Période d'incubation de la tuberculose

Bien que la communauté médicale mondiale prenne d'énormes mesures pour lutter contre la tuberculose, cette maladie reste très répandue - selon des spécialistes, un tiers des habitants de la planète serait infecté par cette infection.

Nous parlerons plus loin dans l'article de ce qu'est la maladie, de la période d'incubation de la tuberculose et de la manifestation de ses symptômes chez les enfants et les adultes.

Qu'est-ce que la tuberculose?

La tuberculose est une maladie à base infectieuse causée par des mycobactéries, également appelées bâtonnets de Koch. Ils sont capables de transmettre même lorsqu'ils parlent à une personne malade, et encore plus lorsqu'ils toussent et éternuent. Et le plus souvent, ces micro-organismes ont des effets néfastes sur les poumons, mais ils peuvent également nuire à d'autres organes ou systèmes du corps humain.

À partir du moment où les agents responsables de la maladie pénètrent dans l'organisme jusqu'aux premiers symptômes de la maladie en développement apparaissent pendant un certain temps. Les médecins la définissent comme la période d'incubation de la tuberculose. Soit dit en passant, une personne ne présente aucun danger pour les autres. En règle générale, la période d'incubation dure de 3 à 12 semaines, mais il peut parfois s'écouler plusieurs années avant l'apparition des premiers signes de pathologie. Tout cela dépend directement de l'état de l'immunité de l'homme.

Quand la tuberculose devient-elle une menace réelle?

En général, si le système immunitaire d’une personne est puissant, il s’en sort bien avec les mycobactéries - la maladie ne se développe pas et les restes de la flore pathogène sont retirés du corps sans lui causer de dommages. Mais dans le cas où une personne souffre de certaines maladies ou pathologies chroniques, d'excellentes conditions sont créées pour le développement des mycobactéries, qui conduisent finalement à l'élaboration d'une image détaillée de la maladie.

Il faut dire que tout au long de la période d’incubation de la tuberculose, ses agents pathogènes se multiplient activement. Par conséquent, la rapidité avec laquelle le système immunitaire peut s’accumuler et l’accumulation possible de la population microbienne dépendent du type de maladie qu’il va développer.

Quoi d'autre peut affecter la susceptibilité à la tuberculose?

En général, la sensibilité du corps humain à l'agent de la tuberculose est assez élevée. Et les plus sensibles à cette maladie sont les enfants de moins de deux ans et les adolescents, ainsi que les personnes âgées (plus de 60 ans).

Outre la présence de maladies chroniques, la consommation de médicaments hormonaux, ainsi que la consommation à long terme de tabac et d'alcool, ont également un impact sur la sensibilité aux bâtons de Koch.

La période d'incubation de la tuberculose pulmonaire dépend directement de la durée de contact de la personne infectée avec l'agent infectieux, ainsi que de la concentration de mycobactéries entrées dans le corps. Ainsi, avec un contact prolongé et une concentration élevée de l'agent pathogène, le tableau clinique de la tuberculose peut commencer à se manifester plus rapidement, c'est-à-dire que la période d'incubation sera considérablement réduite.

Peu de différentes formes de tuberculose

La particularité de la période d'incubation de la tuberculose est l'absence de tout symptôme clinique de la présence de microorganismes pathologiques. Ils ne commencent à apparaître qu'après son achèvement. Et souvent, l'apparition de la maladie décrite ressemble à une infection virale, ce qui complique grandement le diagnostic précoce de cette maladie grave.

La tuberculose existe sous deux formes: fermée et ouverte. Dans ce cas, le premier est caractérisé par une absence presque complète d'excrétion de mycobactéries infectées dans l'environnement, tandis que le second se caractérise par une teneur élevée en agents pathogènes dans les expectorations sécrétées. Par conséquent, la forme fermée de la maladie est traitée en ambulatoire. En cas de tuberculose ouverte, seul un traitement hospitalier est nécessaire.

Quelle est la période d'incubation des différentes formes de tuberculose?

Comme déjà mentionné, le processus pathologique d’infection par la baguette de Koch affecte le plus souvent les poumons humains. Mais il faut se rappeler que l'infection peut aussi avoir une localisation extrapulmonaire.

Si nous comparons le développement d'une tuberculose fermée ou ouverte qui a commencé à se développer dans les poumons (période d'incubation) avec l'apparition de la tuberculose extrapulmonaire, la période de latence sera plus longue dans ce dernier cas. Cela s'explique par le fait que les changements morphologiques initiaux se développeront toujours dans les poumons et les ganglions lymphatiques, puis que l'agent pathogène se propagera à d'autres organes.

Est-il possible de détecter la tuberculose en période d'incubation?

Indépendamment du développement d’une forme de tuberculose fermée ou ouverte, la période d’incubation est également masquée et il est impossible de détecter le processus qui a commencé seul, car seule la structure modifiée du tissu pulmonaire indique la présence d’une infection, ce qui ne peut que confirmer de manière fiable la fluorographie. À propos, cet examen devrait donc avoir lieu annuellement, peu importe ce que vous ressentez. La détection précoce d'un état pathologique aidera à le gérer rapidement et facilement.

Et comme nous l'avons dit, les manifestations cliniques apparaissant au début de la maladie sont souvent perçues comme des symptômes d'une maladie respiratoire:

  • faiblesse
  • apathie
  • fatigue
  • basse température (37 ° C),
  • manque d'appétit
  • sueurs nocturnes
  • ganglions lymphatiques enflés.

