Analyse du sang et de la tuberculose chez les enfants et les adultes - indications de traitement, préparation, interprétation des résultats

Une maladie infectieuse dangereuse nécessite non seulement un diagnostic rapide, mais également une surveillance périodique des résultats du traitement. Pour la tuberculose, les tests sanguins sont considérés comme des méthodes informatives. Quelles sont les méthodes de recherche utilisées, en quoi diffèrent-elles? Lors de l’examen des méthodes de contrôle des paramètres sanguins, vous pouvez en apprendre davantage sur les caractéristiques d’analyse, d’informativité, de rapidité d’obtention des résultats.

Qu'est-ce que la tuberculose?

Une maladie infectieuse grave survient sous une forme chronique. La tuberculose est causée par une bactérie - la baguette de Koch (complexe Mycobacterium tuberculosis) - qui résiste aux influences extérieures. Les caractéristiques de cette maladie sont:

  • les organes respiratoires sont touchés - forme pulmonaire;
  • articulations touchées, os, ganglions lymphatiques, système urinaire - apparence extrapulmonaire;
  • l'infection se produit souvent par les gouttelettes en suspension dans l'air, moins fréquemment par le contact, par la nourriture, de la mère au fœtus par le placenta.

Dans la tuberculose, on distingue les formes de développement ouvertes et fermées. Dans le premier cas, le patient est contagieux, dangereux pour les autres, porteur et bactérie excréta. Il est traité dans des cliniques spéciales. Dans sa forme fermée, la maladie ressemble à un rhume, les microbes dangereux ne sont pas libérés dans l'environnement. Pour l'infection est caractérisée par l'apparition de tels symptômes:

  • humeur dépressive;
  • se détendre le soir;
  • fièvre basse;
  • transpiration excessive la nuit;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • perturbation de l'appétit;
  • sommeil agité;
  • la faiblesse;
  • toux
  • perte de poids;
  • tachycardie.

On pense que les personnes souffrant de mauvaises conditions sociales et de vie, avec un niveau de vie bas, souffrent de tuberculose. Les médecins estiment que le principal facteur d'apparition de l'infection est une diminution de l'immunité. Le bacille tuberculeux, pénétrant dans le corps, peut y rester longtemps et s'activer après une chute brutale des défenses de l'organisme. Les causes provocantes du développement de la pathologie sont souvent:

  • situations stressantes;
  • la grossesse
  • malnutrition;
  • maladies chroniques;
  • abus d'alcool;
  • Infection par le VIH;
  • la toxicomanie;
  • fumer

Test sanguin pour la tuberculose

Les principales méthodes de diagnostic d’une infection comprennent le test de Mantoux, pratiqué dans l’enfance, et la fluorographie chez l’adulte. Un test sanguin pour la tuberculose est considéré comme plus précis et informatif. Cette technique présente les avantages suivants:

  • pas de contre-indications;
  • le diagnostic est établi en peu de temps;
  • pas besoin de mener des études répétées;
  • les faux positifs sont exclus;
  • remplace le test de Mantoux chez un enfant en présence d'interdictions pour sa mise en œuvre.

Quels tests sont nécessaires pour réussir le patient avec une suspicion d'infection tuberculeuse, le médecin décide, compte tenu du tableau clinique. Plusieurs types d’études sont utilisés à différents stades de la maladie. Parmi les toutes premières méthodes obligatoires:

  • formule sanguine complète - détermine la présence dans le corps du processus inflammatoire;
  • recherche biochimique - en modifiant les protéines dans la structure du sang révèle la forme et le stade de la maladie.

Pour clarifier le diagnostic de tuberculose, effectuez d'autres types de tests sanguins. Les médecins prescrivent aux patients:

  • La PCR - réaction en chaîne de la polymérase - est informative, donne pendant une courte période une image complète de l’évolution de la maladie; elle est utilisée en cas d’infection extra-pulmonaire pour le diagnostic précoce, le suivi du traitement.
  • ELISA - dosage immuno-enzymatique - détermine la teneur en anticorps sanguins d'anticorps spécifiques de l'agent infectieux - l'étagère de Koch.
  • T-SPOT est une méthode de recherche moderne, utilisée pour l’infection par le VIH, caractérisée par la précision.

Quand il faut faire une analyse

Les enfants risquent de développer une tuberculose. En plus du fait que leur système immunitaire n'est pas complètement formé, la maladie peut affecter négativement toutes les fonctions corporelles. Des tests sanguins pour la tuberculose sont effectués:

  • les enfants en contact avec des personnes malades;
  • les bébés avec des résultats mitigés après le test de Mantoux;
  • citoyens entrant dans les établissements médicaux et éducatifs des enfants (jardins d'enfants, écoles).

Les indications pour l’étude sont le contact avec le porteur de la maladie. Donner du sang pour la tuberculose est nécessaire de ceux qui veulent travailler dans la restauration. Des analyses sont prescrites en cas de suspicion de processus pathologiques ou pour confirmer une infection par la tuberculose, lorsqu'un patient a constaté:

  • blackout dans l'image avec la fluorographie, la radiographie;
  • augmentation de la température dans la soirée;
  • réduction de poids;
  • toux chronique;
  • sueurs nocturnes;
  • faiblesse grave;
  • manque d'appétit;
  • sommeil agité avec cauchemars.

Numération sanguine complète de la tuberculose

Il n’existe aucun marqueur spécial permettant d’identifier cette maladie infectieuse. Un test sanguin de tuberculose révèle la présence d'inflammation et de processus pathologiques à certains stades. Lorsque vous déchiffrez, notez que dans le cas du développement:

  • infiltration (stade initial de la maladie) - la RSE augmente (vitesse de sédimentation des érythrocytes), les leucocytes changent peu;
  • forme diffusée (diffusion large) - voir une dégradation significative de la performance;
  • traiter le silence - les résultats sont normaux.

La numération globulaire est réalisée en laboratoire. Le patient fabrique le biomatériau de clôture pour l’étude du doigt. Les résultats sont prêts dans quelques heures. L'inconvénient de cette technique est que vous ne pouvez pas établir un diagnostic précis. Indicateurs importants lors du décodage des résultats:

  • ESR en cas de tuberculose - 80 mm / heure, ce qui indique un processus inflammatoire actif. La valeur normale pour les femmes est de 20 mm / heure, pour les hommes - 15;
  • le nombre de leucocytes - marquer l'excès (la norme est de 4 à 9 x 10 à 9 degrés / l);
  • nombre de lymphocytes diminué;
  • Le nombre d'éosinophiles a augmenté jusqu'à 8% (norme pour les adultes de 0 à 5 ans).

