Trachéite chez l'adulte: symptômes et traitement à domicile

La trachéite est une inflammation de la muqueuse trachéale. Se manifeste par un gonflement, un gonflement, une production excessive de mucus, une rougeur de la muqueuse trachéale, à la suite de quoi elle devient extrêmement sensible à divers facteurs irritants (par exemple, les expectorations, l'air fortement inhalé), ce qui entraîne des accès de toux atroce.

Face au diagnostic de "trachéite", chaque personne peut, quels que soient son âge, son sexe et son type d'activité. Mais s’inquiéter de cela n’est pas nécessaire, car la maladie peut être soignée rapidement.

Cependant, les gens se posent souvent des questions sur ce qu'est la trachéite, les symptômes chez l'adulte sont différents des signes de la maladie chez l'enfant et sur la manière de traiter la trachéite à la maison. Cet article aidera à répondre à toutes les questions pertinentes.

Les causes

Pourquoi la trachéite survient-elle et de quoi s'agit-il? Trachéite - une maladie dans laquelle la trachée s'enflamme. Une trachée est un tube constitué d'anneaux ouverts et cartilagineux reliés par des muscles et des ligaments. À l'intérieur de ce tube est recouvert de membrane muqueuse, avec la défaite de laquelle se développe la trachéite. Cette maladie peut être de 3 types en fonction de l'agent pathogène. Si l'agent en cause est un virus ou des microbes, on peut parler de trachéite virale ou bactérienne, respectivement. De plus, la maladie peut être de nature allergique.

La trachéite aiguë ne survient presque jamais d'elle-même, elle est généralement associée à d'autres maladies respiratoires, telles que la laryngite, la pharyngite, la rhinite, la bronchite.

Causes de la trachéite aiguë:

  • SRAS, grippe et autres infections virales des voies respiratoires;
  • infections bactériennes des voies respiratoires (streptocoque, staphylocoque, infection hémophilique et autres);
  • l'hypothermie;
  • air sec, froid ou pollué.

La trachéite chronique est une complication de la forme aiguë de la maladie. Si vous ne traitez pas la maladie et n'éliminez pas les effets de facteurs néfastes, la trachéite deviendra probablement chronique et entrera dans la phase aiguë avec le moindre impact négatif.

Les facteurs prédisposant à la trachéite chronique comprennent:

  • l'hypothermie;
  • respirer dans l'air sec ou froid;
  • inhalation de gaz, de poussières et de vapeurs de produits chimiques irritant la muqueuse trachéale;
  • fumer;
  • abus d'alcool;
  • maladie pulmonaire ou cardiaque chronique;
  • processus inflammatoires dans la cavité nasale, les sinus paranasaux, le pharynx.

La trachéite allergique est une réaction allergique qui se développe en réponse à l'inhalation de divers allergènes: poussières domestiques, industrielles ou de bibliothèque, pollen végétal, microparticules de poils d'animaux, composés chimiques contenus dans l'air des locaux industriels des industries chimique, pharmaceutique et des parfums.

Symptômes de trachéite

En cas de trachéite, le principal symptôme chez l'adulte est une forte toux paroxystique. D'abord sec, puis avec une petite quantité de crachats. La toux est particulièrement intense la nuit et tôt le matin, aggravée par le rire, les pleurs, les conversations bruyantes et l'inhalation soudaine d'air, en particulier d'air froid.

Les caractéristiques suivantes peuvent être notées:

  • Les accès de toux sont inconstants et forts seulement le matin. Le reste du temps, une personne doit prendre une profonde respiration pour provoquer des réactions spasmodiques.
  • la toux s'accompagne de crachats, de fortes douleurs à la gorge et derrière le sternum subsistent après la fin de l'attaque.

Avec l’implication des bronches et le développement de la trachéobronchite, l’état du patient devient plus grave (température corporelle élevée, toux devient constante et plus douloureuse, douleur thoracique accrue).

Traitement de la trachéite chez l'adulte

La maladie n’est pas considérée comme une menace pour la vie, elle peut donc être traitée en ambulatoire. Mais le traitement de la trachéite à domicile vise à se conformer à toutes les prescriptions et recommandations du médecin. Il doit nécessairement informer que le patient a besoin de repos au lit pendant 5 à 10 jours, en fonction de la gravité de la maladie.

Une règle non moins importante est que le traitement de la trachéite à domicile doit être effectué dans une pièce ventilée en permanence. Il est nécessaire d'effectuer tous les jours un nettoyage humide de la pièce où se trouve le patient, car l'humidité de l'air affecte la nature de la toux.

Le traitement principal de la trachéite chez l'adulte est de prévenir la propagation de l'infection dans les voies respiratoires inférieures. Sinon, cela peut entraîner une bronchite aiguë ou une pneumonie. Comment traiter la trachéite chez un adulte?

Pour le traitement appliquer:

  • des antibiotiques;
  • les sulfamides;
  • expectorants;
  • antiviraux, anti-inflammatoires.
  • identification et élimination du facteur étiologique - allergène, virus, bactérie;
  • soulagement des symptômes de la maladie;
  • prévenir le développement de complications ou le passage à la forme chronique.

En outre, les inhalations, les massages et la thérapie par l'exercice, ainsi que les traitements à base de plantes, appréciés de beaucoup de personnes pour aider à soulager les symptômes de la trachéite, sont utilisés comme traitements.

La cartographie du traitement, la durée du traitement, le choix des médicaments et leur posologie dans chaque cas particulier sont déterminés strictement de manière individuelle et dépendent de l'âge du patient, de la cause et de la forme de la maladie, de la gravité des symptômes et de la présence éventuelle de pathologies concomitantes qui aggravent l'évolution de la trachéite.

Le pronostic du traitement est presque toujours qualifié de favorable. La durée de la forme aiguë de la maladie considérée est de 10 à 14 jours si l'évolution est sans complications. La forme chronique n'est pas prévisible par le timing. Mais avec un traitement approprié et une immunité normale, le rétablissement prend environ 30 jours.

Lutter contre la toux

Avec une toux sèche et improductive «comme un tonneau», le thérapeute peut prescrire des médicaments qui suppriment le centre de la toux. Grâce à eux, les irritations sont éliminées, ce qui permet au patient de passer une nuit relativement calme. Ces moyens comprennent Stoptussin, Sinekod, Falimint.

Lorsque les expectorations commencent à partir, le médecin vous prescrit des médicaments expectorants - Lasolvan, Gedelix, Bronchipret. De plus, si les quintes de toux nocturnes continuent de tourmenter le patient, des médicaments antitussifs sont également administrés la nuit.

Remèdes populaires

Les thérapies prescrites par le médecin peuvent être combinées aux méthodes traditionnelles de traitement de la trachéite:

  1. Les inhalations de vapeur aident également à améliorer les rejets de crachats - avec la décoction des herbes énumérées ci-dessus, patates chaudes, eau minérale. Toutefois, il convient de rappeler qu’à des températures élevées, les procédures thermiques sont contre-indiquées.
  2. Pour cuire les pieds à la vapeur, avec application d'un bain chaud. Pour ce faire, tapez l’eau la plus chaude dans n’importe quel récipient qui vous convienne, mais ne brûlez pas délicatement la peau et ajoutez deux ou trois cuillères à soupe de moutarde. Au total, cette procédure peut vous prendre environ une demi-heure. N'oubliez pas d'ajouter constamment de l'eau chaude, car le précédent refroidit.
  3. Lorsque la trachéite, la médecine traditionnelle suggère d'utiliser des compresses. La nuit, mettez sur le torse un chiffon de laine imbibé de vinaigre avec de l'huile d'olive ou du camphre, ou du raifort râpé et placez-le sur la nuque.
  4. Atténuation des changements inflammatoires dans la gorge avec du beurre. Pour préparer le médicament, ajoutez une cuillerée de beurre à un verre de thé chaud. Pour le goût ajouter le gingembre en poudre, 2 cuillères à soupe de sucre. Après avoir remué la boisson à boire à grandes gorgées. Le gingembre soulage la toux, le beurre élimine l'inflammation. Il est possible d'ajouter des moyens pour réchauffer le lait.

