Symptômes, diagnostic et traitement de la trachéite chez l'adulte et l'enfant

La trachéite est un processus inflammatoire des muqueuses de la trachée, qui s'accompagne souvent de maladies du nasopharynx, des bronches et du larynx. Au stade chronique, la trachéite est ensuite basculée vers le mauvais traitement, les exacerbations de la maladie alternant avec des rémissions.

Symptômes et diagnostic

Le symptôme principal de cette maladie est la toux trachéide paroxystique, qui se manifeste souvent la nuit quand une personne rit et même pendant une conversation. Bien que ce symptôme soit une fonction protectrice du corps, il convient de le traiter pour éviter les complications.

La toux apparue pendant la trachéite est le signe d'une maladie virale, mais son aggravation est souvent causée par la pénétration de poussières, de produits chimiques et de la fumée de cigarette dans le système respiratoire.

Il convient de noter qu'il existe plusieurs caractéristiques qui distinguent la toux trachéide, en fait, ce seront ses principaux symptômes:

  1. La voix devient enrouée.
  2. Toux aiguë pendant le rire, pleurer, parler, la nuit, ainsi qu'un changement soudain de température.
  3. Douleur à l'arrière de la poitrine et du larynx.
  4. Les trois premiers jours de la maladie, le patient souffre d'une forte toux sèche sans expectorations, mais passe ensuite à une toux humide avec des expectorations muqueuses visqueuses.
  5. Douleur très sensible en toussant.
  6. La température corporelle augmente légèrement.

La difficulté à diagnostiquer la trachéite est que les symptômes sont très similaires aux symptômes des ARVI et des ARI. Cependant, si vous ne commencez pas le traitement à temps, la maladie passera probablement au stade chronique et il deviendra beaucoup plus problématique de la guérir.

Si le processus inflammatoire dans la trachéite passe de la trachée à la bronche, une trachéobranchite apparaît alors, ce qui est bien pire car la condition du patient se détériore de manière significative.

En cas de toux, consultez un médecin, qu’il soit un ORL ou un médecin généraliste, qui examine le patient et trouve la cause première de ce symptôme:

  1. Un frottis oropharyngé est à l'étude.
  2. La laryngoscopie est une étude du larynx.
  3. Radiographie de la poitrine.
  4. Un test sanguin qui permettra de détecter le processus inflammatoire.
  5. Auscultation - écoute de sons dont l'occurrence est basée sur l'activité vitale des organes internes.
au contenu ↑

Traitement

Souvent, le processus inflammatoire de la trachée est secret, c’est-à-dire que les symptômes disparaissent rapidement, puis réapparaissent. Une toux avec trachéite peut durer assez longtemps, il est donc impératif de la traiter, car une telle toux ne disparaît pas rapidement.

Le traitement de la toux avec trachéite sera le plus efficace si vous influencez le processus inflammatoire de la trachée avec toutes sortes de méthodes. Le traitement consiste en antihistaminiques, antitussifs et expectorants, ils ont un effet éclaircissant et éliminent les expectorations.

Les antibiotiques ne sont prescrits que si la toux trachéide ne disparaît pas pendant une longue période et que la propagation du virus dans les organes respiratoires inférieurs suscite des préoccupations, ainsi que lorsque les expectorations purulentes apparaissent.

En cas de toux sèche et forte, le traitement initial est axé sur la formation de crachats et sa libération par le système respiratoire. Par conséquent, les frais mammaires, les sirops et les médicaments sont prescrits, par exemple, ACC, Bromhexin, Ambroxol, Mukaltin et autres.

La toux causée par la trachéite aide l'inhalation. L'inhalation de vapeur est recommandée pour cuire sur des herbes: eucalyptus, camomille, sauge, calendula. Vous pouvez ajouter une cuillerée de soda à l’eau bouillante ou utiliser une paire de pommes de terre fraîchement cuites. Les huiles essentielles ont un excellent effet d'inhalation.

Récemment, j'ai lu un article qui parle de l'outil Intoxic pour le retrait des parasites du corps humain. Avec ce médicament, vous pouvez TOUJOURS vous débarrasser des rhumes, des problèmes respiratoires, de la fatigue chronique, des migraines, du stress, de l'irritabilité constante, de la pathologie du tube digestif et de nombreux autres problèmes.

Je n'avais pas l'habitude de ne faire confiance à aucune information, mais j'ai décidé de vérifier et de commander l'emballage. J'ai remarqué les changements une semaine plus tard: les vers ont littéralement commencé à s'envoler. J'ai ressenti une poussée de force, j'ai arrêté de tousser, des maux de tête constants m'ont laissé partir et au bout de 2 semaines, ils ont complètement disparu. J'ai l'impression que mon corps se remet de l'épuisement parasitaire débilitant. Essayez et vous, et si quelqu'un est intéressé, alors le lien vers l'article ci-dessous.

Si vous tenez compte de la présence de douleur dans le sternum, il est très bien adapté au chauffage, ainsi qu’à frotter la poitrine avec de la pommade à la térébenthine ou de la graisse d’oie.

Il est nécessaire de boire beaucoup de liquide, il est souhaitable qu’il s’agisse de décoctions d’herbes, telles que thym, menthe, plantain, pied de mort, guimauve, origan, réglisse et autres. Le lait avec de la graisse de chèvre agit très efficacement en cas de toux trachéide; l'arôme est très désagréable, mais la toux et le mal de gorge disparaissent généralement rapidement.

Il arrive que les médicaments ne donnent pas le résultat attendu. Toux résiduelle après trachéite - un phénomène très commun qui ne laisse pas le patient après une maladie. Combien de temps durera-t-il - en raison de la gravité de la maladie, mais sa durée est approximativement de 3 à 6 semaines. Si la toux n'a pas complètement disparu à ce moment-là, il est nécessaire de subir un examen complet.

Pour le traitement, le médecin prescrit habituellement le traitement suivant:

  • électrophorèse et physiothérapie;
  • Lasolvan;
  • compresse à l'huile "Bronchipret";
  • pansements de moutarde sur les pieds;
  • nébuliseur d'inhalation avec l'accession Ambrobene.

Si, au bout de 14 jours après le traitement, la toux résiduelle de la trachéide n’est pas passée, cela signifie que le traitement est mal assigné ou que la trachéite est chronique.

La toux avec trachéite est le principal symptôme de la maladie et le traitement nécessite un traitement qui permettra d'éliminer l'inflammation et de ramener la respiration à la normale. Le traitement doit avoir lieu sous la surveillance d'un médecin, il est obligé de surveiller l'état des poumons et des bronches en présence de mucus et de bruit.

Toux trachéide chez les enfants

La toux trachéide chez les enfants commence en raison du processus inflammatoire dans le système respiratoire. Si un enfant développe une toux aiguë, il sera conseillé de faire appel à un médecin qui vous prescrira un diagnostic pour déterminer le type de toux:

  1. Auscultation pour détecter la respiration sifflante.
  2. Zone thoracique aux rayons X.
  3. Test sanguin
  4. Prendre un coton-tige de l'oropharynx.