Lorsque vous déchiffrez l’analyse générale de la tuberculose dans le sang, appelez l’attention sur l’écart par rapport à la norme des globules rouges. Cet indicateur dépend de la nature de la maladie:

  • en forme lente, localisation ponctuelle de la lésion, le nombre est normal, mais leur couleur change, le taux d'hémoglobine dans l'érythrocyte diminue;
  • avec une infiltration significative, la taille des globules rouges et leur nombre diminuent.

Biochimique

Lors de cette étude, le sang est prélevé dans une veine, le résultat est obtenu le lendemain. Avec un bon décodage des indicateurs, il est possible d'identifier les maladies graves à un stade précoce. Malheureusement, un test sanguin biochimique pour la tuberculose ne fournit pas un diagnostic précis. L'étude vise à:

  • surveillance périodique du processus de traitement;
  • correction des troubles de l'homéostasie (assurant la stabilité de l'environnement interne du corps);
  • identifier les effets des médicaments, effets secondaires.

Dans la tuberculose, les paramètres sanguins biochimiques dépendent du stade de la maladie, des complications et des pathologies associées. En déchiffrant l'analyse notée:

  • dans le cas d’une infection inactive, les protéines totales et les fractions de protéines sériques sont normales;
  • dans le cours aigu de la maladie, dans le cas où la forme chronique de la tuberculose commence à progresser, le rapport albumine-globuline diminue (la norme est de 15, -2,3).

La recherche biochimique au cours du développement d’une infection bactérienne aide à suivre l’état du foie et des reins. Pour évaluer l'état de santé du patient, en particulier en cas de forme grave de la maladie, faites attention aux numérations sanguines suivantes pour la tuberculose:

  • bilirubine directe et totale (inférieure à la normale);
  • AST - aspartate aminotransférase (en augmentation);
  • ALT - alanine aminotransférase (augmente).

Avec cette méthode, les études permettent de déterminer rapidement la présence dans le sang d'anticorps spécifiques de l'agent de la tuberculose responsable de la tuberculose - la baguette de Koch. ELISA - dosage immunoenzymatique - utilisé comme alternative au test de Mantoux. Les résultats sont prêts dans deux heures. Lors de recherches en laboratoire:

  • le patient prélève du sang dans une veine;
  • le biomatériau est traité avec une solution spéciale;
  • attendre la formation d'une liaison entre l'antigène et l'anticorps;
  • avec un résultat positif, la réaction enzymatique est enregistrée.

Le manque d'analyse de l'ELISA - en l'absence de précision de 100%, l'incapacité de déterminer le stade de la maladie. Il est possible d’obtenir des résultats faux positifs et faux négatifs. Les anticorps antituberculeux détectés n'indiquent pas toujours la maladie. Un résultat négatif n'est pas nécessairement l'absence d'infection. L'amg immunoglobuline n'est pas détectée dans l'étude dans les cas suivants:

  • le stade initial de l'infection, quand il n'a pas encore été développé en quantité suffisante;
  • la présence de l'état d'immunodéficience du patient.

Un résultat positif est la présence de tuberculose dans les tests d'immunoglobuline Amg. Cela peut indiquer de tels processus dans le corps:

  • une forme active de la maladie qui n'est pas généralisée a été trouvée;
  • des immunoglobulines sont apparues à la suite de la vaccination récente d'un enfant contre la tuberculose ou d'une maladie antérieure (faux positif);
  • il y a des changements importants dans le traitement;
  • le patient a la tuberculose.

Diagnostic PCR

Les médecins prescrivent la méthode de la réaction en chaîne de la polymérase (PCR) s’il existe une hypothèse concernant le diagnostic et qu’il est nécessaire de la confirmer. Dans cette analyse, le biomatériau ne comprend pas seulement le sang, les expectorations, l'urine, le liquide céphalo-rachidien, les frottis génitaux et le pharynx. Les avantages de cette technique:

  • haute précision;
  • diagnostic de la maladie pendant la journée;
  • détection précise de la source d'infection sous forme extrapulmonaire;
  • identification de l'agent pathogène, voire d'une molécule à un stade précoce de la maladie;
  • le bon choix de méthodes de traitement;
  • surveiller les résultats du traitement.

Il n'y a pas de contre-indications pour cette étude. Il est utilisé pour diagnostiquer une infection chez les enfants, les femmes enceintes. L'absence de diagnostic PCR dans sa complexité. Nécessite des spécialistes hautement qualifiés dans le laboratoire. L'étude est conduite de la manière suivante:

  • faire un prélèvement sanguin dans une veine;
  • placé dans un ballon avec une substance spéciale, arrêtant le processus de coagulation;
  • les cellules sont isolées du plasma;
  • en utilisant la réaction de polymérase, l'ADN isolé de l'agent pathogène;
  • même la présence de plusieurs bâtons de Koch est la preuve d'un processus infectieux.

Analyse t-spot

C'est l'une des méthodes les plus modernes et les plus précises pour diagnostiquer la tuberculose. Pour mener une étude, le sang est prélevé dans une veine, la réaction du système immunitaire à la présence de micro-organismes est détectée. Les bactéries de la tuberculose contiennent des antigènes spécifiques. L'immunité réagit à eux - il y a une activation des cellules lymphocytaires, dont la présence est fixée dans l'étude. T-SPOT.TV est le nom international de la méthode, qui signifie:

  • T - cellules immunitaires;
  • SPOT - tache;
  • TV - la désignation de la tuberculose.

Au cours de l'étude, les taches qui se forment sur le site des cellules immunitaires spécifiques de l'antigène sont comptées. L'analyse révèle toutes les formes de la maladie. L'inconvénient d'une telle étude est que la phase active de l'infection ne peut pas être distinguée de la phase latente (latente). Aspects positifs de la technique T-SPOT:

  • haute précision;
  • manque de contre-indications;
  • la possibilité de recherche chez les personnes allergiques, les pathologies affectant le système immunitaire (diabète, infection à VIH);
  • aucun résultat faux positif;
  • obtenir des totaux dans une demi-heure.