Il convient de rappeler que les remèdes populaires ne vous aideront pas à guérir la trachéite, ils peuvent atténuer les symptômes de la maladie. Pour un rétablissement complet, demandez l'aide d'un médecin. Selon les examens, un traitement adéquat et rapide de la trachéite garantit une guérison dans 1-2 semaines.

Prévention

Cela contribuera à éviter une exacerbation de la maladie en respectant les règles suivantes:

  • durcissement du corps;
  • cesser de fumer;
  • changement de travail s'il s'agit d'une production nuisible;
  • restriction maximale du contact avec l'allergène, ce qui développe une réaction allergique;
  • éviter l'hypothermie et être dans des pièces avec une foule nombreuse en automne-hiver.

En général, pour prévenir la trachéite, il est recommandé de renforcer le système immunitaire, en particulier les personnes exposées aux maladies des voies respiratoires supérieures.

Comment traiter la trachéite chez l'adulte

La trachéite est une inflammation de la trachée provoquée par des agents viraux, bactériens, fongiques, chimiques et physiques. Chez l'adulte, les maladies chroniques des voies respiratoires sur fond de tabagisme deviennent le principal facteur provoquant la pathologie.

Chez l'enfant, le processus inflammatoire au niveau de la paroi de la trachée apparaît après une hypothermie, après un rhume ou un rhume.

Il existe 2 formes de nosologie: aiguë et chronique. Une option spéciale - la trachéobronchite. Examiner les caractéristiques du traitement de diverses formes de la maladie chez l’adulte et l’enfant.

Formes cliniques de trachéite (trachéobronchite)

Les types de maladie suivants existent:

Le déroulement actif du processus peut être tracé avec des maladies concomitantes des voies respiratoires supérieures (bronchite, rhinite). Le traitement d’une association vise non seulement à éliminer la cause, mais également à corriger la respiration. Avec un rétrécissement important de la trachée, la circulation de l'air à l'intérieur de l'arbre bronchique pose des problèmes, ce qui crée les conditions préalables à la formation d'une insuffisance respiratoire aiguë.

L'évolution chronique avec des périodes de rémission et d'exacerbations crée des difficultés pour une antibiothérapie rationnelle chez l'adulte et l'enfant. La chronisation du processus est dans la plupart des cas une conséquence d'un traitement inapproprié de la forme aiguë de la maladie. La pathologie est observée chez les personnes présentant des facteurs prédisposants:

  • La bronchite;
  • La laryngite;
  • La rhinite;
  • Sinusite chronique;
  • Pathologie du coeur;
  • Les fumeurs.

Trachéite aiguë: traitement antibiotique

Le traitement de la trachéite bactérienne est effectué avec des antibiotiques. Les médecins rencontrent certaines difficultés pour prédire la cause de la maladie. Le semis en culture d'un frottis de trachée sur un milieu nutritif fournit des informations sur les bactéries dans une à deux semaines. Pendant ce temps, une thérapie empirique avec un large spectre d'agents antibactériens est menée.

L'ensemencement bactérien n'indique pas toujours la présence de l'agent pathogène, malgré la croissance de cultures de microorganismes sur un milieu nutritif. Dans le nasopharynx humain, il existe de nombreuses bactéries opportunistes. Ils ne provoquent pas d'inflammation lors du fonctionnement normal du système immunitaire. L'affaiblissement des forces de protection crée des opportunités pour la reproduction de bactéries et de virus.

Le facteur doit être pris en compte lors du choix des tactiques de traitement. Les antibiotiques destinés aux personnes affaiblies sont administrés à une posologie supérieure à celle d'une personne ayant une immunité normale. Avec les symptômes du rhume (toux, fièvre, expectoration purulente), il est rationnel d’utiliser plusieurs médicaments antibactériens en même temps.

Le traitement de la forme aiguë est effectué par des antibiotiques à la pénicilline. Les médicaments sont administrés par voie intraveineuse 4 à 6 fois par jour. Des études cliniques ont démontré l'efficacité des pénicillines de dernière génération (flémoxine solutab, amoxiclav, augmentine) chez les adultes atteints de trachéite. Si vous êtes allergique à ces médicaments ou contre-indiqués, des préparations de céphalosporines sont prescrites - aksétine, céfixime. Les médicaments de ce groupe sont prescrits sous forme d'injections, de comprimés. L'avantage d'utiliser des fonds - utilisez 1 fois par jour.

Si l'inflammation de la trachée est accompagnée d'une inflammation virale aiguë, des antibiotiques du groupe des macrolides sont prescrits. De cette série, les experts préfèrent l'azithromycine.

Comment traiter la trachéite chez la femme enceinte

Chez les femmes enceintes, les médecins tentent de traiter la trachéite avec des remèdes populaires et de la physiothérapie sans prescrire d'antibiotiques. Des médicaments antibactériens sont prescrits uniquement lorsque cela est absolument nécessaire.

La trachéite aiguë (trachéobronchite) avec un fort rétrécissement de la lumière de la trachée est une menace pour la vie. Dans d'autres cas, le traitement de la maladie pendant la grossesse est effectué à domicile.

Principes de traitement de la trachéite chez la femme enceinte:

Buvez beaucoup d'eau pour améliorer les performances du système urinaire, ce qui contribue à accélérer la libération de virus ou de bactéries par l'organisme.

  • Pour réduire la charge sur le système interne, accélérez la récupération des cellules endommagées. Pendant 5 à 10 jours, une femme devrait observer le repos au lit. Il est important qu'elle se trouve dans une pièce ventilée.
  • Avec la trachéite, les crises de toux commencent la nuit. Avant de se coucher, il est recommandé de prendre des médicaments antitussifs - lasolvan, synecode;
  • Pour le traitement de la trachéite sont organisées inhalation quotidienne - 2-3 fois par jour. Le patient ne doit pas négliger la procédure. L'action locale des médicaments lors de la pulvérisation à l'intérieur de la trachée est plus efficace que la thérapie systémique avec des produits pharmaceutiques. Pendant la grossesse, tout effet négatif sur le fœtus doit être évité. En cas d'inhalation, la dose de médicament dans le sang d'une femme est minimale, ce qui empêche le médicament d'entrer dans le corps de l'enfant.

Il n'est pas nécessaire d'arrêter le traitement lorsque les symptômes disparaissent. Cette approche provoque un processus chronique, souvent observé chez les femmes enceintes.

Traitement de la trachéite aiguë chez l’adulte avec antihistaminique, antiviral et expectorant

Le traitement de la trachéite implique non seulement l'utilisation de médicaments antibactériens. En même temps qu'eux, le médecin prescrit des expectorants, des antihistaminiques, des antiviraux, qui doivent être pris sous forme d'inhalations, de sirops, de comprimés, d'aérosols. En cas de trachéite légère, l'utilisation d'antibiotiques n'est pas rationnelle. Dans la plupart des cas, l'élimination des manifestations de la pathologie peut être une combinaison des médicaments suivants:

  • Berodual - pour éliminer le spasme trachéal;
  • Bioparox - antiseptique avec des effets antiviraux, antibactériens et antifongiques. Disponible sous forme d'aérosol;
  • Lasolvan - expectorant;
  • Sinekod - antitussif;
  • Erespal - un médicament pour améliorer la protection locale contre les maladies du système respiratoire.

La combinaison entre eux et la posologie des médicaments ne peut être choisie que par un médecin.

Considérez le mécanisme d'action des médicaments ci-dessus.

Sinekod est un médicament ayant une activité anti-inflammatoire et antitussive. Disponible sous forme de comprimés, sirop, aérosol. Peut être utilisé pour traiter l'inflammation trachéale chez les jeunes enfants. Recommandé pour les enfants à partir de 3 mois. Pour les petits patients, il est recommandé sous forme de gouttes ou de sirop. Synokode enceinte non attribué.

