les médecins posent généralement un diagnostic de laryngotrachéite.

Dans tous les cas, lorsque des signes de ces maladies apparaissent, il est utile de contacter un spécialiste - il sera en mesure de poser un diagnostic et de choisir un traitement.

Raisons

Dans la plupart des cas, la laryngite et la trachéite sont infectieuses. Dans 90% des cas, ces maladies sont causées par des virus.

Les champignons, les bactéries, la chlamydia peuvent également y conduire. Les causes non infectieuses incluent l'entrée de corps étrangers, les dommages causés par l'inhalation, les réactions allergiques, la tension excessive des cordes vocales, le reflux gastro-oesophagien.

Très souvent, la laryngite ou la pharyngite conduit au développement de la trachéite.

La laryngotrachéite et d'autres processus inflammatoires des voies respiratoires se développent généralement sous l'influence des facteurs suivants:

  1. L'hypothermie L'effet des basses températures provoque un spasme des vaisseaux des muqueuses des voies respiratoires, entraînant une violation des mécanismes de protection. En conséquence, la flore pathogène est activée, qui est constamment présente sur la muqueuse.
  2. Affaiblissement du système immunitaire. Assez souvent, les infections à long terme, l'avitaminose, les maladies graves et la famine entraînent cette condition. En cas de troubles graves, une laryngite, une pharyngite ou une trachéite peut se transformer en bronchite ou en pneumonie, très dangereuse pour les enfants.
  3. Allergie. De plus, il provoque souvent une laryngite et une trachéite. Les causes de réactions allergiques peuvent être une prédisposition héréditaire, des infections prolongées, un contact avec des produits chimiques. Chez les enfants, les allergies provoquent généralement des aliments.
  4. Articles étrangers. La pénétration de corps étrangers dans le larynx ou la trachée entraîne le développement d'un processus inflammatoire local.
  5. Le tabagisme La fumée du tabac provoque une irritation de la membrane muqueuse des voies respiratoires, provoquant une laryngite, une pharyngite et une trachéite chez l'adulte.
  6. Boire de l'alcool. L'alcool éthylique conduit à une dépression du système immunitaire, ce qui provoque une laryngotrachéite chez l'adulte. Les personnes alcooliques sont souvent confrontées à des situations dans lesquelles le contenu de l'estomac, lors de vomissements, pénètre dans les voies respiratoires et provoque un processus inflammatoire.
  7. Pollution de l'air. Les aérosols, les poussières et les vapeurs nocives irritent les voies respiratoires et provoquent des allergies et une inflammation.
  8. Maladies d'autres organes. La laryngotrachéite est souvent la conséquence de pathologies du cœur et des reins. Cela peut également être dû à un emphysème, qui altère leur ventilation.

Les symptômes

La laryngite et la trachéite ont la même cause de la maladie, et c'est là que réside leur similitude. En raison de l'unité d'origine de ces maladies, elles présentent les mêmes signes chez l'adulte et l'enfant:

  • la faiblesse;
  • malaise;
  • diminution de la capacité de travail;
  • fièvre
  • mal de tête;
  • transpiration accrue.

Cependant, le principal critère de diagnostic est la toux, qui détermine par sa nature la zone de lésion des voies respiratoires supérieures et le stade du processus inflammatoire.

Si la toux a un caractère aboyant et paroxystique, alors il s'agit d'une laryngite. Un autre symptôme distinctif de cette maladie est l'enrouement ou la perte totale de la voix.

La laryngite aiguë peut causer une maladie mortelle - faux croup. Habituellement, cette maladie survient chez les jeunes enfants.

Dans cette situation, la respiration est gravement perturbée et la respiration est le plus souvent difficile. Le développement de faux croup entraîne un gonflement du larynx et des cordes vocales.

La trachéite s'accompagne généralement de toux, mais la voix ne change pas. En outre, une douleur douloureuse derrière le sternum, qui s'étend à la région interscapulaire, est caractéristique de cette maladie lors de la toux. Lorsque le processus est résolu, la toux devient humide et des expectorations apparaissent.

Diagnostics

Seul l'otolaryngologist peut être diagnostiqué correctement.

Pour cela, il effectue:

  • enquête auprès des patients;
  • examen externe - dans son cours, le médecin évalue la couleur de la peau, sent la poitrine et les ganglions lymphatiques;
  • évaluation de la respiration nasale - le médecin doit déterminer si la laryngotrachéite est accompagnée d'un rhume.
  • examen de la gorge avec une spatule - la rougeur indique une pharyngite;
  • écoute du thorax avec un phonendoscope - le médecin doit déterminer s’il ya des irrégularités dans la respiration.

Méthodes de traitement

La maladie doit être traitée en fonction de la cause de son apparition. Ainsi, la laryngotrachéite bactérienne peut être éliminée avec l'aide de médicaments antibactériens - amoxicilline, ceftriaxone, azithromycine.

Si la maladie est d'origine virale, le traitement consiste à prescrire des médicaments antiviraux - des médicaments tels que des immunomodulateurs et des préparations d'interféron sont utilisés.

Si la laryngotrachéite est associée à des allergies, des médicaments antihistaminiques sont prescrits - cétirizine, lévocétirizine, loratadine.

En outre, le traitement de cette maladie est effectué à l'aide de moyens expectorants - ils comprennent la racine d'Althea, thermopsis. En outre, le médecin peut vous prescrire des mucolytiques - Bromhexine, acétylcystéine.

Si une personne a une toux sèche et douloureuse, des médicaments antitussifs peuvent être utilisés pour les adultes et les enfants.

Les patients présentant une forme chronique de la maladie peuvent également recevoir un traitement immunomodulateur.

En tant que méthodes supplémentaires par lesquelles le traitement de la maladie est effectué, une thérapie par inhalation peut être utilisée, ainsi que l’introduction de solutions médicamenteuses utilisant un nébuliseur, la spéléothérapie.

Les méthodes physiothérapeutiques sont considérées comme très efficaces - thérapie par ultra-haute fréquence, électrophorèse, massage, réflexothérapie.