Test sanguin pour la tuberculose à l'enfant

Dans l’enfance, un test à la tuberculine (Mantoux) est effectué pour détecter la tuberculose à des fins de prévention. Si un résultat positif, nommez des recherches supplémentaires. Dans le diagnostic complexe des maladies infectieuses utilisant une numération globulaire complète. Le décryptage est effectué sur les mêmes principes que les adultes. Les indicateurs dépendent de l'âge, de telles valeurs indiquent une inflammation:

  • ESR - augmentation (la norme est de 4-10 mm / heure);
  • leucocytes - une augmentation (plus de 4-8,8 x10 à 9 degrés / l);
  • l'hémoglobine est abaissée;
  • le nombre de neutrophiles (leucocytes immatures) dépasse 6%.

En cas de réaction allergique à Mantus, un test sanguin différent, moderne et extrêmement sensible, permettant de dépister la tuberculose chez l'enfant, est réalisé - QuantiFERON-TB Gold7. Avec son aide pour déterminer l'activité du processus infectieux, identifier la forme latente de la maladie. Parmi les méthodes efficaces de test de diagnostic de la tuberculose dans le sang des enfants, notons:

  • dosage immuno-enzymatique - détecte les anticorps dirigés contre les bactéries responsables de l'infection;
  • réaction en chaîne de la polymérase - détermine avec une grande précision le bacille tuberculeux de Koch par la présence de leur ADN dans le sang.

Caractéristiques du test sanguin pour la tuberculose

Une analyse de sang pour la tuberculose aidera à déterminer et à confirmer le développement de la maladie causée par le bacille tuberculeux. Pour combattre avec succès un phénomène pathologique tel que la tuberculose, il est nécessaire non seulement de diagnostiquer en temps voulu, mais également de déterminer les facteurs qui ont conduit à l'apparition de cette maladie.

Tuberculose: nature, causes et formes de la maladie

Les facteurs pathologiques dans ce cas peuvent être:

  • mauvaises conditions de vie et de travail du patient;
  • maladies pulmonaires devenues chroniques sans traitement approprié;
  • environnement pollué.

Récemment, le taux de mortalité dû à la progression de la tuberculose a fortement augmenté.

Cette maladie est causée par la baguette de Koch, qui affecte principalement les poumons et, moins fréquemment, d'autres organes humains.

Il est possible d'être infecté par l'agent pathogène de Koh en éternuant, en parlant ou en toussant, ce qui s'appelle une infection aéroportée. Dans certains cas, la maladie peut être asymptomatique, mais elle peut aussi prendre une forme ouverte. Les symptômes de la tuberculose peuvent être résumés comme suit:

  1. Quand on tousse les expectorations, et la toux elle-même est observée pendant une longue période.
  2. Frissons et fièvre chez un patient.
  3. Transpiration excessive la nuit.
  4. Faiblesse et fatigue inhabituelles.
  5. Perte de poids nette.

La forme de la maladie peut être ouverte et fermée. La forme ouverte est considérée comme la plus dangereuse, en particulier si la personne malade ne respecte pas les précautions à prendre, à la suite de laquelle d'autres personnes en parfaite santé peuvent être infectées.

Lorsqu'il est fermé, il est impossible d'infecter qui que ce soit, une personne atteinte de cette forme de la maladie n'est pas dangereuse.

Pour la détection rapide d’une maladie telle que la tuberculose, les examens suivants sont prescrits:

  1. Fluorographie
  2. Rayons X.
  3. L'étude du matériel biologique.
  4. Un test sanguin pour le développement de cette maladie.
  5. Tuberculine test-test.

Le principal moyen de diagnostiquer le développement de la maladie en question consiste à réussir les tests appropriés. Cependant, le diagnostic PCR de la tuberculose est le plus souvent utilisé lorsque le sang d'un malade est utilisé comme test.

Symptômes de la maladie et leur description

La description de cette maladie est réalisée à travers les caractéristiques de la tuberculose pulmonaire, puisqu'elle est aujourd'hui la plus courante. La vue générale d'un patient atteint de tuberculose peut être représentée comme suit:

  • construction mince;
  • la présence de traits caractéristiques;
  • pâleur du visage, mais avec une rougeur vive et brûlante.

Vous pouvez observer une augmentation de la température corporelle (généralement insignifiante), mais sur une longue période. La toux dans ce cas est permanente. Au début de la maladie, la maladie est sèche et le patient est très inquiet la nuit et le matin. Ensuite, la toux devient humide, les expectorations commencent à se démarquer. La toux au cours du développement de la maladie devient souvent chronique, donc si une personne tousse depuis plus de trois semaines, il est nécessaire de consulter un médecin sans faute.

L'hémoptysie est le symptôme le plus courant de la tuberculose pulmonaire. De plus, il est typique de toute forme de développement de la maladie en question. En plus des crachats, du sang crache également. Dans certains cas, des saignements des poumons peuvent se développer. Cette condition est très dangereuse et nécessite des soins médicaux immédiats.

La maladie est généralement considérée comme une maladie à «masque de mille», car ses symptômes sont très différents et peuvent usurper l'identité d'une autre maladie.

Tests de tuberculose

Un test sanguin au cours du développement de la tuberculose révèle les processus suivants chez un patient:

Il est considéré comme obligatoire de procéder à une analyse des expectorations dans laquelle, au cours du développement de la maladie considérée, il y a beaucoup de protéines (ce qui la distingue des expectorations en cas de bronchite). Si le processus de la maladie est allé si loin que l'effondrement des poumons a commencé, les composants suivants peuvent être retrouvés dans les expectorations:

  • bacilles de la tuberculose;
  • les sels de calcium;
  • cristaux de cholestérol.

Si la maladie est dans la phase active, l’analyse du lavage bronchoalvéolaire est effectuée. Cela vous permet d’identifier une forte augmentation du contenu en neutrophiles.

Pour la tuberculose également, il est recommandé de procéder à une analyse de l'exsudat et à une analyse de la liqueur. L'analyse biochimique du sang dans la tuberculose pulmonaire aidera à déterminer le changement du niveau de protéines, qui dépend du stade et de la forme de la maladie. Le diagnostic de la tuberculose utilise la méthode de la plantation sur un milieu nutritif et l'application de l'infection intentionnelle des animaux en laboratoire.

Les analyses sérologiques, autrement dit ELISA, constituent une mesure supplémentaire. Une telle méthode de diagnostic est jugée suffisamment efficace et aussi correcte que possible chez les enfants.

Le diagnostic de la tuberculose préfère l'utilisation du diagnostic par PCR. La supériorité de cette méthode sur les autres est sa grande polyvalence et sa grande sensibilité.

Après avoir compris quels tests sont effectués pour déterminer la tuberculose, il est nécessaire de s'attarder davantage sur ce qui constitue un test sanguin pour la tuberculose.

