Sprays nasaux d'allergie: noms et revue

La rhinite allergique est un processus inflammatoire de la muqueuse nasale qui se produit en réponse à différents stimuli. Soulager la maladie, réduire l'enflure et l'inflammation aidera à bien choisir le spray pour les allergies au nez. Comment choisir un outil efficace?

Méthodes de traitement

L'allergie est la réponse immunitaire à la pénétration de divers irritants dans le système respiratoire. La tâche principale dans la rhinite allergique est d'identifier et d'éliminer l'allergène qui a provoqué la rhinorrhée.

Le traitement le plus courant consiste à utiliser des médicaments locaux sous forme de gouttes et d’aérosols, qui ont différentes actions:

  • vasoconstricteur;
  • immunomodulateur;
  • antiallergique;
  • anti-inflammatoire.

Généralement, les experts prescrivent plusieurs médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques: cela vous permet d’arrêter rapidement la réaction pathologique et d’éviter le développement de complications.

L'action de tous les médicaments locaux et systémiques vise à soulager les symptômes: réduire la gravité de la réaction et supprimer le processus inflammatoire dans la cavité nasale.

Le schéma thérapeutique dépend de la gravité de la pathologie:

  • avec un cours modéré nécessite l'élimination de l'allergène et l'utilisation d'antihistaminiques;
  • à débit modéré, les médicaments anti-allergiques sont prescrits par voie orale pendant 2-3 semaines, ainsi que les glucocorticoïdes par voie intranasale;
  • s'il n'y a pas d'amélioration, le diagnostic et le schéma thérapeutique doivent être revus. Si nécessaire, augmentez la dose de médicaments hormonaux.

Les allergies ne peuvent pas être complètement vaincues. Cependant, un traitement rapide et l'élimination du processus inflammatoire réduiront la gravité des symptômes et préviendront les complications.

L'absence de traitement peut entraîner la stagnation des sécrétions nasales, ce qui peut entraîner une sinusite infectieuse et une inflammation des sinus frontaux.

Vue d'ensemble des fonds

Le spray nasal contre les allergies est la forme de médicament la plus pratique, ce qui aidera à réduire les manifestations du rhume des foins. En influençant localement, les substances entrent directement dans la localisation du processus inflammatoire, supprimant les phénomènes allergiques et les démangeaisons. Les sprays nasaux sont faciles à utiliser et à transporter, ils se glissent facilement dans une poche ou dans un sac à main pour femme. En outre, ils fournissent des résultats rapides et à long terme, ont un minimum d’effets secondaires et conviennent à un usage fréquent.

Les inconvénients comprennent des saignements de la cavité nasale, l'apparition de croûtes dans le nez. En outre, chez certains patients, l'intolérance individuelle à la substance principale est possible.

Avant de prescrire un médicament particulier, un spécialiste doit identifier la cause de la rhinite. Cela aidera à obtenir plus probablement un effet thérapeutique durable.

Sprays antihistaminiques

Ces aérosols commencent à agir 10 à 15 minutes après l'application. Autorisés à utiliser pendant une longue période, jusqu'à 5-6 mois, sont prescrits pour les formes légères et modérées de la maladie. En supprimant la production d'histamine, ils soulagent efficacement le processus inflammatoire, aident à réduire le mucus, éliminent la congestion nasale et les poches, les brûlures, les démangeaisons et les rougeurs des yeux.

Les sprays nasaux antiallergiques sont interdits pendant la grossesse et l'allaitement.

Le médicament populaire Allergodil est connu de nombreuses personnes allergiques afin d’éliminer la réaction pathologique et de rétablir la respiration. Cependant, cet outil présente un certain nombre de limitations:

  • la période de grossesse et d'allaitement;
  • jeune âge moins de 6 ans;
  • maladie rénale grave;
  • intolérance aux principes actifs.

Un médicament antihistaminique non hormonal appelé Prevalin, qui forme à la surface du nez une sorte de film empêchant l'introduction d'allergènes, a parfaitement fait ses preuves.

Parmi les médicaments qui suppriment la réaction allergique, on peut également noter:

  • Allergie de Tizin;
  • Lévocabastine;
  • Histimette;
  • Le cromohexal;
  • Aldecine.

Ces aérosols peuvent être utilisés non seulement à des fins thérapeutiques, mais également pour prévenir les crises d’allergie saisonnière. Pour un effet thérapeutique maximal, les médicaments locaux sont associés à des corticostéroïdes.

Parmi les effets secondaires après l’utilisation des antihistaminiques, on peut noter:

  • dégradation des performances;
  • dépression du système nerveux central;
  • trouble de l'attention.

Certains fabricants mettent en garde les patients sur la nécessité de faire preuve de prudence lorsqu'ils conduisent des véhicules et travaillent avec des mécanismes complexes.

Les experts recommandent aux patients allergiques d’utiliser les antihistaminiques à l’avance, de préparer leur corps à attaquer les agents pathogènes et de renforcer le système immunitaire. À ces fins, environ un mois avant le début attendu de la réaction inflammatoire, on utilise un traitement complexe composé d’agents d’exposition locaux et systémiques: vaporisateurs nasaux et comprimés à l’intérieur.

Médicaments à base d'hormones

Les vaporisateurs nasaux hormonaux comprennent des hormones non stéroïdiennes qui suppriment l'inflammation du nasopharynx. Les substances dans leur composition ne pénètrent pratiquement pas dans la circulation systémique, cependant, ces médicaments sont interdits pendant la grossesse et pendant l'allaitement. Disponible sous forme de bouteilles avec des distributeurs spéciaux, grâce à quoi une certaine quantité de substance est injectée dans la cavité nasale.

Le plus souvent, les médicaments hormonaux sont utilisés dans le traitement des patients adultes. Les médicaments contenant des corticostéroïdes aideront à réduire l'inflammation et le gonflement des membranes muqueuses, en commençant immédiatement leur action et en soulageant l'inconfort du nez pendant une période allant jusqu'à 7 à 8 heures. Cependant, leur utilisation prolongée peut entraîner une détérioration de la membrane muqueuse et une diminution de l'immunité locale.

Les sprays à base d’hormones ne doivent pas être utilisés chez les patients atteints de glaucome, de maladie du foie, ainsi que chez ceux qui ont tendance à saigner du nez.

Les moyens les plus sûrs sont Avamys et Nasonex, qui peuvent être administrés dans des cas exceptionnels pendant la grossesse, ainsi que chez les jeunes enfants. Vous pouvez également noter Nazaval, qui est un spray en gel qui protège la muqueuse de l’exposition aux allergènes. Nazaval est souvent utilisé pour les allergies aux animaux et au pollen, ainsi que pour la prévention de la rhinite. Peut être utilisé en combinaison avec d'autres substances.

Lors de la récurrence de la rhinite allergique, les vaporisateurs nasaux à base d’hormones suivants sont également prescrits:

Tous les médicaments ont un principe d’action différent, mais pour soulager le bien-être du patient, seules deux ou trois injections de la substance dans chaque narine suffisent, avec un intervalle de 6 à 8 heures.