Recommandations utiles

Pour soulager l’état de cette maladie par les méthodes suivantes:

  1. Se gargariser avec des infusions de camomille et de sauge - cette procédure élimine particulièrement efficacement les pharyngites et les laryngites.
  2. Buvez jusqu'à 10 verres d'eau par jour pour humidifier le larynx.
  3. Observez le mode vocal. Afin de ne pas fatiguer les cordes vocales, il est nécessaire de rester silencieux autant que possible.
  4. Appliquez des gouttes contre la toux. Ce traitement vous permet d'humidifier la gorge et d'éliminer rapidement la laryngite et la pharyngite.
  5. Humidifiez l'air de la pièce, ce qui est très important pour le traitement de la maladie chez les enfants.
  6. Inhalation de soda et décoctions de plantes médicinales permettant de lutter efficacement contre la trachéite chez l'adulte et l'enfant. Ces mêmes outils peuvent être utilisés pour le rinçage de la gorge, ce qui permet d’éliminer les pharyngites, les laryngites et les laryngotrachéites.

Complications possibles

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la trachéite virale peut se propager rapidement par les voies respiratoires et entraîner des complications dangereuses - bronchite et pneumonie.

Des maladies telles que la bronchopneumonie et la trachéobronchite se développent souvent.

La trachéite chronique provoque des modifications morphologiques de la membrane muqueuse, ce qui se traduit par le développement de néoplasmes endotrachéaux pouvant être bénins ou malins.

Si une personne a une trachéite allergique, il convient de garder à l'esprit qu'une exposition prolongée d'allergènes au corps peut entraîner le développement d'une bronchite allergique ou d'un asthme bronchique.

Mesures préventives

Pour prévenir l’apparition de cette pathologie dangereuse, il est très important d’éliminer les facteurs qui peuvent la provoquer, de renforcer le système immunitaire et de traiter rapidement les maladies respiratoires aiguës.

Il est tout aussi important de réduire le durcissement de la poussière atmosphérique, ce qui est particulièrement important pour la prévention de la laryngotrachéite chez les enfants.

La laryngite et la trachéite ont une origine similaire et résultent le plus souvent d'infections virales ou bactériennes. En outre, le développement de ces maladies peut entraîner une exposition à des allergènes sur le corps.

Dans tous les cas, lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin. Seul un spécialiste pourra établir les véritables causes du développement de la pathologie et, sur la base de ces informations, sélectionner un traitement réellement efficace.

Les invités du programme «Live Healthy» avec Elena Malysheva reconnaîtront qu'une telle trachéite aiguë, ses différences et son traitement sont reconnues:

Nous recommandons de lire. Laryngite et bronchite - comment distinguer?

Laryngite et trachéite

Après des maladies infectieuses, des complications de nature inflammatoire surviennent souvent - laryngite et trachéite. Comment diffèrent-ils les uns des autres? Leurs symptômes sont si similaires qu'ils sont souvent confus au niveau du ménage. Cependant, la laryngite et la trachéite diffèrent par le lieu d'origine du processus inflammatoire. La laryngite se développe sur la membrane muqueuse du larynx, et la trachéite - respectivement, se produit dans la trachée.

Quel devrait être le traitement de ces maladies? Comment diffèrent-ils de la pharyngite? Bien que le médecin doive donner les réponses à ces questions, le patient lui-même peut faire quelque chose.

Laryngite, trachéite et pharyngite: quelles sont les différences?

Il convient de noter que la pharyngite se développe aussi souvent après une maladie infectieuse, lorsque le processus inflammatoire dans la sinusite ou la rhinite (rhinite) se propage davantage. La pharyngite et la trachéite sont très similaires. Cependant, la pharyngite se développe dans le pharynx. Et ses symptômes sont légèrement différents. Une personne malade s'inquiète d'une sensation de sécheresse ou de brûlure dans la gorge, de douleur en avalant, de toux. Les tissus du pharynx sont souvent enflés, tandis que la température augmente légèrement.

Fait intéressant, le traitement de la laryngite et de la pharyngite sera différent. Le fait est qu’outre des symptômes similaires, il existe des différences. En particulier, pendant la pharyngite, la voix ne change pas, alors que pendant la laryngite, une personne peut être enrouée, la voix peut devenir enrouée ou disparaître complètement.

Causes de la laryngite et de la trachéite

Il convient de noter que les deux maladies sont infectieuses mais virales et non bactériennes. Les microorganismes provoquent de telles perturbations dans moins de 10% des cas. Nous parlons de champignons (à ne pas confondre avec le mycosis de la gorge), de bactéries, de chlamydia. Cependant, dans de rares cas, la laryngite et la trachéite peuvent avoir des causes non infectieuses. Et le traitement dans de telles situations sera complètement différent, car le développement de la maladie peut être dû à des réactions allergiques, à une forte tension des cordes vocales ou même à un RGO (il s'agit du reflux gastro-oesophagien).

Les trois maladies ci-dessus peuvent également être considérées comme trois étapes du processus inflammatoire. Donc, si la laryngite n'est pas traitée, elle se transformera en pharyngite et trachéite.

Les facteurs de risque pour le développement de ces maladies sont l'affaiblissement du système immunitaire et l'hypothermie. Le système immunitaire fonctionne moins bien après des maladies infectieuses à long terme, avec un manque de vitamines et de jeûne (cela vaut également pour les amateurs de régimes stricts). En cas d'hypothermie, il se produit un spasme des vaisseaux situés sur la membrane muqueuse des voies respiratoires, ce qui perturbe le fonctionnement du mécanisme de protection tout en activant la flore pathogène qui se trouve en permanence sur nos muqueuses.

Symptômes de laryngite et de trachéite

Bien que la laryngite et la trachéite aient des causes communes, les symptômes peuvent varier légèrement. Les symptômes communs sont le malaise et la faiblesse, parfois des maux de tête et de la fièvre. De plus, une personne peut voir sa performance diminuer. Dans certains cas, transpiration accrue. Cependant, pour le médecin, le critère le plus important pour le diagnostic est la toux. Son caractère permet de déterminer la lésion et, en conséquence, le stade de la maladie inflammatoire. Par exemple, avec une forte toux paroxystique avec un aboiement, il s’agit principalement de laryngite. Il est très important de l'identifier car, dans sa forme aiguë, cette maladie peut provoquer un faux croup, une maladie qui présente un risque de mort, en particulier chez les jeunes enfants, car elle est associée à un œdème laryngé très intense.