La toux avec trachéite chez les enfants se manifeste par des virus, des streptocoques et des staphylocoques. Les raisons de son apparition peuvent être:

  • l'hypothermie;
  • contact prolongé avec des produits chimiques;
  • système immunitaire faible.

Les enfants plus jeunes courent un plus grand risque de maladie car la muqueuse des voies respiratoires est plus sensible.

Il est possible d'identifier les signes suivants de la toux trachéide chez un enfant:

  1. Sec et paroxystique lors de l'inhalation, rire, pleurer, avec un changement soudain de température, la nuit.
  2. Après quelques jours, on observe une toux.
  3. La voix devient enrouée.
  4. Apparaissent des douleurs dans le larynx et dans la poitrine.

La durée du traitement dépendra de l'exactitude du traitement prescrit, mais vous ne pouvez pas compter sur un résultat rapide. Pour commencer, on prescrit aux enfants des antiviraux et plusieurs antibiotiques: Amoxil, Azithromycine, Amoxicilline, Doxycycline.

Si l'apparition du symptôme est basée sur des allergies, alors prescrire des antihistaminiques: Suprastin, Fenistil, Loratadin; antitussifs: Codelac, Stoptussin, Kofanol.

L’utilisation du blaireau et de l’huile de poisson donne de très bons résultats. Au lieu de thé, vous pouvez donner à votre enfant des décoctions à base de plantes, comme de la réglisse, du tussilage, de l'origan. Le soir - lait au miel et beurre.

Pour éviter la récurrence des symptômes, vous devez:

  • commencer le traitement avec la moindre toux;
  • manger des aliments sains et sains, des vitamines;
  • ne pas surcharger

Une faible immunité, une mauvaise écologie, des allergies peuvent causer des maladies récurrentes, pour éviter cela, l'enfant doit être durci. Si vous avez des allergies, évitez tout contact avec des allergènes et maintenez la propreté de la maison. Faites un nettoyage humide régulièrement. Et n'oubliez pas qu'un traitement insuffisant peut conduire au développement d'une forme chronique de la maladie.

Pourquoi la toux ne passe-t-elle pas aux vomissements lors d'une trachéite

Si la toux de trachéite ne passe pas, vous pouvez suspecter un cours chronique de la pathologie. La chronisation de l'inflammation trachéale se produit chez les fumeurs, les travailleurs des usines de produits chimiques et les entreprises industrielles.

Le réflexe de toux est une condition physiologique, il n'est donc pas toujours nécessaire de le traiter. Avec l'aide de la toux, les voies respiratoires supérieures sont débarrassées des crachats, de la poussière, des sécrétions, du mucus, des micro-organismes.

Pourquoi la toux ne disparaît pas avec la trachéite

La toux avec trachéite survient pour les raisons suivantes:

  • Action mécanique;
  • Produits chimiques;
  • Facteurs thermiques.

La trachéite est une inflammation de la trachée. Il est donc rationnel d'assumer une irritation de la membrane muqueuse par exsudation, prolifération. L'activation des récepteurs de la toux persiste pendant toute la durée de l'inflammation. En moyenne, la durée de la forme aiguë de la maladie est d'environ 2 semaines. En cours d'évolution chronique, un processus pathologique est caractérisé par un changement progressif des stades d'exacerbation et de rémission. Une situation similaire est observée avec bronchite, pharyngite, bronchiolite.

L'irritation mécanique des particules inhalées avec l'air, une perméabilité bronchique altérée, un tonus bronchique accru, la compression des récepteurs par des formations organiques provoquent également une toux persistante pendant une période d'irritation des récepteurs.

L'irritation mécanique de la membrane muqueuse du larynx provoque la formation de poussière. Les autres causes sont les micro-organismes, la compression des organes par les tumeurs.

Il existe des cas où la toux avec trachéite n'est pas associée à des maladies respiratoires. L'irritation pathologique du centre de la toux du cerveau conduit à la survenue réflexe des symptômes. Une situation similaire est observée avec une irritation du nerf vague dans les maladies de l'intestin, du système cardiovasculaire, du médiastin.

Lors du diagnostic, vous devez tenir compte de la nature de la toux:

L’apparition aiguë de la clinique est caractéristique des maladies virales et bactériennes des voies respiratoires. Pathologie chronique - étiologie. La cause peut être une bactérie qui produit une multirésistance aux antibiotiques.

Les corps étrangers pénètrent souvent dans les voies respiratoires supérieures des enfants. Ils ne ferment pas la lumière de la trachée mais traumatisent l'organe lorsqu'ils passent dans les parties les plus profondes.

Qu'est-ce que la trachéite ou pourquoi la toux chez les enfants ne disparaît pas longtemps

En expliquant ce qu'est la trachéite, le médecin explique à la patiente l'inflammation de la paroi trachéale et parle de la prévention de l'auto-suppression du réflexe de toux, car il est physiologique.

Les pédiatres sont plus prudents quant au diagnostic. Il existe plusieurs maladies uniques dans lesquelles la toux est similaire à l'analogue résultant de l'inflammation de la trachée:

Laryngite supracytique - survient chez les enfants âgés de 2 à 3 ans. La pathologie est caractérisée par des périodes de croupe avec reflux gastro-œsophagien, invasion helminthique, atopie, épiglottite;

Adénoïdite, la sinusite est une cause fréquente de toux chez un enfant. La pathologie est caractérisée par une augmentation des symptômes lors du changement de position. Chez les écoliers, simultanément au réflexe de toux, il y a un sentiment de distension au niveau des sinus nasaux;

La toux paroxystique à vomir peut être attribuée à la coqueluche. Incidence élevée de la maladie chez les enfants des trois premières années de la vie. En même temps, il existe des symptômes dangereux - reprises, apnée, toux forte;

Dans des cas plus rares, le réflexe de toux apparaît dans le système cardiovasculaire, inflammation pharyngée, syndrome myopathique;

Les enfants atteints de troubles neurologiques subissent souvent une aspiration d'aliments, des sécrétions. Le diagnostic est compliqué par une aspiration intermittente.

Dans le diagnostic différentiel doit tenir compte de la condition ci-dessus, afin de choisir la tactique de gestion des patients.

Quelle est la trachéite chronique?

La trachéite chronique dure plus de 3 semaines. L'Etat est rarement indépendant. Accompagnant la tuberculose, l'asthme bronchique, la bronchiectasie. Les excroissances adénoïdes de la paroi postérieure du nasopharynx avec le passage à la trachée, une inflammation prolongée des sinus paranasaux, la nasopharyngite - ces formes pathologiques entraînent des modifications inflammatoires de la muqueuse trachéale.

La toux chronique après une maladie infectieuse de la trachée n'est pas toujours causée par l'accumulation de mycobactéries à l'intérieur de la paroi de l'organe. La cause peut être une infection chronique persistante dans les ganglions lymphatiques. Avec une diminution de l'immunité, les agents pathogènes activés se multiplient dans les tissus.