Pour éviter les effets secondaires, n'utilisez pas de glucocorticoïdes avec des œstrogènes, des hormones systémiques et des médicaments antibactériens antituberculeux.

Les médicaments hormonaux peuvent déclencher des effets secondaires:

  • saignements de nez;
  • narines sèches;
  • brûlures et démangeaisons;
  • soif

Les corticostéroïdes ont de nombreuses contre-indications et peuvent entraîner une dépendance. Par conséquent, ils ne doivent pas être utilisés indépendamment, sans ordonnance.

Vaporisateurs vasoconstricteurs

Les patients utilisent en premier lieu des médicaments pour la rhinite allergique, qui rétrécissent les vaisseaux: ils soulagent l'œdème nasopharyngé, restaurent la respiration, activent la circulation sanguine et éliminent la congestion nasale. Ils peuvent être utilisés non seulement pendant les allergies, mais également pour les rhumes.

Les aérosols vasoconstricteurs ont un minimum de contre-indications et d’effets secondaires. Rapidement absorbés par les surfaces muqueuses, les aérosols contractent les fibres musculaires, favorisent l'écoulement du mucus et améliorent la passabilité nasale. Cependant, ils n'ont pas d'effet thérapeutique, ne supprimant que les symptômes, et peuvent créer une dépendance. Par conséquent, leur utilisation pendant plus d'une semaine est interdite.

En cas d'utilisation prolongée, les anti-congestifs provoquent souvent des saignements du nez et des médicaments contre la rhinite. Le surdosage avec de tels médicaments peut avoir un effet systémique sur tout le corps. Pour cette raison, les médecins essaient de ne pas les prescrire aux femmes dans une position qui n'est pas absolument nécessaire, en particulier dans les cas de grossesse grave.

Les substances suivantes sont le plus souvent utilisées:

Le soulagement de la condition peut être ressenti en seulement quelques minutes, l'effet dure jusqu'à 10-12 heures. Contrairement aux gouttes, les sprays nasaux sont capables de pénétrer dans les endroits difficiles à atteindre du nasopharynx.

Préparations de stabilisants membranaires mastocytes

Les médicaments de ce groupe pharmacologique bloquent l'entrée de calcium dans les cellules adipeuses, inhibent la production d'histamine et préviennent une attaque d'allergie. Il est recommandé d’appliquer les stabilisants avant l’apparition de la réaction inflammatoire; ils sont donc généralement prescrits aux patients souffrant de rhinite allergique de type saisonnier.

Kromofarm est le spray le plus connu contre la rhinite allergique. Le médicament n'est pas utilisé chez les enfants de moins de 5 ans, pendant la grossesse et l'allaitement, et est utilisé qu'après consultation d'un médecin. Parmi les effets indésirables:

  • irritation des muqueuses;
  • la rhinorrhée;
  • saignements du nez;
  • la gorge sèche;
  • éternuer;
  • maux de tête;
  • éruption cutanée;
  • baisse de la pression artérielle et d'autres.

Les sprays nasaux peuvent également être prescrits:

Lors d'une exacerbation, ces médicaments doivent être utilisés au moins 4 fois par jour.

Médicaments combinés

La rhinite allergique sévère nécessite l'utilisation d'aérosols de composition combinée contenant plusieurs substances de base. Ces médicaments peuvent non seulement réduire les allergies, mais également soulager rapidement le gonflement et l’inflammation.

La liste des outils combinés comprend:

  • Allergodil Il a une action antiallergique, bloquant la production d'histamine.
  • Sanorin Analergin. Restaure la perméabilité des voies nasales, réduit l'inflammation.
  • Vibrocil Élimine les allergies et la congestion nasale nasale.

Ces médicaments ont de nombreux effets secondaires et doivent être prescrits par un spécialiste.

Pendant la grossesse

Pendant la période de procréation, l'utilisation de médicaments anti-allergiques connus est interdite: ils peuvent avoir un effet toxique sur le corps et nuire au développement de l'enfant. Par conséquent, à ce stade, appliquez des substances symptomatiques en épargnant l'action:

Pour réduire les symptômes désagréables, vous pouvez laver le nasopharynx avec des aérosols contenant de l'eau de mer, par exemple Physiomer et Quicks: ils diluent parfaitement le secret et extraient les allergènes de la cavité nasale.

Dans l'enfance

Les jeunes patients souffrent souvent de rhinite allergique. En sélectionnant le médicament nécessaire pour votre enfant, vous devez d'abord consulter un pédiatre et un allergologue.

Les nourrissons sous forme de gouttes peuvent être administrés aux nourrissons de moins d'un an. Les hormones et les antihistaminiques ne doivent pas être utilisés par les enfants de moins de 2 ans.

Pour réduire l'œdème et restaurer la fonction respiratoire, utilisez des substances vasoconstricteurs à la dose minimale suivante:

Salin et Aquamaris aideront à hydrater la muqueuse.

Les médicaments à base de Kromoglin sont prescrits aux enfants de plus de 2 ans à partir de 6 ans:

En outre, les antihistaminiques peuvent être prescrits aux enfants de plus de 6 ans:

Les prix des allergies varient selon le fabricant, le principe actif et la région. Actuellement, leur gamme de prix est de 34 à 800 roubles.

La principale tâche des aérosols nasaux est d’éliminer rapidement les symptômes d’une rhinite allergique. Cependant, un spécialiste doit sélectionner le médicament nécessaire: l'outil ne montrera l'effet souhaité que si le patient élimine l'allergène à temps et élimine également les interactions avec celui-ci.

Sprays nasaux d'allergie pour adultes et enfants

Dans la rhinite allergique, la muqueuse nasale devient enflammée (enflée). Les éternuements, la sécrétion d'un secret transparent, les démangeaisons au nez, la condition «yeux qui piquent», la difficulté à faire passer l'air par le nez sont les principaux symptômes de l'allergie respiratoire. Ce n'est pas une maladie au sens conventionnel du terme. La base du traitement de toute maladie est l’élimination de ses causes (virus, infections, dysfonctionnement d’un organe ou d’un système, etc.). La majorité des personnes allergiques comprennent par traitement l'élimination de l'irritation de la membrane muqueuse du nasopharynx, c'est-à-dire l'élimination d'une réaction excessive du corps vis-à-vis d'un allergène.
Aérosols de première rangée: antihistaminiques et corticostéroïdes.

Comment faire un spray dans le nez

Règles d'utilisation des sprays antiallergiques:

  • Utilisé en période d'allergies aiguës;
  • pour tous les sprays (à l'exception des vasoconstricteurs) avant l'introduction, il est nécessaire de nettoyer le nez du secret accumulé;
  • les aérosols sont pulvérisés pendant l'inhalation, en gardant la tête droite; agiter le flacon avant de pulvériser;
  • Les dosages indiqués ci-dessous sont injectés dans chaque passage nasal.
au contenu ↑

Spray anti-histaminique pour le nez

Le système immunitaire ne fonctionne pas sensiblement. Il analyse uniquement l'environnement interne du corps et, trouvant «des problèmes de sécurité», donne certaines commandes. L'histamine, l'un des soi-disant «médiateurs» qui régulent les processus physiologiques, joue un rôle crucial dans la formation d'une réaction allergique.