Analyse de sang pour la tuberculose: types de PCR et caractéristiques de leur comportement

Un test sanguin pour le dépistage de la tuberculose est un dosage immuno-enzymatique fréquemment utilisé (abrégé en ELISA et PCR pour le diagnostic de la tuberculose pulmonaire).

La première méthode d'analyse d'un test sanguin permet de détecter des anticorps dans le sang. Ce test utilisé est très pratique pour le travail, il peut être utilisé pour examiner de nombreux échantillons. Mais il y a un inconvénient: le test sanguin d'immunoenzymes n'a pas une sensibilité suffisante. Il est donc recommandé de l'utiliser dans les régions où la tuberculose est le moins infectée de la population.

La méthode la plus efficace est le diagnostic PCR de la tuberculose, c'est-à-dire la réaction en chaîne de la polymérase. Cette méthode de PCR sert à déterminer la tuberculose, à établir un contrôle sur le traitement de la maladie.

Le diagnostic par PCR repose sur la détection de l'ADN microbactérien à l'aide d'une réaction en chaîne de la polymérase. Mais il est possible non seulement d'effectuer un diagnostic qualitatif, mais également d'identifier le nombre de microbactéries.

L'analyse PCR est utilisée aux fins suivantes:

  1. Diagnostic de la tuberculose pulmonaire.
  2. Test de localisation extra-pulmonaire de la tuberculose.
  3. Trouvez rapidement la source de l’infection tuberculeuse.
  4. Diagnostic de récidive.

Un test sanguin pour la réaction en chaîne de la polymérase permet de contrôler l'effet du traitement.

Lequel des tests sanguins, qu’il s’agisse d’une analyse ELISA ou d’une PCR, devrait déterminer le traitement du traitement de la tuberculose pulmonaire. Parfois, il peut être affecté à plusieurs tests à la fois.

Dans notre pays, on prend soin de s'assurer que les enfants sont en bonne santé et qu'une maladie telle que la tuberculose pulmonaire n'apparaît pas. Pour ce faire, effectué une vaccination à la tuberculine généralisée. Ce test aide à identifier la sensibilité d'un enfant à la tuberculine. Pour ce test, utilisez le test à la tuberculine, appelé Mantoux. Ce test est plus sensible en raison de l'administration intradermique.

Ces tests, les tests de tuberculine, sont utilisés pour déterminer les groupes de risque parmi les enfants, afin de diagnostiquer une maladie pulmonaire à un stade précoce. Un test sanguin PCR peut alors confirmer ce diagnostic. Les tests à la tuberculine sont utilisés pour la recherche de diverses formes de tuberculose.

Le corps d'une personne en bonne santé, non infectée par la tuberculose, ne réagit pas à Mantus. Une personne malade ou infectée par la tuberculose apparaît un gonflement et une rougeur de la peau au site de l’injection.

Si cela se produit, le médecin prescrit un examen supplémentaire pour la tuberculose pulmonaire. Pour cela, des analyses pour la réaction en chaîne de la polymérase sont utilisées. Vous pouvez également repasser un test de Mantou, mais seulement après trois mois. Cependant, le test de Mantoux a des contre-indications spécifiques. Ceux-ci comprennent:

  1. Exacerbation de maladies infectieuses.
  2. La période d'exacerbation des maladies chroniques.
  3. Maladies de la peau
  4. Stade aigu du rhumatisme.
  5. Asthme bronchique.
  6. L'épilepsie.

Une description d'une maladie comme la tuberculose peut être trouvée dans n'importe quelle encyclopédie médicale. C'est très courant parmi la population de notre planète. Les statistiques affirment qu'environ 30% de la population est infectée. Les pays sous-développés ont un pourcentage plus élevé de patients atteints de tuberculose, ce qui résulte généralement d'une diminution du niveau de protection du système immunitaire humain.

Le diagnostic et la détection de cette maladie chez les enfants et les adultes est réalisée à l'aide de différentes méthodes. De plus en plus, des tests sanguins de PCR ont été lancés.

Il est nécessaire de dire quelques mots sur la forme illégale de tuberculose. Les dommages causés aux organes humains peuvent provoquer des symptômes tels qu'il n'est pas possible de déterminer immédiatement la tuberculose. Le médecin doit d'abord éliminer toutes les maladies présentant des symptômes similaires et savoir que la personne a déjà souffert de tuberculose pulmonaire. Les symptômes peuvent dépendre de la localisation de la maladie.

La tuberculose peut toucher les régions suivantes du corps humain:

  • les membranes du cerveau;
  • organes du tube digestif;
  • sur les articulations et la colonne vertébrale;
  • organes du système génito-urinaire;
  • sur de nombreuses zones de peau.

La tuberculose cutanée est considérée comme la plus facile à définir. Dans ce cas, les phoques apparaissent sur la peau, qui ont tendance à se développer, à traverser la peau et à donner une masse blanche, semblable au fromage cottage. Consulter un médecin ne peut promouvoir un traitement efficace que s’il est opportun.

Diagnostic de maladie tubulaire (tests: sang, urine, expectorations, etc.)

La tuberculose est la maladie la plus dangereuse, dont le succès du traitement dépend en grande partie d'un diagnostic rapide. En raison des nombreux symptômes similaires à ceux d’autres maladies, il n’est pas facile de différencier l’infection par la canne de Koch à un stade précoce. Identifier les mycobactéries facilite un examen approfondi, y compris diverses méthodes, dont l'une est un test sanguin de la tuberculose.

Types de diagnostics

Les méthodes d'examen des patients sont améliorées chaque année. Grâce aux méthodes modernes de diagnostic, il est possible d'identifier la maladie à temps et de prendre des mesures excluant toute possibilité de propagation.

  • Le test de Mantoux est l’une des principales méthodes de dépistage de la tuberculose chez un enfant. Le dépistage primaire est effectué dans l'enfance, lorsque le développement du processus pathologique en cas d'infection est plus rapide que chez l'adulte. Le test de la tuberculose aide à identifier le fait de l'infection par la réaction du corps due à l'introduction de la tuberculine. Deux jours après l'injection, la probabilité d'infection peut être déterminée par la taille du sceau au site d'injection. Le dépistage de la tuberculose à l'aide du test de Mantoux ne garantit pas une précision de diagnostic à 100%. Cependant, il peut révéler un groupe à risque nécessitant un dépistage supplémentaire de la tuberculose.
  • Fluorographie Un instantané du poumon, fixant les changements pathologiques - une indication pour un diagnostic plus clair. La méthode est utilisée pour le dépistage de masse. La procédure prend quelques minutes.
  • Rayons X. Vous permet d'obtenir un instantané des poumons dans les projections rectilignes et latérales.
  • La tomographie est une méthode qui détermine de manière très fiable les signes et l'étendue de la pathologie.
  • Méthodes de laboratoire. Si vous soupçonnez la présence d'agents pathogènes dans le corps d'un enfant ou d'un adulte, il est nécessaire de passer des tests de dépistage de la tuberculose.

