Bronchite chez l'adulte - symptômes et traitement à domicile

La bronchite est une lésion inflammatoire de la muqueuse bronchique, qui altère la fonction de drainage de l'arbre bronchique.

Avec un traitement analphabète, il entre dans une phase chronique et peut être compliqué par une pneumonie. Il est donc important de connaître les causes de son apparition, les premiers symptômes et les bases du traitement de la bronchite à domicile chez l'adulte.

Les dommages et l’inflammation de l’arbre bronchique peuvent survenir de manière indépendante et isolée (bronchite primitive) ou se développer en tant que complication dans le contexte de maladies chroniques et d’infections existantes (bronchite secondaire).

Des dommages à l'épithélium muqueux des bronches perturbent la sécrétion, l'activité motrice des cils et le processus de nettoyage des bronches. Ils partagent une bronchite aiguë et une bronchite chronique, d’étiologie, de pathogenèse et de traitement différents.

Raisons

Les causes les plus courantes de bronchite sont les étovirus, diverses bactéries et parasites intracellulaires. Dans certains cas, la cause peut être l'exposition à des gaz toxiques ou à des allergènes. Par conséquent, l'incidence élevée de la bronchite est due, en premier lieu, à divers facteurs susceptibles de provoquer son apparition.

Parmi eux sont les plus populaires:

  1. Maladies virales, bactériennes et fongiques du système respiratoire (grippe, parainfluenza, laryngite, pharyngite).
  2. Dommages causés à la bronche par des toxines, par exemple en fumant ou en manipulant des produits chimiques.
  3. Pollution par les poussières des bronches (le plus souvent chez les mineurs).
  4. Exposition aux allergènes contenus dans l'air que nous respirons (laine, pollen, etc.).

Le principal mécanisme de développement de la bronchite causée par des agents pathogènes infectieux - se propage avec l'air ou les expectorations de l'agent pathogène dans le système respiratoire. Les maladies infectieuses provoquent le plus souvent une forme aiguë de bronchite.

Aiguë et chronique

La bronchite aiguë est un processus inflammatoire de la membrane muqueuse des bronches, résultant de diverses raisons. Ceux-ci incluent des agents infectieux, des virus, des facteurs chimiques, physiques ou allergiques. Dans la bronchite, les tissus situés le long des parois des voies respiratoires gonflent et sécrètent une grande quantité de mucus.

La bronchite chronique est une inflammation progressive des bronches qui se manifeste par une toux. Il est courant de parler de la nature chronique du processus si la toux dure au moins 3 mois. par an pendant 2 années consécutives. La bronchite chronique est la forme la plus courante de maladie pulmonaire chronique non spécifique, avec une tendance à augmenter.

Signes de

Le symptôme le plus important de la bronchite chez l'adulte a toujours été et reste une toux. De plus, il existe un autre symptôme:

  • augmentation de la température: significative ou mineure;
  • spasme de la gorge, douleur;
  • respiration sifflante, difficulté à respirer.

Si vous trouvez ces signes, vous devez résoudre le problème du traitement de la bronchite afin d'éviter les complications.

Symptômes de bronchite

En cas de bronchite, la toux est le symptôme principal. Il est important de comprendre qu'en fait, la toux est une fonction protectrice du corps. En fait, il s’agit d’une exhalation intensifiée, à l’aide de laquelle le corps tente de se débarrasser des agents pathogènes qui ont pénétré dans les voies respiratoires (dans ce cas, des virus, des bactéries).

En outre, un adulte ressent un malaise général, une perte d'appétit, de la fatigue, de la fièvre. Toutes ces manifestations sont des manifestations d'intoxication générale du corps causées par une inflammation des bronches. La température atteint généralement des valeurs élevées - 38 -39⁰С. Mais parfois, il peut être inférieur, cela dépend de la réactivité individuelle de l'organisme.

En règle générale, la toux est sèche au départ, mais au bout de quelques jours, elle devient productive (humide), au cours de laquelle les expectorations se séparent. Le mucus expectorant lors de la toux peut être clair ou avoir une teinte gris jaunâtre ou verdâtre.

En cas de dommages importants aux voies respiratoires, les petits vaisseaux des poumons peuvent être endommagés, ce qui peut entraîner des impuretés sanguines dans les expectorations. La période des symptômes aigus avec une bronchite dure généralement 3-4 jours. Une douleur intense à la poitrine est également possible. Cela est particulièrement vrai pendant la période de la toux. Souvent, les patients se plaignent de transpiration excessive. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est important de réfléchir à la manière de traiter la bronchite et aux médicaments à utiliser à cet effet.

Symptômes de bronchite chronique

Dans la bronchite chronique, la toux avec écoulement de crachats épars, un essoufflement à l'effort peuvent être des symptômes constants qui accompagnent le patient tout au long de sa vie.

Dans ce cas, l'aggravation de la bronchite est dite s'il y a une augmentation significative des symptômes ci-dessus: augmentation de la toux, augmentation du débit de crachats, augmentation de l'essoufflement, l'apparition de la température, etc.

La bronchite chez l'adulte, en particulier aiguë, survient rarement de manière isolée. Le plus souvent, il est associé aux phénomènes de rhinite (rhinite), de trachéite. Cela a certainement un effet sur le tableau clinique global.

Symptômes de bronchite obstructive

Il se caractérise par une longue expiration, un sifflement, une respiration sifflante et sèche et la nécessité d'utiliser les muscles auxiliaires lors de la respiration. Une toux périodique intense cède le pas aux faibles. Les valeurs de température corporelle peuvent fluctuer.

La bronchite obstructive chez l'adulte est particulièrement pénible physiquement, car les muscles auxiliaires interviennent dans l'acte de respiration, il existe une tension constante dans les muscles de la poitrine, du dos, du cou, etc.

Traitement de la bronchite chez l'adulte

Tout d’abord, c’est le repos au lit et la forte consommation d’alcool. La bronchite aiguë est bien traitée avec suffisamment d'humidité (60%) et de température (18-20 ° C) dans la pièce où se trouve le patient, consommation régulière de boissons chaudes (jusqu'à 4 litres par jour), prévention des variations de température de l'air inhalé.

Comment et quoi traiter une bronchite chez l’adulte est une question très grave, car le résultat et la prévention des complications dépendent de l’efficacité du traitement.

  1. Au début, vous devez cesser de fumer, vous débarrasser de vos mauvaises habitudes, cesser de vivre dans des conditions de facteurs environnementaux nocifs. Tout cela augmentera l'efficacité maximale du traitement.
  2. Au deuxième stade, on prescrit des médicaments qui dilatent les bronches, stimulant les récepteurs: «salbutamol», «bromure», «bromure d’ipratropium», «terbutaline», «fénotérol» ou autres. Ce stade est principalement destiné à résoudre les problèmes respiratoires et les affections aiguës. états. Si nécessaire, utilisez des antipyrétiques (ibuprofène, paracétamol).
  3. La troisième étape est la nomination des mucolytiques et des expectorants, qui aident à rendre les expectorations moins épaisses et visqueuses. Ces médicaments contribuent à son écoulement rapide des voies respiratoires. Les plantes médicinales peuvent être utilisées - Thermopsis, Docteur Maman, Racine d'althéa, réglisse, etc., ou synthétiques - Lasolvan, Ambrobene, Bromhexin, Acétylcystéine, etc.
  4. Au quatrième stade du traitement, il ne reste que des antibiotiques. Ils sont nécessaires en cas d'infection bactérienne des bronches ou de complications.

Le traitement de la bronchite aiguë doit être instauré dès que le diagnostic est posé. Les mesures thérapeutiques précoces sont prises, moins il y a de chances que ses complications se développent. Pour guérir la bronchite devrait consulter un spécialiste. Le choix des médicaments appropriés dépend de la gravité du processus et de la durée de cette maladie.

Comment traiter la bronchite à la maison

L'inhalation de bronchites à domicile est un moyen efficace et efficace de traiter une maladie et d'atténuer ses symptômes, en particulier lorsqu'il n'est pas possible de consulter en permanence le physiothérapeute.

  1. L'inhalation de vapeur est une méthode de traitement très abordable à la maison. Pour le mener à bien, il est nécessaire de prendre un récipient, de placer les herbes appropriées sur le fond, par exemple les framboises, le tilleul et le pied-de-poil, de les verser partout avec de l'eau et de les porter à ébullition. La respiration est nécessaire à travers un entonnoir en papier épais.
  2. Inhalation avec de la propolis - faites bouillir l’eau de la casserole, ajoutez 3-5 ml de teinture alcoolique à la propolis et respirez à la vapeur pendant 5-15 minutes. Vous pouvez faire de l'inhalation avec de la propolis pure. Pour ce faire, vous devez chauffer l'eau à grande capacité, placez un plat en métal avec de la propolis soigneusement broyée - un petit morceau de 50 grammes, et respirez à travers la vapeur.
  3. En cas de forte douleur à la poitrine et de toux sèche, il est très utile de procéder à une inhalation à base de sel marin, dont une cuillère à soupe doit être dissoute dans 1 litre d'eau. S'il n'y a pas de sel, vous pouvez le remplacer par un analogue artificiel, qui est préparé à partir d'une cuillerée à thé de sel de table, de la même quantité de soude et de quatre à cinq gouttes d'iode par litre d'eau.
  4. Cueillette d'herbes pour l'inhalation. 50 g de camomille, sauge médicinale, feuille d'eucalyptus, réglisse, calendula. séquence verser un litre d'eau bouillante, insister dans un thermos pendant 2 heures, filtrer.