Pourquoi la tuberculose est particulièrement dangereuse pour les enfants

La période d'incubation de la tuberculose chez les enfants est assez courte car, en raison de la faiblesse de leur système immunitaire, l'infection se propage rapidement dans tout le corps. Les premiers symptômes de la maladie commencent le plus souvent à gêner l'enfant presque immédiatement après l'infection.

Et précisément à cause de son développement rapide chez les enfants, la tuberculose est très dangereuse - elle affecte souvent non seulement les poumons, mais également d'autres organes, tels que la paroi du cerveau (dans ce cas, une méningite tuberculeuse), entraînant des conséquences graves. Les enfants qui vivent dans de mauvaises conditions, qui manquent de vitamines et mangent mal, sont les plus exposés au risque d’infection.

Chez l’enfant, l’une des méthodes de dépistage précoce de la tuberculose est le test de Mantoux, qui permet de détecter la présence de l’infection à un stade précoce et, partant, de commencer les mesures thérapeutiques à temps. Pour protéger votre enfant de la maladie décrite, il est nécessaire de vacciner à temps et de surveiller sa santé, car cette maladie s’applique aux maladies qu'il est plus facile de prévenir que de guérir.

Qui est à risque de contracter la tuberculose?

La période d'incubation de la tuberculose chez l'adulte est plus longue, mais le risque de développement de la maladie reste élevé, quel que soit l'âge. Parmi les adultes, certains groupes de personnes sont particulièrement sensibles à la maladie décrite. Ceux-ci comprennent:

  • personnes à faible immunité (en particulier infectées par le VIH);
  • les diètes à long terme;
  • patients souffrant de diabète ou prenant des médicaments hormonaux;
  • purge sa peine dans des lieux de détention;
  • souffrant de toxicomanie et d'alcoolisme;
  • personnes sans certain lieu de résidence;
  • les réfugiés et les migrants.

Les déplacements en transports en commun, les magasins ou tout autre lieu de concentration importante de personnes ne peuvent être menacés du risque d’infection par un bacille tuberculeux. Et pour réduire le risque de contracter une maladie dangereuse, il suffit de bien manger, de se durcir et de se soumettre à des tests à temps.

Combien de temps dure la période d'incubation de la tuberculose pulmonaire à partir du moment de l'infection?

Il faut toujours savoir exactement quelle est la période d’incubation de la tuberculose. Cela vous aidera à identifier rapidement la maladie si vous avez eu un contact avec une personne malade. Mais d’abord, essayons de comprendre ce que le mot tuberculose signifie.

Causes de la tuberculose

C'est une maladie infectieuse qui était autrefois l'une des principales causes de décès dans le monde. Microbacterium tuberculosis est la cause de la maladie. La bactérie à l'origine de la maladie se transmet par les voies respiratoires sous forme de gouttelettes microscopiques produites par une personne tuberculeuse.

Lorsque vous toussez, parlez ou éternuez, de petites gouttelettes contenant des bactéries pénètrent dans l'air et y restent plusieurs heures. Se propageant de personne à personne par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, les bactéries infectent généralement les poumons.

La tuberculose est une maladie extrêmement contagieuse transmise par la toux et les éternuements. Près du tiers de la population mondiale est infectée par une maladie qui tue près de 3 millions de personnes par an. La tuberculose tue plus de personnes que toute autre maladie infectieuse dans le monde.

Signes et symptômes de l'infection tuberculeuse

Les patients peuvent présenter une progression asymptomatique ou non exprimée de la maladie. Les symptômes de la maladie peuvent être détectés lors d'un simple examen physique. Ceux-ci peuvent inclure indisposition, perte de poids et sueurs nocturnes. La plupart des patients atteints de tuberculose ont une maladie pulmonaire. Des lésions extrapulmonaires surviennent chez les patients immunodéprimés.

  • toux le matin (parfois avec hémoptysie, sang dans les expectorations);
  • douleur à la poitrine;
  • essoufflement;
  • sueurs nocturnes.

La tuberculose est difficile à diagnostiquer, car ces signes et symptômes sont également observés dans les maladies suivantes:

  1. Pneumonie (vous pouvez procéder à la cavitation et ressemble à la tuberculose sur une radiographie pulmonaire).
  2. Bronchite allergique (marquée par des foyers inflammatoires granulomateux dans les bronches).
  3. Anorexie mentale, diabète sucré, hyperthyroïdie (malaise chronique, fatigue et épuisement général du corps).
  4. Lymphadénopathie (peut également être un lymphome).

La tuberculose peut toucher différentes parties du corps. Mais avant tout, la tuberculose est une maladie des poumons. Cependant, l'infection peut se propager par le sang (des poumons à tous les organes du corps). Cela signifie que la maladie peut se développer dans la plèvre (les muqueuses des poumons), les os, les voies urinaires et les organes génitaux, les intestins et même dans la peau. Les ganglions lymphatiques de la gorge peuvent également être infectés. La méningite tuberculeuse se développe souvent chez les enfants. Cette forme de la maladie est une maladie mortelle. C'est possible fatal.