Comme nous l'avons déjà mentionné, la laryngite s'accompagne de modifications de la voix. Et quand la trachéite ne l'est pas. La toux est différente, on dit de lui "humide". Et lors de la toux, une personne ressent une douleur douloureuse derrière le sternum, qui peut être transmise à la zone située entre les omoplates.

Traitement de la laryngite et de la trachéite

Toute thérapie ne peut que prescrire un médecin. Le traitement dépendra de la cause sous-jacente de la maladie. S'il s'agit d'une infection virale, le médicament est prescrit au groupe des interférons et à un immunomodulateur. Si la cause est une infection bactérienne, des antibiotiques peuvent être utilisés (par exemple, l’amoxicilline ou la ceftriaxone). Le traitement de la laryngite ou de la trachéite, qui a un caractère allergique, comprend l'utilisation d'antihistaminiques, par exemple, la loratadine ou l'histafène.

Toutefois, dans tous les cas, il est également nécessaire d’utiliser un traitement symptomatique - il s’agit de médicaments antitussifs (parfois de gouttes populaires contre la toux avec aide à la menthe et à l’eucalyptus), de médicaments mucolytiques ou expectorants. Par exemple, il est plus facile d’éliminer les préparations de crachats, notamment la racine d’Althea. Les médecins recommandent le gargarisme comme moyen de médecine traditionnelle. Habituellement, on utilise pour cela des infusions de sauge et de camomille. À propos, cette procédure est également efficace pour la laryngite. Avec la décoction de ces herbes et du bicarbonate de soude, faites inhaler. Si le patient ne tolère pas l'inhalation, ce remède est également utilisé pour le rinçage. En général, le choix des médicaments, traditionnels et phytothérapeutiques, est suffisamment vaste.

Les médecins recommandent souvent de se gargariser avec des solutions antiseptiques (par exemple, à base de Miramistin ou de furacilline, mais seule la solution doit être aqueuse, non alcoolique, pour ne pas brûler les muqueuses).

Canneberge Kissel, thé à la framboise recommandé

Il est très important d'observer le régime de consommation, pour cela, vous devez boire environ un litre et demi d'eau par jour. Buvez un peu pour humidifier le larynx. Et vous devez boire non seulement de l'eau. Vous pouvez le remplacer par de la gelée de canneberges, du thé avec des framboises et d’autres produits classiques. Et essayez de ne pas surcharger les cordes vocales. En outre, au moment du traitement de la maladie devra abandonner les aliments trop acides, épicés et salés.

La laryngite et la trachéite peuvent devenir chroniques. Dans ce cas, le traitement devrait viser à améliorer l'immunité. Les méthodes de physiothérapie sont également largement utilisées (il ne s’agit pas seulement de thérapie UHF et d’électrophorèse, mais également de massage et même de réflexothérapie).

Si vous ne guérissez pas la maladie, la laryngite virale se transformera en trachéite, ce qui peut entraîner des complications telles que la bronchite et la pneumonie. En outre, la trachéite chronique est un facteur de risque de modifications morphologiques des tissus muqueux, ce qui peut entraîner l'apparition de tumeurs de nature différente.

Mesures préventives

Comme toute maladie est plus facile à soigner qu'à prévenir, la prévention joue un rôle crucial. Tout d'abord, vous devez renforcer l'immunité naturelle. Pour ce faire, vous devez revoir votre routine quotidienne et vous assurer de trouver le temps nécessaire pour marcher en plein air et faire de l'activité physique. En outre, la maison doit être constamment ventilée et régulièrement nettoyée par voie humide. Lorsque l'air est trop sec, vous devez constamment l'humidifier.

Le durcissement joue un rôle important. Il est d'usage de commencer par les traitements à l'eau. Il n'est pas nécessaire de se doucher avec de l'eau glacée, il suffit simplement de réduire progressivement la température de l'eau dans la douche pour obtenir l'effet désiré.

Et, bien sûr, vous devez contacter rapidement les spécialistes et traiter toutes les maladies infectieuses afin qu'elles ne causent pas de telles complications.

Maladies de la laryngite et de la trachéite

Laryngite, trachéite - maladies inflammatoires similaires. De plus, ces processus couvrent non seulement le larynx, mais également l'épiglotte. En outre, les parois latérales de la bouche et les cordes vocales deviennent également enflammées. Si la maladie se répète constamment, de tels processus inflammatoires à long terme conduiront au fait que la trachéite et la laryngite deviendront chroniques et que l'inflammation elle-même commencera à se déplacer vers le pharynx et la cavité nasale.

Causes de la laryngite et de la trachéite

La laryngite et la trachéite apparaissent pour diverses raisons. Plusieurs facteurs provoquent l’apparition de processus inflammatoires.

Dans 90% des cas, ce sont les virus qui interviennent dans le développement de ces deux maladies. Par exemple, il peut s'agir d'un virus de la grippe ou d'une infection adénovirale.

Les infections bactériennes sont la cause la moins commune des deux maladies. Par exemple, cela peut concerner une infection à streptocoque ou à staphylocoque.

La cause de la maladie peut être une inhalation fréquente d'air à basse température. C'est en automne et en hiver que ce problème est le plus répandu, de sorte que les voies respiratoires supérieures sont affectées.

Si vous inspirez de l'air pollué, ce problème peut également se produire. Par exemple, cela concerne les émissions des véhicules, les émissions des usines et des usines, la poussière ordinaire.

Différents allergènes peuvent déclencher le développement de la laryngite et de la trachéite en tant que réaction allergique du corps aux stimuli. Les allergies sont souvent causées par le pollen de fleurs, de la laine et divers produits chimiques.

Les blessures mécaniques qui surviennent chez les personnes vivant dans les organes du système respiratoire entraînent également une inflammation des tissus.

Certaines mauvaises habitudes sont également dangereuses. Par exemple, la trachéite et la laryngite peuvent provoquer un tabagisme à long terme. Dans ce cas, les deux maladies deviendront chroniques.