Pour l'inhalation, des dispositifs spéciaux (inhalateurs) et des dispositifs (nébuliseurs) sont souvent utilisés, comportant une buse spéciale, à travers lesquels se produit l'inhalation de vapeurs et d'aérosols thérapeutiques. Mais en l’absence de tels moyens spéciaux, à la maison, vous pouvez utiliser des ustensiles de cuisine improvisés - une bouilloire, une casserole ou tout autre récipient ou serviette.

Antibiotiques

La question de l'opportunité de prescrire des antibiotiques pour la bronchite est encore discutable. Beaucoup indiquent que ces médicaments détruisent la microflore intestinale et inhibent l'immunité. Mais en l'absence de traitement antibactérien, l'infection par les bronches passera au tissu pulmonaire, à la plèvre avec le développement d'une pneumonie et d'une pleurésie. Longue fièvre - 3 jours ou plus, accompagnée de toux, d'essoufflement, nécessite la prise d'antibiotiques.

Pour le traitement de la bronchite chez l’adulte, les antibiotiques sont les médicaments de choix:

  • pénicillines (amoxicilline, Flemoxin, Augmentin),
  • céphalosporines (céfixime, céfazoline, claforan, céfuroxime, céfaclor),
  • macrolides (vilpramen, clarithromycine, azithromycine, érythromycine, macropen, rovamycine),
  • fluoroquinolones (lévofloxacine, sparfloxacine, moxifloxacine), etc.

Vous pouvez utiliser le médicament avec des antibiotiques pour une utilisation locale - Bioparox. L'introduction d'antibiotiques dans le corps peut s'effectuer par voie orale, parentérale ou par inhalation, par exemple avec un nébuliseur.

Veuillez noter que les médicaments antibactériens ne sont en aucun cas prescrits. Par conséquent, la sélection d'un médicament particulier doit être abordée avec soin, en fonction du spectre d'action et des recommandations du médecin.

6 conseils simples sur la façon de traiter la bronchite

La fin de l'automne commence la saison de la bronchite et dure presque jusqu'au printemps. Toux sévèrement agonisante, maux de tête et fièvre élevée, douleur thoracique sévère et faiblesse désagréable... Avez-vous déjà fait l'expérience de tout cela? Vous serez alors heureux de savoir comment vous pouvez vous débarrasser rapidement de ce fléau.

En passant, très souvent, la principale cause de bronchite est appelée rhume, ce à quoi la plupart d’entre nous n’y prêtons pas attention. Et en vain!

Si vous commencez un traitement dès les premiers signes de la maladie, vous pourrez vous débarrasser de votre bronchite en moins de 24 heures, sans nuire à votre santé.

Nous avons sélectionné des recommandations efficaces qui aideront à faire face à la bronchite facilement et simplement:

Conseil numéro 1. Pour expulser les virus de votre corps, vous devez vous gargariser toutes les heures. Pour ce faire, les médicaments bien connus sont appropriés - solution de furatsilina, teinture à l'alcool d'eucalyptus ou de calendula diluée avec de l'eau tiède ou bouillon de camomille. Pour un rinçage, utilisez au moins un demi-verre de liquide.

Conseil numéro 2. Entre deux rinçages (mais pas plus tôt que 15 minutes), buvez du thé chaud avec du miel ou de la confiture de framboises. S'il n'y a pas de température - faites un bain de pieds chaud, mettez des emplâtres de moutarde et respirez la vapeur chaude.

Plus vous prenez soin du traitement le premier jour, plus votre bronchite régressera rapidement.

Si la toux a déjà commencé

Conseil numéro 3. Si vous avez manqué le moment et que vous avez déjà une toux, ne prenez pas de médicaments sans consulter un médecin! Indépendamment "vous attribuer" un traitement, vous risquez de vous tromper. Certains médicaments contre la toux aident à préparer les expectorations dans les bronches et à s'en débarrasser plus rapidement, tandis que d'autres, au contraire, suppriment la toux. Seul un médecin pourra trouver le bon traitement. Pour ce faire, effectuez un test sanguin, parfois - bronchoscopie. Il aide à déterminer l'étendue du processus inflammatoire existant dans les bronches.

Conseil numéro 4. Avec une toux grasse, le médecin prescrit habituellement des médicaments expectorants. Si des bronchospasmes sont observés, les bronchodilatateurs aideront. Mais il vaut mieux refuser les antibiotiques, ainsi que les sulfamides. Si vous prenez un grand intérêt pour de tels médicaments, vous n'obtiendrez pas le rétablissement, mais la dépression de votre système immunitaire, qui sera beaucoup plus difficile à traiter avec une bronchite.

Conseil numéro 5. Buvez beaucoup de boissons chaudes: thé au citron vert avec des framboises, lait au miel, thé au gingembre, etc. Faites des inhalations: les huiles essentielles d’eucalyptus et d’anis, ainsi que les décoctions à base de plantes, leur conviennent parfaitement.

Conseil numéro 6. Pendant la maladie, vous ne voulez généralement pas manger, mais certains aliments peuvent être un médicament formidable. Assurez-vous de manger du poisson gras, un peu de viande maigre. Il est également très utile pour la bronchite des légumes et des fruits, ainsi que pour les graines de citrouille. Il est très bon d'ajouter des épices telles que le clou de girofle et le poivron rouge à vos plats.

Bronchite chez l'adulte - causes, signes, symptômes et traitement, médicaments, prévention de la bronchite

La bronchite est une maladie infectieuse accompagnée d'une inflammation diffuse des bronches. Le plus souvent se produit dans le contexte du rhume, par exemple, le SRAS, la grippe, même si elle peut également avoir une origine différente. Il n'y a pas de recette unique convenant à tout le monde.

Pour répondre à la question de savoir comment guérir une bronchite, vous devez déterminer quel type de maladie. Dans cet article, nous examinerons les principales causes et symptômes de la bronchite chez l’adulte, ainsi qu’une liste de méthodes efficaces pour traiter diverses formes de la maladie.

Quelle est la bronchite?

La bronchite est une lésion inflammatoire des tissus des bronches se développant comme une unité nosologique indépendante ou comme une complication d'autres maladies. Dans ce cas, les tissus pulmonaires ne sont pas endommagés et le processus inflammatoire est localisé exclusivement dans l'arbre bronchique.

Les dommages et l’inflammation de l’arbre bronchique peuvent survenir de manière indépendante et isolée (primaire) ou se développer en tant que complication dans le contexte de maladies chroniques et d’infections existantes (secondaires).

Les premiers symptômes de la bronchite chez l'adulte sont les suivants: douleur à la poitrine, essoufflement, toux douloureuse, faiblesse de tout le corps.

La bronchite est une maladie grave, le traitement doit être effectué par un médecin. Il détermine les médicaments optimaux pour le traitement, leur posologie et leur association.

Raisons

Comme mentionné ci-dessus, la cause la plus fréquente et commune de bronchite aiguë ou chronique parmi la population adulte est la flore virale, bactérienne ou atypique.

  • Les principaux agents pathogènes bactériens: staphylocoques, pneumocoques, streptocoques.
  • Les agents responsables de la nature virale de la bronchite: virus de la grippe, infection respiratoire syncytiale, adénovirus, parainfluenza, etc.

Les maladies inflammatoires des bronches, en particulier la bronchite, chez l'adulte peuvent être causées par diverses raisons:

  • la présence d'une infection virale ou bactérienne dans le corps;
  • travail dans des locaux à air pollué et dans des productions dangereuses;
  • fumer;
  • vivre dans des zones où les conditions environnementales sont défavorables.

La bronchite aiguë survient lorsque le corps est infecté par des virus, généralement les mêmes que ceux qui causent le rhume et la grippe. Le virus ne peut pas être détruit par les antibiotiques, ce type de médicaments est donc utilisé très rarement.

La cause la plus courante de bronchite chronique est le tabagisme. La pollution atmosphérique, la forte teneur en poussières et les gaz toxiques présents dans l’environnement ont également des effets nocifs considérables.

Un certain nombre de facteurs peuvent augmenter considérablement le risque de n'importe quel type de bronchite:

  • prédisposition génétique;
  • la vie dans des conditions climatiques défavorables;
  • fumer (y compris passif);
  • écologie.