Lasolvan - un stimulateur de la motilité de l'arbre bronchique. Aide à guérir la trachéite en stimulant la séparation des expectorations. Il est prescrit pour la pharyngite et la laryngite. Si un spécialiste vous prescrit un traitement avec cet agent, il n’est pas possible d’utiliser des médicaments antitussifs (y compris un synecode).

Lazolvanom ne peut pas être traité trachéite chez les femmes enceintes, les ulcères d'estomac et l'allaitement.

Trachéite chronique chez l'adulte: recommandations de traitement

Dans le traitement de la trachéite chronique, les antibiotiques sont inefficaces. Les médicaments antitussifs sont recommandés (codéine, libexine, glaucine). Les problèmes d'expectoration sont éliminés avec les expectorants. Prenez-les devrait être sur une cuillère par jour. Infusion utile de thermopsis, Althea. En cas d'expectorations purulentes, des agents antibactériens, des sulfamides sont prescrits. La thérapie de vitamine est recommandée pour la forme aiguë et chronique de la maladie. L'acide ascorbique, la vitamine A, active le système immunitaire contre la flore étrangère.

Le traitement de la trachéite chronique chez les adultes présentant des exacerbations est réalisé avec les antibiotiques à large spectre suivants:

  • Ampicilline - 2-3 grammes par jour;
  • Doxycycline - 0,2 gramme le premier jour, 0,1 gramme tous les jours suivants.

À la maison, vous pouvez dépenser par inhalation des expectorants, des moyens immunostimulants:

  • Bicarbonate de sodium;
  • Chlorophyllipt;
  • Thermopsis;
  • Infusion d'althéa;
  • Iodure de potassium (3%).

Les recommandations ci-dessus doivent être approuvées par le médecin, car la combinaison de différentes méthodes de traitement de la trachéite nécessite la détermination du dosage individuellement.

Comment traiter la trachéite chez l'adulte

Pour traiter la trachéite chez l'adulte, il est nécessaire de connaître certaines caractéristiques de la pathologie à différents intervalles d'âge. Les antibiotiques et les sulfamides sont prescrits à des doses plus élevées que celles utilisées chez l’enfant. En cas de forte toux, il est recommandé d’utiliser de la codéine, du libexin, de la racine de réglisse et de l’herbe thermopsis.

Pour les infections virales aiguës, les médicaments suivants sont prescrits:

  • Remantadin (0,1 gramme 3 fois par jour) - au stade initial de la maladie;
  • Irrigation de la cavité buccale avec interféron (0,6 mg par procédure).
  • Agents symptomatiques: paracétamol - à la température ambiante, inhalation thermique, boisson chauffante;

La trachéite aiguë nécessite l'utilisation obligatoire d'antibiotiques.

Comment traiter la trachéite chez les enfants

Des agents anti-inflammatoires et antibactériens sont utilisés pour traiter la trachéite chez les enfants. Libérer des médicaments sous forme d'aérosol pour l'irrigation par inhalation et le pharynx. Avec prudence, vous devez prendre le médicament pour l'allaitement et la grossesse.

Au moment de décider du traitement de l'inflammation de la trachée avec des antibiotiques chez les enfants, il faut prêter attention à un médicament efficace, le sumamed. Il est utilisé pour traiter la trachéite chronique, qui se complique de bronchite et d'otite. Le médicament est disponible sous forme de comprimés ou de gélules.

Lorsque la trachée est rétrécie chez un enfant, l'administration de berodual par inhalation est recommandée. Disponible sous la forme d'une solution pour inhalation, qui soulage rapidement les spasmes, soulage l'asphyxie. Le principal avantage du médicament est le soulagement de l’état du patient 10-15 minutes après l’injection. Une contre-indication importante est l'âge jusqu'à 6 ans.

Pour le traitement des maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures chez les enfants à la maison devrait être inhalé. À ces fins, vous devriez acheter un compresseur ou un inhalateur à ultrasons. Le dispositif aide à administrer n'importe quel médicament directement sur le site de l'inflammation. L'effet local du médicament empêche les effets secondaires découlant de l'utilisation systémique du médicament.

Principes généraux du traitement médicamenteux de la trachéite

Lors du traitement de toute forme de trachéite, les procédures de traitement doivent être basées sur un certain nombre de principes importants:

  • Régime alimentaire avec l'utilisation de céréales clairsemées, bouillons. Dans le cours aigu de la maladie, il est nécessaire d’exclure les aliments épicés, acides, froids et chauds. Pour réduire les syndromes d'intoxication, vous devez utiliser une grande quantité de liquide.
  • Rincer la gorge avec une solution d'eucalyptus, d'herbes, de sel de mer au moins 3 fois par jour;
  • L'irrigation du pharynx avec des antiseptiques, des antibactériens, des aérosols est effectuée au moins 3 fois par jour;
  • Résorption de bonbons, comprimés d'émollient, analgésique, action antiseptique;
  • En cas de trachéite bactérienne prouvée de sévérité modérée et sévère, l'utilisation d'antibiotiques systémiques est recommandée. Des médicaments enveloppants, expectorants et antitussifs sont prescrits dans les cas où la maladie se manifeste par une toux douloureuse et non productive. Les médicaments expectorants ne sont indiqués que s’il n’ya pas de crachats épais. Il n'y a pas eu d'études cliniques sérieuses ni de mécanismes d'action de ce groupe de médicaments, bien qu'ils soient utilisés partout.
  • Dans le même temps avec les médicaments prescrits électro procédures - diathermie, thérapie à micro-ondes;
  • Il est recommandé de réchauffer la poitrine en cas de trachéite simple.
  • L'utilisation de pansements à la moutarde, de timbres, de boîtes de conserve avec la médecine moderne n'est pas recommandée en raison de la douleur et de la faible efficacité.

Dans le traitement de la trachéite, le stade du processus inflammatoire est pris en compte:

  1. Irritations (sèches);
  2. Écoulement séreux;
  3. Résolution (écoulement mucopurulent).

Dans la première phase de la maladie, des préparations d'huile injectées dans la cavité nasale sont recommandées. Des aérosols, des antiviraux et des agents immunitaires sont inhalés dans la cavité nasale. L'irrigation de la muqueuse nasale avec interféron empêche la reproduction virale. Les frottements, les traitements thermiques, les bains chauds ne sont indiqués que dans la phase bénigne de la maladie.

Le lavage de la cavité nasale avec une solution saline contribue à fluidifier les expectorations et à éliminer le virus du corps. L'augmentation de l'activité motrice des cils est obtenue par l'utilisation d'un grand complexe d'oligo-éléments (cuivre, magnésium, potassium, fer, calcium).

Lorsque la trachéite est associée à la rhinopharyngite chez les enfants, l'utilisation de médicaments astringents (protargol, collargol) est recommandée. Des solutions isotoniques, des gouttes de décongestionnant peuvent être utilisées pour le lavage du nez (avec prudence).

Les vasodilatateurs ne sont pas recommandés pendant plus de 5 jours en raison de leur effet de rebond. Lors de l'utilisation prolongée de gouttes vasoconstricteurs, il se produit un spasme persistant des petits vaisseaux du nez, ce qui intensifie les symptômes de la trachéite.

Lorsque les complications de la trachéite pharyngite, la sinusite nécessite un traitement symptomatique. Le médecin doit tenir compte de tous ces facteurs lorsqu'il choisit la tactique de traitement de l'inflammation de la trachée.