Mécanisme de transfert de l'agent pathogène

La tuberculose est transmise principalement par des gouttelettes aéroportées. L'infection se produit après l'inhalation d'une bactérie de la tuberculose sous forme de gouttelettes microscopiques que libère une personne atteinte de tuberculose. Mais le transfert peut être réalisé mécaniquement. Le mécanisme de la tuberculose infection goutte à goutte. Des gouttelettes de foyers de la maladie sont formées par les organes respiratoires lors de la toux, des crachats, des éternuements, des paroles, des chants et autres actions respiratoires

  1. Lorsque la toux est d'environ 3500 gouttes. Lorsqu'ils se dissipent dans l'espace et s'évaporent en minuscules particules, ils s'appellent des noyaux de gouttelettes. Une fois dans le corps, ces noyaux peuvent rester viables très longtemps.
  2. Injection directe à travers la peau. La tuberculose pulmonaire à Mycobacterium peut pénétrer profondément dans le corps par inoculation directe à travers la peau. Il peut être pris par un médecin ou une infirmière lors d'une procédure médicale, par exemple lors d'une prise de sang pour analyse ou d'une injection.

Après cela, les bactéries se propagent rapidement dans le sang. Si le système immunitaire est en bonne santé, l'infection restera en dormance et ne se développera pas. Il peut être présent dans le corps pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Cependant, lorsque le système immunitaire s'affaiblit, il peut se manifester.

La tuberculose n'est pas transmise par le biais d'articles ménagers. Par exemple, des plats et autres articles utilisés par les patients.

Quelle est la période d'incubation?

La tuberculose commence par la division rapide des bactéries. En conséquence, la période d’incubation de la tuberculose dure de plusieurs mois à un an. Pendant ce temps, développez des symptômes actifs de la maladie. Cependant, pendant une exposition de 2 à 12 semaines à une bactérie, une personne peut développer une infection primaire dans les poumons. Cette infection est asymptotique, c'est-à-dire qu'elle ne se manifeste en aucune manière.

Une radiographie pulmonaire à ce moment-là n'indique aucune infection des poumons. Le seul moyen de détecter une infection est le test à la tuberculine, qui recherche des anticorps contre la bactérie de la tuberculose. Ce test peut confirmer avec succès la présence d'une infection si le patient a été en contact avec des patients atteints de tuberculose. En règle générale, le système immunitaire humain s'oppose à la primo-infection six à huit semaines après l'exposition à une bactérie. C’est la période d’incubation du type primaire de tuberculose.

Chez les adultes, la protection est légèrement plus forte. Mais les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les enfants et les personnes âgées ne peuvent se protéger seules contre l’infection. Dans de tels cas de traitement, il est nécessaire d’éradiquer complètement l’infection. Si l'infection n'est pas traitée au stade initial, des symptômes actifs peuvent apparaître plus tard (au cours de la vie de la personne).

Chez un individu en bonne santé, une tuberculose active peut se développer après 10 ans de calme, tandis que les personnes dont le système immunitaire est affaibli peuvent développer des symptômes beaucoup plus rapidement.

Les bactéries de la tuberculose restent en dormance pendant longtemps. Une infection survient lorsque le système immunitaire de l'organisme réduit ses fonctions de protection. Si l'infection se propage à d'autres organes que le système respiratoire, des soins médicaux plus complexes seront nécessaires.

Mesures de diagnostic

Consulter immédiatement un médecin si des symptômes de tuberculose pulmonaire se manifestent. Afin d'identifier la maladie, il n'est pas nécessaire d'attendre la période d'incubation de la tuberculose. Le médecin procède à un examen physique, y compris à la recherche d'un gonflement des ganglions lymphatiques. Pour un examen plus approfondi, vous devez procéder à une radiographie pulmonaire.

La prochaine étape est un test médical. Il n'y en a que deux: un test cutané et un test sanguin.

Le test cutané est le moyen le plus courant et le moins coûteux, mais il nécessite plusieurs visites chez le médecin. Un médecin ou une infirmière injecte une très petite quantité de protéine de tuberculose sous la peau. Le site de ponction peut légèrement démanger, mais il est important de ne pas le rayer. Si le patient fait cela, les résultats du test seront déformés.

Le verdict final est connu dans 2-3 jours. La maladie est évaluée par un œdème. Faites ceci comme suit:

  • gonflement de 5 millimètres ou plus - signe d'infection par la tuberculose;
  • une légère rougeur au site d'injection est la norme, ce qui n'est pas un signe d'infection tuberculeuse.

Si plusieurs visites à l'hôpital peuvent poser problème, une analyse de sang est prescrite. Un médecin ou une infirmière prélève un échantillon. Il est envoyé au laboratoire. Les résultats des tests sanguins sont généralement prêts dans les 24 heures.

Complications possibles et conséquences

La tuberculose non traitée entraîne souvent la mort. Même si cette maladie est traitée, elle peut causer des dommages aux poumons, rendre la respiration difficile ou conduire à une insuffisance pulmonaire.

La maladie peut se propager à d'autres organes et leur causer des dommages.

Vous pouvez éviter la tuberculose pulmonaire en évitant le contact avec des personnes malades. Parfois c'est impossible. Par exemple, lorsque vous travaillez dans un hôpital, une maison de retraite. Dans de tels endroits, une probabilité élevée de contracter la tuberculose pulmonaire.

L'infection survient souvent lorsqu'un membre de la famille est malade. C'est la forme ouverte la plus dangereuse de la maladie. Pour ne pas être infecté, il est nécessaire d'éviter de longues périodes de temps dans des espaces confinés avec une personne malade. Il est nécessaire de ventiler souvent la pièce et de toujours porter un masque.

Il est logique de savoir combien de temps dure la période d'incubation de la tuberculose, car toute personne à risque doit être contrôlée pour détecter la présence de la maladie.