Classification

Dans la pratique pulmonaire moderne, on distingue les types de bronchite suivants:

  • ayant un caractère infectieux (bactérien, fongique ou viral);
  • avoir un caractère non infectieux (résultant de l'influence d'allergènes, de facteurs physiques, chimiques);
  • mixte
  • avec une étiologie inconnue.

La bronchite est classée selon un certain nombre de signes:

Par gravité:

  • doux
  • modéré
  • sévère

En fonction de la symétrie des lésions des bronches, la maladie est divisée en:

  • Bronchite unilatérale. Il affecte la partie droite ou gauche de l’arbre bronchique.
  • Bilatéral. L'inflammation a touché à la fois les côtés droit et gauche des bronches.

Selon le cours clinique:

Bronchite aiguë

La maladie aiguë est causée par un développement à court terme, qui peut durer de deux à trois jours à deux semaines. Au cours du processus, une personne souffre d'abord de sécheresse et après avoir développé une toux humide avec libération de substance muqueuse (expectorations). Si le patient n'est pas traité, il est alors très probable que la forme aiguë devienne chronique. Et puis, l'indisposition peut être retardée indéfiniment.

Dans ce cas, la bronchite aiguë peut être des types suivants:

  • simple
  • obstructive;
  • effacer;
  • bronchiolite.

Chez l'adulte, des bronchites aiguës simples et obstructives peuvent se produire très souvent, se succédant. C'est pourquoi cette évolution de la maladie est appelée bronchite récurrente. Il se produit tout au long de l'année plus de 3 fois. L'obstruction peut être due à une sécrétion trop importante ou à un gonflement important de la muqueuse bronchique.

Selon l'agent causatif de la maladie, il y a:

  • Virale.
  • Infectieux.
  • Bactérienne
  • Allergique.
  • Asthmatique.
  • Poussiéreux.
  • Fongique.
  • Chlamydia.
  • Toxique.

Bronchite chronique

La bronchite chronique est une maladie inflammatoire persistante des bronches qui évolue avec le temps et qui provoque des modifications structurelles et un dysfonctionnement de l'arbre bronchique. Parmi la population adulte, HB est présent dans 4 à 7% de la population (selon certains auteurs, 10%). Les hommes tombent plus souvent malades que les femmes.

Une des complications les plus dangereuses est la pneumonie - inflammation du tissu pulmonaire. Dans la plupart des cas, il survient chez les patients immunodéprimés et chez les personnes âgées. Symptômes de la bronchite chronique: toux, essoufflement, expectorations.

Premiers signes

Si la température corporelle a augmenté, la capacité de travail a diminué, une faiblesse et une toux sèche qui devient humide au fil du temps risquent de provoquer une bronchite.

Les premiers signes de bronchite aiguë, qui devraient prêter attention à un adulte:

  • une forte détérioration de la santé et de la sensation générale du corps;
  • augmentation de la température corporelle;
  • manifestation de toux humide (parfois il peut être sec);
  • sensation de compression dans la poitrine;
  • essoufflement extrême et fatigue rapide à l'effort;
  • manque d'appétit et apathie générale;
  • l'apparition d'un dysfonctionnement intestinal, la constipation;
  • douleur dans la tête et faiblesse musculaire;
  • lourdeur et sensation de brûlure derrière le sternum;
  • des frissons et une sensation de froid, ne voulant pas sortir du lit;
  • nez qui coule abondant.

Symptômes de bronchite chez les adultes

Cette maladie est assez commune, chaque personne au moins une fois dans sa vie a souffert de bronchite et, par conséquent, ses symptômes sont bien connus et rapidement reconnaissables.

Principaux symptômes de la bronchite:

  • La toux peut être sèche (sans écoulement des expectorations) ou humide (avec écoulement des expectorations).
  • Une toux sèche peut survenir avec une infection virale ou atypique. L'évolution de la toux de sèche à humide est le plus souvent observée.
  • L'écoulement des expectorations, en particulier avec une teinte verte, est un critère fiable pour l'inflammation bactérienne. Lorsque la couleur des expectorations est blanche, l'état du patient est considéré comme le cours normal de la maladie. La couleur jaunâtre avec la bronchite se produit généralement chez les patients qui fument depuis longtemps, l'asthme, la pneumonie est déterminée par cette couleur. Les crachats ou le sang brun doivent être alertés - ceci est un signe dangereux, une aide urgente d'un médecin est nécessaire.
  • La voix des adultes, en particulier ceux qui ont la mauvaise habitude de fumer, disparaît tout simplement et ils ne peuvent parler que dans un murmure. Souvent, il y a juste une respiration sifflante dans la voix et la lourdeur de la parole, on a l'impression que la conversation entraîne une fatigue physique. Mais en fait, c'est le cas! À ce stade, la respiration est causée par un essoufflement et une lourdeur fréquents. La nuit, le patient ne respire pas par le nez mais par la bouche tout en émettant de forts ronflements.

Dans la bronchite aiguë, les symptômes et le traitement chez l’adulte sont significativement différents de ceux caractéristiques de la maladie chronique.

Une perméabilité bronchique altérée dans le contexte d'une évolution très longue de la maladie peut indiquer la survenue d'un processus chronique.

  • L'apparition d'une toux prononcée qui, dans un proche avenir, devient sèche à partir de la sécheresse;
  • La température corporelle augmente et peut atteindre 39 degrés;
  • La transpiration accrue rejoint le malaise général;
  • Il y a une fièvre, la capacité de travail diminue;
  • La symptomatologie est modérée ou brillante.
  • Tout en écoutant la poitrine, le médecin entend des râles secs et une respiration difficile;
  • tachycardie
  • douleur et inconfort en toussant
  • peau pâle
  • fluctuations de la température corporelle
  • essoufflement avec peu d'effort
  • transpiration abondante
  • respiration sifflante à l'expiration
  • respiration difficile
  • Toux Dans cette forme de la maladie, il est persistant, incessant, avec peu de crachats, récurrent. Arrêter les crises est très difficile.

Des complications

Dans la plupart des cas, la maladie elle-même n'est pas dangereuse. Les complications après bronchite, qui se développent avec un traitement insuffisamment efficace, constituent une grande menace. Les effets touchent principalement le système respiratoire, mais d'autres organes peuvent en souffrir.

Les complications de la bronchite sont:

  • Pneumonie aiguë;
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique;
  • Bronchite asthmatique, qui augmente le risque de développer de l'asthme;
  • L'emphysème;
  • Hypertension pulmonaire;
  • Sténose trachéale extiratoire;
  • Cœur pulmonaire chronique;
  • Insuffisance cardiopulmonaire;
  • Bronchiectasis.

Diagnostics

Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste. C'est lui qui effectue toutes les activités de diagnostic et prescrit un traitement. Il est possible que le thérapeute dirige le patient vers des spécialistes plus restreints, tels que: pneumologue, spécialiste des maladies infectieuses, allergologue.

Le diagnostic de bronchite aiguë ou chronique est posé par un médecin qualifié après examen du patient. Les principaux indicateurs sont les réclamations sur la base desquelles le diagnostic est posé. L'indicateur principal est la présence de toux avec des expectorations de couleur blanche et jaune.

Le diagnostic de la bronchite comprend:

  • Une radiographie pulmonaire vous permet de diagnostiquer une pneumonie ou une autre maladie causant la toux. La radiographie est le plus souvent attribuée aux fumeurs, y compris les fumeurs.
  • L'étude de la fonction pulmonaire est réalisée à l'aide d'un appareil appelé spiromètre. Elle détermine les caractéristiques de base de la respiration: la quantité d’air contenue dans les poumons et la vitesse à laquelle l’expiration se produit.
  • Numération sanguine complète - leucocytose, décalage des leucocytes vers la gauche, augmentation de la RSE.
  • Études biochimiques - augmentation du taux sanguin de protéines de la phase aiguë, des a-2 et y-globulines, augmentation de l'activité de l'enzyme de conversion de l'angiotensine Parfois, une hypoxémie se développe.
  • Examen bactériologique - culture d'expectorations.
  • Analyse sérologique - Détermination des anticorps anti-virus ou mycoplasmes.

Traitement de la bronchite chez l'adulte

Le traitement de la bronchite est une question controversée et multilatérale, car il existe de nombreuses méthodes pour supprimer les symptômes et les sources principales de la maladie. Ici, les principes sur lesquels reposent les mesures médicales jouent un rôle important.

Lorsque la tâche consiste à traiter la bronchite chez l’adulte, le traitement comporte quatre étapes principales:

  1. Au premier stade, il s’agit d’une cessation volontaire du tabagisme. Cela augmente considérablement l'efficacité du traitement.
  2. Au deuxième stade, des médicaments sont prescrits qui, en stimulant les récepteurs, développent les bronches: bromure, salbutamol, terbutaline, fénotérol, bromure d’Ipratropium.
  3. Attribuer des fonds mucolytiques et expectorants qui contribuent à la sécrétion de crachats. Ils restaurent la capacité de l'épithélium des bronches, diluent le flegme.
  4. Au quatrième stade du traitement de la bronchite, seuls des antibiotiques sont prescrits: par voie orale, intramusculaire et intraveineuse.