Un réflexe de toux productif se produit lorsque des expectorations se forment dans la trachée et les bronches. Le symptôme découle parfois d'une inflammation chronique des poumons et des bronches.

L'option non productive décrit l'irritation thermique, mécanique et chimique des récepteurs de la toux des voies respiratoires supérieures.

Causes mécaniques de la trachéite chronique:

  • Corps étrangers;
  • Pression sur les voies respiratoires;
  • Métastases;
  • Anévrisme aortique;
  • Remonter le parenchyme pulmonaire;
  • La fibrose;
  • Atélectasie.

La grande valeur diagnostique a la caractéristique de la toux avec la trachéite.

Une toux fréquente et mineure est caractéristique d'un processus chronique. Renforcé le matin, lorsque les expectorations s'accumulent dans les bronches.

L'aboiement apparaît lorsque la laryngite est attachée à la lésion des cordes vocales. Les fumeurs atteints de bronchite avec toux de bronchiectasis apparaissent le matin. La pathologie est souvent associée à une trachéite chronique.

Lorsque la trachéobronchite excepté la toux réflexe apparaît derrière le sternum, la perte de poids et la faiblesse.

La trachéite aiguë chez les enfants provoque une toux en vomissements en raison de son effet réflexogène sur le centre de la toux de la moelle oblongate. Une fois l'inflammation guérie, le réflexe disparaît.

Lorsque la trachéite apparaît, les types de toux suivants:

  • Aiguë surgi;
  • Prolongé;
  • Récurrent;
  • Longtemps debout;
  • Bitonal;
  • La nuit;
  • Toux avec syncopes.

La toux aiguë survient dans les lésions virales des voies respiratoires supérieures. Lorsque la trachée est enflammée, une toux sèche peut être décelée en premier. La laryngotrachéite est accompagnée d'une harmonie métallique. Le réflexe de toux sèche se caractérise par un mal de gorge.

La toux humide peut être dépistée chez les enfants. Elle se caractérise par un écoulement de crachats et ne nécessite donc pas de traitement.

L’infection virale respiratoire aiguë commence par la défaite du nasopharynx, de la trachée, du larynx. Symptômes de la pathologie - enrouement, difficulté à respirer, asphyxie. Les tempêtes humides dans les deux poumons ont un caractère de bulles auscultativement fin.

La toux prolongée survient avec une trachéite chronique. Le processus inflammatoire s'accompagne d'une hyperproduction de crachats lors de l'exacerbation de la maladie. Une forte toux dans cette maladie est due à des récepteurs nerveux hypersensibles.

La toux morbide, les râles nocturnes sont caractéristiques de la pathologie.

La toux sèche persistante peut être dépistée chez les adolescents, les enfants d’âge scolaire. En moyenne, la maladie dure jusqu'à six semaines. Causes de la pathologie - maladies virales et bactériennes.

La toux récurrente est caractéristique de l'asthme. La forme se trouve dans l'asthme bronchique. Dans le contexte de la pathologie, l'apparition d'un bronchospasme. Dans ce cas, la nomination d'antihistaminiques. Il est conseillé d’utiliser des agents d’inhalation pour élargir l’arbre bronchique de type berotec (salbutamol, beroduel).

Une toux persistante prolongée est caractéristique de la trachéite chronique.

Traitement de la trachéite

Le choix du traitement dépend du type de toux.

Les médicaments du type d'action central sont prescrits selon des indications strictes, lorsqu'une toux non productive ne peut être éliminée avec des préparations du type d'action périphérique - mucolytiques, expectorants. Chez les enfants, des quintes de toux épuisantes ou des vomissements peuvent perturber le sommeil. Les accumulations de mucus épais dans les voies respiratoires entraînent une obstruction de l'arbre bronchique. Le soulagement des sécrétions d'expectorations ne se produit qu'après la prise d'expectorants.

De la dernière façon, nous recommandons stoptussin - le médicament facilite la décharge des expectorations, soulage l’irritation des récepteurs nerveux.

Stoptussin est un agent combiné à effet expectorant mucolytique, antitussif. La composition du médicament comprend le citrate de butamirata, qui est dépourvu d’effets secondaires. La substance inhibe le centre de la toux du cerveau, inhibe la fonction du tractus gastro-intestinal. Le médicament réduit l'excitabilité des récepteurs pulmonaires, ce qui empêche le bronchospasme.

Gvayfenezin dans la composition du médicament a un effet expectorant, élimine la sécrétion excessive des glandes bronchiques, stimule l'élimination des glycoprotéines acides de l'acini. La dilution du mucus accélère l'épithélium cilié, ce qui améliore la toux. Ainsi, la stoptussine affecte toutes les parties du processus pathologique qui se produisent pendant l'inflammation des voies respiratoires supérieures.

Une autre option pour traiter la trachéite est le médicament "stoptussine-phyto". Le médicament comprend des ingrédients à base de plantes:

  1. Extrait de thym;
  2. Le thym;
  3. Thym commun;
  4. Plantain;
  5. Huiles essentielles à effet antiseptique.

Stoptussin-phyto a une action tonique, expectorante, anti-inflammatoire, antimicrobienne. Il est utilisé contre la toux productive avec des expectorations épaisses sur fond d'inflammation des voies respiratoires supérieures.

Les antibiotiques sont prescrits pour la trachéite avec complications - sinusite, otite moyenne, maux de gorge streptocoque, pneumonie, bronchite. Selon les dernières opinions européennes, pour le traitement de l'inflammation de la trachée, un traitement antibactérien de l'inflammation de la trachée provoquée par la chlamydia et les mycoplasmes est recommandé. Avec une infection non spécifique, le corps se débrouille tout seul. L'utilisation inappropriée d'antibiotiques constitue la résistance aux médicaments de la flore bactérienne.

Selon les statistiques, la plupart des trachéites chez les enfants sont dues à des virus. Les formes bactériennes ne représentent que 15%.

Des antibiotiques sont prescrits pour la coqueluche dans les 7 à 10 premiers jours de la maladie. Avec cette infection, l'utilisation rationnelle de la clarithromycine (15 mg par jour), de l'érythromycine (50 mg par kilogramme par jour) et de l'azithromycine (10 mg / kg par jour) est rationnelle.

Les sources littéraires décrivent un bon effet thérapeutique dans les infections du bioparox des voies respiratoires supérieures (fusafungine). Le médicament est utilisé après une adénotomie, une amygdalite, avec des infections virales respiratoires aiguës.

En cas de trachéite, il est recommandé d’effectuer un traitement local à la vapeur chaude en ajoutant des substances anti-inflammatoires à base de plantes. La trachée étant profonde, l'inhalation de vapeurs ne produit pas d'effet puissant. Il est préférable d'utiliser l'inhalation de dexaméthasone, budésonide pour soulager l'inflammation, éliminer les poches, prévenir la toux.