Compte tenu du risque d'infection élevé, l'identification des bâtons de Koch infectés est organisée selon toutes les règles. Jusqu'à 18 ans, le test de Mantoux permet de détecter la tuberculose chez l'enfant.

Pour les adultes, la procédure obligatoire est le passage de la fluorographie.

Test sanguin

La méthode de diagnostic la plus informative est considérée comme une analyse de sang pour la tuberculose. Pour identifier la forme active de la maladie, différents types d’études sont conduits.

Dosage immunoenzymatique

C'est le nom du test d'anticorps. La méthode ELISA permet de détecter l’immunoglobuline induite par la tuberculose dans le corps. Il peut être utilisé comme alternative à la réaction de Mantoux. Pour l'étude, on prend généralement du sang veineux - cela donne un résultat plus précis. L'absence d'ELISA - l'incapacité de déterminer le stade de la maladie. Les anticorps contre la tuberculose dans le corps n'indiquent pas toujours qu'une personne est malade.

Diagnostic PCR

À l'aide de la réaction en chaîne de la polymérase, le bacille tuberculeux est déterminé avec une efficacité maximale. Cette méthode permet de contrôler non seulement le sang, mais également l’urine, les expectorations, le liquide céphalo-rachidien, les frottis du pharynx ou des organes génitaux.

  • Détecte l'ADN mycobactérien spécifique.
  • Les analyses de sang sont prêtes en 4,5 heures.
  • La capacité de déterminer le nombre de bactéries pathogènes et d’isoler même une molécule du pathogène.
  • Détection de la résistance du MBT à un médicament thérapeutique spécifique, ce qui aide à choisir un schéma thérapeutique efficace.

Un test PCR pour la tuberculose, lors de l'analyse du sang, aide à identifier la sepsie tuberculeuse avec des résultats particulièrement élevés. La méthode est indispensable pour contrôler la thérapie, pour le diagnostic des rechutes, si nécessaire, pour la détection accélérée de la source de l'infection.

Test sanguin général

Pour un diagnostic plus précis, le médecin peut vous prescrire plusieurs types de tests. Le test sanguin général pour la tuberculose pulmonaire ne joue pas le dernier rôle. Sur la base de ses résultats, la santé générale est déterminée. Il est souvent nommé avec une réaction positive de Mantoux. Dans de tels cas, pour clarifier le diagnostic, donnez du sang pour la tuberculose. Ses indicateurs varient en fonction du stade de la maladie.

Les formes initiales ne peuvent pas être déterminées avec cette méthode. Cependant, une analyse sanguine complète de la tuberculose permet souvent de s'assurer que la maladie est présente ou non. Ne comptez pas entièrement sur ses résultats. Le sang change d'une variété de facteurs. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer en plus un diagnostic PCR ou un dosage immunoenzymatique. Bien qu’il ne soit souvent pas suffisant d’examiner le sang de la tuberculose pour obtenir une image précise.

  • ESR. Avec une augmentation significative du taux de sédimentation des érythrocytes, la probabilité d'infection n'est pas exclue. Le taux normal est le suivant: La RSE chez les enfants de moins de 10 ans est d’environ 10 mm / h, chez les femmes de moins de 50 ans chez les femmes - 20 mm / h, chez les hommes - pas plus de 15 mm / h. Après 50 ans, il augmente encore de 5 à 10 unités. Cependant, la RSE augmente et, pendant la grossesse, diverses maladies. La suspicion d'infection tuberculeuse entraîne une augmentation de cet indicateur à 50 unités ou plus.
  • Augmentation du nombre d'éosinophiles. Chez les enfants, le nombre de cellules sanguines protectrices peut atteindre 8%, le taux maximal chez l'adulte ne dépassant pas 5%.

Le test sanguin général de dépistage de la tuberculose chez un enfant ou un adulte est réalisé en association avec d'autres méthodes de diagnostic.

Test sanguin biochimique

Lorsque la maladie est aiguë ou au cours de l’exacerbation du processus chronique, des modifications de la composition de la protéine sont détectées. Les analyses de sang biochimiques ont pour objectif principal de résoudre les problèmes liés au diagnostic, à la détermination de la gravité des modifications tuberculeuses, au contrôle du processus de traitement, à l'identification des effets secondaires des médicaments utilisés et à la correction des troubles de l'homéostasie. Cependant, de tels tests de dépistage de la tuberculose ne peuvent donner une image diagnostique absolument précise.

Méthode T-SPOT.TB

Le nom de la méthode de diagnostic moderne T-SPOT.TB (Spot) est interprété comme suit: T signifie cellules immunitaires, SPOT se traduit par une tache, TV est la désignation médicale communément admise de l’infection tuberculeuse. À l'aide de l'analyse Spot, il est possible de calculer les taches qui se forment sur le site des cellules immunitaires spécifiques de l'antigène. Le test est capable d'identifier toutes les formes de la maladie et peut à juste titre être qualifié de méthode de diagnostic la plus fiable.

  • Haute précision - jusqu'à 97%.
  • La sécurité Pour l'analyse de Spot, il n'y a pas de contre-indications.
  • La capacité de détecter les mycobactéries chez les patients présentant des pathologies chroniques qui affectent négativement le système immunitaire (VIH, diabète).
  • Aucun résultat faux positif.

Il est nécessaire de tenir compte du fait que le test Spot n'est pas en mesure de distinguer la tuberculose sous forme active de sous forme latente.

Vidéo

Vidéo - Qu'est-ce que T-SPOT?

Autres types de tests de laboratoire

Vous ne pouvez pas faire un diagnostic en utilisant une seule méthode de diagnostic. Quels tests sont en cours de dépistage de la tuberculose pour obtenir une image plus précise? Généralement effectué des enquêtes spécifiques.