Conformité au régime:

  • Sur fond d’exacerbation de bronchite, il est traditionnellement recommandé de boire beaucoup. Pour un adulte, le volume quotidien de fluide consommé doit être au minimum de 3 à 3,5 litres. Les mets alcalins sont généralement bien tolérés, le lait chaud de Borjomi dans un rapport de 1: 1.
  • La composition de la ration alimentaire quotidienne, qui devrait devenir complète en protéines et en vitamines, en subit également plusieurs. Le régime quotidien devrait contenir suffisamment de protéines et de vitamines. Il est important d'inclure autant de fruits et de légumes que possible.
  • Élimination des facteurs physiques et chimiques provoquant l'apparition de toux (poussière, fumée, etc.);
  • Avec l'air sec, la toux est beaucoup plus forte, alors essayez d'humidifier l'air dans la pièce où se trouve le patient. La meilleure façon d’utiliser à cette fin le filtre à air et l’humidificateur. Il est également souhaitable d’effectuer un nettoyage humide quotidien de la chambre du patient afin de purifier l’air.

Physiothérapie

La thérapie physique est très efficace en cas de bronchite, elle est prescrite avec un traitement médicamenteux. Parmi les procédures physiothérapeutiques, on utilise le traitement au quartz, les fractions UHF, ozekrite et inhalations.

  1. Réchauffement de la poitrine - n'est désigné comme procédure thérapeutique supplémentaire qu'après le soulagement de l'exacerbation de la bronchite chronique ou la fin du premier stade du traitement aigu.
  2. Le massage - effectué avec une faible pulvérisation, permet une meilleure ouverture des bronches et l’accélération des expectorations séreuses-purulentes ou purulentes.
  3. Exercices thérapeutiques de respiration - aident à rétablir une respiration normale et à se débarrasser de l'essoufflement.
  4. L'inhalation. Il est difficile d’appeler la physiothérapie uniquement parce que, dans la plupart des cas, de telles procédures constituent une thérapie à part entière.

Médicaments contre la bronchite pour adultes

Avant d'utiliser des médicaments, assurez-vous de consulter votre médecin.

Bronchodilatateurs

Pour améliorer la décharge des expectorations, prescrire un bronchodilatateur. Les adultes atteints de bronchite avec une toux grasse sont habituellement prescrits sous forme de pilules:

Médicaments expectorants:

  • Mukaltin. Amincit les expectorations visqueuses, facilitant sa sortie des bronches.
  • Thermopsis aux herbes - Thermopsol et Broncho Codelac.
  • Sirop d'herbion, Stoptussin phyto, Bronhikum, Pertusin, Gelomirtol - sont à base d'herbes médicinales.
  • ACC (acétylcystéine). Un moyen efficace d'action directe. Cela a un effet direct sur les expectorations. Si vous prenez le mauvais dosage, vous pouvez provoquer des diarrhées, des vomissements et des brûlures d'estomac.

Avec les symptômes de bronchite aiguë, il est nécessaire de prendre ces remèdes pour le traitement jusqu'à ce que les expectorations soient libérées des bronches. La durée du traitement à base de plantes est d’environ 3 semaines et la médication est de 7 à 14 jours.

Antibiotiques

Un traitement antibactérien est utilisé dans les cas de bronchite aiguë compliquée, lorsque le traitement symptomatique et pathogénétique n’a aucune efficacité, chez les personnes affaiblies, lorsque les expectorations se modifient (expectorations de la muqueuse des muqueuses en purulentes).

Vous ne devez pas essayer de déterminer de manière indépendante quels antibiotiques pour la bronchite chez l'adulte seront les plus efficaces - il existe plusieurs groupes de médicaments, chacun agissant contre certains micro-organismes. Le plus couramment utilisé:

  • les pénicillines (amoxiclav),
  • les macrolides (azithromycine, rovamycine),
  • les céphalosporines (ceftriaxone),
  • fluoroquinolones (lévofloxacine).

La posologie doit également être déterminée par le médecin. Si vous prenez des médicaments avec une action antibactérienne incontrôlable, vous pouvez sérieusement perturber la microflore intestinale et provoquer une diminution significative de l'immunité. Il est nécessaire de boire ces médicaments strictement selon le schéma, sans raccourcir ni prolonger la durée du traitement.

Antiseptiques

Les médicaments à action antiseptique sont principalement utilisés sous forme d'inhalation. Dans la bronchite aiguë, afin de réduire la manifestation des symptômes, les adultes sont traités par inhalation de nébuliseur avec des solutions de médicaments tels que Rivanol, Dioxidin.

Le pronostic des symptômes de bronchite avec un traitement rationnel chez l'adulte est généralement favorable. La guérison complète se produit généralement dans les 2-4 semaines. Le pronostic de la bronchiolite est plus grave et dépend du début opportun du traitement intensif. Avec un diagnostic et un traitement tardifs, des symptômes d'insuffisance respiratoire chronique peuvent apparaître.

Remèdes populaires pour la bronchite

Avant de prendre des remèdes traditionnels, nous vous recommandons de consulter votre médecin.

  1. Faites bouillir de l'eau, ajoutez-y 2 gouttes d'huile de sapin, d'eucalyptus, de pin ou d'arbre à thé. Plier le mélange avec le contenant et respirer à la vapeur pendant 5 à 7 minutes.
  2. Une recette très ancienne et efficace est un radis, une petite dépression est faite dans lequel on met une cuillère à café de miel. Au bout d'un moment, le radis donne du jus et peut être consommé 3 fois par jour. C'est un bon moyen de soulager la toux si vous n'êtes pas allergique au miel.
  3. Nous traitons la bronchite avec des fleurs de calendula. 2 cuillères à soupe de fleurs de calendula versez un verre d'eau bouillante et maintenez pendant 15 minutes dans un bain-marie. Prendre pour les adultes 1-2 cuillères à soupe 3 fois par jour 15 minutes avant les repas.
  4. Versez un verre de lait dans un bol en émail, ajoutez 1 cuillère à soupe d'herbe de sauge sèche, couvrez bien, portez à ébullition à feu doux, laissez refroidir et passez au chinois. Puis encore porter à ébullition, recouvert d'un couvercle. Prêt signifie boire chaud avant d'aller se coucher.
  5. Raifort et miel. Cet outil aide à lutter contre la bronchite et les maladies pulmonaires. Quatre morceaux de raifort sautent à travers une râpe, mélanger avec 5 parties de miel. Prendre après un repas dans une cuillère.
  6. Prendre 2 parties de racine de réglisse et 1 partie de tilleul. Dans l'herbe, faites une décoction et appliquez-la avec une toux sèche ou des expectorations trop épaisses.
  7. 10 g de zeste de mandarine séché et broyé versez 100 ml d’eau bouillante, insistez, égouttez. Prendre 1 cuillère à soupe 5 fois par jour avant les repas. Il est utilisé comme expectorant.

Le traitement à long terme de la bronchite à domicile entraîne souvent la survenue de complications dangereuses. Si la toux ne disparaît pas après un mois, contactez la clinique. Le refus de traitement ou la confiance en la pharmacie auprès des adultes et des personnes âgées peut provoquer une bronchotrachéite, une infection purulente, une trachéobronchite, une trachéite et une rééducation à long terme.

Prévention

Mesures de prévention primaire:

  • Chez les adultes, la prévention de la bronchite est une cessation complète importante du tabagisme, ainsi que de la consommation régulière d'alcool. De tels abus affectent négativement l’état général du corps et, par conséquent, une bronchite et d’autres maladies peuvent apparaître.
  • limiter les effets des substances nocives et des gaz qui doivent être inhalés;
  • le temps de commencer le traitement de diverses infections;
  • ne pas trop refroidir le corps;
  • prendre soin de maintenir l'immunité;
  • pendant la période de chauffage, maintenez un niveau d'humidité normal dans la pièce.

La prophylaxie secondaire comprend:

  • Élimination de tous les facteurs de risque ci-dessus. Diagnostic opportun et traitement précoce de la bronchite aiguë (ou exacerbations chroniques).
  • Durcissement du corps en été.
  • Prévention des infections virales respiratoires aiguës (IARV) lors d'une épidémie (généralement de novembre à mars).
  • Utilisation préventive d'antibactériens pendant 5 à 7 jours avec exacerbation d'une bronchite provoquée par le virus.
  • Exercices de respiration quotidiens (prévient la stagnation du mucus et des infections dans l’arbre bronchique).

La bronchite chez l'adulte est une maladie dangereuse qui ne peut être traitée seule. L'automédication peut avoir des conséquences graves sous la forme d'un handicap. Dans certains cas, même la vie est menacée. Un accès rapide à un médecin et un diagnostic en temps utile aident à éviter les complications et à atténuer les symptômes des symptômes déjà présents dans les premiers stades de la bronchite.