De plus, les maladies peuvent être causées par d'autres facteurs. Par exemple, la laryngite survient chez l'homme en raison de la forte charge exercée sur les cordes vocales. La cause de la trachéite peut être une pathologie des poumons et du coeur. Certaines maladies du tube digestif causent aussi parfois cette maladie. Par exemple, cela se produit à cause de brûlures d'estomac. Les deux maladies surviennent souvent avec une pharyngite. La cause de cette maladie peut être liée à d’autres facteurs: sinusite, hérédité et caries.

Le mécanisme de la maladie est comme suit. Premièrement, le stimulus entre dans l’organe et commence à toucher les muqueuses du larynx, de la trachée et du pharynx, des cordes vocales. En conséquence, les tissus gonflent, des rougeurs apparaissent.

Symptômes et complications de la laryngite et de la trachéite

Les symptômes de la laryngite et de la trachéite sont très similaires. Par exemple, la laryngite se caractérise par les symptômes suivants:

  • la voix devient enrouée, car les cordes vocales elles-mêmes gonflent progressivement (la voix peut alors même disparaître);
  • la toux est sèche dans la nature, elle «aboie» (ce symptôme s'intensifie seulement lorsqu'il est inhalé);
  • la gorge fait mal et fait mal, il semble que quelque chose soit coincé dedans;
  • la température corporelle augmente;
  • des maux de tête se produisent.
Diagramme de la zone touchée avec une laryngotrachéite.

Les symptômes de la trachéite sont les suivants:

  • la toux est également sèche, mais passe avec difficulté (surtout pire matin et soir);
  • derrière le sternum, il y a douleur et malaise;
  • les crachats sont difficiles à séparer;
  • la température corporelle augmente;
  • le patient ressent une faiblesse, un léger malaise, se fatigue rapidement.

Les symptômes de la pharyngite se manifestent par:

  • la face postérieure du pharynx est plus rouge, puis ces processus sont transférés à la langue palatine;
  • dans la gorge, en avalant, on ressent des chatouillements;
  • toux sèche;
  • température corporelle supérieure à la normale.

Les ganglions lymphatiques sont élargis et douloureux. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui sont situés sous la mâchoire et à l'arrière de la tête.

Le schéma de la pharyngite aiguë.

En soi, la pharyngite n'est pas dangereuse pour l'homme. Mais si vous ne commencez pas son traitement à temps, diverses complications peuvent se développer, notamment la pharyngite avec infection à streptocoque. Les complications se présentent sous l'une des deux formes suivantes: non purulent et purulent. Par exemple, lors de complications purulentes, les ulcères eux-mêmes sont situés sur les amygdales ou dans la région du pharynx. Dans une forme non purulente, il existe un risque de rhumatisme et de problèmes de fonctionnement des reins (glomérulonéphrite). En outre, la pharyngite peut devenir chronique.

Quant aux complications de la laryngite, elles sont les suivantes. Premièrement, une personne peut avoir un étouffement. Depuis les cordes vocales gonflent, c’est-à-dire qu’elles présentent un risque de difficultés pour le passage de l’air dans une forme grave de la maladie. Cette maladie est particulièrement dangereuse pour les enfants de moins de 3 ans. Ils ont encore une très petite lumière dans le larynx. Deuxièmement, la pharyngite peut se transformer en une forme chronique et, dans le même temps, d’autres maladies peuvent se développer - kystes, fibromes, polypes et même le cancer. Si la trachéite est intempestive ou pas complètement guérie, il existe un risque de complications graves telles qu'un abcès au poumon, un phlegmon du cou, une septicémie, etc.

La trachéite n'est pas non plus une maladie très dangereuse pour une personne, mais elle ne peut être ignorée non plus. Sinon, il aura une nature récurrente, à la suite de, l'inflammation apparaîtra plusieurs fois par an. De plus, les processus inflammatoires de la trachée passent dans les parties inférieures des canaux respiratoires. Dans ce cas, développez une bronchite, de l'asthme, une pneumonie. Plutôt que de traiter la maladie et ses complications par la suite, il est préférable de prévenir leur apparition, de sorte que la prévention est obligatoire.

Traitement des maladies

Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer les facteurs susceptibles de provoquer des maladies. Il faut arrêter de fumer, respirer un bon air pur, prévenir les allergies.

Le traitement consiste à combattre une infection virale.

À cette fin, Tsitovir, Tsizoprinozin, Amizon, Kagocel sont prescrits par un médecin. Ils stimulent l'immunité, de sorte que le patient récupère rapidement.

Vidéo sur la laryngite:

Le traitement comprend également la lutte contre les infections bactériennes. Bien sûr, il est moins susceptible de provoquer une maladie, mais des antibiotiques doivent également être pris. Si vous ne le faites pas, alors la pharyngite, la trachéite et la laryngite entraîneront de graves complications. Il est important de suivre un traitement antibiotique complet, car l'effet ne sera obtenu que lorsque la quantité de substance requise sera accumulée dans le corps. Si avant la date limite pour arrêter de prendre des médicaments de ce groupe, les bactéries développeront une immunité contre eux, mais le traitement lui-même ne donnera pas le résultat souhaité. Pour la pharyngite, les médecins prescrivent habituellement la klindomycine, la lincomycine, l’amoxicilline, l’érythromycine. Lorsque la trachéite a besoin de médicaments groupe de pénicilline - Amoxiclav, Augmente, Flemoksin. Lorsque la laryngite nommé Amoxicilline, Ceftoxim, Augmente, Azithromycine.

Vidéo sur la trachéite chez l'adulte:

Pour arrêter la toux sèche, les médicaments expectorants sont prescrits - Herbion, Lasolvan, Amboxol. Les antiseptiques aident à se débarrasser des chatouilles et des maux de gorge. Strepsils, Travisle, Lyugol habituellement utilisés. Si la maladie est causée par des allergènes, des antihistaminiques sont prescrits - Cetrin, Suprastin. Le paracétamol est utilisé à des températures élevées.

Le traitement de la trachéite et de la laryngite doit commencer le plus tôt possible. Ne tardez pas avec cela et assurez-vous d'aller à l'hôpital. Si les deux maladies sont ignorées, le patient commencera à développer des complications graves. Sois attentif à ta santé!