Les médicaments expectorants et anti-inflammatoires sont utilisés pour les infections virales respiratoires aiguës. Les médicaments non narcotiques sont recommandés pour le soulagement de la toux:

Des études cliniques ont montré qu'il était plus efficace d'utiliser une cuillerée de miel de sarrasin la nuit pour calmer la toux en cas d'infection virale respiratoire aiguë. Le lait avec de la confiture a un effet similaire. Les sprays antiseptiques aident à soulager la toux aboyante. Selon les recommandations de l'OMS pour l'élimination de la toux suffisamment pour utiliser des remèdes à la maison. L'utilisation de produits chimiques n'est pas nécessaire.

La trachéite chez les fumeurs devient chronique. L'utilisation périodique de bioparox aide à prévenir les changements pathologiques.

Le traitement de la toux humide ne doit pas être effectué, car il aide à nettoyer le contenu bronchique des bactéries, des cellules détruites, de la poussière.

L'utilisation de produits pharmaceutiques chez les jeunes enfants peut être accompagnée d'une réaction allergique, de troubles intestinaux, d'une dysbiose, de vomissements. La rationalité d'utiliser des expectorants dans cette situation est discutable. Les plantes médicinales sont recommandées pour supprimer l’inflammation trachéale:

  • Le thym;
  • Ledum;
  • Anis;
  • Pied-de-poil;
  • L'origan;
  • Racine de réglisse;
  • Althea;
  • Menthe poivrée.

L'utilisation de ces médicaments est justifiée par la sécurité et le faible coût.

Les experts recommandent d’être attentifs au traitement des plantes exotiques. Feuilles de lierre, quebracho, herbe du Groenland, eucalyptus - cela signifie que le corps humain n'est pas utilisé. Leur utilisation augmente le risque de réactions allergiques, en particulier chez les enfants.

L’essence de la thérapie antitussive est de rendre les expectorations rares afin d’améliorer l’élimination des bactéries, des particules de poussière et de l’épithélium desquamé. Si la toux est productive, il ne faut pas la neutraliser.

Mucolytiques en cas de toux sur la trachéite

L'utilisation de mucolytiques n'est justifiée que dans les maladies chroniques, lorsque les expectorations visqueuses s'accumulent dans la trachée et les bronches. La condition est observée dans les malformations de la bronche, la pneumonie, la fibrose kystique.

Selon les études récentes, l'effet mucolytique le plus prononcé est observé chez la N-acétylcystéine. Le médicament est prescrit aux États-Unis, mais même les experts américains ne l'utilisent pas pour la fibrose kystique. La préférence pour cette maladie donne le vibromassage.

La pulmose est contre-indiquée dans la fibrose kystique, mais peut être prescrite pour la trachéite chronique. Dans l'inflammation aiguë de la trachée, il n'est pas nécessaire de boire de l'acétylcystéine. Une plus grande efficacité est caractérisée par un drainage postural. Remède nommé pour les enfants après 12 ans.

Une récidive, une trachéite aiguë réduit la clairance mucociliaire. Pour normaliser, il est préférable d’utiliser une association d’ambroxol et de carbocystéine. En cas de bronchite obstructive, l’ambroxol en inhalation est recommandé.

Anti-inflammatoires pour la trachéite

Selon les recommandations européennes, le traitement des maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures avec des médicaments systémiques n'est pas le plus efficace. Une utilisation plus rationnelle de l'inhalation de glucocorticoïdes. Les stéroïdes sont prescrits pour l'asthme bronchique sévère et modéré. Pour l'introduction des fonds utilisés doses inhalées dosés: fluticasone, budésonide, béclométhasone.

Les corticostéroïdes inhalés traitent même les processus inflammatoires sévères. L'utilisation de médicaments dans le syndrome convulsif réduit la fréquence des attaques de bronchite obstructive.

Une toux prolongée au sol de trachéite est soulagée par un anti-inflammatoire non stéroïdien - le fenspiride (eraspalom). Le médicament est utilisé chez les enfants sous la forme d'un sirop de 2 mg par ml. le médicament n'a pas d'effets secondaires, normalise la clairance mucociliaire, élimine les allergies.

Chez les enfants contre le fond des processus inflammatoires des voies respiratoires supérieures peuvent développer une toux psychogène. Sous cette forme, antitussifs, antispasmodiques, mucolytiques n’aident pas. En pathologie, l'utilisation d'antipsychotiques, de techniques psychothérapeutiques et d'hypnose est rationnelle.

Pour les troubles obsessionnels compulsifs, de petites doses de clonidine sont utilisées. Dans certains cas, la toux se produit indépendamment. Même après le traitement, le réflexe de toux réapparaît sans raison apparente.

Trachéite - Causes, signes, symptômes et traitement chez les adultes

La trachéite est un syndrome clinique caractérisé par des modifications inflammatoires de la muqueuse trachéale, ce qui est une manifestation d'infections respiratoires aiguës ou chroniques. En plus des infections respiratoires, la trachéite est plus courante en automne, en hiver et au printemps.

En règle générale, la maladie ne se manifeste pas comme une maladie indépendante, mais se développe dans le contexte d'autres infections virales. Quelle est la maladie, quels sont les premiers signes et symptômes, ainsi que la manière de traiter la trachéite chez l'adulte, envisagez ensuite.

Quelle est la trachéite?

La trachéite est appelée inflammation de la muqueuse trachéale. La trachéite chez l'adulte se produit rarement de manière isolée. Elle se manifeste le plus souvent par une rhinite, une pharyngite, une laryngite, une bronchite, une trachéite rhinopharyngée, une laryngotrachéite, une trachéobronchite.

Combien de temps dure la maladie? La période de la maladie et la période de récupération dépendent toujours de la forme du processus inflammatoire, qui peut être à la fois aigu et chronique, c'est-à-dire prolongé. En outre, l’état de l’immunité du patient a une incidence sur la durée de la trachéite. Plus le corps combat activement la trachéite, plus la guérison est rapide.

Le pronostic pour un traitement rapide est favorable, la durée de la maladie varie de 7 à 14 jours.

En fonction du facteur étiologique de la trachéite est:

  • Infectieux:
  • bactérien;
  • viral;
  • mixte, ou bactérienne virale.
  • Allergique.
  • Infectieux-allergique.

En fonction de la combinaison avec d'autres maladies (les formes les plus courantes):

  • Rinofaringotrachéite - inflammation de la membrane muqueuse du nez, du pharynx et de la trachée;
  • laryngotrachéite - inflammation du larynx et de la trachée;
  • trachéobronchite - inflammation de la membrane muqueuse de la trachée et des bronches.

L'évolution de la maladie peut être:

Trachéite aiguë

Il survient plus fréquemment et, au cours de l'évolution et des symptômes, il ressemble à une maladie respiratoire aiguë courante. La trachéite aiguë survient soudainement et a une courte durée (en moyenne deux semaines). Lors de son passage à la forme chronique, des exacerbations périodiques sont observées, alternant avec des périodes de rémission.

Trachéite chronique

La trachéite chronique peut être une conséquence de la trachéite aiguë et d'autres processus inflammatoires chroniques (inflammation des sinus du nez, du nasopharynx). Facteurs contribuant à:

  • tabagisme et abus d'alcool;
  • une forte diminution de l'immunité;
  • risques professionnels et écologie défavorable;
  • emphysème pulmonaire;
  • maladie cardiaque et rénale;
  • rhinite chronique, sinusite (inflammation des sinus paranasaux, par exemple, sinus maxillaires - sinusite).

Dans la trachéite hypertrophique, les vaisseaux se dilatent et la membrane muqueuse se gonfle. Les sécrétions de mucus deviennent intenses, des expectorations purulentes apparaissent.

La trachéite chronique atrophique provoque un amincissement de la membrane muqueuse. Il prend une couleur grise, un aspect lisse et brillant, peut être recouvert de petites croûtes et provoquer une forte toux. La trachéite atrophique est souvent associée à une atrophie de la membrane muqueuse des voies respiratoires, située au-dessus.

Raisons

La cause de la trachéite est la même infection que la rhinite, la pharyngite et la laryngite: staphylocoques, streptocoques, etc. En cas de traitement insuffisant (ou de l'absence de traitement) de ces maladies, le processus inflammatoire peut se propager à la trachée, provoquant une trachéite.

Certains facteurs peuvent provoquer le développement de la trachéite:

  • être dans une pièce humide et mal chauffée pendant une longue période;
  • respirer dans l'air froid, trop sec ou humide;
  • irritation des voies respiratoires avec des vapeurs ou des gaz toxiques;
  • infectieux, contact, aliments et autres types d'allergènes;
  • l'hypothermie;
  • fumée de tabac en fumant;
  • augmentation de la poussière de l'air.

La trachéite allergique est une réaction allergique qui se développe en réponse à l'inhalation de divers allergènes:

  • poussière domestique, industrielle ou de bibliothèque,
  • pollen végétal,
  • microparticules de poils d'animaux,
  • composés chimiques
  • contenus dans l’air des locaux industriels des industries chimiques, pharmaceutiques et de la parfumerie.

Symptômes de trachéite

Le principal signe d'inflammation aiguë de la trachée est une toux aiguë, aggravée la nuit et le matin. Tout d'abord, il sèche "aboiements", dans la suite avec la libération de crachats épais. Avec une attaque de toux, une personne commence à ressentir une douleur douloureuse au sternum et à la gorge, ce qui cause des problèmes de respiration. Dans cet état pathologique, la respiration devient superficielle et rapide.

En outre, l'état général du patient se détériore de manière notable:

  • la température corporelle augmente
  • il y a augmentation de la faiblesse et de la somnolence
  • le patient se fatigue vite
  • les ganglions lymphatiques peuvent augmenter.
  • température corporelle élevée (environ 380 ° C);
  • faiblesse générale du corps;
  • fatigue accrue avec un effort physique minimal;
  • douleur à la poitrine et entre les omoplates lors d'épisodes de toux;
  • essoufflement;
  • maux de tête;
  • l'insomnie;
  • brûlures et maux de gorge;
  • une légère augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux;
  • enrouement;
  • respiration sifflante dans les poumons;
  • écoulement nasal sévère;
  • peau grisâtre due à une altération du processus respiratoire;
  • transpiration;
  • manque d'appétit.
  • Se manifeste par des modifications majeures de la gorge muqueuse. Il gonfle, devient œdémateux, les vaisseaux sanguins sont dilatés.
  • Peut-être que l'accumulation de contenu purulent ou muqueux, qui, en se desséchant, donne lieu à des croûtes difficiles à séparer.

La toux paroxystique aiguë est caractéristique de l'inflammation du larynx, de la trachée, des bronches et des poumons. Tout processus inflammatoire dans le tube respiratoire est initialement caractérisé par une toux sèche. Cette affection est due à une légère sécrétion de crachats lors de l'irritation des récepteurs nerveux des bronches, de la trachée, du larynx. Les flegmes ne partent pas d'eux-mêmes, car ils sont formés en petites quantités.

En cas de trachéite concomitante, les patients atteints de pharyngite ou de laryngite se plaignent de:

  • sensation de brûlure
  • chatouiller,
  • la sécheresse
  • chatouillement et autre malaise dans la gorge.

Des complications

Les modifications et les néoplasmes de caractère endotrachéal sont considérés comme l'une des complications de la trachéite. Ils peuvent être à la fois bénins et malins et peuvent survenir en raison de l'influence constante du processus inflammatoire et des modifications de la muqueuse trachéale.

  • une bronchite;
  • une pneumonie;
  • asthme bronchique;
  • l'emphysème;
  • la trachéobronchite;
  • bronchiolite;
  • bronchopneumonie;
  • développement de tumeurs endobronchiques.

Diagnostics

S'il y a des signes d'inflammation des voies respiratoires, vous devriez contacter votre médecin généraliste qui, après un examen physique, recommandera certainement de consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le diagnostic de trachéite est établi sur la base de données cliniques et épidémiologiques.

La trachéite est généralement diagnostiquée rapidement, mais dans certains cas (par exemple, si le patient a demandé une aide médicale tardive, lorsque la maladie progresse activement), un examen supplémentaire peut être nécessaire. Cela inclut les procédures:

  • radiographie de la poitrine - les médecins excluent donc la pneumonie;
  • spirographie - les voies aériennes sont évaluées et la maladie pulmonaire obstructive chronique ou l'asthme bronchique est exclue;
  • Examen de laboratoire des expectorations - cette procédure est nécessaire pour identifier l'agent responsable de la maladie, si des médicaments antibactériens (antibiotiques) doivent être prescrits.

Traitement de la trachéite

Les pathologies modérées et bénignes associées à d'autres signes d'infection respiratoire sont traitées à domicile (en consultation externe).

  • identification et élimination du facteur étiologique - allergène, virus, bactérie;
  • soulagement des symptômes de la maladie;
  • prévenir le développement de complications ou le passage à la forme chronique.

L’effet le plus important lors de la mise en œuvre d’un traitement médicamenteux chez l’adulte peut être obtenu avec l’aide de médicaments produits sous forme d’aérosols. Cette forme de médicament vous permet de pénétrer dans tous les départements de la trachée et de l’arbre bronchique.

  • Les antibiotiques sont utilisés dans le traitement de la trachéite bactérienne (amoxicilline, ceftrioxon, azithromycine),
  • viraux - agents antiviraux (protéflazide, umifénovir, préparations d’interféron),
  • avec des allergies - médicaments antiallergiques (loratadine, dézoloratadine, hifénadine).
  • Les médicaments expectorants sont utilisés (racine d'althée, pied de biche, thermopsis) et mucolytiques (acétylcystéine, bromhexine).

Les antibiotiques sont prescrits pour les infections bactériennes prouvées. Pour obtenir les résultats d'un ensemencement bactérien, il faudra compter 1 à 2 semaines. Pendant cette période, la trachéite doit être traitée. Supposons qu'une infection bactérienne puisse être basée sur une augmentation du nombre de leucocytes dans le sang, en maintenant une température élevée pendant plus de 3 jours.

L’effet le plus important lors de la mise en oeuvre d’un traitement médicamenteux peut être obtenu à l’aide de médicaments produits sous forme d’aérosols. Cette forme de médicament vous permet de pénétrer dans tous les départements de la trachée et de l’arbre bronchique.

Tout au long du traitement, un régime chimique doux et mécanique est recommandé (élimination des graisses, des épices, des frites), uniquement des boissons chaudes et une consommation en grande quantité. Des pansements de moutarde sont fixés sur la poitrine, la pièce est régulièrement ventilée et un nettoyage humide est effectué.

Comment traiter la trachéite chronique?

La trachéite chronique chez l'adulte est traitée beaucoup plus longtemps que sa forme aiguë. Cela est dû au fait que le traitement de la trachéite chronique vise non seulement à éliminer le symptôme de la toux, mais également à traiter les complications telles que la pharyngite et la bronchite. La forme chronique de la maladie a le plus souvent une étiologie bactérienne, respectivement, montre un traitement antibactérien.

  • Dans la répartition des expectorations mucopuruleuses, des antibiotiques à large spectre sont utilisés: ampicilline, doxycycline.
  • Phytoncides utilisés pour l'inhalation: oignons, ail et hlorfillipta.
  • Parmi les médicaments expectorants utilisés boisson alcaline abondante, une solution à 3% d'iodure de potassium, décoctions et infusions d'Althea et thermopsis.
  • situations stressantes;
  • activité physique;
  • fumer;
  • boire des boissons alcoolisées.

Comment traiter les remèdes populaires de trachéite

La médecine traditionnelle offre de nombreux moyens efficaces de lutter contre les maladies du système respiratoire, mais avant de commencer, il est recommandé de consulter un spécialiste.

  1. Vous pouvez vous gargariser avec une infusion de pelures d'oignon. 2 cuillères à soupe de cosse verser deux tasses d'eau bouillante, insister 2-4 heures dans un thermos et plusieurs fois par jour se gargariser avec la gorge.
  2. Pour effectuer une inhalation avec trachéite, vous pouvez utiliser de l'eau minérale, mais uniquement alcaline. Grâce au traitement avec leur aide, il est possible d'humidifier la membrane muqueuse des voies respiratoires et d'éliminer rapidement les crachats accumulés.
  3. Bains de pieds à la moutarde. Pour ce faire, il suffit de verser de la moutarde sèche dans les chaussettes (en poudre) et de les mettre sur vos pieds.
  4. La trachéite allergique, la médecine traditionnelle recommande un traitement avec une infusion de feuilles et de fruits de mûre. Pour cela 2 c. l mélanger verser 500 ml. Faire bouillir de l'eau et laisser infuser pendant 1 heure. Buvez la solution filtrée au lieu de thé.
  5. Prendre 1 cuillère à soupe: miel, poudre de moutarde, huile végétale. Mélange le. Chauffer au bain-marie. Ajoutez 1,5 cuillères à soupe de vodka. Envelopper dans une étamine et faire une compresse. Partez la nuit.
  6. La racine de réglisse aide à la trachéite. Le médicament a une propriété expectorante et antitussive prononcée. Cela réduit le nombre d'attaques, mais les rend plus efficaces. Le sirop de réglisse est l’un des moyens les plus efficaces d’origine végétale.

Prévention

La prévention de la trachéite aiguë et chronique vise à éliminer rapidement les causes de la trachéite, en renforçant le corps, en particulier les personnes exposées aux maladies aiguës des voies respiratoires supérieures.

  • Évitez l’hypothermie, un rassemblement important de personnes dans les périodes automne-hiver-printemps.
  • Mode de vie sain (bonne nutrition, promenades au grand air, sports, vitamines), lutte contre les mauvaises habitudes.
  • Durcissement du corps pendant la période de santé (essuyage, aspersion d'eau fraîche).
  • Le traitement précoce des infections respiratoires aiguës et des infections virales respiratoires aiguës peut prévenir, dans certains cas, l'apparition de la trachéite.
  • Traitement opportun des foyers d’infections chroniques et des maladies associées.

Une bonne nutrition, un mode de vie sain et une attention particulière à votre santé aideront à éviter la survenue de maladies telles que la trachéite. Les symptômes et le traitement de cette maladie ne peuvent être déterminés que par un spécialiste.

Trachéite chez l'adulte: symptômes et traitements topiques

Si vous êtes venu chez le médecin et qu'il vous a diagnostiqué une trachéite, il n'y a aucune raison de vous inquiéter. Cette maladie touche de nombreuses personnes d'âges différents et est traitée avec succès sans conséquences désagréables.

La trachéite, dont les symptômes sont similaires à ceux de la laryngite ou de la rhinite, est une inflammation qui progresse dans la muqueuse trachéale. En règle générale, la maladie ne se manifeste pas comme une maladie indépendante, mais se développe dans le contexte d'autres infections virales.

Qu'est ce que c'est

La trachéite est une maladie caractérisée par une inflammation de la muqueuse trachéale, qui entraîne une production excessive de mucus et rend la trachée particulièrement sensible aux différents stimuli.

Causes de la trachéite

La trachéite aiguë se développe le plus souvent à la suite d'infections virales. Parfois, des staphylocoques, des streptocoques, une intoxication, etc. en sont la cause. L'hypothermie, l'inhalation d'air sec ou froid, les gaz et les vapeurs nocifs irritant les muqueuses peuvent être à l'origine de la maladie.

La trachéite chronique se rencontre souvent chez les gros fumeurs et les alcooliques. Parfois, la cause de la pathologie est une maladie cardiaque et une maladie rénale, un emphysème pulmonaire ou une inflammation chronique du nasopharynx. Le nombre de maladies augmente en automne et au printemps.

Classification

En médecine moderne, la trachéite a une classification assez compliquée. Tout d’abord, la maladie est divisée en maladies aiguës et chroniques, mais aussi (en particulier de survenue), primaires et secondaires. Ensuite, la trachéite, qui appartient à la forme secondaire, c'est-à-dire survenant à l'arrière-plan d'autres maladies, est divisée en les types suivants:

  1. Laryngotrachéite - dans ce cas, l'inflammation ne concerne que la gorge et la trachée. Comme chez les espèces précédentes, l'infection se propage de haut en bas;
  2. Rinofaringotrachéite - avec ce type de trachéite, les muqueuses du nez, du pharynx et de la trachée sont impliquées dans le processus inflammatoire. En règle générale, le processus commence par le nez et diminue progressivement;
  3. Trachéobronchite - quand l'inflammation est présente non seulement dans la trachée, mais aussi dans les bronches. Ce type de maladie est plus grave.

Quelle que soit la catégorie à laquelle appartient la trachéite, elle doit être traitée immédiatement après la détection des premiers symptômes.

Symptômes de la trachéite chez les adultes

Habituellement, les symptômes de la trachéite, apparaissant dans la forme aiguë, apparaissent après le développement d'une inflammation aiguë des voies respiratoires supérieures.

  • La température corporelle dans la forme aiguë de la maladie est quelque peu élevée, surtout le soir; avec la trachéite chez les enfants, il peut atteindre 39 °. Au début de la maladie, les crachats sont muqueux, visqueux, ils partent en petites quantités et avec difficulté. À partir de 3-4 jours de maladie, il acquiert un caractère mucopurulent, devient plus abondant et se sépare plus facilement, et la douleur diminue lors de la toux.
  • Le principal symptôme de la trachéite aiguë est une toux sèche qui survient la nuit et le matin. Les crises de toux se produisent avec rire, respiration profonde, pleurs, changements soudains de la température de l'air. Après et après une toux, le patient ressent une douleur à la poitrine et à la gorge. La respiration dans de tels cas, en particulier chez les enfants, devient rapide et superficielle. Si la laryngite aiguë est associée à une trachéite aiguë, la voix du patient devient rauque.

Dans certains cas, le processus inflammatoire avec la trachée capture également les grandes bronches. Dans ce cas, ils parlent du développement de la trachéobronchite, une toux dans laquelle elle est encore plus constante et douloureuse et où la température du corps est plus élevée.

Le principal symptôme de la trachéite, qui se présente sous une forme chronique, est une toux douloureuse et paroxystique, aggravée le matin et le soir, accompagnée de douleurs à la poitrine. Chez les patients atteints de trachéite chronique, les expectorations peuvent être visqueuses et rares ou mucopurulentes et abondantes. En même temps, il est toujours facile de les séparer. Dans la plupart des cas, l'évolution de la maladie est longue, avec des périodes d'exacerbation.

Diagnostics

En règle générale, le diagnostic de trachéite ne pose pas de problème; le diagnostic est posé après un entretien avec le patient (y compris une pharyngolaryngoscopie) sur la base des manifestations cliniques de la maladie.

Si nécessaire, diagnostic différentiel avec bronchite, pneumonie peut être attribué à la radiographie, l'analyse clinique du sang, des expectorations. Dans l'analyse du sang, les modifications dépendent de l'agent causal de la maladie: il existe une diminution du nombre de leucocytes dans les infections virales et une augmentation de leur nombre dans le cas d'une trachéite bactérienne, une ESR accélérée.

L'analyse bactériologique des expectorations (ensemencement) lors d'une infection bactérienne aidera à isoler l'agent pathogène et à déterminer sa sensibilité aux antibiotiques. Cette analyse est souvent effectuée avec un cours compliqué de la maladie.

Des complications

La trachéite en tant que maladie indépendante entraîne rarement des complications. À cet égard, ses formes combinées sont plus dangereuses. Ainsi, la laryngotrachéite peut être compliquée par une sténose du larynx, caractéristique des jeunes enfants. Lorsque la trachéobronchite due à un spasme et l'accumulation d'une grande quantité de décharge mucopurulent dans certains développe l'obstruction des voies respiratoires.

La propagation du processus inflammatoire de la genèse infectieuse aux organes respiratoires, situés ci-dessous, conduit au développement d'une pneumonie ou d'une bronchite. Il existe souvent une lésion combinée de l'épithélium de la trachée + bronches ou bronches, des alvéoles et du tissu pulmonaire interstitiel; une bronchopneumonie ou une trachéobronchite est diagnostiquée.

Les néoplasmes endotrachéaux malins ou bénins apparaissent à la suite d'un processus prolongé de la forme chronique de la trachéite, accompagné de modifications morphologiques de la membrane muqueuse.

Une exposition prolongée à des allergènes corporels en violation de la sensibilisation, associée à une trachéite allergique, entraîne l'apparition de maladies plus graves - une lésion allergique des bronches accompagnée d'un passage à un asthme bronchique, se manifestant par un asthme et un essoufflement grave.

Traitement de la trachéite

Les formes modérées et bénignes de pathologies associées à d'autres signes d'infection respiratoire sont traitées à domicile (en consultation externe). L'exception est l'âge précoce chez les enfants et la trachéite chez les adultes atteints de comorbidités (la question de l'hospitalisation est décidée individuellement).

Tout au long du traitement, un régime chimique doux et mécanique est recommandé (élimination des graisses, des épices, des frites), uniquement des boissons chaudes et une consommation en grande quantité. Des pansements de moutarde sont fixés sur la poitrine, la pièce est régulièrement ventilée et un nettoyage humide est effectué.

Traitement de la toxicomanie

En règle générale, lors du traitement de la trachéite chez l’adulte, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  1. La nature bactérienne de la pathologie est traitée avec les médicaments suivants du groupe bêta-lactame: amoxiclav, flémoxine, augmentine. Des céphalosporines de 1 à 3 générations sont prescrites (zinacef, fortum, suprax), si nécessaire, le médecin peut prescrire une administration parentérale. Antibiotiques prescrits individuellement avec un effet spécifique étroit. Également avec une infection bactérienne pour l'intensification du traitement prescrire IRS 19, Erespal, bronchomunal, immudon.
  2. Lorsque l'infection virale nécessite des médicaments antiviraux: grippe, arbidol, viféron, izoprinozine, amiksine, réactif UE, rimantadine, lavomax, aflubine, etc.
  3. Antiseptiques. Pharmacy propose une large gamme de sprays antiseptiques pour l’irrigation des voies respiratoires supérieures. Par exemple, les pulvérisations à base de biclotymol (hexalysis, hexaspray et autres) ont un effet désinfectant, anti-inflammatoire et analgésique.
  4. Antiallergique. Suprastin, diazolin et d'autres sont utilisés dans les trachéites allergiques, bactériennes et allergiques (associées à une réaction d'hypersensibilité aux antigènes bactériens). En outre, dans le traitement de la trachéite chez l’adulte, les antihistaminiques sont utilisés en parallèle avec des antibiotiques puissants pour prévenir les réactions allergiques possibles au médicament.
  5. Antipyrétique. Utilisé si la température corporelle du patient dépasse 38 ° C. Il convient de noter que lors de l'utilisation d'antibiotiques, il est nécessaire de limiter la consommation d'antipyrétique (sauf dans les cas où la température corporelle dépasse 39 ° C). Si l'antibiotique agit, la température corporelle est normalisée dans les 3 jours.
  6. Des médicaments antitussifs sont prescrits en fonction des symptômes associés à la trachéite. Si une toux sèche avec atteinte bronchique est observée, une toux forte est montrée, puis les antitussifs sont présentés: herbion avec plantain, tusuprex, glauvent, libexine, tussine, synécode. Si les expectorations sont difficiles, on prescrit des expectorants, mucolytiques: thym, althea, réglisse, thermopsis, coqueluche, mukaltin, hedelix, bromhexine, lasolvan, mucobène, ACC.
  7. Inhalations avec des solutions alcalines - elles contribueront à réduire rapidement les manifestations du processus inflammatoire et amélioreront la décharge des expectorations.