Symptômes de bronchite naissante - thérapie, traitement et prévention

La bronchite est un processus inflammatoire qui se produit dans les poumons. Il existe deux stades de bronchite: aiguë et chronique. Les symptômes de la maladie peuvent durer jusqu'à quatre semaines. Certaines manifestations caractéristiques facilitent la reconnaissance de la maladie, mais l'autodiagnostic est inacceptable. Il est très important de savoir comment débute la bronchite pour pouvoir commencer rapidement son traitement.

Manifestations cliniques

Ainsi, les premiers symptômes de la maladie dépendent de la cause de son apparition. La bronchite aiguë ne commence pas par les principales manifestations cliniques, mais par l'apparition d'une intoxication générale. Cela s'explique par le fait que le cours de pathologie aiguë est souvent dû à une exposition virale.

Les patients présentent donc les symptômes de la maladie à l'origine:

  • faiblesse générale;
  • maux de tête;
  • douleur dans le corps;
  • transpiration intense;
  • fatigue

Si tous ces symptômes apparaissent, vous devez vous rendre immédiatement dans un centre médical afin d’établir le diagnostic correct et de commencer le traitement.

Pour les maladies d'origine virale, manifestations typiques de la trachéite, de la rhinite et d'autres maladies du système respiratoire. En règle générale, ces pathologies se manifestent avec de tels symptômes:

  • inconfort en avalant;
  • inflammation des amygdales;
  • lésion du pharynx nasal nasal;
  • nez qui coule avec beaucoup de mucus;
  • enrouement dans la voix.

Chez l'adulte, la maladie se manifeste par les symptômes suivants:

  • toux paroxystique de gravité variable;
  • douleur et inconfort au moment de la toux;
  • sensation de brûlure dans le sternum;
  • douleur thoracique avec toux sévère.

Après un certain temps, le patient commence à développer une toux grasse, plus facile à attendre. S'il existe une nature virale de la maladie, elle est particulière à l'accumulation de contenu muqueux.

La symptomatologie commence de la même manière que dans les maladies virales, mais la principale différence est l’expectoration purulente.

Il arrive que des pathologies au stade aigu s'accompagnent de lésions infectieuses. Dans ce cas, le patient commence à tourmenter la toux, les symptômes d'empoisonnement, il y a une fièvre. Le mucus devient purulent.

En cas de bronchite, les changements suivants se produisent dans les organes:

  • râles humides;
  • rales sèches sur tous les poumons.

En présence d'obstruction, les patients ont également un essoufflement et des râles secs. Une lésion allergique de l'arbre bronchique est causée par divers déclencheurs. Parmi eux peuvent être les facteurs irritants suivants:

  • manque de fièvre;
  • complication d'expiration;
  • respiration sifflante avec un sifflet;
  • dyspnée de type expiratoire.

Dans le processus d'élimination des effets d'un allergène, les symptômes de la maladie disparaissent rapidement.

La bronchite au stade aigu d'origine infectieuse ne dure pas plus de 14 jours. En cas de mauvaise tactique de traitement, ils peuvent durer beaucoup plus longtemps. Ensuite, la maladie prend une nature prolongée du cours.

Si vous ne commencez pas un traitement pour une bronchite prolongée à temps, la maladie passe à un stade chronique.

Le principal symptôme de la bronchite chronique est une toux, qui augmente avec l'inhalation d'air et reste dans des pièces sèches.

Au début, la toux apparaît le matin, mais à mesure que le processus inflammatoire augmente, elle acquiert un caractère permanent.

Lors d'une accalmie dans le processus pathologique, les expectorations sont perdues chez les patients, les symptômes d'empoisonnement sont absents.

Une exacerbation peut survenir dans le processus d'hypothermie, de contact avec la poussière. Dans un tel contexte, l'état de santé du patient se dégrade, l'empoisonnement se fait sentir, une forte toux augmente, la quantité de mucus augmente.

Avec une exacerbation bactérienne, le mucus acquiert un caractère purulent de couleur jaunâtre et verdâtre.

Dans la bronchite obstructive chronique, les patients souffrent d’essoufflement qui augmente régulièrement. Au cours de ce processus, les mouvements respiratoires deviennent plus fréquents et des sifflements se font entendre lors de la respiration.

Symptômes de bronchite aiguë chez les enfants

Pour les patients de bronchite âgés de plus de 3 ans, ils se caractérisent par les symptômes suivants:

  • respiration compliquée;
  • toux paroxystique douloureuse;
  • respiration sifflante;
  • fièvre.

Si le temps ne prend pas de mesures pour le traitement, alors la maladie se manifestera avec les symptômes suivants:

  • dyspnée grave sans augmentation du stress;
  • faiblesse générale;
  • fièvre.

Dans la bronchite aiguë, si l'enfant n'est plus un bébé et peut exprimer ses sentiments verbalement, il peut y avoir des plaintes de gêne à la poitrine et au moment de la respiration. Encore plus de maladie provoque une toux paroxystique avec des expectorations rares. Après avoir toussé la décharge, il devient de plus en plus, et ils deviennent liquides, et la libération du système respiratoire du secret accumulé n'est pas si douloureuse.

Avec une lésion infectieuse, une température élevée persiste pendant environ trois jours.

Au moment de l'écoute, on entend une forte respiration sifflante.

Les symptômes de la phase aiguë de la pathologie chez les enfants, causés par des substances nocives, sont facilement éliminés en éliminant le contact avec un facteur irritant.

Les signes de bronchite chronique sont arrêtés par le retrait des allergènes et la prise de médicaments antiallergiques.

Clinique du stade de la bronchite chronique

La bronchite au stade chronique apparaît à la suite des facteurs suivants:

  • dans le contexte de sifflements répétés répétés;
  • en raison du stade aigu non traité de la pathologie;
  • en relation avec l'inhalation de gaz d'échappement ou le tabagisme passif;
  • en raison de pathologies telles que la rougeole, la grippe, etc.
  • dans le contexte de pathologies rhino-pharyngées qui empêchent la respiration complète, dont l'une des fonctions est de filtrer les masses d'air;
  • en raison d'une situation environnementale défavorable.

La maladie se distingue des autres par une toux fréquente ou disparaissant, qui entraîne la libération de bronches par le mucus. La pathologie progresse très lentement et durablement. Au moment de l'écoute, la respiration est définie comme étant sèche. La température peut être normale. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, la maladie se transformera en asthme bronchique.

Traitement de la bronchite aiguë

La règle la plus élémentaire à suivre par les patients est de rester au lit et de prendre régulièrement les médicaments prescrits. Les patients sont montrés en train de boire en grande quantité. Vous pouvez faire du thé avec l'ajout de citron, de tilleul, de framboise. On obtient d'excellents résultats avec des pansements à la moutarde, des banques, des compresses à l'alcool, des frottements pectoraux, des bains chauds.

Pour soigner une toux sèche, vous devez prendre libexin et expectorant. Pour éliminer le spasme des bronches, les moyens de leur expansion sont indiqués. Il est utile de prendre des antipyrétiques et des antidouleurs.

Si vous commencez à tourmenter une toux sèche, vous devez utiliser des médicaments expectorants et par inhalation.

Les sucettes aideront à soulager la douleur et les maux de gorge.

Rappelez-vous qu'après la bronchite aiguë vient chronique, car vous ne pouvez pas ignorer les symptômes de la maladie. Ensuite, parlons de la façon de traiter cette étape de la pathologie.

Traitement de la bronchite chronique

La bronchite sous forme chronique est traitée beaucoup plus longtemps. Au stade de la rechute, des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des immunomodulateurs et des anticoagulants sont présentés aux patients. Des séances de gymnastique, de physiothérapie et de thérapie à domicile sont proposées aux patients, qui consistent à utiliser des pansements à la moutarde, des enveloppements et des appliqués.

Les médicaments anti-inflammatoires et expectorants apportent un soulagement.

En rémission, une inhalation régulière doit être utilisée pour réduire la production d'expectorations et le rétrécissement des organes respiratoires. Cela contribuera à améliorer l'état des muqueuses, à réduire le nombre de rechutes, à éliminer les risques d'insuffisance respiratoire.

Que faire si un enfant est malade

Si vous soupçonnez une bronchite chez votre enfant, prenez immédiatement les mesures suivantes:

  • appeler le médecin à la maison ou aller dans un établissement médical;
  • aérer le boîtier et effectuer un nettoyage humide;
  • donnez beaucoup de liquide à votre bébé;
  • si vous suspectez une forme allergique de pathologie, donnez un antihistaminique à votre enfant et veillez à vous débarrasser du facteur irritant;
  • Ne donnez pas d'antibiotiques à votre enfant sans confirmer le diagnostic.

Mesures préventives

Toute maladie affaiblit le système immunitaire humain, car il est extrêmement important de prendre des médicaments spéciaux qui stimulent les défenses de l'organisme. Il est nécessaire de suivre un régime alimentaire spécial, de boire des vitamines, de bien manger.