L’analyse des expectorations pour Mycobacterium tuberculosis est une méthode courante. Le liquide libéré par la toux est acheminé au laboratoire où il est examiné selon la méthode de Ziehl-Nelson. L'analyse des expectorations pour la tuberculose permet de détecter les mycobactéries résistantes aux acides (QUM). Les frottis sont traités avec des substances spéciales. Examiner les mucosités à l'aide d'un microscope optique - KUM se démarque en rouge sur un fond bleu commun. Affichez au moins 100 champs de vue. Un supplément de 200 est ajouté si le résultat est négatif. Les principaux avantages de la méthode de détection de la KUM dans le matériel biologique du patient sont l’accessibilité, l’économie et la rapidité d’obtention d’un résultat.

Même par le type de crachats excrétés, on peut juger de la forme de la maladie. Chez une personne en bonne santé, il n'y a pas de sécrétion pathologique des voies respiratoires. Les expectorations pour la tuberculose pulmonaire sont constituées de mucus, de veines sanguines, de pus. Il a une consistance visqueuse. Si la couleur des crachats est jaune verdâtre - cela est dû à une inflammation virale. Les taches en cours d'expectoration parlent de tuberculose pulmonaire. Les fumeurs produisent une couleur grise des expectorations.

L'analyse des expectorations pour la tuberculose est effectuée dans un établissement médical. La procédure comprend 3 étapes. Avant de subir un test de tuberculose, vous ne pouvez pas manger. La première fois que vous devez collecter des crachats le matin. Ensuite, répétez la procédure après 4 heures. La prochaine collecte d'expectorations est effectuée dans une journée, à nouveau sur un estomac vide. Le liquide contenu dans un récipient en plastique fermé est livré à l'endroit où l'analyse sera effectuée. Si le résultat est positif, un examen supplémentaire des expectorations est effectué. Celles-ci incluent des analyses bactériologiques lorsque les expectorations sont cultivées tout en observant des colonies en croissance.

Le complexe de mesures de diagnostic comprend l'analyse de la salive pour la tuberculose. La façon de transporter le matériel au laboratoire ne diffère pas de la collecte des expectorations. Vous devez collecter la salive dans un récipient spécial. Pour rendre le résultat plus fiable, il est déconseillé de manger, boire et se brosser les dents avant. En cas de symptômes suspects, une analyse d’urine peut être indiquée pour la tuberculose.

La confirmation du diagnostic à un stade précoce de la maladie laissera le temps de commencer le traitement. Les médicaments antituberculeux modernes, disponibles dans l'arsenal des médecins, peuvent non seulement guérir complètement la maladie, mais également résister à l'infection.

Quel sera le test sanguin pour la tuberculose pulmonaire

La tuberculose est une maladie dangereuse et difficile à traiter. L'efficacité du traitement dépend de la rapidité avec laquelle il a été détecté. Personne n'est assuré contre l'infection, absolument tout le monde peut tomber malade - adultes, enfants, personnes âgées.

En l'absence du traitement opportun et nécessaire, la forme fermée se transforme en une forme ouverte dangereuse. Par conséquent, le diagnostic aux premiers stades de la maladie est extrêmement important et peut être atteint par des examens réguliers et complets.

Dans cet article, nous examinerons diverses méthodes de diagnostic de cette maladie pulmonaire et tenterons également de déterminer quel test sanguin de recherche de la tuberculose pulmonaire est le plus fiable et informatif.

Quand il devient nécessaire de rechercher la tuberculose

Donc, l'examen est nécessaire pour:

  • contact avec des porteurs de la maladie;
  • faiblesse générale;
  • perte de poids;
  • augmentation de la température dans la soirée;
  • toux chronique.

Il est particulièrement important de déterminer à temps la présence de tuberculose chez l'enfant, car il est très probable que chez l'enfant, l'infection entraînera d'autres processus pathologiques dans le corps.

C'est important! L'une des mesures préventives consiste à vacciner le BCG le 4ème jour de la vie d'un enfant et à 7 ans. Le corps de l'enfant étant plus faible que celui d'un adulte, il est donc important de le protéger de l'infection et de procéder à la vaccination.

Recherche de suspicion de tuberculose

La tuberculose peut être détectée de plusieurs manières.


Photo 1. Fragment de radiographie du thorax d'un patient atteint de tuberculose. La fluorographie est l’une des méthodes les plus fiables pour diagnostiquer cette maladie, mais elle est plus efficace en combinaison avec d’autres. Par exemple, un test sanguin détaillé révélera une tuberculose même à un stade précoce.

  1. Examen aux rayons X. La fluorographie aidera à évaluer le degré de lésion pulmonaire. Cependant, il convient de garder à l'esprit que l'image aux rayons X ne montrera pas les stades initiaux de la maladie. L'enquête devrait être complète. Pour un examen plus complet, les poumons du patient doivent être photographiés à la fois de face et de dos.
  2. Test de la tuberculine. Lors de l'examen d'enfants, le test à la tuberculine est le plus souvent utilisé (test de Mantoux). La tuberculine est un mélange de protéines isolées d'agents pathogènes morts. L'introduction du médicament sous la peau provoque une réaction d'immunité qui se manifeste de différentes manières. S'il n'y a pas d'agents pathogènes dans le corps, l'injection laissera une marque à peine perceptible au bout de quelques jours. Avec une inflammation du site d'injection ou la formation d'un abcès, la probabilité d'infection du patient est élevée.

C'est important! Le test de Mantoux ne permet pas de déterminer la présence de la tuberculose avec une probabilité de 100%, cependant, il aidera à déterminer le groupe de risque de la maladie. Avec soin, des tests doivent être effectués sur les personnes souffrant d'allergies. Le corps peut réagir à l'introduction de la composition de manière imprévisible.

  1. Test sanguin Les résultats aident à détecter les traces de l'agent pathogène. Nommé pour identifier le diagnostic final et l'étendue de la maladie.
  2. Composition de la bouche. La présence de Mycobacterium tuberculosis permet d'identifier et d'étudier les expectorations. Le matériau dépasse la norme des indicateurs de protéines, ce qui le distingue des expectorations bronchiques et des agents infectieux.

Est-il possible de détecter la tuberculose par un test sanguin général?

La composition des globules rouges (globules rouges) en présence de bactéries varie légèrement. Les hémorragies intestinales ou pulmonaires aiguës provoquent une anémie, une diminution significative de l'hémoglobine.

Il y a des gens qui doutent qu'il soit possible de déterminer la tuberculose par un test sanguin. En fait, une analyse générale permet d’identifier des processus inflammatoires et pathologiques en développement dans l’organisme en fonction d’un indicateur accru de RSE. L'augmentation du taux indique non seulement l'activité et la durée de l'inflammation actuelle, mais également l'exacerbation des maladies chroniques, en particulier dans les phases finales de la maladie.


Photo 2. Le médecin procède à la collecte du sang de la veine du patient à l'aide d'une seringue. Après cela, un test sanguin sera effectué, avec la tuberculose, dont les indicateurs indiqueront des processus inflammatoires.

C'est important! Les niveaux de RSE peuvent être confondus avec des indicateurs d'inflammation ou de cancer du poumon. Dans ce cas, il est nécessaire d’étudier le nombre d’éosinophiles (l’un des types de globules blancs). Si les éosinophiles sont hypertrophiés et que la formule à base de leucocytes montre des changements spectaculaires dans le test sanguin, cela se produit avec la tuberculose et est exclu avec la pneumonie.

Les analyses de sang cliniques et biochimiques sont-elles précises?

Un test sanguin de tuberculose pulmonaire est souvent insuffisant pour diagnostiquer un bacille tuberculeux. Ensuite, un examen approfondi est nécessaire. On peut en dire autant de l'analyse biochimique du sang. En cas de stade initial de tuberculose ou de forme latente, il est fort probable que le patient ne présentera aucune anomalie. Et ce n’est que dans les formes aiguës de la maladie que le coefficient albumine-globuline sera abaissé.

Types de tests sanguins pour les anticorps anti-tuberculose

Il existe des méthodes d'analyse du sang plus précises et plus approfondies que OAK qui permettent de détecter la tuberculose. Comment déterminer à partir de tels tests sanguins, si vous avez une maladie, envisagez ensuite.

L'établissement d'un diagnostic objectif est possible en utilisant les approches de la réaction en chaîne de la polymérase (PCR) et du dosage immuno-absorbant lié à une enzyme (ELISA).

La méthode ELISA indique-t-elle la présence de tuberculose?

Avec l'aide de l'ELISA, la présence d'anticorps pathogènes chez le patient est détectée. Cette méthode est pratique car elle vous permet d’examiner simultanément un grand nombre d’échantillons. Cependant, sa sensibilité est faible et son utilisation est recommandée dans les zones à faible incidence.

Quels changements la méthode PCR révèle-t-elle?

La méthode PCR est parmi les plus efficaces. Il est utilisé pour identifier la maladie, déterminer la gravité et la rémission pendant le traitement en recherchant l'ADN des microbactéries.

La PCR est utilisée pour:

  • détection de la baguette progressive de Koch;
  • test pour la détection de la tuberculose extrapulmonaire;
  • établissement rapide de foyers pour la localisation de l'infection;
  • diagnostic de récurrence de la maladie;
  • surveiller le déroulement du traitement.

Lui et les autres tests sanguins pour les anticorps anti-tuberculose sont considérés comme très fiables. Mais il y en a d'autres.

Méthodes de test sanguin alternatives

La méthode des tests de libération d'interféron gamma est moins courante que la PCR et l'ELISA pour la détection des microbactéries pathogènes. Il peut être effectué à la place du test à la tuberculine. La réaction indique la formation d'interféron gamma en réponse à l'introduction de microbactéries. Les résultats peuvent déterminer avec précision la présence d'une infection.

QuantiFERON-TB Gold est une autre méthode de recherche alternative. Cette méthode est le plus souvent utilisée pour tester les enfants ayant une forte réaction allergique au test à la tuberculine.

C'est important! Les deux méthodes ne permettent pas de déterminer le degré d'infection - actif ou latent.

Le médecin traitant détermine quel type de test sanguin sera utilisé. Le plus souvent, l'étude est réalisée dans un complexe. Un test sanguin pour la tuberculose latente peut ne pas donner de résultats du tout.

Comment sont les indicateurs de tests sanguins

Lors de l'interprétation d'un test sanguin général, il convient de porter une attention particulière au niveau de la VS, de l'hémoglobine et des leucocytes.

Le niveau d'ESR chez une personne en bonne santé sera inférieur à 50 unités, l'excès de cet indicateur indique le processus inflammatoire dans le corps.

Le nombre de leucocytes dans le sang d'un patient atteint de tuberculose atteint 6 à 10 9 / l, dans les cas aigus et graves du développement de la maladie - 12-15 à 10 9 / l.

La composition des globules rouges dans la plupart des patients reste normale. Une faible teneur en hémoglobine est enregistrée dans la tuberculose miliaire, pneumonie caséeuse.

Les formes aiguës, progressives et compliquées de la maladie modifient le leucogramme. Dans certains cas, une leucocytose modérée est détectée (jusqu'à 10 000-15 000 leucocytes), moins souvent une leucopénie.

Quoi que vous fassiez un test sanguin pour la tuberculose pulmonaire, le déchiffrement est le travail de professionnels expérimentés. Seuls ceux-ci peuvent déterminer avec précision le fonctionnement de la tuberculose, si elle est toujours détectée. Les analyses ELISA et PCR sont décodées de la même manière. Sur les formes spéciales, un résultat négatif ou positif est indiqué en regard de l'infection désignée.

Types de tests pour le traitement

La difficulté du traitement réside dans le fait que l'infection peut devenir résistante à tout type d'antibiotique, en particulier aux stades avancés, ainsi qu'à une longue période d'incubation au cours de laquelle il n'est pas possible de déterminer l'infection.

Après avoir identifié et prescrit le traitement approprié, le processus de guérison est contrôlé à intervalles de 1 à 2 fois par mois. Le patient donne du sang et du flegme.


Photo 3. Table médicale dans le cabinet du médecin après la collecte des expectorations du patient. Les échantillons d'expectorations sont enfermés dans des tubes en plastique et attendent des tests en laboratoire.

Vous pouvez procéder à une numération sanguine complète, à un test de Mantoux, et vous pouvez subir une fluorographie dans presque tous les centres médicaux. Cette procédure est effectuée immédiatement en cas de doute. Sur la base des données obtenues, le thérapeute tirera une conclusion sur l’absence de modifications pathologiques dans le corps ou émettra une demande de consultation pour un examen plus approfondi dans un tubdispanser.

Des études spécialisées et plus précises sont menées dans les dispensaires antituberculeux, dotés des laboratoires et des réactifs nécessaires à la recherche.

Donc, résumant ce qui précède:

  • la tuberculose est une maladie dangereuse qu'il est extrêmement important de détecter à temps;
  • augmentation de l'ESR, assombrissement des poumons, modifications du leucogramme permettent d'envoyer le patient à un examen plus approfondi en vue de la détection d'une infection;
  • le traitement est effectué à l'aide de médicaments antituberculeux; La phase intensive du traitement se poursuit jusqu'à l'obtention d'indicateurs cliniques et radiologiques positifs.