Le traitement médicamenteux ne doit être prescrit que par un médecin, car c’est dans la trachéite que l’on doit suivre à la lettre les règles du médicament combiné. Par exemple, les agents antitussifs et mucolytiques ne peuvent en aucun cas être pris simultanément. Le fait est que le premier soulagera les épisodes de toux, le dernier assurera la liquéfaction des expectorations, qui s'accumuleront dans la trachée et d'autres organes du système respiratoire.

S'il est nécessaire de traiter une trachéite chronique, tous les médicaments et immunomodulateurs susmentionnés sont prescrits pendant la rémission, ce qui renforcera et renforcera l'immunité du patient.

Inhalation avec trachéite

À la maison, le traitement de ces maladies du système respiratoire par inhalation est considéré comme la méthode la plus efficace. Lorsque le patient inhale les huiles essentielles et autres substances actives réchauffées, elles s’écoulent directement dans le larynx et le pharynx.

À la maison, le traitement de la trachéite peut être effectué à l'aide des médicaments suivants:

  1. Pour effectuer une inhalation avec trachéite, vous pouvez utiliser de l'eau minérale, mais uniquement alcaline. Grâce au traitement avec leur aide, il est possible d'humidifier la membrane muqueuse des voies respiratoires et d'éliminer rapidement les crachats accumulés.
  2. Pour le traitement des maladies respiratoires, vous pouvez appliquer une solution de soude, qui est versée directement dans le nébuliseur. À l'aide de telles inhalations, il est possible d'humidifier la muqueuse trachéale et de tousser.
  3. Berodual est l'un des médicaments les plus puissants et les plus efficaces, grâce auquel il parvient à ouvrir les bronches. Il est généralement prescrit pour une maladie telle que la trachéobronchite. Pour éliminer la pathologie, les spécialistes recommandent souvent d'associer Berodual à des médicaments hormonaux. Tenir les inhalations à la maison vous permet de vous débarrasser des symptômes de la trachéite aiguë en quelques jours seulement.
  4. Un nébuliseur utilisant des médicaments tels que Lasolvan et Mukolvan procure un bon effet. Ambroxol est le composant principal de ces médicaments et doit être dilué avec une solution saline avant utilisation. Une telle inhalation a un effet hydratant sur les muqueuses et favorise la libération des expectorations.
  5. Un bon résultat donne l'utilisation d'une solution saline, c'est-à-dire du chlorhydrate de sodium conventionnel. Avec cette solution, il est possible de bien humidifier la membrane muqueuse et d'aider le corps à bien traiter la toux et le rhinopharynx sec. Il est possible de respirer avec une solution saline avant de consulter un spécialiste et de prescrire un médicament, ainsi que lors de toux fréquentes. En outre, la solution saline est la base de toute inhalation, car tous les médicaments sont dilués dans un nébuliseur avec son addition.

Remèdes populaires

Remèdes populaires efficaces contre la trachéite:

  1. Racine d'Altea médicinale. Disponible sous forme de sirop. La base de la drogue - mucus végétal. Il adoucit la gorge, élimine la douleur et contribue à la récupération du mucus. Un film protecteur se forme à la surface de l'épithélium, ce qui réduit l'effet irritant lors d'une quinte de toux. La racine d'Althea contient également des substances qui diluent les expectorations et favorisent son écoulement.
  2. Racine d'Altea médicinale. Disponible sous forme de sirop. La base de la drogue - mucus végétal. Il adoucit la gorge, élimine la douleur et contribue à la récupération du mucus. Un film protecteur se forme à la surface de l'épithélium, ce qui réduit l'effet irritant lors d'une quinte de toux. La racine d'Althea contient également des substances qui diluent les expectorations et favorisent son écoulement.
  3. Faites chauffer le lait, mettez une cuillerée à thé de beurre et une demi-cuillère à café de soda dans une tasse, buvez le mélange par petites gorgées.
  4. Écorce de chêne. Le principal effet thérapeutique de l'écorce est associé aux tanins (leur concentration peut atteindre 20%). Ils contribuent à la desquamation de l'épithélium affecté par l'agent microbien et à la cicatrisation de la membrane muqueuse.

En médecine traditionnelle, il y a des compresses. Il est judicieux de les appliquer lorsqu'il n'y a pas de température, que la toux est devenue productive, mais que des crises nocturnes tourmentent le patient, c'est-à-dire à partir du quatrième jour de la maladie. Compresse avec trachéite est placé à 20 minutes une heure avant le coucher. En aucun cas, ne peut pas mettre une compresse sur la gorge, afin de ne pas attraper la glande thyroïde. Seulement sur la poitrine.

  1. Une cuillère à soupe de miel et 3 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus.
  2. Une cuillère à soupe de moutarde sèche, deux cuillères à café de miel, 20 ml d'huile de tournesol, 3 gouttes d'huile de sapin.
  3. Faire bouillir deux pommes de terre, pétrir, ajouter une cuillerée d'huile de tournesol.

Combien de temps dure la trachéite?

La question «combien de temps dure une trachéite» ne peut être résolue que par la maladie elle-même mais, en règle générale, elle «résiste fortement» au traitement. La période de la maladie et la période de récupération dépendent toujours de la forme du processus inflammatoire, qui peut être à la fois aigu et chronique, c'est-à-dire prolongé. En outre, l’état de l’immunité du patient a une incidence sur la durée de la trachéite. Plus le corps combat activement la trachéite, plus la guérison est rapide.

Le pronostic de la forme aiguë de la trachéite est généralement plus favorable. La trachéite aiguë se produit avec un traitement approprié et rapide, dans les 10 à 14 jours, à moins que la maladie ne soit bien entendu pas compliquée par des problèmes supplémentaires liés aux bronches.

Il est plus difficile de prédire combien de temps dure la trachéite sous forme chronique, car l'évolution prolongée de la maladie ne permet pas de prédire avec précision la période de rétablissement. Cependant, avec un traitement intensif complexe, les patients atteints de trachéite chronique guérissent au plus tard un mois après le début de la maladie.

Prévention

Quelle devrait être la prévention de la trachéite? Toutes les mesures préventives visent à renforcer le système immunitaire ainsi que la désensibilisation, c'est-à-dire à réduire la sensibilité du corps aux effets des allergènes. Pour prévenir l'inflammation trachéale, il est recommandé:

  • traitement rapide des maladies - le temps d'éliminer les caries dentaires, les rhumes et les exacerbations de maladies chroniques;
  • normaliser la nutrition - inclure des légumes et des fruits riches en vitamines dans le régime alimentaire;
  • prendre des vitamines et des immunostimulants - au printemps et à l'automne, il est souhaitable d'utiliser "Aevit", "Immunal", "Askovit", etc.
  • abandonner les mauvaises habitudes - l'utilisation d'aliments gras, le tabac, l'abus d'alcool.

Si vous êtes sujet aux allergies, vous devez surveiller de près la propreté de la maison, car la poussière, les poils et l'air pollué ou sec irritent la gorge et provoquent ainsi le développement d'une trachéite allergique.