Trachéite

La trachéite est une maladie inflammatoire de la trachée souvent infectieuse. La trachéite est accompagnée d'une toux paroxystique de nature sèche ou de la libération d'expectorations muqueuses ou mucopuruleuses épaisses, ainsi que de sensations douloureuses derrière le sternum pendant et après la toux. Le diagnostic de la trachéite comprend un test sanguin clinique, une laryngotrachéoscopie, un examen bactériologique des frottis d'expectoration et du pharynx, une radiographie des poumons, la consultation d'un spécialiste de la tuberculose, d'un allergologue et d'un pneumologue. Le traitement est effectué par des médicaments étiotropes (antibactériens, antiviraux, antiallergiques), mucolytiques, expectorants ou antitussifs, par des méthodes de physiothérapie.

Trachéite

En tant que maladie indépendante, la trachéite est assez rare. Dans la plupart des cas, il existe une lésion des voies respiratoires associée à l'apparition d'une laryngotrachéite ou d'une trachéobronchite. De plus, la trachéite est souvent précédée ou accompagnée de rhinite et de pharyngite. La trachéite allergique se développe généralement en même temps que la conjonctivite allergique et la rhinite allergique.

Causes de la trachéite

La trachéite de la genèse infectieuse se produit lorsque des virus ou des bactéries dans l'air inhalé pénètrent dans le corps. Comme la plupart des agents pathogènes des infections des voies respiratoires sont instables dans l'environnement externe, l'infection ne peut se produire que par contact direct avec le patient. Peut-être le développement de la trachéite sur le fond de la grippe, parainfluenza, infections virales respiratoires aiguës, la rubéole, la rougeole, la scarlatine, la varicelle. La trachéite bactérienne peut causer des pneumocoques, des staphylocoques, des bacilles grippaux, des streptocoques. Cependant, la trachéite bactérienne survient le plus souvent lorsque les propriétés pathogènes de la flore conditionnellement pathogène sont activées dans les voies respiratoires.

Les facteurs contribuant au développement de la trachéite incluent: la teneur en poussière de l'air inhalé, la fumée de tabac, les conditions climatiques défavorables: trop chaud ou trop froid, air humide ou sec. Normalement, l'air inspiré passe d'abord par le nez, où il se réchauffe et s'humidifie. De grosses particules de poussière se déposent dans la cavité nasale, lesquelles sont ensuite éliminées du corps par l'action des cils de l'épithélium muqueux ou lors de l'éternuement. La violation de ce mécanisme se produit lors de maladies entraînant des difficultés respiratoires nasales: rhinite, sinusite, atrésie de Choan, végétations adénoïdes, tumeurs ou corps étranger du nez, courbure du septum nasal. En conséquence, l'air inhalé pénètre immédiatement dans le larynx et la trachée et peut provoquer une hypothermie ou une irritation provoquant le développement d'une trachéite.

La trachéite infectieuse est un état affaibli du micro-organisme qui peut être observé en présence de foyers infectieux chroniques (amygdalite, parodontite, sinusite, otite chronique, adénoïdes), d'immunodéficience (infection par le VIH, effets de la radiothérapie ou chimiothérapie), infections chroniques (tuberculose, syphilis) et maladies somatiques (hépatite chronique, cirrhose, ulcère gastrique, maladie coronarienne, insuffisance cardiaque, rhumatisme, insuffisance rénale chronique, diabète sucré).

La trachéite allergique est une réaction allergique qui se développe en réponse à l'inhalation de divers allergènes: poussières domestiques, industrielles ou de bibliothèque, pollen végétal, microparticules de poils d'animaux, composés chimiques contenus dans l'air des locaux industriels des industries chimique, pharmaceutique et des parfums. La trachéite allergique peut survenir dans le contexte d'une maladie infectieuse, résultant d'une réaction allergique aux antigènes microbiens. Dans de tels cas, la trachéite est appelée allergie infectieuse.

Classification de la trachéite

En otolaryngologie clinique, on distingue les trachéites infectieuses, allergiques et allergiques-allergiques. À son tour, la trachéite infectieuse est divisée en bactérienne, virale et bactérienne virale (mixte).

Par la nature du cours, la trachéite est classée en aiguë et chronique. La trachéite aiguë survient soudainement et a une courte durée (en moyenne deux semaines). Lors de son passage à la forme chronique, des exacerbations périodiques sont observées, alternant avec des périodes de rémission. La trachéite chronique entraîne des modifications morphologiques de la muqueuse trachéale, pouvant être hypertrophique ou atrophique.

Symptômes de trachéite

Le principal symptôme de la trachéite est la toux. Au début de son apparition, il est de nature sèche, puis il se produit un dégagement de crachats épais et muqueux. Pour la trachéite, apparition typique d'une toux douloureuse paroxystique après une respiration profonde, pendant les pleurs, les pleurs ou les rires. Une attaque de toux est accompagnée d'une douleur à la poitrine et se termine par la séparation d'une petite quantité de crachats. La douleur du sternum peut persister quelque temps après la toux. Quelques jours après le début de la trachéite, la quantité de crachats augmente, sa consistance devient plus liquide. Avec la trachéite bactérienne ou viro-bactérienne, les expectorations deviennent souvent purulentes.

Au début de la trachéite, la température corporelle peut atteindre des chiffres fébriles, mais la fréquence infra fébrile est plus courante. Caractérisé par une légère augmentation de la température le soir, il se produit une sensation de fatigue en fin de journée. Les symptômes d'intoxication ne sont pas prononcés. Mais la toux persistante et épuisante procure au patient un inconfort considérable, provoquant l'apparition d'irritabilité, de maux de tête et de troubles du sommeil.

En cas de trachéite concomitante, les patients atteints de pharyngite ou de laryngite se plaignent de brûlures, de démangeaisons, de sécheresse, de chatouillements et d’autres maux de gorge. Une augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux est possible en raison du développement d'une lymphadénite réactive dans ceux-ci. Les percussions et l'auscultation des poumons chez les patients atteints de trachéite peuvent ne révéler aucune anomalie pathologique. Dans certains cas, il y a des râles secs diffus, généralement entendus dans la zone de la bifurcation de la trachée.

Chez les patients atteints de trachéite chronique, la toux est permanente. Le renforcement de la toux est observé la nuit et après le sommeil, pendant la journée, la toux peut être pratiquement absente. Dans le cas de la forme hypertrophique de la trachéite chronique, la toux est accompagnée de sécrétions de crachats, et dans le cas des atrophes, il y a une toux sèche paroxystique provoquée par une irritation de la membrane muqueuse trachéale par des croûtes. L'exacerbation de la trachéite chronique se caractérise par une toux accrue, des accès répétés de toux épuisante pendant la journée, une faible fièvre.

Lorsque la trachéite allergique a provoqué une gêne derrière le sternum et dans la gorge. Toux paroxystique têtue et douloureuse, accompagnée d'une douleur intense derrière le sternum. Au plus fort de la quinte de toux, les enfants peuvent avoir des vomissements. Avec les percussions et l'auscultation des poumons, les changements pathologiques sont souvent absents. En règle générale, la trachéite allergique est accompagnée de symptômes de rhinite allergique, de kératite allergique et de conjonctivite.

Complications de la trachéite

Dans les trachéites d'étiologie infectieuse, la propagation du processus inflammatoire dans les voies respiratoires entraîne l'apparition de complications broncho-pulmonaires: bronchites et pneumonies. La trachéobronchite et la bronchopneumonie sont plus courantes. L'implication dans le processus infectieux de l'arbre bronchique est indiquée par une température corporelle plus élevée, une toux accrue, l'apparition d'une respiration difficile dans les poumons et des râles diffus à sec et humide, à gros et moyens bouillonnements. Avec le développement de la pneumonie, il y a une détérioration de l'état général du patient avec une trachéite et une aggravation des symptômes d'intoxication, une douleur à la poitrine peut survenir lors de la toux et de la respiration. Dans les poumons, les percussions peuvent être déterminées par l’atténuation locale du son, lors de l’auscultation, par une respiration affaiblie, une crépitation et une respiration sifflante fine et humide.