Tuberculose pulmonaire - signes précoces, symptômes, formes, traitement chez l'adulte et prévention

La tuberculose pulmonaire est une pathologie infectieuse provoquée par le bacille de Koch, caractérisée par différentes variantes des lésions pulmonaires sur les plans clinique et morphologique.

La variété des formes provoque la variabilité des symptômes. Les troubles respiratoires (toux, hémoptysie, essoufflement) et les symptômes d'intoxication (insuffisance subfébrile prolongée, transpiration, faiblesse) sont les symptômes les plus courants de la tuberculose pulmonaire.

Ensuite, nous examinons ce que sont la tuberculose pulmonaire, quelles sont les formes de la maladie et comment les gens en sont infectés, ainsi que les premiers signes de la maladie et les méthodes de traitement de l’adulte de nos jours.

Qu'est-ce que la tuberculose pulmonaire?

La tuberculose pulmonaire est une maladie à caractère infectieux. Développé en raison de l'ingestion de l'agent pathogène - Mycobacterium tuberculosis. En pénétrant dans le corps humain, les bactéries provoquent une inflammation locale qui se manifeste par la formation de granulomes épithéliaux mineurs.

Ils deviennent l'habitat et la reproduction des mycobactéries tuberculeuses. Les parasites commencent à infecter les ganglions lymphatiques.

Même si la mycobactérie a pénétré dans le corps humain, ce n'est pas un fait que vous pouvez immédiatement remarquer les signes de la tuberculose pulmonaire - la probabilité de la maladie n'est pas de 100%. Comme l'ont montré des recherches médicales, la baguette Koch est présente dans le corps de nombreuses personnes modernes, dont une personne sur dix souffre d'une maladie désagréable.

Si le système immunitaire est suffisamment fort, il résiste efficacement à l'agent infectieux et finit par acquérir une forte immunité.

Comme la baguette de Koch se multiplie rapidement dans des conditions insalubres, on pense que la maladie ne concerne que les pauvres, mais tout le monde peut contracter la tuberculose, quel que soit son âge ou son statut dans la société.

Formes de tuberculose

Selon l'OMS, un tiers de la population mondiale est infecté par des mycobactéries. Selon différentes sources, chaque année, 8 à 9 millions de personnes sont atteintes de tuberculose et 2 à 3 millions de personnes décèdent des suites de cette maladie.

Vous devez savoir que la tuberculose est transmise exclusivement par des personnes ayant une forme ouverte de la maladie. Le danger réside dans le fait que, dans certaines circonstances, le patient lui-même peut ne pas être conscient du passage d’une maladie d’une forme fermée à d’une forme ouverte.

En fonction de la nature de l'occurrence de ces types de maladies:

  1. Primaire. Se développe lorsque le patient établit le premier contact avec la baguette de Koch. Le corps humain auquel l'infection est transmise pour la première fois peut facilement être affecté par la maladie. La maladie peut prendre une forme latente, rester dans le corps pendant de nombreuses années et ne «se réveiller» que lorsque l’immunité du patient est affaiblie;
  2. La tuberculose pulmonaire secondaire se développe lors de contacts répétés avec le bureau ou à la suite de la réactivation de l'infection dans le foyer principal. Les principales formes cliniques de tuberculose secondaire sont focales, infiltrantes, disséminées, caverneuses (fibreuses caverneuses), cirrhotiques, tuberculeuses.

Tuberculose pulmonaire ouverte (contagieuse)

Cette forme est la plus dangereuse. Le plus souvent, affecte les poumons, mais d'autres organes peuvent également être impliqués dans le processus. L'infection se produit par inhalation de l'agent pathogène. Un patient avec une forme ouverte doit être isolé. Ce terme signifie qu'une personne est contagieuse pour son entourage, puisqu'il secrète des mycobactéries actives mercredi. Pour déterminer la présence d’une forme ouverte, vous pouvez utiliser l’étude des expectorations.

Les mycobactéries étant capables de persister même dans la poussière, il est donc très facile pour elles de s'infecter lorsqu'elles utilisent les mêmes produits. De plus, l'utilisation d'institutions et de transports publics, même à court terme, peut entraîner la transmission d'une forme ouverte de tuberculose d'une personne à de nombreuses autres.

Tuberculose fermée

La forme fermée de la tuberculose pulmonaire n'implique pas la libération de bâtons de Koch dans l'environnement du malade. Ce formulaire s'appelle TB-, ce qui signifie qu'une personne atteinte de cette maladie ne pourra pas infecter les autres.

La tuberculose fermée est associée à des modifications de l'état de santé du patient, qui peuvent prendre des formes physiques et internes. Il convient de noter que, sous l’influence de la MC sur la région pulmonaire, le test de la tuberculine épidermique chez des patients infectés garantit dans 80% des cas un résultat positif. Sa confirmation est nécessaire à travers des tests et des examens instrumentaux.

Les autres caractéristiques se résument au fait que les patients ne se sentent pas mal - ils ne forment pas de symptômes désagréables indiquant un fonctionnement problématique des poumons ou des autres systèmes du corps.

Signes de tuberculose pulmonaire au stade précoce

Les signes de tuberculose chez l’adulte peuvent ne pas apparaître immédiatement. La durée de la période d'incubation (du temps qui s'écoule entre le moment de l'infection virale et l'apparition des premiers symptômes apparents) peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Très souvent, les symptômes de la tuberculose pulmonaire dans les premiers stades sont confondus à tort avec des infections virales respiratoires aiguës, et la cause réelle de la maladie ne peut être détectée qu'au cours de la fluorographie de routine.