  • Œdème de la muqueuse;
  • dilatation capillaire;
  • démangeaisons, rougeurs.

Ainsi, l'histamine, agissant sur les récepteurs H1, présente des symptômes allergiques et rend visible le système immunitaire. Le moyen le plus évident et le plus efficace de lutter contre les manifestations allergiques consiste à rompre la chaîne de l'histamine en bloquant les récepteurs H1 ou en empêchant la libération d'histamine.

  • Lévocabastine (Tezin Allergy, Reactin, Histimet);
  • L'azélastine (allergodil C);
  • acide cromoglycique (Cromohexal, Kromosol, Kromoglin).

Tizin Alergi, Reactin, Histimet

  • 1-2 pulvérisations deux fois par jour;
  • avec prudence dans la rhinite allergique chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans;
  • pas de contre-indications spéciales;
  • effets secondaires: brûlure au nez; très rarement - vertiges, nausées.

Allergodil Avec

  • 1 pulvérisation deux fois par jour;
  • contre-indiqué pour les femmes (enceintes et allaitantes), les enfants de moins de 6 ans;
  • effets secondaires: goût amer, somnolence, éternuements et toux, bronchospasme, démangeaisons au nez.

Kromoheksal, Kromosol, Kromoglin

  • 1 pulvérisation trois fois par jour pendant 4 mois ou jusqu'à amélioration de l'état;
  • contre-indiqué chez les femmes allaitantes et les enfants de moins de 2 ans;
  • avec prudence - personnes souffrant d'insuffisance rénale;
  • les effets secondaires sont rares: nez brûlant, toux.
au contenu ↑

Spray nasal hormonal

Les corticostéroïdes nasaux, avec les antihistaminiques, sont le moyen le plus efficace de lutter contre la rhinite allergique. Ils agissent sur les récepteurs des glucocorticostéroïdes et ralentissent la libération d'histamine.

  • Fluticasone (Fliksonaze, Nazorel, Avamys);
  • la béclométhasone (Aldecine, Nasobek, Beconaze);
  • Mometasone (Nasonex).

Fliksonaze, Razorel, Avamis

  • 2 pulvérisations à la fois le matin; après amélioration, passer à 1 pulvérisation par jour;
  • ne pas utiliser en continu pendant plus de 6 mois;
  • contre-indiqué chez les enfants de moins de 4 ans;
  • avec prudence - les femmes enceintes;
  • effets secondaires: sécheresse et brûlures au nez et à la gorge.

Aldecine, Nasobek, Béconaze

  • 1-2 inhalations quatre fois par jour;
  • contre-indiqué dans les maladies virales, fongiques et bactériennes, la tuberculose, les saignements de nez, les enfants jusqu'à 6 ans;
  • avec prudence lors de la prise d'antibiotiques, avec une pression artérielle basse, récemment fait une crise cardiaque, un glaucome, une insuffisance hépatique, une dysfonction de la thyroïde, pendant l'allaitement et pendant la grossesse;
  • effets secondaires: irritation locale des muqueuses, éternuements et toux, diminution de la pression, perforation du septum nasal.

Nasonex

  • 2 inhalations une fois; avec l'amélioration de l'état - 1 inhalation;
  • contre-indiqué chez les enfants de moins de 2 ans atteints d'ARVI et d'autres maladies virales, fongiques et bactériennes, de tuberculose, de plaies au nez;
  • avec soin - femmes en âge de procréer, allaitantes, enceintes;
  • effets secondaires: irritation, sensation de brûlure au nez, accès d'éternuement et de toux, pharyngite, saignement du nez.

Les soins d'urgence en cas de pneumothorax sont le principal facteur permettant de sauver la vie d'un patient. En savoir plus sur les méthodes de premiers secours au patient.

Spray homéopathique pour enfants

Dans chacun des groupes de médicaments anti-allergiques considérés, vous pouvez en trouver un qui est autorisé à appliquer à partir de 2 ans. La posologie chez l'adulte est réduite de moitié, la fréquence d'administration reste la même.

Les parents doivent faire attention au remède homéopathique Delufen. Il contient des extraits de plantes et n'est pas contre-indiqué chez les enfants. Tenir 1 injection quatre fois par jour pendant une période allant jusqu'à 1 mois.

Vous aimez cet article? Notez ce genre de choses!

En plus de vous abonner à de nouveaux articles via RSS, ou de rester à l'écoute pour VKontakte, Odnoklassniki, Facebook, Twitter ou Google Plus.

Avez-vous une question ou une expérience sur cette question? Posez une question ou parlez-en dans les commentaires.

On m'a récemment conseillé dans une pharmacie d'essayer Allergodil spray pour la rhinite allergique. En général, j’ai utilisé un autre spray, mais cela ne me convenait pas beaucoup - j’ai dû répéter plusieurs fois pendant la journée. Et avec Allergodil, cela n’existe pas, un zilch dure toute la journée, puis pendant une autre nuit et le nez respire bien, le nez qui coule se retire et l’œdème disparaît.

Je souffre d'allergies depuis 5 ans. Je commence tout juste à fleurir (du début du printemps) jusqu'à la fin de l'automne. Je ne peux pas respirer, mon nez est constamment bouché. J'ai essayé beaucoup de drogues. En ce qui me concerne, j’ai conclu que le vaporisateur d’Evkazolin était le meilleur pour moi. Aussi traité par des méthodes folkloriques. Fait une pommade à base de propolis. Cela aide très bien. Comme les allergies doivent être traitées en association, je bois souvent aussi de la citrine.

Allergodil drogue chic! Chaque printemps, je ne sauve que lui et les pilules "Erius". Ils me conviennent parfaitement. Pas de somnolence, la qualité de vie reste la même. Et voici après les moyens hormonaux que l'allergologue a nommés. pour une raison quelconque, des rhumes sans fin ont commencé. Je ne sais pas, peut-être qu'ils suppriment l'immunité. Récemment, dans une pharmacie, j'ai acheté un produit de lavage pour dauphins, qui est également très bon.

Sprays pour la rhinite allergique

Un moyen efficace de thérapie locale de sensibilisation allergique du corps est un spray anti-rhinite allergique. L'utilisation de cette forme de médicament peut réduire de manière significative les écoulements nasaux (rhinorrhée), les démangeaisons et les éternuements, ainsi que soulager l'œdème d'obstruction nasale chronique (congestion) des muqueuses nasales lors d'une allergie saisonnière (rhume des foins) et lors de l'exacerbation d'une allergie persistante nez qui coule

En outre, les indications concernant l’utilisation de préparations en aérosol intrasalin incluent la rhinite vasomotrice dépendante des IgE et la pollinose.