L'inflammation constante et les modifications morphologiques de la membrane muqueuse dans les cas de trachéite chronique peuvent provoquer l'apparition de tumeurs endotrachéales, tant bénignes que malignes. Lors d'une exposition prolongée à des allergènes, la trachéite allergique peut être compliquée par le développement d'une bronchite allergique et sa transition vers l'asthme bronchique, accompagné d'un essoufflement avec difficulté à expirer et de crises d'asthme.

Diagnostic de la trachéite

En règle générale, les patients atteints de trachéite se tournent vers le thérapeute. Cependant, une consultation avec l'oto-rhino-laryngologiste est nécessaire pour clarifier le diagnostic et la nature des modifications inflammatoires (en particulier dans la trachéite chronique). On prescrit également au patient une analyse clinique du sang, une laryngotrachéoscopie, des prélèvements sur le pharynx et le nez avec leur examen bactériologique subséquent, une culture bactérienne des expectorations et son analyse pour le CUB.

Les antécédents d'un patient d'indications de maladies allergiques (pollinose, eczéma, dermatite atopique, dermatite allergique) indiquent la possible nature allergique de la trachéite. Déterminer la nature de la trachéite permet un test sanguin clinique. En cas de trachéite de genèse infectieuse, des modifications inflammatoires sont notées dans l'analyse sanguine générale (leucocytose, accélération du taux de sédimentation des érythrocytes), et dans la trachéite allergique, la réaction sanguine inflammatoire est peu prononcée, une augmentation du nombre d'éosinophiles est constatée. Pour l'exclusion finale ou la confirmation de la trachéite allergique, il est nécessaire de consulter un allergologue et de réaliser des tests d'allergie.

La laryngotrachéoscopie au cours d'une trachéite aiguë révèle une hyperhémie et un gonflement de la muqueuse trachéale, dans certains cas (par exemple avec la grippe) des hémorragies pétéchiales. L'image de la trachéite chronique hypertrophique comprend la coloration cyanotique de la membrane muqueuse et son épaississement important, en raison duquel la frontière entre les anneaux trachéaux individuels n'est pas visualisée. La forme atrophique de la trachéite chronique se caractérise par une couleur rose pâle, une sécheresse et un amincissement de la membrane muqueuse, ainsi que par la présence de croûtes épaisses sur les parois de la trachée.

Si un patient est suspecté de tuberculose, il est référé à un phthisiatricien et si des complications broncho-pulmonaires se développent, il est référé à un pneumologue. En outre, effectuer la rhinoscopie, la pharyngoscopie, la radiographie des poumons et des sinus paranasaux. La trachéite doit être différenciée de la bronchite, de la coqueluche, du faux croup, de la diphtérie, de la tuberculose, du cancer du poumon, d'un corps étranger du larynx et de la trachée.

Traitement de la trachéite

Le traitement étiotropique de la trachéite est effectué en premier. Les antibiotiques (amoxicilline, ceftriokson, azithromycine) sont utilisés pour la trachéite bactérienne, les antiviraux (préparations protéiques, umifénovir, préparations d'interféron) et les médicaments antiallergiques (loratadine, désoloratadine, hifénadine) Les médicaments expectorants sont utilisés (racine d'althée, pied de biche, thermopsis) et mucolytiques (acétylcystéine, bromhexine). Avec une toux sèche douloureuse, vous pouvez prescrire des médicaments antitussifs. De plus, un traitement immunocorrecteur est indiqué chez les patients atteints de trachéite chronique.

La thérapie par inhalation (inhalations alcalines et d'huile), l'administration de solutions médicamenteuses dans les voies respiratoires avec un nébuliseur, spéliothérapie, s'est révélée efficace pour la trachéite. UHF et électrophorèse sur la trachée, massage et réflexologie sont utilisés à partir d'agents physiothérapeutiques.

Trachéite Description, symptômes, causes et traitement de la trachéite

Contenu:

Bonjour, chers visiteurs du projet "Good IS!", Rubrique "Médecine"!

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons discuter de cette maladie, l'as-trachéite.

Trachéite (lat. Trachéite) - inflammation de la muqueuse trachéale.

Bien que la trachée appartienne aux voies respiratoires inférieures, la CIM (Classification internationale des maladies) désigne la trachéite en tant que maladies des voies respiratoires supérieures.

CIM-10: J04.0, J42.
CIM-9: 464.1

Au cours de la maladie, distinguer les trachéites aiguës et chroniques. La chronique est une complication des aigus.

La trachéite est rarement isolée, mais elle se manifeste le plus souvent par une rhinite, une pharyngite, une laryngite, une bronchite, une formation de rinofaringotrachéite, une laryngotrachéite, une trachéobronchite.

Symptômes de trachéite

Les premiers signes de la trachéite et ses symptômes dépendent du type d’infection et de l’état de santé au moment de l’infection.

Symptômes de la trachéite aiguë

Les symptômes de la trachéite aiguë se produisent généralement après le développement d'une inflammation aiguë des voies respiratoires sus-jacentes. Le signe le plus caractéristique de la trachéite est une toux sèche la nuit et surtout le matin, ainsi que des quintes de toux lorsque vous prenez une profonde respiration, des éclats de rire, des pleurs ou des changements de température.

Pendant et après une attaque de toux, il existe une douleur lancinante dans la gorge et derrière le sternum, à la suite de quoi les patients essaient de limiter leur respiration. Dans de tels cas, en particulier chez les enfants, la respiration devient superficielle et rapide. Même une petite accumulation de crachats dans la région de la bifurcation de la trachée provoque une autre attaque de forte toux convulsive.

Avec une laryngite concomitante, la voix peut être enrouée. Avec percussion et auscultation de lumière, les anomalies ne sont généralement pas observées. L'état général du patient souffre généralement légèrement, la température corporelle est souvent légèrement élevée, en particulier le soir. Chez les enfants, la température peut atteindre 39 °.

Le flegme est visqueux, de nature muqueuse au début, il s’éloigne à peine en petites quantités. Progressivement (à partir du 3ème-4ème jour), il devient muco-purulent, plus abondant, il est plus facile de se séparer: la douleur lorsque la toux devient moins intense.

Parfois en même temps que la trachée, le processus inflammatoire capte les grandes bronches et le tableau clinique prend le caractère d'une trachéobronchite dans laquelle la toux est plus douloureuse et constante que dans la trachéite, la température corporelle est plus élevée.

La complication la plus courante de la trachéite et de la trachéobronchite est la propagation du processus inflammatoire vers la membrane muqueuse des voies respiratoires sous-jacentes. Le développement d'une bronchopneumonie (pneumonie associée à une bronchite) chez les personnes âgées et d'une bronchiolite chez les enfants est particulièrement dangereux.

Symptômes de trachéite chronique

Le principal symptôme de la trachéite chronique est une toux douloureuse paroxystique, surtout la nuit et le matin, accompagnée de douleurs à la poitrine. Les expectorations chez un patient atteint de trachéite chronique peuvent parfois être rares et visqueuses, dans d’autres, copieuses et mucopuruleuses. Cependant, malgré sa consistance, il se sépare presque toujours très facilement.

L'évolution de la maladie chez la plupart des patients est longue, avec des exacerbations.

Autres symptômes de trachéite:

- brûlure à la poitrine;
- faiblesse générale;
- mal de tête;
- difficultés respiratoires, se détériorant avec le temps;
- stridor respiratoire - respiration bruyante;
- rétractions intercostales (compression des côtes pendant la respiration);
- divers degrés d'insuffisance respiratoire;
- mal de gorge, difficulté à avaler;
- dysphonie (voix sans voix).

Causes de la trachéite

La cause de la trachéite est la même infection que la rhinite, la pharyngite et la laryngite: staphylocoques, streptocoques, etc. En cas de traitement insuffisant (ou de l'absence de traitement) de ces maladies, le processus inflammatoire peut se propager à la trachée, provoquant une trachéite.