Si vous souffrez de bronchite au stade chronique, il vous sera montré un mode de vie sain avec l'élimination des foyers d'infection. Il est impératif d'éviter de trop refroidir et à temps pour traiter les infections des voies respiratoires supérieures.

En cas de symptômes précoces de pathologie, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant, puis de respecter inconditionnellement toutes les recommandations du spécialiste.

Editeur: Anna Umerova

Bronchite chez l'adulte. Traitement de la bronchite aiguë et chronique chez un patient adulte...

La bronchite survient le plus souvent dans le contexte de rhumes, tels que le SRAS, la grippe, bien qu’elle puisse aussi avoir une origine différente. La bronchite peut survenir dans le contexte d'une exposition à des facteurs physiques ou chimiques agressifs, tels que la poussière, l'essence, l'acétone, les colorants. La maladie se développe sous l'influence de facteurs atypiques, peut avoir un caractère allergique.

Avant de continuer la lecture: Si vous recherchez une méthode efficace pour vous débarrasser d'un rhume, d'une pharyngite, d'une amygdalite, d'une bronchite ou d'un rhume, assurez-vous de consulter cette section du site après avoir lu cet article. Cette information a aidé beaucoup de gens, nous espérons aussi vous aider! Revenons maintenant à l'article.

Mais la bronchite à prédominance est de nature infectieuse - bactérienne ou virale, et est presque toujours accompagnée d’une inflammation diffuse de la muqueuse bronchique, qui conduit au symptôme douloureux caractéristique - la toux, de nature différente, épuise considérablement le malade, en particulier moyenne, 3 semaines.

Dans cet article, nous voulons parler des caractéristiques de l'apparition, de l'évolution et du traitement de la bronchite chez l'adulte. Ce sujet devient très pertinent non seulement pendant la période des épidémies d'ARVI, mais même en été, lorsque les gens ne s'attendent pas à l'apparition d'un rhume, qui se complique d'une bronchite. Mais hélas, personne n’est assuré contre la bronchite à n’importe quel moment de l’année.

Causes de bronchite

Comme mentionné ci-dessus, la cause la plus fréquente et commune de bronchite aiguë ou chronique parmi la population adulte est la flore virale, bactérienne ou atypique.

Les principaux agents pathogènes bactériens responsables du développement du processus inflammatoire dans l’arbre bronchique sont, à ce jour, différentes souches de staphylocoques, pneumocoques ou streptocoques.

La bronchite peut être virale, elle se produit dans le contexte des lésions muqueuses bronchiques des virus de la grippe, du parainfluenza, des adénovirus, des cytomégalovirus, des virus respiratoires syncytiaux, des entérovirus, etc.

Les facteurs atypiques menant à la bronchite peuvent être appelés agents pathogènes bactériens assez rares, il s’agit de la chlamydia, du mycoplasme. Ils sont dits atypiques car leurs caractéristiques biologiques font que les chercheurs les attribuent à une classe intermédiaire entre virus et bactéries.

Très souvent, la cause de la bronchite est une flore pathogène mixte dès le début de la maladie. Mais le plus souvent, sur le fond des lésions de la muqueuse bronchique, un type d'agent infectieux rejoint une autre espèce. Par exemple, la bronchite virale est remplacée par une bactérie.

Les infections virales ouvrent presque toujours la porte aux infections bactériennes et créent les conditions les plus favorables à la reproduction de micro-organismes pathogènes. C’est pourquoi, au milieu des épidémies virales de l’hiver, la bronchite est si souvent enregistrée dans la population adulte.

Facteurs contribuant à l'apparition d'une bronchite chez l'adulte

La première et la plus importante condition nécessaire à la survenue d'une bronchite est, bien entendu, l'affaiblissement du système immunitaire chez l'adulte qui, dans son état normal, confère une résistance et une immunité de l'organisme à divers agents environnementaux externes - la flore virale et bactérienne pathogène.

Le système immunitaire s'affaiblit pour diverses raisons. Ceci est facilité par la majorité des maladies chroniques, des affections consécutives à des maladies infectieuses aiguës et non seulement.

De plus, l’âge d’une personne peut être considéré comme un facteur défavorable: plus il est âgé, plus il est susceptible de contracter de nombreuses maladies infectieuses. La bronchite est particulièrement fréquente chez les patients adultes de plus de 50 ans.

Si une personne fume, abuse de l'alcool, travaille dans des conditions de facteurs de production graves et nocifs, constamment et souvent en surfusion, est dans un état de fatigue constante, mène une vie sédentaire, le risque de bronchite augmente plusieurs fois.

Par conséquent, nous pouvons distinguer les groupes de facteurs suivants qui prédisposent au développement de la bronchite:

  • facteurs physiques - air froid et humide, fortes variations de température, rayonnement, fumée et poussière;
  • facteurs chimiques - polluants dans l'air, par exemple le monoxyde de carbone, le sulfure d'hydrogène, l'ammoniac, les vapeurs d'acides, le chlore et les alcalis, la fumée de tabac;
  • mauvaises habitudes - tabagisme, alcoolisme;
  • maladies conduisant à la stagnation de la circulation pulmonaire;
  • des foyers infectieux dans la cavité rhumatismale, par exemple, une sinusite, une sinusite, une amygdalite;
  • prédisposition génétique et pathologie congénitale des voies respiratoires;
  • blessure traumatique à la poitrine.

Classification

En médecine, il existe plusieurs formes cliniques de bronchite, parmi lesquelles des variantes aiguës et chroniques de l'évolution de la maladie.

La bronchite aiguë implique un processus inflammatoire aigu dans la muqueuse bronchique. Dans ce cas, la bronchite aiguë peut être des types suivants:

  • simple
  • obstructive;
  • bronchite oblitérante;
  • bronchiolite.

Chez l'adulte, des bronchites aiguës simples et obstructives peuvent se produire très souvent, se succédant. C'est pourquoi cette évolution de la maladie est appelée bronchite récurrente. Il se produit tout au long de l'année plus de 3 fois.

Si la bronchite aiguë n'est pas complètement guérie, elle se prolonge et risque alors de devenir chronique. Le diagnostic de "bronchite chronique" chez l'adulte est posé si la maladie se reproduit 2 à 3 fois par an pendant 2 ans ou plus. La forme chronique de la maladie est généralement accompagnée d'une toux grasse.

On distingue les types de bronchite chronique suivants:

  • simple non-obstructive, dans laquelle il n'y a aucune violation de la respiration;
  • purulent non obstructif, sans dysfonctionnement de la respiration;
  • bronchite obstructive, accompagnée d'une altération de la fonction respiratoire;
  • obstructive purulente.

La bronchite est également divisée par le lieu de sa localisation, par sa gravité, par la présence ou l'absence de syndrome asthmatique.

Principaux symptômes de bronchite aiguë chez l'adulte

Au cours de la toute première phase du développement du processus inflammatoire dans la muqueuse bronchique d'un adulte malade, les premiers signes non spécifiques de bronchite se développent: sensation de faiblesse, de fatigue, d'indisposition, de faiblesse et de maux de tête. Après une courte période, après environ 1-2 jours, il y a une douleur, une lourdeur, une sensation de brûlure à la poitrine, suivie d'une toux.

Au début, il est sec, hystérique, douloureux. La toux est improductive parce qu'aucune expectoration n'est libérée, c'est pourquoi chaque attaque de toux est accompagnée d'une douleur thoracique intense, d'une sensation de douleur ou d'une douleur. Parfois, la toux devient si forte qu'elle provoque des maux de tête, augmente la pression intracrânienne, des douleurs surviennent dans divers muscles du corps - paroi abdominale, muscles intercostaux, fémoral, etc.

À ce stade, la température corporelle peut augmenter, généralement jusqu'à des valeurs subfébriles, sans dépasser un thermomètre de 38 ° C. L'augmentation de la température peut être accompagnée de frissons.

Après 2-3 jours, les expectorations commencent à apparaître, ce qui allège immédiatement les souffrances de la personne. Une toux mouillée n'apporte pas autant de douleur qu'une toux sèche. Initialement, les expectorations ont un caractère clair et léger. Mais bientôt, les expectorations muqueuses acquièrent le caractère de mucopurulent, ce qui indique que la microflore bactérienne s'est jointe.

La durée des symptômes exprimés de bronchite chez de nombreux adultes ne dépasse généralement pas 2-3 semaines, bien que, récemment, il y ait eu une tendance à allonger la durée de la maladie.

La toux peut être compliquée par un essoufflement en cas de problèmes respiratoires. Cela se produit lorsqu'une obstruction bronchique survient à l'arrière-plan du blocage de leur lumière avec des expectorations ou à cause d'un spasme. Le symptôme principal de la bronchite obstructive chez l'adulte est une toux paroxystique, dans laquelle les crachats sont séparés très difficilement. Peut-être l'apparition de cyanose des membres et du visage, qui est plus prononcée à l'expiration.