Pharyngite, trachéite et laryngite: similitudes, différences, approches de traitement

Pour une personne qui est loin de la médecine, faire la distinction entre laryngite et trachéite - et aussi distinguer la pharyngite - n’est pas une tâche facile, car les symptômes des trois maladies sont similaires. Mal de gorge, toux, difficulté à avaler - pour déterminer, vous devez connaître les symptômes spécifiques. Bien sûr, il vaut mieux consulter immédiatement un médecin pour cela, mais pour satisfaire votre propre curiosité, vous pouvez le découvrir vous-même.

La cause et les facteurs à développer

Laryngite et trachéite, associées à une pharyngite - processus inflammatoires survenant dans les voies respiratoires supérieures. Seul l'emplacement est différent:

  • avec la laryngite, la membrane muqueuse du larynx est enflammée;
  • avec la trachéite, la muqueuse trachéale est enflammée;
  • pendant la pharyngite, la muqueuse pharyngée est enflammée avec la luette.

La cause de l'inflammation est toujours la pénétration de bactéries ou de virus pathogènes dans le corps. S'installant sur la membrane muqueuse, ils commencent à se multiplier activement, produisant des toxines nocives. Lorsqu'elles s'accumulent trop, les cellules immunitaires entrent en jeu, commencent à détruire des bactéries ou des virus - ou meurent en combattant. Les morts se décomposent partiellement, empoisonnant également le corps. En cours de route, la température augmente - réaction immunitaire normale, car à des températures élevées, les agents pathogènes meurent.

La muqueuse est irritée, douloureuse, la température est élevée, du mucus est en production active, des symptômes d'intoxication légère et toxique apparaissent - une personne comprend qu'elle est tombée malade.

Mais en même temps, un organisme en bonne santé avec une immunité élevée gère facilement les bactéries elles-mêmes, sans une lutte prolongée, une personne ne remarque rien. Pour que l'inflammation se développe et devienne perceptible, il est nécessaire que l'organisme soit influencé par des facteurs favorables:

  • Respirer de l'air froid. Il a un effet négatif sur l'immunité locale des membranes muqueuses et les rend plus sensibles aux effets des agents pathogènes.
  • Respirer de l'air pollué. Peu importe que la cause en soit une mauvaise écologie, un travail dangereux, le tabagisme actif ou une vie passive aux côtés d’un fumeur - le résultat pour le mucus est toujours négatif. Les ordures et la poussière se déposent sur eux, ils sont empoisonnés par les agents cancérigènes présents dans le smog et la fumée, ce qui les rend plus sensibles à tous les effets et s’irrite constamment.
  • Allergie. Des allergies sévères peuvent entraîner le fait qu'un allergène qui s'est introduit sur la membrane muqueuse provoquera une réaction inflammatoire - bien que les deux pharyngites, trachéites et laryngites allergiques soient assez rares.
  • Blessures. Dommages causés aux membranes muqueuses - brûlure provoquée par un repas chaud ou une boisson; pénétrer à l'intérieur d'un objet pointu accroît sa sensibilité et augmente le risque d'inflammation.
  • Le déclin de l'immunité générale. Elle peut être causée par de nombreux facteurs: maladies chroniques, perturbations hormonales, abus de mauvaises habitudes, manque d'air frais et d'activité physique, régime alimentaire malsain, maladies héréditaires.

De plus, il existe des facteurs spécifiques pouvant causer une maladie spécifique:

  • la laryngite se développe lorsque les cordes vocales sont surchargées - elles deviennent irritées et leur sensibilité à tout effet augmente;
  • la pharyngite se développe avec une rhinite, une sinusite, une otite, une maladie inflammatoire des dents - la bactérie qui en est la cause se propage simplement dans la gorge;
  • la trachéite se développe lors de maladies du tractus gastro-intestinal ou de maladies cardiovasculaires - la trachée est très profonde et sensible aux pathologies internes.

La pharyngite, la trachéite et la laryngite sont des maladies de la saison hivernale pour la plupart. Par conséquent, il est préférable de commencer la prévention à l'automne, de prendre soin de votre immunité et de porter un foulard chaud.

Symptomatologie

Les symptômes de laryngite, de trachéite et de pharyngite se ressemblent beaucoup, de sorte qu'une personne sans formation médicale a du mal à les séparer. Avec les trois maladies:

  • Augmentation de la température La réaction normale du corps à l'inflammation - peut augmenter légèrement, par dixièmes de degré, peut augmenter beaucoup.
  • Toux Toute maladie respiratoire est accompagnée de toux. Lorsque la laryngite, la pharyngite et la trachéite est une toux sèche, des accès longs. Parfois accompagné de la séparation des crachats, mais difficile - il colle et sort à peine.
  • Faiblesse générale, mal de tête. Aussi les symptômes normaux de l'inflammation. Peut être complété par des douleurs musculaires ou articulaires.
  • La douleur Se produit dans une zone touchée par l'inflammation. Lorsque la laryngite blesse la gorge, avec la pharyngite, la gorge, avec la trachéite, il y a une douleur sourde derrière le sternum.

En outre, il existe quelques symptômes spécifiques:

  • Avec la pharyngite, le fond de la gorge rougit nettement, il devient difficile à avaler. De plus, les ganglions lymphatiques sont élargis sous la mâchoire et derrière les oreilles. L'inflammation peut également se propager aux amygdales.
  • Lorsque la laryngite change de voix - devient plus enrouée, disparaît parfois complètement. En outre, le patient souffre de sentir quelque chose d'étranger dans la gorge et de se gratter constamment - d'où la toux sèche caractéristique.
  • Lorsque la toux trachéite apparaît le plus souvent matin et soir, au coucher. La respiration est difficile, devient superficielle et enrouée.

Les symptômes spécifiques doivent être surveillés de manière à ce qu'il y ait quelque chose à dire au médecin, à qui il convient de s'adresser dès les premiers stades de développement d'une maladie, afin d'éviter les complications.

Complications possibles

Les principales différences entre la laryngite, la pharyngite et la trachéite sont que les complications qu’elles provoquent sont complètement différentes et présentent des dangers pour le corps.