Causes de la trachéite aiguë

La cause la plus courante de trachéite aiguë est une infection virale, moins souvent un staphylocoque, un streptocoque, etc. Le développement de la trachéite est favorisé par l'inhalation d'air sec, froid ou poussiéreux, de vapeurs et de gaz irritants (peintures, essence, autres produits chimiques). Chez les personnes sujettes aux allergies, la trachéite peut se développer dans un environnement poussiéreux.

Causes de la trachéite chronique

La trachéite chronique se développe principalement d'aiguë. Cela se produit souvent chez les personnes qui abusent du tabac et de l'alcool, ainsi que de la congestion des voies respiratoires en raison de l'emphysème, d'une maladie cardiaque et de problèmes rénaux. Les causes de la trachéite chronique sont souvent des maladies inflammatoires chroniques de la cavité nasale et des sinus paranasaux (rhinite, sinusite).

Les principaux agents pathogènes de la trachéite:

- espèces de bactéries streptocoques, en particulier S pyogenes;
- infections de type B sémophiles (Hib) (cette cause est moins fréquente après l'administration du vaccin contre Hib);
- des représentants du genre Klebsiella;
- des représentants du genre Pseudomonas;
- des représentants du genre Peptostreptococcus;
- des représentants du genre Prevotella;
- bactéricides;
- anaérobies;
- Moraxella catarrhalis (des études récentes suggèrent qu'il s'agit de la principale cause de trachéite bactérienne).

Diagnostic de la trachéite

Le diagnostic de trachéite aiguë repose sur le tableau clinique, l'anamnèse et les résultats de l'examen de la trachée au laryngoscope.

Au cours de l'auscultation des poumons au stade initial de la trachéobronchite, on entend des râles à petites et moyennes bulles sèches, humides et non résonnantes, dispersés le long des deux poumons (principalement au niveau de la racine et des lobes inférieurs).

Aussi pour le diagnostic de la maladie peut être attribué:

Traitement de la trachéite

Traitement de la trachéite aiguë

Le traitement de la trachéite aiguë doit viser principalement à éliminer les facteurs de causalité et contribuant à la trachéite.

Sans utilisation d'antiviraux, le traitement est principalement symptomatique: sparadraps de moutarde sur la région du sternum et entre les omoplates, médicaments antipyrétiques et anti-inflammatoires (aspirine, paracétamol), gorgées de chaleur, inhalations thermiques.

Lorsque des symptômes d'intoxication ou la propagation du processus dans les parties inférieures des voies respiratoires - médicaments à base de sulfamide et antibiotiques, y compris sous forme d'aérosols.

Lors de l'épuisement de la toux sèche nommé - "Codeine", "Libeksin", "Glaucin".

En cas de décharge d'expectorations difficile, les expectorants incluent: herbe de Thermopsis, racine d'Althea, réglisse, etc., ainsi que des inhalations alcalines.

Pour les expectorations purulentes, des préparations à base de sulfanilamide sont prescrites, antibiotiques (de préférence en aérosols).

Si une infection virale est supposée (en premier lieu, grippe A et B), “Remantadin” est prescrit selon le schéma suivant: le premier jour - 0,1 g 3 fois par jour, les deuxième et troisième jours - 0,1 g 2 fois par jour, le 4e jour - 0,1 g 1 fois par jour après les repas. La remantadine est plus efficace dans les premiers jours de traitement.

En cas d’association trachéite avec pharyngite aiguë, laryngite au 1 er ou 3e jour de la maladie, un mélange d’hydrochlorure d’apomorphine de 1 cuillère à soupe est efficace. l toutes les 2-3 heures, appliquer et infusion de thermopsis, Althea.

En cas d'infection virale non spécifiée, «l'interféron» est utilisé sous forme d'irrigations répétées (0,6 mg par procédure) du nasopharynx et de la trachée muqueuse.

L'inhalation. Pour l'inhalation, il est conseillé d'utiliser un inhalateur à vapeur ou à ultrasons conventionnel. À la maison ou en l'absence d'inhalateur, un récipient émaillé ordinaire peut être utilisé pour l'inhalation, dans lequel 4 à 5 verres d'eau sont chauffés avec l'ajout de divers médicaments provoquant un léger effet anti-inflammatoire. Par exemple: 5-10 gouttes de teinture iodée à 5-10%, 1-2 c. l feuilles d'eucalyptus broyées, 0,5-1 c. eucalyptus, menthol ou huile d'anis.

Pour l'inhalation, vous pouvez utiliser un entonnoir en forme de cône enroulé dans un papier épais dont l'extrémité large recouvre étroitement le plateau, tandis que le patient respire par l'extrémité étroite de l'entonnoir inséré dans la bouche. Vous pouvez également respirer de la vapeur sur une casserole recouverte d'une large serviette ou d'un grand drap à une distance de 20 à 30 cm, en gardant à l'esprit que plus cette distance est longue, plus la température de la vapeur est basse.

Ces inhalations thermiques doivent être effectuées pendant 5 minutes plusieurs fois par jour pendant 3 à 5 jours.

Dans le traitement des exacerbations aiguës et aiguës de la trachéite chronique, des inhalations de propolis (colle d'abeille) sont souvent utilisées. Pour préparer cette inhalation, placez 60 g de propolis et 40 g de cire dans un récipient en aluminium de 300 ml et placez-le dans un autre récipient plus grand avec de l'eau bouillante. Respirez le matin et le soir pendant 10-15 minutes.

La thérapie par vitamines est également indiquée pour le traitement de la trachéite aiguë (vitamines A et C, 3 mg et 0, 1 g, respectivement, 3 fois par jour).

Avec le traitement opportun de la trachéite aiguë non compliquée, le rétablissement survient généralement en 1 à 2 semaines.

Traitement de la trachéite chronique

Le traitement de la trachéite chronique repose sur les mêmes principes que dans la trachéite aiguë. Pour les expectorations purulentes et mucopuruleuses, des antibiotiques à large spectre sont utilisés:

- ampicilline 2 à 3 g par jour, la durée du traitement est de 1,5 à 3 semaines;
- "Doxycycline" 0,2 g le premier jour et 0,1 g les jours suivants, la durée du traitement est de 7 à 14 jours).

Les inhalations de phytoncides d’ail ou d’oignons sont indiquées (le jus d’ail et d’oignon est préparé avant inhalation, mélangé avec une solution de novocaïne à 0,25% ou une solution de chlorure de sodium isotonique dans un rapport de 1 partie de jus pour 3 parties de solvant). Inhalation passer 2 fois par jour (au cours de 20 inhalations). Les phytoncides incluent également "Chlorfillipt". Appliquer à l'intérieur d'une solution d'alcool à 1% de 25 gouttes 3 fois par jour.

Également pour le traitement de la trachéite chronique, il est montré des médicaments expectorants à action réfractaire, qui augmentent la sécrétion des glandes bronchiques et liquéfient les expectorations.

Par «expectorant», on entend une boisson alcaline abondante prescrite, une solution à 3% d’iodure de potassium, des infusions et des décoctions d’Althea, un thermopsis jusqu’à 10 fois par jour, une inhalation avec une solution à 2% de bicarbonate de sodium.

Les médicaments expectorants sont utilisés à la fois pendant la période d'exacerbation de la maladie et pendant la période de rémission.

Remèdes populaires pour traiter la trachéite

1. Radis avec du miel. Dans le traitement de la trachéite, le jus de radis noir avec du miel dans un rapport 1: 1 aide beaucoup. Ils boivent dans une cuillère à soupe 3 fois par jour après les repas. Pour cuisiner, vous devez couper le noyau de radis et y mettre du miel. Le radis fera démarrer le jus et, dans quelques heures, le mélange sera prêt.

2. Lorsque des symptômes de laryngite et de trachéite apparaissent, il est utile de respirer un gruau d'oignon ou d'ail enveloppé dans de la gaze.