Les premiers signes de la tuberculose se manifestent faiblement, puis augmentent progressivement. Ceux-ci comprennent:

  • toux avec expectoration des expectorations pendant 3 semaines;
  • hémoptysie;
  • température constamment élevée;
  • fatigue, apathie, faible performance;
  • sautes d'humeur inattendues, irritabilité;
  • forte perte de kilogrammes;
  • perte d'appétit.

Les symptômes n'apparaissent pas nécessairement immédiatement: en règle générale, l'un vient en premier (en outre, ce n'est pas nécessairement une toux) ou deux, d'autres le rejoignent. Si, globalement, ces symptômes durent plus de 3 semaines, il est impératif de consulter un médecin.

Faites attention à votre appétit, il diminue très rapidement chez les patients. Le premier signe caractéristique de la tuberculose chez les enfants et les adultes est une perte de poids spectaculaire et une toux prolongée.

Raisons

Les agents responsables de cette maladie chez l'homme sont des bactéries du genre Mycobacterium et plus spécifiquement: Mycobacterium tuberculosis.

Le principal facteur provoquant est une diminution de la résistance du corps. Cela peut se produire dans les cas suivants:

  • si une personne a des maladies somatiques graves;
  • pour l'infection à VIH;
  • le diabète;
  • alcoolisme chronique;
  • épuisement du corps.

Comme il a été révélé au cours des recherches, l'agent infectieux a une grande résistance à tout effet agressif, il n'a pas peur de l'alcool, de l'acide, de l'alcali. La tuberculose peut survivre dans le sol, la neige et les méthodes de destruction identifiées par le scientifique allemand suggèrent un effet direct de la lumière du soleil, de la chaleur, de composants antiseptiques contenant du chlore.

Les principaux facteurs prédisposant au développement de la tuberculose pulmonaire sont:

  • fumer;
  • malnutrition (manque de vitamines et de protéines animales);
  • épuisement physique;
  • stress neuropsychiatrique (stress);
  • usage de drogue;
  • toxicomanie;
  • l'hypothermie;
  • infections virales et bactériennes fréquentes;
  • purger des peines en prison;
  • équipes surpeuplées;
  • rester dans des pièces avec une ventilation insuffisante.

Modes de transmission

  1. La pénétration de mycobactérie dans notre corps se fait généralement par voie aérienne ou aérienne. Les voies de contact, transplacentaire et alimentaire (nourriture) sont beaucoup moins courantes.
  2. Le système respiratoire d'une personne en bonne santé est protégé de la pénétration du microbe par des mécanismes spéciaux qui sont considérablement affaiblis par les maladies respiratoires aiguës ou chroniques.
  3. La voie alimentaire d'infection est possible dans les maladies intestinales chroniques qui affectent les fonctions d'absorption dans celle-ci.

Peu importe le chemin d’entrée des mycobactéries, pénétrer dans les ganglions lymphatiques. De là, à travers les vaisseaux lymphatiques, ils se répandent dans tout le corps.

Symptômes de tuberculose pulmonaire chez l'adulte

La période d'incubation de la maladie peut aller de un à trois mois. Le danger est que, dans les premiers stades de la maladie, les symptômes ressemblent à ceux d’une simple infection respiratoire. Dès que la baguette pénètre dans le corps, elle commence à se propager par le sang à tous les organes, les premières manifestations de l'infection apparaissent.

Avec la tuberculose, une personne se sent faible, comme au début d'un ARVI. L'efficacité diminue, l'apathie apparaît, envie constamment de dormir, le patient se fatigue rapidement. Les signes d'intoxication ne passent pas avant un certain temps.

Symptômes de la tuberculose pulmonaire:

  • toux persistante;
  • l'essoufflement, qui augmente progressivement après une infection par la tuberculose, se produit même lors d'activités physiques mineures;
  • respiration sifflante, notée par le médecin lors de l'écoute (sèche ou mouillée);
  • hémoptysie;
  • douleurs à la poitrine qui se manifestent lors d'une respiration profonde ou d'un repos;
  • augmentation de la température corporelle: jusqu'à 37 degrés ou plus;
  • lustre douloureux des yeux, pâleur, rougissent sur les joues.

La température de la tuberculose augmente généralement la nuit. Il y a une fièvre, un thermomètre peut indiquer jusqu'à 38 degrés.

Avec une activité bactérienne accrue, les patients peuvent se plaindre de:

  • variations brusques de température jusqu'à 39 ° - surtout en fin de journée;
  • douleur entourant la poitrine et l'épaule;
  • spasmes sous les omoplates (si la maladie a affecté la plèvre);
  • toux sèche persistante;
  • transpiration excessive pendant le sommeil.

Ces symptômes sont caractéristiques de la tuberculose primitive - cela signifie qu'une personne n'a jamais rencontré cette maladie auparavant.

La toux sanguine et l'apparition de sensations douloureuses aiguës lors de l'inhalation sont les symptômes les plus dangereux de la tuberculose pulmonaire chez l'adulte. Il est très difficile de traiter la maladie à ce stade. Le patient est recommandé l'hospitalisation. Les foyers de maladie affectent rapidement divers systèmes d'organes et le système locomoteur peut également en souffrir.

Dans les cas graves, le patient présente des complications sous la forme de:

  • hémorragie pulmonaire;
  • hypertension pulmonaire;
  • insuffisance cardiopulmonaire;
  • gonflement des membres;
  • ascite abdominale;
  • fièvre
  • perte de poids nette;
  • sensations douloureuses dans la cellule;
  • la pleurésie.