  • Il provoque toujours un gonflement des ligaments - et peut le rendre si fort que le tissu bloquera l'accès à l'air. Cela est particulièrement dangereux pour les bébés dont les voies respiratoires supérieures ne sont pas complètement formées et restent très étroites - une simple augmentation suffit pour que l'oxygène cesse de couler.
  • Peut se transformer en une forme chronique et de temps en temps, après un impact mineur, devenir aggravé. Dans ce contexte, des kystes, des fibromes et des polypes peuvent apparaître sur la gorge muqueuse qui, comme tout néoplasme, a toujours la possibilité de se transformer en cancer.
  • Un traitement inapproprié de la laryngite peut entraîner une intoxication sanguine ou une nécrose des tissus de la gorge, c'est-à-dire un abcès.
  • Peut conduire à la formation d'abcès purulent, accompagné de nécrose des tissus et de douleurs. Et il y a deux endroits principaux où il peut être situé - autour des amygdales ou dans l'espace du pharynx. Il faudra l'enlever chirurgicalement.
  • Si la maladie est causée par un streptocoque, elle peut à terme causer des rhumatismes - si les déchets toxiques des bactéries pénètrent plus profondément dans le corps et peuvent affecter le cœur. Le rhumatisme est accompagné de douleurs, d'essoufflement et de troubles du rythme cardiaque. Dans le pire des cas, cela peut conduire à une crise cardiaque et entraîner une invalidité.
  • Il peut devenir chronique et s'aggraver de temps en temps.
  • Il peut se transformer en une forme chronique et s'aggraver en hiver.
  • L'inflammation peut se propager aux poumons, entraînant l'apparition d'une pneumonie, d'une bronchite, d'un emphysème et même d'un asthme bronchique, qui empoisonnerait la vie pendant des années.

Pour éviter cela, le traitement de la laryngite, de la trachéite et de la pharyngite doit être effectué rapidement, sous la stricte surveillance d'un médecin.

Traitement

Le traitement de la laryngite, de la trachéite et de la pharyngite comprend trois domaines principaux:

  • Direction etiotropique. Destiné à détruire la cause de la maladie. Si elle est causée par une bactérie, des médicaments antibactériens sont nécessaires. Si les virus - antiviral. Quand complications et traitement tardif - antibiotiques. Sans cette partie, le traitement ne sera pas efficace, alors qu'il vaut mieux le faire dans les trois premiers jours, lorsque la maladie commence à se développer. Prescrire la direction du médicament etiotropic devrait seulement un médecin. Trop d'effets secondaires des médicaments utilisés en elle. Cela est particulièrement vrai chez les enfants et les personnes âgées, ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes.
  • Direction pathogénétique. Destiné à détruire la base de la maladie, à savoir l'inflammation. En règle générale, ce sont les anti-inflammatoires, les pastilles et les pastilles. Ils soulagent le gonflement et facilitent la respiration.
  • Direction symptomatique. Destiné à éradiquer les symptômes de la maladie. Avec la laryngite, la trachéite et la pharyngite, il inclut des médicaments qui diluent les expectorations et simplifient l’expectoration. Il devient plus facile pour le patient de respirer et la maladie disparaît rapidement. Cela inclut le rinçage - ils sont conçus pour humidifier la gorge, procurer un effet adoucissant et antiseptique sur les muqueuses irritées.

Outre les directions principales, il existe également la stimulation de l'immunité, sans laquelle le traitement de la pharyngite, de la laryngite et de la trachéite est souvent inutile en raison du risque trop élevé de rechute. Il comprend:

  • des médicaments de stimulation qui aident le corps à mieux se défendre;
  • vitamines et complexes vitaminiques contenant tous les nutriments nécessaires au fonctionnement normal du corps;
  • normalisation de la nutrition - exclusion du fast-food, réduction de la quantité de matières grasses, sucrées, trop salées, trop acides, augmentation du nombre de légumes et de fruits qui y sont contenus;
  • normalisation du régime - huit heures de sommeil selon un horaire, pas de stress;
  • normalisation de l'activité physique - promenades quotidiennes dans le parc le plus proche.

Il vaut également la peine de cesser de fumer et de boire excessivement, de passer plus de temps à l’extérieur et de bien aérer les pièces de l’appartement, même en hiver.

Vous pouvez également ajouter quelques remèdes traditionnels au traitement général:

  • Frais de fines herbes. Vous pouvez préparer et boire de la camomille sous forme de thé (adoucit et prévient l'inflammation), de menthe poivrée (adoucit, apaise et normalise le sommeil), de froncement de poitrine (adoucit et facilite l'expectoration).
  • Rincer. Vous pouvez utiliser des infusions à base de plantes, et vous pouvez vous gargariser avec Miramistin, une solution saline, un mélange de soda et d'iode.
  • Échauffement Mettre sur la gorge une compresse ou un sac de sable chaud.

Toutes les procédures doivent être effectuées uniquement après avoir consulté un médecin, avec soin et attention. Les remèdes populaires ne sont utiles que lorsqu'ils sont utilisés à la place.

Il n’est pas difficile de traiter la pharyngite, la laryngite et la trachéite, mais seulement si vous consultez un médecin à temps et si vous suivez scrupuleusement toutes ses prescriptions.

Ce qui distingue la laryngite de la trachéite

La laryngite et la trachéite sont des maladies respiratoires aiguës courantes. Fournir un processus inflammatoire du larynx muqueux et une trachéite - respectivement la trachée. Ces parties des voies respiratoires appartiennent aux voies respiratoires supérieures. Souvent, des maladies se développent chez une personne infectée, car le pharynx, le larynx et la trachée sont proches les uns des autres.

Causes courantes de laryngite et de trachéite

La pharyngite, la laryngite, la trachéite sont des processus pathologiques populaires des voies respiratoires. Assez souvent, les organes respiratoires affectent les ARVI. Lors de complications, apparaît une laryngite qui se forme sur la muqueuse laryngée. Ensuite, il se forme une trachéite caractérisée par un processus inflammatoire dans la trachée. La formation simultanée de 2 processus pathologiques peut provoquer une laryngotrachéite.