3. Il est utile de boire du jus de carotte fraîchement préparé pour ½ tasse 2 à 3 fois par jour.

4. Vous pouvez vous gargariser avec une infusion de pelures d'oignon. 2 cuillères à soupe de cosse verser deux tasses d'eau bouillante, insister 2-4 heures dans un thermos et plusieurs fois par jour se gargariser avec la gorge.

5. Rincer efficacement la teinture de feuilles de framboise (2 cuillères à soupe versez 0,5 litre d’eau bouillante dans un thermos, insistez 1 à 2 heures).

6. Vous pouvez vous gargariser avec de la teinture de calendula (1 à 2 cuillerées à thé par tasse d'eau tiède).

7. La décoction de feuilles d'eucalyptus convient également à l'inhalation et à l'administration orale (2 cuillerées à soupe de feuilles d'eucalyptus exigent un thermos de 0,5 litre d'eau bouillante pendant 1-2 heures). Se gargariser plusieurs fois par jour, et boire 2 cuillères à soupe 3 fois par jour après les repas dans une forme chaude.

8. Les effets anti-inflammatoires et émollients ont des inhalations de vapeur de pomme de terre, une décoction d’herbes buvable: camomille (2 cuillères à soupe pour 0,5 l d’eau), plantain de grande taille (2 cuillères à soupe pour 0,5 l d’eau), racine d’Althea (2 cuillères à soupe) 0,5 litre d'eau). Ces bouillons peuvent être respirés, recouverts d'un pot de décoction, vous pouvez les boire ½ tasse 3 fois par jour avant les repas.

9. Inhalation de propolis. Pour cela, 40 g de cire et 60 g de propolis sont placés dans un plat en aluminium et placés dans un bain-marie. Respirez pendant 15 minutes deux fois par jour.

10. Mélangez les feuilles d'eucalyptus, de sauge, de fleurs de camomille, d'herbes, de menthe et de boutons de pin. La masse résultante verse un verre d'eau bouillante et met pendant 30 minutes dans un bain-marie, puis verse dans un inhalateur. Inhalez les vapeurs pendant 15 minutes maximum.

11. La recette suivante est efficace: 5 à 6 gousses d'ail et bouillir dans un verre de lait, refroidir et boire 1 cuillère à café plusieurs fois par jour.

12. En cas d'enrouement, le jus de chou fraîchement préparé, 30 à 40 minutes avant les repas, 3 à 4 fois par jour, vous aide à commencer avec ½ tasse et à 1 tasse.

13. Lorsque la trachéite est utile expectorant et plantes d'expectoration éclaircie: feuilles mère et belle-mère, racine de réglisse, herbe de millefeuille, elecampane, succession, thym, racine d'Althea. Pour préparer, prenez 2 cuillères à soupe de l’une de ces plantes médicinales et versez 0,5 litre d’eau bouillante dans un thermos, insistez 1 à 2 heures, filtrez et buvez ½ tasse 2 à 3 fois par jour 30 minutes avant le repas (boisson à la racine de réglisse) 2 cuillères à soupe 3-4 fois par jour).

14. Il est utile de coudre un petit oreiller, de le remplir de thym séché et de le suspendre près de la tête de lit. Les huiles essentielles de thym soulagent la toux et les maux de gorge.

15. À la maison pour la préparation de l'infusion d'eau, versez 1 tasse d'eau bouillie froide dans 2 cuillères à soupe de racines d'althéa séchées et écrasées, puis infusez à température ambiante pendant 30 minutes en remuant de temps en temps. Ensuite, le liquide est égoutté sans presser le précipité, filtré à travers plusieurs couches de gaze et ajouté de l'eau bouillie froide à 200 ml.

16. Les gens utilisent le préparé pour la poudre d'altea root. Il est mélangé avec de l'eau chaude à l'état de crème épaisse. La suspension résultante est filtrée et prend 1 cuillère à soupe 2 fois par jour.

17. Une décoction très efficace pour traiter la trachéite consiste en une infusion du mélange suivant: 10 parties de thym, graines d'aneth et de menthe, 15 parties de racine de plantain et de réglisse, 5 parties de trèfle et 20 pieds de pied. 4 cuillères à soupe mélange haché verser de l'eau bouillante (800 ml), insister 1 heure et filtrer. Boisson chauffée à 40 ° C avec du miel 200 ml. Au cours de la nuit, boire 2-3 portions.

18. En médecine traditionnelle, dans de nombreux pays des conseils, pour traiter la trachéite, il existe une recette pour la décoction de bourgeons ou de jeunes pousses de pins. Pour cela, 15 boutons sont bouillis dans 250 ml d’eau. Et prenez un bouillon chaud 4 fois par jour. Vous pouvez ajouter ici 10 g de cannelle, 5 g de girofle et 1 noix de muscade.

19. Mélange d'oeufs. Il est nécessaire de faire bouillir un verre de lait, d'ajouter une cuillère à soupe de miel et de beurre, un jaune bien fouetté et une cuillère à thé. soda Boire le soir

20. Si vous avez une forme chronique de la maladie et que vous vous demandez constamment comment guérir la trachéite, essayez d’utiliser des compresses composées d’un mélange de miel, d’huile de tournesol, de moutarde sèche et de farine. Chaque ingrédient doit prendre une cuillère à soupe. Et ajoutez 1,5 cuillère à soupe. vodka. Tous mélanger, chauffer le bain-marie. Mettez le mélange dans la gaze et appliquez une compresse à l'endroit où cela fait le plus mal. Fixez avec du polyéthylène et une écharpe chaude. La procédure est répétée plusieurs jours de suite.

21. Trachéite chez les enfants: traitement avec des compresses de pommes de terre. Faire bouillir deux pommes de terre dans un uniforme, pétrir chaud, ajouter une cuillère à soupe d'huile végétale, fixer à la poitrine, couvrir et maintenir jusqu'à ce qu'il refroidisse

22. La trachéite allergique, la médecine traditionnelle recommande un traitement par infusion de feuilles et de fruits de mûre. Pour cela 2 c. mélange verser un demi-litre d'eau bouillante et laisser infuser pendant 1 heure. Buvez la solution filtrée au lieu de thé.

Trachéite chez un enfant

Les causes et les symptômes de la trachéite chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes. La seule différence concerne les méthodes de traitement de cette maladie.

Le fait est que le corps de l’enfant, contrairement à celui de l’adulte, n’est pas encore complètement développé et n’en est donc qu’à ses balbutiements; par conséquent, le diagnostic est erroné. Par conséquent, le choix de médicaments pour traiter la trachéite chez l’enfant peut nuire à la santé du bébé. Après tout, les médicaments pour adultes peuvent être puissants pour l'enfant et avoir un impact négatif sur le développement futur du bébé.

Par conséquent, tout d'abord, le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin.

La tâche principale du médecin et des parents dans le traitement de la trachéite chez les enfants est d’accroître l’immunité et de reconstituer le corps en vitamines.

Aucun médicament, en particulier les antibiotiques, sans rendez-vous, ne doit être pris de manière catégorique.

Pour vaincre la toux, le bébé se verra prescrire des sirops et des décoctions (sirop de racine de réglisse, stoptussine, prélèvement dans la poitrine), des gargarismes, une inhalation d'herbes et d'huiles essentielles, des boissons chaudes, de préférence alcalines. Aide bien le thé avec viburnum, framboise, tilleul, lait chaud au miel. Si l'enfant est très petit, le gargarisme ne fonctionnera pas. Dans ce cas, il est nécessaire de donner au bébé une tisane chaude, et le plus souvent, mieux c'est. En outre, il est recommandé de prendre trois fois par jour des vitamines A et C, qui renforcent l’immunité.

En outre, dans le traitement de la trachéite, des préparations antivirales et en aérosol sont prescrites.

En cas de trachéite, il est utile de frotter le baume du baume avec le baume "Asterisk" ou "Doctor IOM". La procédure doit être effectuée deux fois par jour. Un des frottements est préférable de faire la nuit.