Le plus souvent, la tuberculose affecte les poumons - dans près de 90% des cas. Cependant, Mycobacterium peut être dangereux pour d’autres organes. On peut diagnostiquer chez le patient une tuberculose du système urogénital, des os, du système nerveux central et des organes digestifs. Les symptômes de la maladie dans ce cas sont causés par un dysfonctionnement des organes affectés.

Étapes de développement

Lorsque l'agent pathogène pénètre dans les poumons, les événements suivants se produisent:

  1. Mycobacterium tuberculosis se dépose dans les bronchioles et les alvéoles, pénètre dans les tissus pulmonaires et provoque une réaction inflammatoire (foyer de pneumonie spécifique).
  2. Ensuite, ils sont entourés d’avocats des macrophages qui, transformés en cellules épithélioïdes, entourent l’agent pathogène sous la forme d’une capsule et forment le foyer tuberculeux primaire.
  3. Les mycobactéries individuelles peuvent pénétrer à travers cette protection, puis sont transférées avec le sang dans les ganglions lymphatiques, où elles entrent en contact avec les cellules de la défense immunitaire et provoquent un complexe de réactions formant une immunité cellulaire spécifique.
  4. Il y a inflammation, elle est remplacée par une réaction plus raffinée, à laquelle participent également les macrophages. Cela dépend de leur activité pour savoir si la défense antituberculeuse du corps sera efficace.

Quelle est la durée d'incubation de la tuberculose?

Même si la civilisation humaine existe, le nombre de maladies mortelles sur Terre est exactement le même. Malgré le fait que la science de la tuberculose connaît un développement rapide, les gens en savent très peu sur ce fléau.

Historiquement, les causes de la maladie sont nombreuses, l’une des versions étant la naissance de la terre et de l’élevage, comme l’origine de la propagation de la baguette de Koch.

Dans les sources anciennes de différentes nationalités, il est fait référence à une «toux sanglante», qui a pris et continue de prendre des vies. Il suffit d'écouter: selon les statistiques, deux millions de personnes meurent!

Et cela, dans le monde moderne, à partir de la plus ancienne "consommation"... Comment arrêter ce processus et ne pas rejoindre les rangs des dispensaires pour trompes, nous allons essayer de le dire.

En bref sur le terme

La tuberculose pulmonaire est une maladie qui peut être infectée presque partout. Cette maladie dangereuse et contagieuse se propage rapidement et est nocive pour les autres.

La tuberculose se développe graduellement et est souvent confondue avec les symptômes du rhume et des ARVI.

Période d'incubation de la tuberculose pulmonaire - la lutte pour la vie

"Quelle est la proportion de tuberculose qui se manifeste?" Est peut-être la question la plus courante chez les patients lors de la visite chez le médecin de famille. En effet, étant donné toute la littérature qui révèle le sens de cette maladie, nous n'en savons rien.

Souvent, alors que cela ne nous concerne pas. Chaque maladie a ses propres périodes et stades de développement et il est absolument impossible de les négliger.

Il est très important de suspecter la maladie aux stades les plus précoces et d'y réagir à temps. Dans notre cas, nous parlerons de la période d'incubation de la tuberculose chez l'adulte.

Le moment où les microbactéries résistantes aux acides (filaments d'actinobactéries) sont absorbées par le corps humain et jusqu'aux «premières hirondelles» est appelé tuberculose, la période d'incubation.

Qu'advient-il du patient en ce moment? L'incubation des bâtonnets dans les poumons ne se produit pas immédiatement, individuellement. Mais pour tous les patients, cette période n’est pas inférieure à trois mois et ne dépasse pas un an.

Dans ce laps de temps, l'immunité entre en jeu. Toutes les microbactéries qui se concentrent dans les voies respiratoires sont soumises à une résistance immunitaire.

Si le patient est résistant à ce type de maladie, les agents pathogènes meurent et sont excrétés. L'homme ne tombe pas malade.

Si, au contraire, les fonctions de protection de l'organisme vis-à-vis de l'infection faiblissent et que l'infection s'est produite, la situation après l'infection se développe comme suit.

Le bacille tuberculeux, qui pénètre dans le corps par les canaux sanguins, se dirige vers les poumons, où se développe déjà un processus inflammatoire.

Après avoir atteint l'objectif, la bactérie provoque la manifestation des premiers symptômes. Ainsi commence la période d’incubation de la tuberculose adulte.

Les premiers "cloches" des signes d'une maladie en développement

  1. La température corporelle augmente légèrement (subfebrile - 37 degrés Celsius).
  2. La patiente se plaint d'un manque d'appétit.
  3. Il y a des problèmes de sommeil ou même d'insomnie.
  4. Il y a une perte de poids rapide.
  5. Pâleur de la peau.
  6. Rougir douloureux sur le visage.
  7. Transpiration sévère, surtout la nuit.
  8. Faiblesse générale, léthargie, apathie.
  9. Vertiges fréquents spontanés.

Il est extrêmement difficile de diagnostiquer la maladie pendant cette période:

  • premièrement, les symptômes qui apparaissent peuvent être confondus avec un rhume banal ou une autre affection;
  • deuxièmement, le test de Mantoux montre une dynamique négative;
  • troisièmement, à un stade précoce, une personne n'est pas porteuse de bactéries pathogènes;
  • quatrièmement, presque toujours, il se sent normal, jusqu’au FGI, qui est utilisé pour déterminer l’évolution des organes de la poitrine.

Moyens de contracter la tuberculose

Il est logique que la tuberculose, la période d'incubation, ne commence pas spontanément, elle est précédée par le processus d'infection. Le bacille ou la bactérie de Koch est la principale cause d'infection. Il s'envole littéralement autour de nous.

Les bactéries d'un malade se retrouvent dans l'air en toussant, en parlant ou en éternuant. Une personne en bonne santé qui est proche peut tomber malade sans même le savoir. Mais heureusement, la tuberculose ne se développe pas aussi facilement et rapidement.

Pour que des micro-organismes nuisibles pénètrent dans le corps, vous devez être en contact avec le transporteur pendant plusieurs heures. Plus sûr, cependant, d'être à distance de la toux.

Les personnes séropositives pour le VIH, qui sont physiquement faibles, qui se sentent dépourvues de nourriture ou dont l'immunité est faible

Les patients présentant une excrétion bactérienne de la tuberculose sont dangereux. Mais le caractère insidieux de cette maladie réside dans le fait que la ligne de démarcation entre la forme fermée et la forme ouverte est très mince et que, même le patient lui-même, ne peut pas toujours comprendre la dégradation progressive.

Ces formes se développent de différentes manières. Pour cette raison, il existe un plan de traitement obligatoire, un examen clinique, un dépistage, des calendriers d’analyses en laboratoire et un contrôle étroit du bien-être des patients.

Pourquoi le stade précoce est-il dangereux et comment est-il déterminé?

Il est difficile de dire à quelle vitesse une maladie en développement se manifeste.

Pour le diagnostic précoce de la tuberculose, il est d'abord recommandé de subir une radiographie et une radiographie.

Afin d'examiner et d'identifier les systèmes du corps affectés (dans lesquels se développent les foyers d'infection). Ce qui suit est un complexe de diagnostics, mais dans des conditions de laboratoire:

  • cultures (il y a une clôture d'un matériel biologique différent du patient);
  • connu de la réaction de la maternelle Mantoux;
  • études de laboratoire moléculaire et autres.

Le traitement de la tuberculose pulmonaire chez l'adulte est difficile et long. Dire avec précision, après quelle heure, il est difficile d’attendre des changements positifs.

Un patient atteint de cette maladie doit adhérer au traitement antituberculeux dans les délais prescrits pendant au moins six mois.

Si un membre de la famille est atteint de tuberculose, tous ceux qui ont été en contact étroit avec lui doivent passer un examen. Aux fins d'une prévention rapide et efficace de la maladie.

Cependant, sur le chemin de la guérison, de nombreux facteurs entravent le traitement. La résistance de l'agent causal de l'infection à certains médicaments est malheureusement courante.

Cette résistance peut se manifester tout au long de la maladie. Un examen microbiologique révèle ce processus et, en se référant au résultat de la conclusion, le médecin prescrit un traitement approprié.

La chimiothérapie n'est pas le seul traitement pour les patients tuberculeux. Dans le complexe, des substances immunomodulatrices sont prescrites, une visite à la salle de physiothérapie et des exercices respiratoires obligatoires sont recommandés.

En conclusion, je voudrais dire que la tuberculose pulmonaire chez l’adulte est une maladie grave et potentiellement fatale. Une réaction opportune à la maladie, pendant la période d'incubation, contribue à la guérison complète du patient.

Si vous vous inquiétez de symptômes étranges, n’ayez pas peur de paraître à nouveau comme un bon spécialiste. Votre vie dépendra de la rapidité avec laquelle vous déclencherez l’alarme.

Et rappelez-vous: la tuberculose pulmonaire peut être traitée, avec la tuberculose pulmonaire - vous pouvez vivre, mais elle peut se développer rapidement! Dans une telle attitude à l'égard de la santé, tout le sérieux d'une personne se manifeste.

Période d'incubation de la tuberculose

La pathologie de nature infectieuse, dont l'agent responsable est la mycobactérie, est la tuberculose. La principale voie de transmission des micro-organismes est l'air gouttelettes. Par conséquent, toute personne peut être infectée, par exemple par contact étroit avec un patient atteint d'une forme ouverte de la maladie. Le moment de la période d'incubation de la tuberculose peut varier considérablement, car ils dépendent directement de nombreux facteurs externes et internes.

Qu'entend-on par période d'incubation

Après l'ingestion d'agents infectieux dans le corps humain, ceux-ci se fixent sur les tissus et commencent à proliférer activement. C'est à partir de ce moment que commence la période dite d'incubation - la période qui explique le cours caché de la maladie. Une personne ne ressent aucune déviation dans son propre bien-être.

La période d'incubation de la tuberculose pulmonaire peut prendre de 1 à 2 mois à 1 à 1,5 ans. Cependant, pendant les 2 à 12 semaines qui suivent l’entrée des mycobactéries, un symptôme d’infection se produit - la défaillance primaire d’un organe. Il a un flux asymptomatique, à savoir en aucun cas se manifeste.

Même la radiographie thoracique ne permet pas de détecter des anomalies dans le tissu pulmonaire, car le foyer infiltrant n'est pas encore formé. Le seul moyen de détecter une infection est de former un test tuberculinique spécifique. La méthode permet de détecter la présence d'anticorps antituberculeux, que l'organisme du patient a déjà réussi à développer, en réponse à l'invasion agressive de micro-organismes.

En règle générale, les barrières immunitaires résistent très activement aux infections 6 à 8 semaines après l'exposition initiale aux mycobactéries. Cette période sera la période d'incubation.