Vidéo utile

Nous proposons de regarder une vidéo, qui répond également à la question de savoir s'il est possible de détecter la tuberculose par un test sanguin. Il décrit plus en détail le test Quantifone TB Gold de QuantiFERON TB Gold, qui apparaît dans l'analyse de la tuberculose sanguine par la réponse immunitaire.

Comment se fait un test sanguin de tuberculose?

Un test sanguin pour la tuberculose est l'un des indicateurs de la présence de la maladie chez un patient. La tuberculose est une maladie infectieuse dangereuse. Il est assez difficile à traiter aux stades avancés de développement. Mais avec le diagnostic précoce de la maladie, une guérison complète est possible.

Le principal agent causal de la maladie est résistant aux influences extérieures Mycobacterium - Koch sticks.

Une personne infectée peut contracter la tuberculose par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, si les muqueuses sont infectées, et l'infection d'une femme enceinte au fœtus en développement est également possible.

Dans la plupart des cas, la maladie affecte le système broncho-pulmonaire. Il existe également une forme de tuberculose extrapulmonaire qui affecte l’appareil digestif, le système nerveux central ainsi que les yeux, les articulations et les organes urinaires.

Symptômes chez l'adulte

Chez les adultes dotés d’un système immunitaire fort, ses symptômes ne peuvent apparaître qu’à un stade avancé de la maladie. Des symptômes plus affaiblis apparaissent aux premiers stades. Ceux-ci comprennent:

  • toux sèche et forte, aggravée la nuit;
  • cracher du sang abondamment;
  • température corporelle constante, qui est maintenue à 37,5-38 ° C;
  • une forte diminution du poids corporel;
  • fatigue, léthargie, irritabilité.

Dans la tuberculose pulmonaire, la maladie se développe progressivement et comporte plusieurs étapes:

  1. Forme primaire. Se produit immédiatement après l'infection. L'inflammation des ganglions lymphatiques est un symptôme caractéristique.
  2. Forme latente ou cachée. Initialement asymptomatique. Plus tard, il se manifeste par des sensations douloureuses lors de la respiration, de la toux, du manque d'appétit, de la transpiration, de la fatigue. Il est considéré comme non contagieux.
  3. Open - la forme la plus dangereuse de tuberculose. Les patients sont hospitalisés dans des établissements médicaux fermés pour éviter l'infection des autres.
  4. La forme secondaire survient lors de la réinfection.

Diagnostics

Le diagnostic précoce de la maladie est compliqué par le fait que les premiers signes présentent des symptômes similaires à ceux de la bronchite chronique. L’importance est donnée aux analyses effectuées en temps utile pour identifier les patients présentant des signes cliniques de la maladie. Si une maladie est suspectée, les expectorations sont collectées trois fois et envoyées pour examen afin de détecter la présence ou l'absence de mycobactéries.

Le diagnostic inclut d'autres types de tests. Un patient subit un examen fluoroscopique complet. La fluorographie et la radiographie examinent les modifications primaires dans les poumons. En plus de la consommation d'expectorations, effectuer des tests de Mantoux.

Quels tests les patients passent-ils? Un diagnostic plus complet implique ce qui suit:

  • formule sanguine complète pour la tuberculose;
  • analyse d'urine pour déterminer les violations du métabolisme des protéines;
  • dosage immunoenzymatique de la tuberculose (ELISA);
  • Analyse PCR;
  • études microbiologiques.

Une numération globulaire complète ne déterminera pas avec précision la maladie, mais montrera le tableau clinique des processus inflammatoires.

Cette infection révèle un fort excès de RSE et un nombre élevé de globules blancs. ESR peut être plus de 60 unités à un taux de 10-15. Mais un tel résultat se produit avec le cancer. Le sang ne montre jamais une diminution de l'hémoglobine.

Au lieu de Mantoux, les centres médicaux utilisent une méthode plus progressive et plus sûre: le dosage immunoenzymatique. Sa sensibilité est faible et d'environ 60%. Mais l'utilisation de l'ELISA peut être envisagée dans des études complexes.

Réaction en chaîne de la polymérase. Utilisation de la PCR pour déterminer la présence de bactéries à ADN. Pour ce faire, prenez un biomatériau, par exemple du sang ou des expectorations, placé dans un réacteur spécial et ajoutez des enzymes. Ils combinent avec des microbes d'ADN et synthétisent leur copie. L'analyse PCR est hautement quantitative et indispensable pour un diagnostic précis.

Mais il est plus informatif dans l'analyse des expectorations, et dans l'étude du sang donne souvent des indicateurs incorrects. Si le décodage de l'analyse PCR donne un résultat positif, cela indique la présence de traces d'infection. Un chiffre négatif signifie le contraire.

Pour le diagnostic microbiologique utilisant le réflexe de toux, la sécrétion des voies respiratoires est prise. Effectuer un examen complet des expectorations avec coloration de sa méthode Zilya - Nelsen carbolic fuchsin. Cela permet de détecter les agents pathogènes de la tuberculose pulmonaire. À ce jour, cette analyse est la plus précise.

Avec le diagnostic complet de la maladie, des tests cutanés sont effectués. Les tests de la tuberculose peuvent identifier les personnes infectées avec des bâtons de Koch.

Pour déterminer la présence dans le corps d'un adulte, un don de bacille tuberculeux humain ne suffit pas, car il ne peut que déterminer la présence d'un processus inflammatoire ou d'un cancer.

Le test ELISA et la PCR ont montré qu'ils ne fournissaient pas d'informations suffisantes sur la maladie. Mais une enquête complète peut révéler un degré élevé d’informativité de ces méthodes. De nombreux pays recherchent activement de nouveaux tests de diagnostic pour détecter la tuberculose. En Amérique et en Europe, le test IGRA, qui est très efficace pour détecter une infection, a déjà été mis en œuvre. Mais nous n'avons pas encore appliqué.

La tuberculose est une maladie insidieuse et difficile à diagnostiquer.

Il tue des millions de personnes dans le monde entier. La guérison complète n'est possible qu'avec un diagnostic précoce. Lorsque les traitements sont administrés, cela prend une longue période, parfois fatale.

Les médecins ont pour tâche de mettre en œuvre en temps voulu des mesures préventives visant à réduire la propagation de la maladie. Il est nécessaire d'utiliser de nouvelles technologies pour le diagnostic et le traitement des patients.

Les médecins ont découvert une nouvelle cause de mauvaise haleine: l'infection parasitaire.