Une perméabilité bronchique altérée dans le contexte d'une évolution très longue de la maladie peut indiquer la survenue d'un processus chronique.

Si le processus inflammatoire est transféré aux bronches de plus petit calibre, le processus menace de devenir une bronchiolite ou une bronchopneumonie. Ceci est indiqué par une augmentation de la température corporelle à 39 ° C, l'apparition d'un essoufflement et une respiration accrue. Si le traitement antibactérien n'est pas commencé à ce moment-là, une complication très dangereuse peut alors se développer: la pneumonie.

Caractéristiques de la bronchite chronique chez l'adulte

La toux chronique présente un état satisfaisant, presque toujours une toux grasse avec un caractère mucopurulent ou purulent des expectorations facile à séparer. Le pic d'exacerbations se produit généralement en hiver. La maladie commence à se développer à un jeune âge, mais au fil du temps, la bronchite chronique devient plus prononcée, ce qui se produit plus près de 40 à 50 ans de la vie.

Au moment de l'exacerbation, il peut y avoir une faiblesse, une sensation de malaise, une augmentation de la température corporelle pouvant aller jusqu'à 38 degrés, des frissons et une transpiration excessive. Même avec une condition relativement satisfaisante, la performance d’une personne diminue considérablement, en particulier en cas d’essoufflement.

La bronchite chronique a un taux de prévalence élevé parmi la population adulte, en particulier parmi les hommes, parmi les fumeurs; dans ce cas, on parle souvent de «toux du fumeur». Les exacerbations se produisent plus de 2 à 3 fois en un an et se répètent plus de 2 ans à de tels intervalles. Chaque année, la maladie devient plus prononcée. La durée totale de la maladie en un an dépasse 3 mois.

Qu'est-ce qui est dangereux "la toux du fumeur"?

Dans la bronchite chronique, ce n’est pas seulement l’arbre bronchique qui en souffre, mais aussi des parties des poumons et même l’ensemble du corps. Le plus souvent, la bronchite chronique acquiert une nature obstructive, ce qui en fait une maladie appelée maladie pulmonaire obstructive chronique, ou MPOC. Ce type de maladie survient généralement à la suite d'un tabagisme ou en l'absence de traitement.

Les modifications des poumons sur le fond de la MPOC deviennent irréversibles. Par conséquent, l'essence du traitement est réduite non pas à une guérison complète de la maladie, mais au traitement des complications, au traitement symptomatique, au renforcement du corps et au soulagement de l'évolution de cette maladie.

Si l'obstruction des poumons persistera longtemps, il y aura inévitablement une violation de la fonction de drainage de toutes les bronches. L'air commence à s'attarder dans les alvéoles, le tissu pulmonaire. Dès que le bronchospasme se joint, le processus de formation de l'emphysème pulmonaire commence. En conséquence, la ventilation pulmonaire est rapidement perturbée, une insuffisance respiratoire se développe, le système cardiovasculaire, le système nerveux et l'ensemble du corps en souffrent.

Lorsque des symptômes caractéristiques de la MPOC ou de la toux du fumeur apparaissent, il est très important de poser un diagnostic différentiel afin d'éliminer ou de détecter des maladies telles que la tuberculose, la bronchectasie, l'asthme bronchique et les maladies oncologiques qui apparaissent souvent dans le contexte de la MPOC.

Quel examen est nécessaire pour les patients adultes afin de clarifier le diagnostic de "bronchite"?

Si vous pensez que la bronchite chronique doit passer un test sanguin clinique, prenez une photo aux rayons X des poumons. Les médecins prescrivent souvent une spirographie pour étudier la fonction respiratoire, ce qui est très important pour la bronchite obstructive chez l'adulte.

Afin d'exclure le développement de l'asthme, une spirographie avec une charge de médicament, Salbutamol ou Berodual, qui soulage le bronchospasme, est effectuée.

Avec des exacerbations fréquentes de bronchite, la bronchoscopie est recommandée pour les patients adultes afin d'identifier les maladies concomitantes des voies respiratoires présentant des symptômes similaires à ceux de la bronchite.

L’examen cytologique en laboratoire des expectorations avec leur culture sur la microflore est également très important, afin d’identifier les antibiotiques les plus appropriés, optimaux pour le traitement, pouvant être utilisés efficacement pour le traitement de la bronchite.

Dans certains cas, il est nécessaire de procéder à une analyse sanguine des anticorps anti-infections atypiques - chlamydia et mycoplasmes.

Comment une bronchite ne peut-elle pas être traitée?

Bronchite aiguë et chronique - les maladies sont très graves, elles peuvent être compliquées par des maladies très graves du système pulmonaire qui menacent non seulement la santé, la capacité de travail d'une personne, mais aussi sa vie en général.

Un auto-traitement sans examen objectif dans un établissement médical conduit généralement au fait que la bronchite aiguë chez un patient adulte n'est pas complètement guérie, ce qui devient rapidement chronique ou compliqué, par exemple par une pneumonie. Souvent, les gens ne soupçonnent même pas qu’ils développent une pathologie oncologique ou une tuberculose comme masque de bronchite.

Pour la bronchite n'est pas applicable au type de "il passera" ou "je vais récupérer moi-même sans appeler un médecin." Et, bien sûr, il est impossible d'être traité pour une bronchite, souffrant de la maladie "sur ses pieds".

Le traitement de la bronchite chez l'adulte est possible uniquement au repos au lit ou au demi-lit. Mais il y a aussi de tels «héros» qui continuent à travailler pendant une maladie, ils ont toutes les chances d'acquérir des complications cardiaques ou de faire de la bronchite aiguë une maladie chronique.

Principes de nutrition et de mode de vie pendant la bronchite aiguë et l’exacerbation de la forme chronique

Dans le contexte de la maladie, chaque personne malade devrait augmenter la quantité de boisson par jour d'au moins 3-3,5 litres. Les boissons aux fruits alcalines, les jus de fruits, les gelées, les thés, le lait chaud au Borjomi dans un rapport un pour un conviennent parfaitement à la consommation.

La composition de la ration alimentaire quotidienne, qui devrait devenir complète en protéines et en vitamines, en subit également plusieurs. Le régime quotidien devrait contenir suffisamment de protéines et de vitamines. Il est important d'inclure autant de fruits et de légumes que possible.

Mais s'il y a une augmentation de la température corporelle, il y a des signes d'intoxication, alors une petite famine serait tout à fait acceptable, mais seulement si le corps le demande. Il est important de se rappeler que les régimes qui restreignent quoi que ce soit dans le régime alimentaire de la bronchite sont strictement contre-indiqués.

Principes de base du traitement de la bronchite chez l'adulte

Comment et quoi traiter une bronchite chez l’adulte est une question très grave, car le résultat et la prévention des complications dépendent de l’efficacité du traitement. Comme nous l'avons écrit ci-dessus, la bronchite peut être dans son évolution clinique de différents types, et chacun d'entre eux a son propre régime de traitement. Mais les principes de base du traitement de cette unité nosologique de la maladie existent toujours. La thérapie comprend quatre étapes principales.

Au début, vous devez cesser de fumer, vous débarrasser de vos mauvaises habitudes, cesser de vivre dans des conditions de facteurs environnementaux nocifs. Tout cela augmentera l'efficacité maximale du traitement.

La deuxième étape implique la nomination de médicaments capables d'agrandir les bronches afin de faciliter la décharge des expectorations et d'éliminer les phénomènes d'obstruction, d'insuffisance respiratoire, d'essoufflement en stimulant des récepteurs spécifiques. À cette fin, des médicaments bronchodilatateurs pour la bronchite chez l’adulte sont utilisés: salbutamol, phentérol, bérodal, terbutaline, eufilline, théodec, théopéc, etc.

La troisième étape est la nomination des mucolytiques et des expectorants, qui aident à rendre les expectorations moins épaisses et visqueuses. Ces médicaments contribuent à son écoulement rapide des voies respiratoires. Les plantes médicinales peuvent être utilisées - Thermopsis, Docteur Maman, Racine d'althéa, réglisse, etc., ou synthétiques - Lasolvan, Ambrobene, Bromhexin, Acétylcystéine, etc.

Si nécessaire, prescrire un traitement anti-inflammatoire et des agents antibactériens. Ils deviennent nécessaires en cas de risque de survenue d'une complication, comme l'indique par exemple une température élevée supérieure à 3 jours, ou une augmentation de celle-ci quelques jours après l'apparition de la maladie, même pendant le traitement.

Aux premiers symptômes de bronchite, il est inutile de faire référence aux antibiotiques, car le plus souvent (dans le cas de la forme aiguë), l’apparition de la maladie est causée par l’effet d’une infection virale dont l’effet n’est pas couvert par les antibiotiques. Le traitement de la bronchite chronique chez l'adulte nécessite un traitement antibactérien en cas d'obstruction de la forme.