Le frottement peut être fait quotidiennement, à partir des premiers jours de la maladie, et les inhalations, qui seront discutées plus avant, sont utilisées au plus tôt le troisième jour suivant le début de la maladie.

L'inhalation de vapeur est un moyen très efficace de lutter contre la trachéite. Mais si le bébé est très petit, l'inhalation classique ne fonctionnera pas. Dans ce cas, vous pouvez trouver un moyen de sortir: mettez une casserole avec de l’eau et d’autres composants sur le gaz, fermez la porte de la cuisine, prenez le bébé dans vos bras et restez avec lui pendant 10 minutes près du bouillon bouillant. Si l'enfant a plus de deux ans, vous pouvez faire une inhalation classique.

Voici quelques options pour leur composition:

1. L'inhalation de miel est très efficace et favorise la récupération dans les plus brefs délais. Pour sa préparation 10 gr. fleur de miel, dissolvez-le dans l'eau, ajoutez 5 ml. chlorure de calcium. Le mélange doit être chauffé au bain-marie. Avec ces émanations, l'enfant doit respirer pendant au moins 7 minutes.

2. Iode + eucalyptus. Pour cette option, vous avez besoin de cinq verres d'eau, de 25 gouttes d'iode, de deux cuillères à soupe de feuilles d'eucalyptus ou d'herbes de sauge. Vous pouvez ajouter une cuillère à café d'huile d'anis. La durée d'inhalation, comme dans le cas précédent, est d'environ 5 à 7 minutes.

3. Inhalation d'arbre à thé. Prenez une tasse d'eau chaude et ajoutez 5 gouttes d'huile d'arbre à thé. Demandez à votre bébé de respirer au-dessus de la vapeur.

Pour le traitement de la trachéite, des compresses chauffantes sont utilisées avec succès. Elles doivent être appliquées sur la région du sternum et entre les omoplates, ainsi que pour tenir des bains de pied moutarde.

Parmi les autres activités menées pour réduire la maladie et accélérer la récupération, il est possible de distinguer:

- nettoyage humide fréquent;

- Humidification de l'air (sèche la membrane muqueuse et ne fait qu'aggraver la situation). Pour ce faire, vous pouvez utiliser un humidificateur.

De plus, vous pouvez utiliser une lampe à sel comme veilleuse. En plus de l'éclairage, cet appareil est également capable d'influer positivement sur le climat intérieur.

Dans la trachéite chronique, il n’est pas rare qu’un traitement climatique soit recommandé, c’est-à-dire un traitement en sanatorium, en mer, avec une exposition maximale à l’air frais.

Trachéite pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps de la femme est affaibli et susceptible aux infections et aux virus. Par conséquent, elle présente souvent une inflammation de la muqueuse trachéale. Les symptômes de la trachéite chez la femme enceinte sont les mêmes que chez toutes les personnes, mais le traitement se distingue par sa durée et sa complexité en raison de la consommation limitée de médicaments.

La trachéite chez la femme enceinte est dangereuse car le virus ou l’infection peut être transmis au bébé par la placenta. La trachéite déclenchée peut nuire à la santé du fœtus et compliquer l’accouchement. Une caractéristique de cette maladie chez les femmes enceintes est qu’elle entraîne souvent une bronchite due à une "omission" de la maladie de la trachée aux bronches. Pour éviter cette trachéite, il faut diagnostiquer et traiter à temps.

La trachéite pendant la grossesse est également dangereuse car la paroi frontale de l'abdomen est tendue, ce qui est indésirable pour une femme enceinte. Par conséquent, la trachéite doit être traitée et la toux doit être rendue moins intense et moins douloureuse.

Traitement de la trachéite pendant la grossesse

C'est important! En cas de symptômes de trachéite au cours de la grossesse, consultez toujours un médecin et ne vous soignez pas pour ne pas nuire à la santé de l'enfant à naître!

Lorsque les femmes enceintes ont des infections respiratoires, en particulier une trachéite, il est nécessaire de se reposer davantage les premiers jours. Il est conseillé d'aérer la pièce souvent, de faire un nettoyage humide deux fois par jour. Au début de la maladie est autorisé à prendre des médicaments antiviraux à base d'interféron.

Dans le traitement de la trachéite, les remèdes revêtent une grande importance, car ils soulagent la toux, car C'est l'un des principaux symptômes douloureux de la trachéite. Pour réduire l'intensité de la toux, des inhalations de vapeur ou d'ultrasons sont administrées avec une solution saline, du soda, de l'eau minérale, de l'ail ou des oignons.

En règle générale, il est prescrit chaud et souvent bu (lait avec soda ou borjomi, thé chaud avec du miel ou du citron, citron vert et autres thés, boissons aux fruits, compotes, lait). Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les produits laitiers.

Cependant, la nomination de médicaments expectorants pouvant diluer les expectorations et faciliter leur excrétion est nécessaire.

Les expectorants utilisés pour les femmes enceintes peuvent être divisés en deux groupes:

- des préparations du réflexe action, les substances dites sécrétomotrices (bicarbonate de sodium, chlorure d'ammonium, iodure de sodium, thermopsis, ipéca, terpinehydrate). Parmi ces médicaments, il est recommandé de prendre un mélange de thermopsis, car il ne provoque aucun effet secondaire à aucun stade de la grossesse;

- mucolytiques. De tels produits incluent Ambroxol (Trisolvin, Ambrosan), Bromhexin (Mukodeck, Flegamin, Bisolvon).

Les méthodes physiques (essuyage avec une éponge humide, douche froide, froid sur la zone des gros vaisseaux) réduisent les températures élevées chez les femmes enceintes. En cas d'inefficacité, l'utilisation de paracétamol est autorisée.

De la médecine traditionnelle pour supprimer la toux, il est recommandé d'utiliser une décoction de racine d'alteynogo.

Les médicaments antibactériens dans le traitement de cette maladie ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes. Cependant, ils peuvent être prescrits s'il y a des expectorations purulentes. Par conséquent, au cours du premier trimestre, les pénicillines semi-synthétiques, par exemple "Amoxicilline", sont généralement prescrites. À compter du début du deuxième trimestre, les macrolides (Vilprafen, Azithromycine, Rovamycine) et les céphalosporines (Céfuroxime, Kefzol) sont prescrits.

L'état général est facilité principalement par des moyens symptomatiques. Lorsque la congestion nasale est effectuée, une douche nasale est effectuée avec une solution saline ou de sel marin. En cas de sensations désagréables dans la gorge - herbes gargarantes (camomille, sauge, écorce de chêne).

Prévention de la trachéite

La prévention de la trachéite aiguë et chronique vise à éliminer rapidement les causes de la trachéite, en renforçant le corps, en particulier les personnes exposées aux maladies aiguës des voies respiratoires supérieures.

Le durcissement du corps, la réduction de la poussière et de la pollution atmosphérique (utilisation d’épurateurs d’air) revêtent une grande importance.

Essayez également d'éviter le tabagisme actif et passif.

De plus, évitez toute hypothermie prolongée.

Maintenir propre et hygiène de base à la maison

Essayez de marcher plus au grand air et passez activement votre temps libre.

Mangez riche en vitamines. Au fait, vous pouvez aussi faire cuire des aliments dans un bain-marie. Avec cette méthode de préparation, les produits perdent au minimum la quantité de vitamines.

Quels médecins devraient être consultés si vous avez une trachéite?

Trachéite - vidéo

Discuter de la trachéite sur le forum

Tags: trachéite, maladies ORL, trachéite traitement, trachéite chez les enfants, les symptômes de trachéite, trachéite aiguë, les médicaments trachéite, trachéite Komorowski, trachéite traitement national, trachéite chronique, des antibiotiques pour trachéite, trachéite inhalation, trachéite pendant la grossesse, les signes de trachéite, trachéite maladie, pneumologie, oto-rhino-laryngologie