En général, maladies infectieuses telles que varicelle, ARVI, grippe, rubéole, adénovirus. Toute personne peut contracter la laryngotrachéite infectieuse, quel que soit son âge.

Les facteurs qui provoquent la trachéite et la laryngite sont:

  • processus stagnants dans les voies respiratoires;
  • faible immunité (maladies de nature chronique ou hypothermie);
  • air trop froid, humide ou sec;
  • respiration buccale régulière en raison de problèmes respiratoires du nez dus à la courbure du septum, rhinite allergique de forme chronique, sinusite;
  • tabagisme;
  • conditions de travail néfastes, par exemple présence d’allergènes dans l’air, augmentation de la voix ou de la tension respiratoire.

Il est nécessaire de se concentrer sur les causes de la laryngotrachéite aiguë chez les enfants. Une telle maladie est autrement appelée faux croup (sténose du larynx, capable de provoquer une suffocation). Ce rétrécissement de la lumière est capable de se former en raison de gonflement, spasme musculaire. En conséquence, l'apport d'oxygène dans les poumons est réduit, ce qui entraîne des effets irréversibles.

La laryngite et la trachéite provoquent un processus inflammatoire dans la muqueuse des voies respiratoires. L'inflammation agit dans ce cas comme une réaction protectrice non spécifique. Il se développe en réponse à la pénétration de la microflore pathogène, des irritants et des éléments dommageables. Le traitement de la trachéite est sélectionné directement par un spécialiste.

Signes cliniques de deux maladies

La laryngite et la trachéite ont une cause unique de la maladie, ce qui rend leur analogie. En raison de l’unité de la pathogénie de ces processus, ils ont les mêmes caractéristiques:

  • température élevée les premiers jours de la maladie, dans certains cas, les indicateurs ne sortiront pas des limites de la norme;
  • léger inconfort, somnolence;
  • sécheresse dans la cavité nasale en 1 jour de maladie, après la formation d'une rhinite avec sécrétions intenses;
  • chatouiller;
  • rougeur des yeux, conjonctivite;
  • modifications de la muqueuse de la partie endommagée des voies respiratoires, production active de mucus.

Mais le critère principal pour le diagnostic sera une toux, selon laquelle la détermination de la zone de lésion des voies respiratoires et du stade d'inflammation a lieu. Quand il a un caractère aboyant et paroxystique, il deviendra symptomatique de la laryngite. En outre, l'enrouement ou la perte finale de la voix est caractéristique d'une telle maladie.

La forme aiguë de la pathologie provoque une condition dangereuse - faux croup. Fondamentalement, la maladie survient plus souvent dans l'enfance que chez l'adulte. Dans une situation comme celle-ci, la respiration empire soudainement et elle est également difficile à respirer. Un gonflement du larynx et des cordes vocales peut provoquer des symptômes désagréables. Par conséquent, la prévention de la laryngotrachéite chez les enfants est extrêmement importante.

La trachéolaryngite est également associée à la toux, mais sans modification de la voix. En outre, une telle maladie lors de la toux est caractérisée par une douleur à la poitrine, irradiant entre les omoplates. Au cours du processus de résolution de la pathologie, la toux va devenir humide et des expectorations se forment. La trachéolaryngite chronique se caractérise par une toux sèche persistante, un enrouement et une fatigue au cours d'une conversation. Des sensations douloureuses se forment dans la tête, la transpiration augmente, des troubles du sommeil se produisent, l'appétit est perdu, un mal de gorge apparaît, une sensation de bosse dans la gorge se produit. Avant de dire quoi que ce soit, le patient tousse d’abord, à ce stade, dans certains cas, les crachats se séparent en un volume insignifiant.

La laryngotrachéite sténotique chez l’enfant se manifeste par de soudaines attaques de toux aboyante, accompagnées d’un enrouement, d’un essoufflement, d’une cyanose du triangle nasolabial et des lèvres. Il y a une anxiété, des sueurs froides, une peau pâle apparaît, l'enfant est incapable de prendre une position horizontale avec une forte toux. Si les soins d'urgence ne sont pas fournis à temps, l'attaque peut entraîner un spasme laryngé et une suffocation.

Comment se fait le traitement?

Pour soigner la laryngite, la pharyngite, la trachéite, il faut tout d’abord exclure du menu les produits alimentaires épicés, chauds, froids et irritants. Il est nécessaire d’abandonner le tabagisme, de parler moins et de rester dehors dans le froid. Le traitement est effectué en ambulatoire. Une hospitalisation est nécessaire en cas de risque de sténose du larynx et en cas de maladie grave. Avant de traiter une trachéite et une laryngite, il est nécessaire de consulter un médecin.

Traitement local

La trachéite et la pharyngite sont efficacement éliminées à la maison par inhalation avec de l'eau minérale, à l'aide de médicaments aseptiques et anti-inflammatoires. En raison de l'hydratation de la muqueuse, les résultats seront bientôt perceptibles. Effet élevé donnera l'application de Lasolvan.

Lorsque le gonflement des muqueuses est prononcé, celles-ci sont inhalées avec un nébuliseur à l'aide d'une suspension de pulmicort. Le médicament doit être mélangé avec une solution saline dans un rapport de 1 pour 1. Pendant la laryngotrachéite, l'inhalation de vapeur est interdite. Un processus pathologique similaire est traité à l'aide de sprays, d'aérosols, qui ont un effet antimicrobien et mucolytique. De plus, dans la pièce où vit le patient, vous devez humidifier l'air. Le patient doit boire une quantité suffisante de liquide (compote, prélèvement thoracique, décoction de camomille, thé).

Le traitement de la laryngite et de la trachéite, qui a provoqué la laryngotrachéite, est réalisé au moyen de physiothérapie:

  • exposition à un faisceau laser;
  • traitement par micro-ondes;
  • électrophorèse sur la région du larynx;
  • phonophorèse endolaringienne.

Traitement de la toxicomanie

Lorsque l'on observe un gonflement de la membrane muqueuse, un écoulement épais s'est formé, le spécialiste vous prescrira des agents mucolytiques afin de liquéfier le mucus. Au moyen de sécrétolytiques, il est possible d’éliminer l’amincissement et la sécheresse de la membrane muqueuse. Des médicaments sont utilisés pour améliorer la microcirculation et augmenter le tonus musculaire afin d’accélérer la réparation des tissus et d’éliminer les processus inflammatoires. Pour savoir comment traiter une toux, vous devez connaître les recommandations d'un spécialiste. Il est permis d’utiliser des agents mucolytiques à des fins thérapeutiques - Codelac-broncho, ACC-long, ACC, qui aident à la décharge efficace des expectorations.

L'augmentation de la température est perdue avec l'aide de Thera-Flu, Paracetamol, Coldrex. Au stade initial de la maladie, la thérapie est réalisée avec des agents antiviraux tels que Ergoferon, Anaferon. Le traitement avec des agents antibactériens est effectué dans la situation où, 5 jours après le début des premiers symptômes, la fièvre persiste. Lorsqu'un patient est dans un état grave, des injections intramusculaires ou intraveineuses de ceftriaxone lui sont administrées.

Traitement de la laryngotrachéite chez les enfants

Le traitement chez l'enfant présente certaines différences avec le traitement chez l'adulte. Il est effectué dans des conditions stationnaires. Dans la forme bénigne de la maladie, le traitement étiotropique est effectué à l'aide d'agents antiviraux et antibactériens. Lors de la sténose du larynx au stade de la compensation, on prescrit aux enfants des antispasmodiques, des antihistaminiques et des hormones, ainsi que des soins de physiothérapie (bains, enveloppement des jambes, inhalations).

La sténose, qui entre dans une phase de décompensation, est assez difficile à éliminer avec des médicaments. Que l'enfant soit dans des conditions confortables, il crée le microclimat requis. À ces fins, une teneur en humidité élevée est fournie, la concentration en oxygène est supérieure aux valeurs normales. Grâce au traitement par perfusion, les défaillances du système nerveux central, du système cardiaque et vasculaire et de la décharge sont évitées.

Qu'est-ce qui est prescrit pour le traitement des symptômes

Les processus pathologiques considérés sont caractérisés par des symptômes communs - la toux. Dans chaque cas, il sera sec et les expectorations difficiles à séparer. Par conséquent, les expectorants sont prescrits: Ambroxol, Lasolvan, Gerbion. En présence d'une toux forte et difficile, on utilise des remèdes qui soulagent un symptôme désagréable (principalement pris avant de se coucher): Sinekod, Bronholitin, etc.

Extrêmement efficace sera le traitement par inhalation à travers un nébuliseur. À ces fins, les médicaments suivants sont utilisés: Chlorophyllipt, Lazolvan, ACC, solutions avec alcali. La douleur et les douleurs dans la cavité buccale sont traitées avec des médicaments antiseptiques et antibactériens pour une utilisation locale: Ingalipt, Geksoral, Strepsils, etc.

En présence d'une forme allergique de trachéolaryngite, en plus de la nécessité d'éliminer l'irritant, prescrire des antihistaminiques: Suprastin, Cetrin. En cas de température élevée, des antipyrétiques sont utilisés: paracétamol, ibuprofène, etc.

Traitement de la laryngite et de la trachéite, des médicaments, la posologie est prescrite directement par un spécialiste. Afin de rétablir rapidement la thérapie de base est complétée par un traitement à l'aide de remèdes populaires, améliorant le système immunitaire.

Quelles sont les maladies dangereuses

La laryngite peut provoquer de tels effets indésirables:

  • Asphyxie Ce processus pathologique s'accompagne d'un gonflement des cordes vocales, ce qui provoque un enrouement. Dans certains cas, le gonflement est si prononcé qu'il sera difficile pour l'air d'entrer dans les poumons. La laryngite chez les enfants d’âge préscolaire est extrêmement dangereuse, car la lumière du larynx est très petite et il sera difficile pour l’enfant de respirer.
  • Chronisation d'une maladie dans laquelle se développent des processus pathologiques plus dangereux (fibromes, néoplasmes kystiques, polypes).
  • Un traitement inadéquat de la maladie peut déclencher l'apparition de divers types d'effets indésirables: cellulite de la région cervicale, abcès pulmonaire, sepsie.

La trachéite n'est pas une maladie extrêmement dangereuse, mais cela ne signifie pas que le patient peut ignorer le traitement. Cela peut causer de telles complications:

  • Formulaire récurrent. La maladie se forme 4 à 5 fois par an et devient chronique.
  • Le processus inflammatoire de la trachée. Couvre les voies respiratoires inférieures, ce qui peut provoquer une bronchite, une pneumonie et un asthme bronchique.

À cet égard, un traitement rapide et efficace des maladies considérées sera la clé du rétablissement complet.

Mesures préventives

Pour prévenir la survenue d'un tel processus pathologique, il est extrêmement important de se débarrasser des causes initiales qui peuvent le provoquer, de renforcer le système immunitaire et d'éliminer les maladies des voies respiratoires sous une forme aiguë au fil du temps.

Les mesures préventives de la laryngotrachéite causée par la laryngite, la trachéite, comprennent les prescriptions suivantes:

  • s'habiller en fonction des conditions météorologiques, exclure le surrefroidissement;
  • prévenir l'infection par le SRAS, la grippe;
  • protéger le ligament contre le stress excessif;
  • ne buvez pas de boissons froides;
  • arrêter de fumer;
  • Évitez les carences en vitamines et les situations stressantes.

Sur cette base, la laryngotrachéite est une pathologie extrêmement dangereuse causée par des infections virales. Très souvent, les enfants y sont sujets, ce qui est assez difficile à tolérer. Il est nécessaire de consulter un spécialiste à temps et de commencer le traitement approprié pour éviter la formation de conséquences dangereuses.

La laryngite et la trachéite ont une pathogenèse similaire et résultent souvent de l'activité de micro-organismes pathogènes. En outre, l’effet des stimuli sur le corps peut provoquer l’apparition de maladies. Dans toutes les situations, lorsque les premiers symptômes de la maladie se manifestent, il est nécessaire de connaître les recommandations d’un spécialiste. Seul un médecin sera en mesure d'identifier les causes réelles de l'apparition du processus pathologique et, sur la base de ces données, choisir le traitement approprié.