Chez un adulte en bonne santé, l'immunité peut être élevée, mais sous l'influence d'un certain nombre de facteurs prédisposants négatifs, elle peut s'affaiblir et la focalisation latente de la tuberculose peut être activée. Dans ce cas, la période latente d'infection peut être de plusieurs dizaines d'années.

L'évolution latente de la maladie chez les enfants

Dans le cas des enfants, la période de latence de la tuberculose est généralement aiguë. Cela s’explique entièrement par les particularités du corps de l’enfant - un système immunitaire pas encore complètement formé, des processus métaboliques plus lents, qui conduisent à des états stagnants. De plus, les enfants sont mal informés sur diverses maladies et risquent donc de ne pas réagir à temps à un changement de leur bien-être.

Chez les bébés, la période latente d’infection varie de 3 semaines à 3,5–4,5 mois. Cette étape est inhérente à la détérioration progressive de la santé, avec des périodes de toux pressante. Les premiers stades de la tuberculose dans le corps d’un enfant se caractérisent par le début de processus affectant les structures lymphatiques - un indicateur direct de l’achèvement du parcours latent.

Pour éviter le passage de ce stade à la forme active de l’infection, il est recommandé d’utiliser des complexes de vitamines modernes, afin que son corps puisse surmonter l’infection à la tuberculose par des micro-organismes et se sortir de la situation avec un minimum de pertes.

La période d'infection latente chez l'adulte

Du moment de la pénétration des mycobactéries dans la population adulte jusqu'aux premiers symptômes de l’infection, une période beaucoup plus longue peut s’écouler. Tout dépend des défenses de l'organisme, de la tendance à s'infecter, de la présence d'autres pathologies somatiques qui aggravent la situation.

Il est nécessaire de prendre en compte la possibilité de lésions extrapulmonaires de mycobactéries - le délai pour établir un diagnostic adéquat dans cette situation est encore plus long. L'explication de ceci sont les caractéristiques de la réponse immunitaire.

Si les barrières de protection sont suffisamment élevées, les agents infectieux risquent de ne pas être connus du tout pendant une longue période. Il n'est activé que lorsque, pour diverses raisons, un échec et un affaiblissement de l'immunité se sont produits.

Si nous comparons la période latente de lésion des structures pulmonaires avec les foyers de tuberculose extrapulmonaires, l'allongement de l'évolution de la pathologie est notable. Les ganglions lymphatiques sont touchés, après quoi il y a une augmentation significative du nombre de pathogènes, avec des dommages ultérieurs, en plus des poumons, d'autres organes.

Caractéristiques supplémentaires

Afin de déterminer avec la plus grande certitude à quel stade se trouve la tuberculose - que la période de latence soit toujours observée ou qu'elle se termine déjà, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre de procédures de diagnostic:

  • prise d'histoire complète;
  • examen physique;
  • études d'imagerie - radiographie, échographie et bronchoscopie;
  • si nécessaire, scanner, IRM.

Étant donné le risque élevé de développer une focalisation tuberculeuse, il est nécessaire de commencer à prendre un complexe de médicaments fortifiants. Ceci est indiqué par les informations obtenues lors de la collecte de l'anamnèse, par exemple un contact étroit prolongé avec une personne déjà malade. La période d'incubation peut durer longtemps. Compte tenu de ce fait, une personne devra consulter plusieurs fois un spécialiste afin de surveiller son état général et de procéder à des tests de l'équipement de diagnostic.

Facteurs prédisposants

Si les barrières immunitaires humaines sont élevées au début, une attaque massive de mycobactéries n’est pas terrible pour lui. La maladie n'a pas l'occasion de se développer.

Cependant, dans certains cas, la probabilité de formation d’un foyer tuberculeux peut être directement influencée par des facteurs prédisposants:

  • la présence de pathologies somatiques chroniques qui affaiblissent les défenses de l'organisme;
  • catégorie des enfants, en particulier si la vaccination en temps voulu du BCG, pour une raison quelconque, n’a pas été pratiquée;
  • vieillesse - l'extinction physiologique des capacités de protection se produit;
  • l'abus de tabac, d'alcool, de drogues;
  • la présence du statut VIH, d'autres états d'immunodéficience;
  • la nécessité d'une utilisation à long terme des médicaments hormonaux.

Il est également nécessaire de prendre en compte le temps pendant lequel le contact avec une personne atteinte de tuberculose a été observé. Ainsi, en cas de contact prolongé et de concentration élevée de l'agent pathogène dans l'espace environnant, la période d'incubation ne peut durer que quelques semaines.

Sous-groupes de risque

L’examen obligatoire de la population, qui fait partie des «sous-groupes de risque», contribue au diagnostic opportun de l’infection - il se peut qu’ils aient déjà une période d’incubation sans symptômes vifs.

Le sous-groupe de risque comprend:

  • personnes ayant un statut d'immunodéficience;
  • catégorie enfants jusqu'à 2 ans;
  • les gens ont une alimentation déséquilibrée;
  • les personnes abusant de produits du tabac alcoolisés, de stupéfiants;
  • réfugiés, migrants;
  • les personnes purgeant une peine de prison;
  • les personnes qui n'ont pas de lieu de résidence spécifique.

Les travailleurs médicaux ont procédé à des examens préventifs obligatoires avec fluorographie des personnes susmentionnées. En règle générale, la durée de la période d'incubation est courte et constitue une menace importante pour les autres, en tant que porteurs de mycobactéries.

Au moindre soupçon de lésion infectieuse, ils sont placés dans un hôpital spécialisé pour un examen diagnostique et un traitement ultérieur.