Code ATH

Les noms de sprays de rhinite allergique

Pour restaurer la perméabilité altérée des parois vasculaires, réduire l'intensité de l'œdème et de l'inflammation séreuse des muqueuses de la cavité nasale et des sécrétions d'exsudat, les sprays suivants contre la rhinite allergique sont utilisés:

  • Sprays hormonaux pour la rhinite allergique, contenant des glucocorticoïdes: Nasobek (Aldecine, Beclazon, Baconase, Benorin, Klenil et autres); Nazarel (Flutinex, Fliksonaze) Amavis; Nasonex; Budésonide (Rinocort, Tafen nasal).
  • Préparations bloquant les récepteurs périphériques H1 (récepteurs d'histamine): Allergodil (Azélastine); Tizin-Alergi (Levoreact, Histimet, Reactin).
  • Agents stabilisants de la membrane cellulaire des mastocytes: Cromohexal (Kromofarm, Kromoglin, Kromosol, Ifiral).
  • Sprays anti-congestifs (α-adrénergiques ou sympathomimétiques): Nazivin (Ksimedin, Xilen, Nasol), Otrivin (Farmazolin Noksprey), Lasolvan Reno, Nasospray, etc.

Les oto-rhino-laryngologistes estiment que les antagonistes de l'histamine H1 sont plus sûrs, mais les corticostéroïdes sont plus efficaces pour soulager l'inflammation. En ce qui concerne les anticongestifs - spray anti-œdème de la rhinite allergique, avec toute leur efficacité inconditionnelle dans le traitement de la congestion nasale, il n'est pas recommandé d'utiliser ces fonds pendant plus d'une semaine, car la muqueuse nasale cesse de réagir et la rhinite est généralement renforcée.

Sprays hormonaux pour la rhinite allergique

Pharmacodynamique les médicaments en aérosol de ce groupe consistent en la suppression de l'inflammation par des analogues synthétiques des hormones du cortex surrénalien: le dipropionate de béclométhasone (Nasobek, Aldecine, Beclazon, Baconase) propionate de fluticasone (Nazarel, Fliksonaze), furoate de fluticasone (Amavis), furoate de mométasone (Nasonex) et le budésonide (Budésonide, Rinocort).

Lorsque ces substances pénètrent dans la muqueuse nasale, il se produit non seulement la répression des mastocytes et des basophiles dans les tissus, mais également la libération de médiateurs de l’allergie et de l’inflammation (leucotriènes, cytokines, histamine, etc.) à partir de granulocytes éosinophiles. La chimiotaxie est également ralentie - la promotion de cellules leucocytaires immunocompétentes dans le foyer inflammatoire. En conséquence, le gonflement de la muqueuse nasale et la production de mucus sont réduits.

Pharmacocinétique les agents hormonaux de la rhinite allergique sont décrits en tenant compte de leur absorption systémique insignifiante par liaison aux protéines plasmatiques (à un niveau de 0,1 à 1%). Ainsi, les substances actives des sprays Nasobek, Beconaze, Aldecine muqueuse nasale absorbée et la quantité qui pénètre dans l’estomac et le débit sanguin avec précision est difficile à déterminer. Cependant, les deux tiers des métabolites du SCG sont excrétés dans les selles et l'urine (la demi-vie d'élimination varie de 3 à 15 heures).

Contre-indications sprays de rhinite allergique à base de GKS:

  • hypersensibilité aux substances principales ou auxiliaires des médicaments;
  • tuberculose pulmonaire;
  • infections virales (HSV) et fongiques (Candida albicans) dans le nasopharynx;
  • âge des enfants jusqu'à 6 ans (Nazarel - jusqu'à 4 ans, Nasonex - jusqu'à 2 ans).

Lors de la prescription de ces fonds, les patients doivent être sensibles aux saignements nasaux, aux lésions de la cloison nasale, à la présence de glaucome, à une maladie de la thyroïde, à des pathologies hépatiques et cardiovasculaires.

Les instructions pour les médicaments de ce groupe pharmacologique indiquent que utilisation de sprays contre la rhinite allergique pendant la grossesse (au premier trimestre) est interdite. Les pulvérisations de Nazarel, Fliksonaze, Budésonide sont contre-indiquées pendant toute la grossesse et l'utilisation de Nasobec, Amavis et Nasonex n'est possible qu'en dernier recours et si les bénéfices escomptés de la mère sont supérieurs à la menace potentielle pour le développement du fœtus.

Effets secondaires pulvérisations avec des corticostéroïdes se manifeste souvent sous la forme d'une sécheresse accrue dans le nez et les odeurs, l'irritation et de la muqueuse des démangeaisons, des saignements, des maux de tête, la rupture (perforation) de la cloison nasale.

La méthode d'application de sprays de rhinite allergique sur la base SCS: une ou deux injection dans chaque voie nasale (par exemple, 1-2 cliquant sur distributeur de distributeur) - une fois par jour (au cours de l'exacerbation de la rhinite allergique - deux fois durant la journée).

Surdose les pulvérisations d'hormones du risque de cortex surrénalien de développer des symptômes de Cushing, qui apparaît face à l'obésité et le haut du corps, augmentation de l'appétit, l'apparition des vergetures sur la peau, la croissance excessive de cheveux chez les femmes (au-dessus de la lèvre supérieure et le menton), maux de tête, augmentation de la pression artérielle, la douleur dans la les os et leur fragilité accrue, les troubles du sommeil et la dépression.

Installé interactions avec d'autres médicaments exclure les données de l'application simultanée des agents anti-allergiques avec des corticostéroïdes systémiques, les antibiotiques antituberculeux, les barbituriques, les oestrogènes, les antiépileptiques et les médicaments hydantoïne éphédrine.

Conditions de stockage: à t = 15-25 ° C; durée de vie Nazarel, Fliksonaze, Amavis

Nasonex, Budesonide –3 ans, Nasobek - 4 ans.

Bloqueurs de pulvérisation H1-récepteur

Effets thérapeutiques des sprays Allergodil (Azélastine) et Tizin-Alergi (Levoreakt) sur la base de leurs substances actives - le chlorhydrate d'azélastine et la lévocabastine, qui se lient à des récepteurs périphériques de l'histamine H1 de l'hormone de tissu -Key responsables du développement de réactions allergiques dans le corps. Il en résulte une inhibition de la libération d'histamine par les mastocytes et les basophiles.

Allergodil pénètre dans le sang et 93% se lie aux protéines plasmatiques, biodisponibilité - azélastine 40%; métabolites après biotransformation dans le foie sont excrétés dans l'urine (demi-vie d'environ 20 heures).

La lévocabastine est absorbée dans le sang en quantité minimale (moins de 40 µg après une seule utilisation); le médicament est excrété sous forme inchangée par les reins, avec une demi-vie d’environ 36 à 37 heures.

Contre-indications Ces agents intranasaux comprennent l'intolérance aux substances qui composent les médicaments, ainsi que l'âge de moins de 6 ans. Allergodil et les vaporisateurs Tizin-Allergy pendant la grossesse sont contre-indiqués.

Leur principale effets secondaires: maux de tête, vertiges, nausées, irritation de la muqueuse nasale, sensation de brûlure et démangeaisons dans le nasopharynx, saignements de nez, éruptions cutanées.

La méthode d'application des sprays intranasauxAllergodil - 1-2 pulvérisations dans les deux narines de maximus deux fois par jour; Tizin-Alergi a le même dosage, mais il peut être appliqué 4 fois par jour (avec une obstruction absolue des voies nasales).

Surdose Ces médicaments peuvent provoquer des vertiges, une chute de la tension artérielle, une somnolence accrue.

sprays Stocker ALLERGODIL (azélastine) et Tizin-Alerdzhi (Levoreakt, Gistimet, Reaktin) repose à la température ambiante la durée de vie de 36 mois.

Spray pour rhinite allergique à l'acide cromoglicique

Action antiallergique de sprays nasaux contenant de l'acide cromoglycique sous forme de cromoglycate de sodium - Cromohexal, Kromofarm, Kromoglin, Kromosol, Ifiral - sur la base de la capacité de stabiliser la membrane cytoplasmique des cellules de mât, qui, dans le processus de réactions allergiques à médiation ІgE-survenance sont activés et subir une dégranulation avec libération ultérieure de médiateurs inflammatoires de structures cellulaires, en particulier, H1 de l'histamine. sodium cromoglycate empêcher ce processus en bloquant la réception de Ca2 + dans le cytosol des cellules et l'inhibition des enzymes nécessaires pour la libération et le chimiotactisme des éosinophiles, des neutrophiles et d'autres.

Pharmacocinétique: après avoir obtenu Kromoheksala (ou médicaments synonymes) sur la membrane muqueuse des voies nasales, il agit pendant 4-5 heures; il est absorbé dans les tissus et pénètre dans le sang d'environ 6 à 7% de cromoglycate, qui ne subit pas de biotransformation et est éliminé par les reins pendant la journée.

Contre-indications Hypersensibilité à l’utilisation de préparations d’acide cromogcique, ainsi qu’à l’âge de 6 ans et à la grossesse (les trois premiers mois). Le plus probable effets secondaires comprennent irritation des muqueuses, éruptions cutanées et nausées.

Il est recommandé d’appliquer du Kromoheksal jusqu’à 4 fois par jour - une injection par voie nasale. Les cas de surdosage ne sont pas décrits.

Conditions de stockage: à une température ne dépassant pas + 25 ° С; durée de vie - trois ans.

Sprays anti-congestants pour la rhinite allergique

Mécanisme vasoconstricteur de pulvérisation Nazivin (Ksimedin, Xilen, Nasol), Otrivin (Farmazolin, Noksprey) des dérivés d'imidazole dus - oxymétazoline et le chlorhydrate de xylométazoline, de formule chimique qui ne diffèrent que par la présence de l'atome d'oxygène (y oxymétazoline). Ayant une similarité structurale avec l'histidine de l'acide α-aminé endogène (transformant en histamine), ces substances influent sur les parois des capillaires alpha1-adrénergiques, ce qui conduit à leur rétrécissement, augmenter le flux sanguin et de réduire l'imperméabilité. De ce fait, le gonflement des tissus dans le nez diminue et l'excrétion de l'exsudat muqueux est réduite.

Pharmacocinétique a-agonistes et Nazivin Otrivin: instructions ont noté que les pulvérisations de substances actives données tombent dans la circulation systémique en quantités mineures qui ne produisent pas d'effets systémiques sur le corps. Les dérivés d'imidazole agissent déjà 10 à 15 minutes après l'injection du spray, action qui dure plus de 10 heures après l'application.

Contre-indications Nazivin, Otrivin et leurs synonymes: rhinite atrophique, le glaucome (sous forme de fermeture), ont exprimé l'athérosclérose et l'hypertension, tachycardie, hyperthyroïdie, une histoire de la chirurgie du cerveau, de moins de six ans.

Pendant la grossesse, l'utilisation de sprays de rhinite allergique contenant du chlorhydrate d'oxymétazoline ou de la xylométazoline est contre-indiquée.

Parmi les effets secondaires de ces médicaments figurent: l'irritation de la muqueuse nasale et sa sécheresse; nez brûlant; perte de sensation et atrophie de la muqueuse; gonflement, éternuement, augmentation de la sécrétion; ainsi que maux de tête, hypertension artérielle, rythme cardiaque anormal, irritabilité mentale excessive ou dépression.

Spray de rhinite allergique Nazivin et Otrivin ont recommandé d’utiliser pas plus de 2-3 fois par jour - une injection dans chaque narine. Selon les instructions, la durée maximale du traitement ne doit pas dépasser sept jours consécutifs.

Il faut garder à l'esprit que overdose Ces médicaments peuvent entraîner une altération de la fonction respiratoire, un œdème pulmonaire, le coma et un arrêt cardiaque.

Nazivin et Otrivin sont incompatibles avec tout moyen intranasal, ainsi qu'avec tous les antipsychotiques systémiques.

Conditions de stockage de ces fonds: à la température ambiante; la durée de conservation est de trois ans.

Sprays nasaux hormonaux pour la rhinite allergique - ce qui est mieux

La rhinite allergique apparaît lorsque les muqueuses de la cavité nasale réagissent aux stimuli présents dans l'air. La rhinite d'origine allergique est généralement une maladie chronique. Un état pathologique est également souvent diagnostiqué chez les femmes, chez les hommes, chez les personnes âgées et chez les enfants.

La rhinite allergique étant une maladie courante, les sociétés pharmaceutiques produisent activement divers médicaments antiallergiques. Une forme posologique efficace et pratique est considérée comme un spray.

Types de rhinite allergique

Les professionnels de la santé identifient deux types de la maladie.

  1. Rhinite allergique saisonnière. C'est ce qu'on appelle le rhume des foins. L'émergence d'une condition pathologique est constatée lors de la floraison de certaines plantes. Le plus souvent, une réaction allergique éclate pendant la période de vol duvet de peuplier.
  2. Rhinite allergique toute l'année. Cette pathologie est observée tout au long de l'année. Ce type de rhinite est provoqué par des irritants proches de la personne allergique: particules de poussière, poils d'animaux.

Il faut comprendre que la rhinite allergique ne survient que lorsque l'irritant pénètre dans les voies respiratoires supérieures. Une personne allergique peut éviter une maladie désagréable si elle n'inhale pas la poussière, les poils d'animaux, le pollen et les produits chimiques volatils dans l'air.

Les symptômes de la rhinite allergique

Déterminer les symptômes d'une rhinite allergique est facile. La maladie est accompagnée de:

  • démangeaisons dans le nez et autour des yeux;
  • congestion nasale;
  • difficulté à respirer;
  • éternuer;
  • larmoiement abondant;
  • léthargie, rupture.

Il convient de noter que dans la rhinite allergique, même avec le souffle intensif du mucus, le nez reste bouché. Pour soulager la situation, vous devez utiliser des préparations nasales. Dans les pharmacies, vous pouvez trouver une variété de médicaments antihistaminiques qui aident à faire face aux allergies, mais le meilleur moyen d’éliminer la rhinite est un spray.

Les préparations sous forme de sprays sont faciles à utiliser, très efficaces, ont un effet cicatrisant instantané.

Des complications

Beaucoup de personnes allergiques pensent qu'il n'y a rien de dangereux dans la rhinite allergique. Il y aura une période d'exacerbation - la maladie disparaîtra sans laisser de trace. En fait, l'état pathologique conduit souvent à de graves complications:

Les médecins préviennent que les personnes souffrant de rhinite allergique ont tendance à souffrir d'asthme bronchique.

Avantages et inconvénients des sprays nasaux

Sprays antiallergiques - médicaments hautement efficaces conçus pour éliminer la rhinite allergique. Spray - une forme de dosage commode, le médicament peut être transporté dans un sac ou une poche, utilisé n'importe où.

  1. Le médicament nasal agit instantanément lorsque les ingrédients actifs pénètrent directement dans la cavité nasale. Les sprays antiallergiques ont peu d’effets secondaires et conviennent donc à un usage fréquent.
  2. Les inconvénients des moyens nasaux sont non essentiels et non dangereux. Parfois, en raison de l'assèchement de la cavité nasale sur les muqueuses de la croûte, saignant lors de l'exfoliation. En outre, une personne peut être des composants intolérants du fluide médicamenteux.

Types de sprays antiallergiques

Les sprays antiallergiques sont divisés en composition et mode d'action en plusieurs types.

  1. Antihistaminiques. Ces pulvérisations bloquent la synthèse de l'histamine. L'effet thérapeutique est déjà 10 minutes après l'application. Faire face à des allergies légères et modérées.
  2. Hormonal. Produit à base de glucocorticoïdes. Ce sont des médicaments puissants utilisés pour traiter la rhinite allergique grave.
  3. Anticholinergique. Ils sont utilisés pour réduire la formation de mucus liquide dans la cavité nasale. Généralement prescrit en complément des antihistaminiques. Peut provoquer des effets secondaires: assèchement des muqueuses du nez, augmentation significative de la pression intraoculaire.
  4. Cromons. Fabriqué à base d'acide cromoglicique. Inhiber la synthèse de l'histamine, éteindre la réponse inflammatoire. Ils agissent lentement et peu de temps. Ils sont donc généralement prescrits pour la prévention de la rhinite allergique. Parfois, il provoque des effets secondaires: assèchement des parois muqueuses de la cavité nasale, migraine, perte de goût.

Les meilleurs sprays hormonaux dans le nez

Les médicaments d'allergie nasale hormonaux sont conçus pour réduire l'enflure et éliminer l'inflammation des muqueuses de la cavité nasale. Vous trouverez ci-dessous les sprays nasaux à base de corticostéroïdes les plus populaires et les plus utilisés.

Avamys

Le médicament a anti-œdème, destiné au traitement des pathologies inflammatoires de la cavité nasale, y compris la rhinite allergique. L'ingrédient actif est le furoate de fluticasone, un corticostéroïde synthétique qui a un effet anti-inflammatoire prononcé.

La division de la substance active se fait dans le foie, les restes du médicament sortent avec les selles par l’intestin. Vous ne pouvez pas utiliser un spray dans le nez pour les allergies aux femmes enceintes, aux mères qui allaitent, ainsi qu'aux personnes présentant une intolérance aux médicaments. Le médicament peut provoquer des effets indésirables: ulcères nasaux, saignements de nez, migraines.

Fliksonaze

Médicament nasal antiallergique ayant un puissant effet anti-inflammatoire. L'ingrédient actif est le propionate de fluticasone, qui inhibe efficacement l'inflammation des muqueuses de la cavité nasale.

Le spray est destiné au traitement de la rhinite allergique saisonnière et annuelle chez les patients adultes et les enfants de plus de quatre ans. Très souvent, le médicament provoque des effets secondaires: migraine, saignements du nez, dessèchement et irritation des muqueuses de la cavité nasale et du pharynx, goût désagréable dans la bouche.

Nasonex

Médicament nasal très efficace pour éliminer la rhinite allergique. L'ingrédient actif est le furoate de mométasone, un corticostéroïde synthétique qui a un puissant effet anti-inflammatoire. La substance active n'est pratiquement pas absorbée dans le sang par le tube digestif, elle est intensément dégradée dans le foie, disparaît avec la bile et l'urine.

Le médicament peut être utilisé à la fois pour le traitement et pour la prévention de la rhinite allergique, ils sont autorisés à être traités chez les patients adultes et les enfants à partir de l'âge de deux ans. Vous ne pouvez pas utiliser le spray en cas d'intolérance à ses composants. Lors de l'utilisation du médicament, des effets secondaires peuvent parfois apparaître: migraine, saignement de nez, sensation de brûlure dans la cavité nasale, altération de la perception du goût et des odeurs.

Baconase

Le médicament nasal est destiné au traitement de la rhinite allergique et infectieuse. L'ingrédient actif est le dipropionate de béclométhasone, qui a un effet anti-allergique, anti-œdème et anti-inflammatoire.

La substance active est mal absorbée dans la circulation sanguine et quitte le corps avec les selles. Par conséquent, le spray ne pose pas de risque pour une utilisation prolongée. Lors de l'utilisation du médicament peut provoquer des effets secondaires mineurs: brûlure au nez, éternuements, assèchement des muqueuses de la cavité nasale, saignements du nez.

Ne pas utiliser le spray en cas d'intolérance à ses composants. La prudence devrait être traitée avec des moyens hormonaux pour les femmes enceintes, les mères allaitantes, les personnes atteintes de tuberculose, le glaucome, l'insuffisance rénale, l'herpès, la glande thyroïde.

Nasobek

Spray pour le nez est utilisé pour les allergies chroniques, la rhinite allergique, peut être utilisé comme un outil supplémentaire dans le traitement de la sinusite. L'ingrédient actif est le dipropionate de béclométhasone, un glucocorticostéroïde synthétique ayant un effet anti-inflammatoire et immunosuppresseur.

La substance active est décomposée dans le foie, excrétée principalement par les matières fécales, légèrement par l’urine.

Il est interdit d'utiliser Spray au cours du premier trimestre de portage d'un fœtus, de tuberculose, de pathologies fongiques et virales, de la tendance au saignement de nez.

Aldecine

Médicament nasal pour le traitement de la rhinite allergique et vasomotrice. Il peut être utilisé comme outil supplémentaire dans le traitement de la polypose de la muqueuse nasale. L'ingrédient actif est le dipropionate de béclométhasone, qui a des effets antiallergiques, anti-inflammatoires et immunosuppresseurs, qui réduisent le gonflement de la membrane nasale.

Il est interdit d'utiliser le spray en cas de tuberculose, d'infections bactériennes et fongiques, de lésions des muqueuses du nez, de saignements nasaux, d'intolérance aux composants du médicament. La prudence devrait être traitée avec des médicaments nasaux pour les femmes enceintes, les mères qui allaitent, les personnes atteintes de glaucome, de la glande thyroïde, d'insuffisance hépatique, d'hypertension artérielle.

Particularités de l'action des sprays hormonaux dans le nez

Les sprays hormonaux sont principalement prescrits aux patients adultes. Ces médicaments ont un effet thérapeutique instantané, soulagent en permanence les symptômes désagréables de la rhinite.

Lors de l’utilisation de médicaments hormonaux, l’état d’une personne malade est normalisé en 6 à 8 heures environ. La posologie pour chaque préparation nasale est individuelle, mais généralement pour les patients adultes, il est recommandé de prendre 2 à 3 injections dans chaque narine à des intervalles de 5 à 6 heures.

Les vaporisateurs sont disponibles avec les distributeurs sur les bouteilles, donc une surdose est impossible.

Sprays Allergy Nose - Noms et évaluations

La rhinite est une maladie accompagnée d'un grand nombre de sensations désagréables. La rhinite allergique est caractérisée par une intensité élevée de symptômes, exprimés par la rhinorrhée. Les médicaments locaux sont l’un des principaux moyens de «battre» le nez qui coule. Sur la façon de choisir le bon spray pour les allergies dans le nez, et sera discuté dans cet article.

Pour chaque âge, la gravité de la maladie, l'état général du corps, il est nécessaire de sélectionner individuellement un spray pour la rhinite allergique.

Quel spray anti-allergie pour les enfants d'âges différents est le mieux adapté?

  • De 0 à 1 an: les sprays ne peuvent pas être utilisés à cause des imperfections des voies nasales chez un bébé!
  • De 1 à 5 ans: Otrivin Baby, Aqua Maris, Aqualore Baby, Pinosol (à partir de 3 ans), Xilen, Avamys (à partir de 2 ans), Nazarel (à partir de 4 ans);
  • À partir de 6 ans: Aqua Maris, Aqualor, Vibrocil, Sanorin, Allergodil, Tizin-Allerji.

Pendant la grossesse

Vous devez être particulièrement prudent lorsque vous choisissez un médicament afin de ne pas nuire à l'enfant.

Les restrictions les plus strictes du premier trimestre. Pendant cette période, seuls quelques médicaments sont autorisés:

  • Aqua Maris, Aqualor, Otrivin Baby, Marimer;
  • Le pinosol;
  • Naphthyzinum, Sanorin.

Aux deuxième et troisième trimestres, la liste est plus large, à laquelle s’ajoutent:

  • Tizin, Farial, Vibrocil, Sanorin-analergin;
  • Le cromohexal;
  • Nasonex, Avamis.

Il est recommandé aux femmes qui allaitent d'utiliser le même médicament que pendant la grossesse. Les instructions d'utilisation de chaque outil contiennent des informations indiquant si l'ingrédient actif pénètre dans le lait maternel.

Sprays Nose Allergie Pas Cher

Pouvons-nous supposer qu'un spray peu coûteux est bien pire qu'un médicament d'une classe de prix élevée? Pas toujours. Les médicaments modernes sont pour la plupart assez efficaces et permettent de faire face au problème, quel que soit le prix.

Les plus qualitatifs parmi les moins chers sont:

Les sprays nasaux les plus efficaces contre la rhinite allergique

Parmi la grande liste de médicaments, vous pouvez choisir le spray le plus efficace contre la rhinite allergique. Tous les vaporisateurs éliminent instantanément la congestion nasale sévère, rétablissent la respiration et atténuent la manifestation de symptômes désagréables tels que démangeaisons, sensation de brûlure, éternuement. Le médicament est distribué uniformément dans la cavité nasale sans couler dans le larynx et il est facile à utiliser n'importe où.

Description de la maladie

La rhinite allergique peut survenir à la suite d'un contact avec des irritants. Ce sont souvent de la poussière, des poils d'animaux, de la nourriture, du pollen.

Il existe deux types principaux de la maladie:

  1. La rhinite allergique saisonnière ne se développe qu'au début de la floraison de certaines plantes. Un irritant très commun est le duvet de peuplier.
  2. La rhinite allergique se produit toute l'année à la suite d'un contact constant avec l'allergène.

Les symptômes de la rhinite allergique sont:

  • sensation de démangeaisons, de picotements, de sécheresse dans la cavité nasale;
  • larmoiement, gonflement des paupières, rougeur du blanc des yeux, photophobie;
  • difficulté à respirer par le nez;
  • éternuements fréquents et maux de gorge;
  • écoulement de mucus clair et fluide du nez;
  • irritabilité, somnolence, douleur à la tête.

Simultanément à ces symptômes, une éruption cutanée sur n'importe quelle partie du corps, des démangeaisons et des rougeurs peuvent être présentes.

Si vous ne traitez pas la rhinite allergique, l'immunité est affaiblie et des complications peuvent se développer. Les effets les plus courants des allergies sont divers types de sinusite, conjonctivite, otite moyenne, asthme bronchique.

Lors de la prise de tous les principaux groupes d'antihistaminiques, l'utilisation de sprays à base d'eau de mer a été recommandée. Les solutions salines (dauphin, aquamaris, aqualor, sans sel) hydratent la muqueuse nasale et ont en même temps une propriété désinfectante et cicatrisante. Ils peuvent être utilisés pendant longtemps.

Tous les sprays de rhinite allergique doivent être appliqués strictement selon les instructions. Assurez-vous de respecter les dates d'expiration, en particulier après l'ouverture. Certains médicaments ne peuvent pas être stockés pendant une longue période. Par exemple, le spray de Kromoheksal après ouverture ne peut être utilisé que pendant un mois. Il est important de surveiller la stérilité des buses de pulvérisation. La posologie, la durée d'utilisation est différente pour les enfants et les adultes.

Groupes de médicaments hormonaux et stéroïdes

Une rhinite allergique d'origine virale ou bactérienne se caractérise par le fait qu'après l'élimination du facteur irritant, elle disparaît. Par exemple, lors de la floraison de l'ambroisie, il suffit de changer de lieu de résidence pendant un moment et l'état s'améliore immédiatement. Si ce n'est pas possible, la drogue vient à la rescousse.

Le groupe de médicaments le plus efficace est constitué de sprays nasaux à base de stéroïdes. Après une injection, l’action dure de 6 à 8 heures. Leur utilisation est recommandée dans les cas graves de progression de la maladie. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires, antihistaminiques et immunosuppressives prononcées:

  • Fliksonaze ​​peut être utilisé chez les enfants à partir de 4 ans. Les adultes reçoivent deux injections dans chaque narine une fois par jour pendant une semaine. Après cela, le dosage est réduit à une injection. L'état s'améliore dans les minutes qui suivent l'introduction des fonds dans le nez. L'effet maximal du médicament se manifeste le troisième jour du traitement.
  • Le spray pour la rhinite allergique Avamys élimine les symptômes d'allergie, réduit la zone d'inflammation et de gonflement. L'action intervient après 6-8 heures après l'injection, l'effet maximum pouvant être atteint après quelques jours de traitement. Le traitement des allergies est autorisé chez les enfants à partir de 2 ans. La posologie jusqu'à 12 ans est égale à une injection dans chaque narine. Pour les adultes, le dosage est doublé, mais dans le cas d’une amélioration continue, une seule injection suffit.

Les aérosols hormonaux aident à faire face aux manifestations de la rhinite allergique. Il peut être utilisé à des fins prophylactiques, mais seulement après avoir consulté un médecin. Liste:

  • Nasonex a des effets antiallergiques et anti-inflammatoires. Si le dosage est observé, il n'entre pas dans la circulation systémique. Les enfants de 2 ans sont prescrits une dose égale à une inhalation dans chaque narine. La posologie quotidienne chez l'adulte est de deux inhalations.
  • L'alcédine élimine l'inflammation, les allergies et améliore l'immunité locale. L'utilisation d'un spray peut réduire l'enflure, réduire la production de mucus. Non prescrit pour les enfants de moins de six ans. Les enfants de moins de 12 ans ont droit à deux inhalations deux fois par jour. La posologie admissible chez l'adulte est de 1 à 2 inhalations dans chaque narine jusqu'à 4 fois par jour.
  • Le spray nasal Nasarel réduit les démangeaisons et les éternuements, restaure la respiration et réduit la production de mucus. L'effet après une application reste pour toute la journée. Le médicament est contre-indiqué pour le traitement des enfants de moins de 4 ans. Les enfants sont prescrits une injection une fois par jour. Les adultes devraient doubler la dose. Utiliser un aérosol est préférable le matin.
  • Spray contre la rhinite allergique La fluticasone a un puissant effet anti-inflammatoire. Après la première utilisation, l'effet maximum apparaît après 3 heures. L'antihistaminique est utilisé une fois par jour le matin. La posologie pour les adultes est de deux doses dans la narine droite et la narine. L'application est autorisée à l'âge de 4 ans.

Les médicaments hormonaux doivent être pris avec une extrême prudence, en suivant strictement les recommandations. Les contre-indications à leur utilisation sont les maladies pulmonaires graves, les infections virales et fongiques du nasopharynx. Nombre de ces médicaments sont interdits pendant tous les mois de la grossesse.

Le traitement avec des médicaments hormonaux est administré avec prudence en cas de saignement nasal, de lésions des structures nasales, de pathologies des systèmes endocrinien, cardiaque et digestif, de maladies graves des organes de la vision.

Des réactions indésirables peuvent survenir sous forme de sécheresse, d'irritation, dans la cavité nasale, de saignements de nez, de douleurs à la tête.

Autres drogues

Les antihistaminiques non hormonaux peuvent être utilisés bien avant l'apparition d'une rhinite allergique. Le patient sait déjà approximativement quand, par exemple, la plante commence à fleurir. Si vous commencez à utiliser ces médicaments pendant 2 à 3 semaines, vous pouvez renforcer le système immunitaire et préparer le corps à l'attaque des allergènes. Ceux-ci comprennent:

  • Allergodil spray dans le nez a un effet antiallergique prononcé, soulage rapidement le gonflement du nez. Pour soulager la maladie, il suffit aux adultes d'administrer une injection deux fois par jour. L'effet de la drogue dure 10-12 heures. L'utilisation du médicament peut être longue, jusqu'à 6 mois. Le spray peut être utilisé dans le traitement des enfants de plus de 6 ans.
  • Tizin Alergi vous permet de réduire les manifestations d'allergies en 5 minutes. L'effet thérapeutique dure 12 heures. Pulvériser deux doses (deux pressions) deux fois par jour. Dans les cas graves, la multiplicité d'application peut être augmentée jusqu'à 3-4 fois par jour. Les enfants de moins de 6 ans ne peuvent pas être traités.
  • Le spray nasal Hisstime est prescrit aux adultes pour deux injections dans des voies nasales préalablement nettoyées. La multiplicité de la réception est 2-3 fois par jour.

Ces médicaments ne sont pas autorisés à être utilisés pendant la grossesse. Les effets secondaires incluent des douleurs à la tête, une sensation de démangeaisons et de brûlures au niveau du nasopharynx, l'apparition d'éruptions cutanées et des saignements du nez.

Fonds souvent prescrits capables de restaurer la membrane des mastocytes. Parmi eux, le populaire Kromoheksal.

Spray dose nasale Kromoheksal 2% a un effet anti-allergique. Ce médicament est particulièrement efficace dans la prévention des manifestations allergiques. Spray n'est pas prescrit aux enfants de moins de 5 ans. Dans chaque passage nasal recommandé d'entrer une dose jusqu'à 4 fois par jour. Le traitement peut être poursuivi jusqu'à 4 semaines.

Les sprays à effet vasoconstricteur sont les plus populaires chez les patients. Après l'injection, les vaisseaux ont rapidement rétréci et la respiration a été facilitée. Mais ces fonds doivent être utilisés avec une extrême prudence et ne dépassent pas 7 à 10 jours. Ils n'ont pas de propriétés curatives et créent rapidement une dépendance. Ceux-ci comprennent:

  • Tezin traite rapidement le gonflement des voies nasales, ce qui facilite la respiration. L'effet dure 8 heures. Spray Tizin 0,05% est autorisé pour les enfants à partir de 6 ans. Les adultes nomment Tizin 0,1%. Il suffit d'effectuer une pulvérisation deux fois par jour.
  • Xymelin convient au traitement de la rhinite allergique chez l'adulte et l'enfant à partir de 2 ans. Les enfants sont prescrits une pulvérisation du médicament Xymelin 0,05%. Xymelin 0,1% 1 à 2 fois par jour est prescrit aux enfants à partir de 6 ans. Ne peut être utilisé plus d'une semaine.
  • Nazivin aide à faire face aux symptômes de la rhinite allergique chez les adultes et les enfants. Spray Nazivin 0,5% peut être prescrit aux patients de plus de 6 ans. Il suffit de faire une injection pour améliorer le bien-être. La procédure est autorisée à répéter 2-3 fois dans la journée.
  • Otrivin contracte rapidement les vaisseaux de la muqueuse nasale, facilitant ainsi la respiration. Otrivin Spray 0,05% est prescrit aux enfants de 2 à 6 ans en une seule injection, pas plus de trois fois par jour. Pulvériser par voie nasale 0,1% prescrit par les adultes pour une injection jusqu'à 4 fois par jour.

Les médicaments combinés comprennent des antihistaminiques et des composants vasoconstricteurs. Le plus couramment prescrit est Vibrocil. Spray est autorisé à utiliser dans le traitement des enfants de plus de 6 ans. Un spray suffit. La procédure peut être effectuée jusqu'à 4 fois par jour.