Le choix de l'antibiotique est effectué exactement en fonction de l'agent pathogène, qui est la cause réelle de l'inflammation dans les poumons. Avec un traitement antibactérien correctement sélectionné, les symptômes de la bronchite commencent à s'estomper 4 à 5 jours après le début du traitement.

Pour le traitement de la bronchite chez l’adulte, les antibiotiques sont les médicaments de choix:

  • pénicillines (amoxicilline, Flemoxin, Augmentin),
  • céphalosporines (céfixime, céfazoline, claforan, céfuroxime, céfaclor),
  • macrolides (vilpramen, clarithromycine, azithromycine, érythromycine, macropen, rovamycine),
  • fluoroquinolones (lévofloxacine, sparfloxacine, moxifloxacine), etc.

Vous pouvez utiliser le médicament avec des antibiotiques pour une utilisation locale - Bioparox. L'introduction d'antibiotiques dans le corps peut s'effectuer par voie orale, parentérale ou par inhalation, par exemple avec un nébuliseur.

Dans la bronchite virale, il est nécessaire d’utiliser des médicaments antiviraux, par exemple l’interféron leucocytaire, la rimantadine contre la grippe, l’ARN-ase et le désoxyribonucléase contre les adénovirus, Genferon, Viferon, Kipferon, etc. La durée du traitement antiviral est d’au moins 10 jours.

En plus de ces médicaments, un traitement symptomatique et adjuvant est appliqué, qui comprend l'utilisation d'antihistaminiques, d'immunotropes, d'antipyrétiques, de vitamines, de remèdes cardiaques, etc.

En complément du schéma de traitement principal, vous pouvez utiliser les méthodes de traitement traditionnelles - à base de plantes, en infusions, en décoctions. L'utilisation de boîtes de conserve, de pansements à la moutarde dans le traitement de la bronchite ne donne pratiquement aucun résultat tangible.

L'article sur les médicaments contre la toux peut être trouvé sur ce lien à gauche.

Traitement de la bronchite obstructive chronique et aiguë

Une guérison complète des patients adultes atteints de bronchite obstructive n'est possible que lorsque la maladie présente une forme aiguë de flux. Si la maladie est devenue chronique, elle acquiert alors une évolution progressive et irréversible lorsqu'il est nécessaire de réduire le schéma thérapeutique à un traitement symptomatique. Quoi qu'il en soit, le traitement de toute forme d'obstruction bronchique est toujours un processus long et compliqué.

Parmi les nombreux médicaments à base de plantes et tout simplement les préparations à base de plantes et les produits à base de plantes pour le traitement de la bronchite obstructive chez l’adulte, on devrait préférer le thym ou son huile essentielle, qui est très efficace dans cette forme de maladie.

Tout d'abord, il est nécessaire de prescrire des bronchodilatateurs qui agissent sur les adrénocepteurs bronchiques - Récepteurs de la terbutaline, du fénotérol, du salbutamol ou du cholinergique - Bromure de tiotropium ou bromure d'ipratropium. Vous pouvez utiliser à la fois des comprimés et des formes inhalées du médicament.

Parmi les médicaments mucolytiques et expectorants, la préférence devrait être donnée aux préparations d’origine artificielle, car les préparations à base de plantes pour le traitement de la bronchite obstructive chez l’adulte sont en réalité inefficaces. L’Ambroxol et ses analogues, ainsi que l’ACC, sont privilégiés pour améliorer la fonction régénératrice de la couche épithéliale de la muqueuse bronchique.

Les mucolytiques synthétiques sont mieux absorbés et leur concentration dans le corps augmente avec un traitement complexe avec Ambroxol. En conséquence, la bronchite obstructive aiguë guérit même à jamais chez les patients adultes les plus gravement malades.

Toutes les formes sévères de ce type de bronchite sans antibiotiques ne sont pas traitées. Les médicaments de choix dans ce cas sont l'amoxicilline, l'azithromycine ou l'érythromycine, qui sont utilisés par voie orale et ne doivent être administrés que dans les cas graves, par voie parentérale.

La bronchite allergique chez un patient adulte est traitée selon un schéma similaire; seule l'utilisation d'antibiotiques est exclue, mais l'utilisation de médicaments hormonaux peut être prescrite. Lorsque les symptômes de bronchite allergique apparaissent chez l’adulte, le traitement doit commencer par l’utilisation de bronchodilatateurs, d’antihistaminiques et de corticostéroïdes.

Remèdes populaires

Dans les cas bénins de bronchite, vous pouvez commencer à vous soigner à l'aide de recettes folkloriques, mais assurez-vous de les compléter avec l'utilisation d'agents expectorants et mucolytiques et d'une physiothérapie. Un traitement avec des remèdes traditionnels ne sera probablement pas totalement efficace, mais les recettes de base de la médecine traditionnelle peuvent être portées à votre connaissance.

L'infusion de boutons de pin élimine bien les processus inflammatoires. Pour le traitement, vous avez besoin de 5 c. cuillères à soupe de rein verser 1 litre d'eau bouillante et laisser reposer pendant un jour. Gardez la perfusion prête au réfrigérateur et utilisez 1/3 tasse le matin avant les repas. Les hochets disparaissent le troisième jour.

Une décoction d'herbe de tussilage et de feuilles de plantain est préparée à partir de 2 c. cuillères de collecte sèche de 1,5 litre d'eau froide, le mélange est porté à ébullition et utilisé ½ tasse 3 fois par jour. La durée du traitement est d'un mois, bien que l'état redevienne normal après quelques jours. Cet outil normalise également la pression artérielle.

La teinture de réglisse est l’un des principaux médicaments expectorants de la médecine officielle. 100 grammes de racine de réglisse râpée pour 0,5 litre de vodka, insistez-vous une semaine. Après le petit-déjeuner, utilisez 1 goutte de teinture pendant 1 an. La durée du traitement est d’au moins 21 jours.

La forêt de bore thoracique est composée de tussilage, de racine de réglisse et de camomille de pharmacie. Pour préparer la perfusion, vous avez besoin de 5 c. cuillère versez 1 litre d'eau et faites bouillir pendant une heure. Après avoir ajouté trois cuillères à soupe de miel, laissez infuser et utiliser trois fois par jour après les repas pendant exactement trois semaines.

La collection d’expectorants comprend 20 g de prêle des champs, 10 g de feuilles de plantain et 10 g de pieds de pied. Ce mélange est versé avec 1 litre d’eau bouillante, infusé le jour, puis on ajoute 3 c. cuillères de graine de lin et porté à ébullition, bouilli pendant 15 minutes. Puis plusieurs Art. cuillères de miel et pris chaque matin avant les repas jusqu'à 40 jours.

Élimine bien l'essoufflement en accumulant le pied de pied, les feuilles de plantain et les violettes tricolores. L'inflammation supprime la collection de la racine de l'élecampane, l'anis ordinaire, le thym ordinaire. L'extrait d'anis de fruit d'anis aide à bien tousser et à tousser.

Traitements adjuvants

En cas de bronchite, il est recommandé d'utiliser l'inhalation de solutions bicarbonate de sodium alcaline à la vapeur, avec l'utilisation de médicaments et de médicaments. Mais il est nécessaire d’utiliser cette méthode avec précaution pour éviter les brûlures de la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures. Il est beaucoup plus simple et plus efficace d’utiliser un nébuliseur qui régule avec précision la dose du médicament à inhaler, ce qui constitue un moyen totalement sûr.

Les exercices de respiration deviendront très utiles, par exemple, selon la méthode de Buteyko ou de Strelnikova. Cette méthode est particulièrement importante pour le traitement de la bronchite chronique. Dans la forme aiguë, la gymnastique ne peut être commencée que lorsque les principaux symptômes disparaissent. Avec une bronchite obstructive, une bonne gymnastique donne un bon effet.

Une grande importance dans le traitement de la maladie devient un massage pour la bronchite chez les adultes. Pendant le massage de la poitrine, même la décharge purulente des expectorations s'améliore, la respiration devient plus libre, le mécanisme de ventilation compensatoire est mobilisé.

Mais toutes ces méthodes de traitement des patients du groupe des personnes plus âgées peuvent être inefficaces si elles sont effectuées à domicile, car il faut non seulement traiter la maladie elle-même, mais aussi stabiliser le statut somatique global du malade.

L'article ci-dessus et les commentaires écrits par les lecteurs sont à titre informatif seulement et n'appellent pas à l'auto-traitement. Parlez à un spécialiste de vos propres symptômes et maladies. Lorsque vous traitez avec un médicament, vous devez toujours utiliser les instructions fournies dans l'emballage, ainsi que les conseils de votre médecin, comme principale recommandation.

Afin de ne pas manquer de nouvelles publications sur le site, il est possible de les recevoir par courrier électronique. Abonnez-vous

Vous voulez vous débarrasser de votre nez, de votre gorge, de vos poumons et du rhume? Alors assurez-vous de jeter un coup d'oeil ici.

Vous pouvez être intéressé par plus d'articles sur le sujet: