Comment traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge

Le staphylocoque dans le nez est la présence de bactéries dans la muqueuse nasale pouvant causer une maladie inflammatoire inflammatoire.

Il existe plus de 20 variétés de staphylocoques et la plupart d'entre elles sont des compagnons humains constants et sont normalement présentes sur les muqueuses, y compris le nez.

Cependant, beaucoup de staphylocoques sont absolument inoffensifs, seuls trois types provoquent le développement de maladies. Le plus commun d'entre eux est Staphylococcus aureus. Il ne présente aucun danger pour une personne tant que son immunité n’est pas affaiblie.

Le traitement du staphylocoque dans le nez dépend des symptômes et consiste en l'utilisation d'antibiotiques, de bactériophages et d'immunomodulateurs.

Comment pouvez-vous être infecté?

Très souvent, le staphylocoque affecte la muqueuse nasale. Vous pouvez être infecté par des bactéries dans n’importe quel lieu public, en particulier dans les cliniques, les hôpitaux et même les maternités.

La transmission par infection à staphylocoques se produit des manières suivantes:

  • gouttelettes aéroportées;
  • lors de l'utilisation des objets personnels du patient;
  • pendant la période de développement prénatal de l'enfant, pendant l'accouchement ou l'allaitement;
  • manger des aliments frais ou non transformés thermiquement;
  • lors d'injections ou d'autres procédures médicales effectuées dans l'enceinte de l'établissement médical.

L'infection se manifeste par des plaies purulentes dans la région nasale, mais la maladie peut être compliquée par une sinusite ou même une méningite. Par conséquent, le traitement du staphylocoque dans le nez n'accepte pas l'auto-traitement.

Espèces

Les bactéries les plus courantes sont:

  1. Staphylococcus aureus, qui, grâce à sa couleur ambre, a reçu un tel nom.
  2. Staphylocoque épidermique, qui aime vivre sur la peau et les membranes du corps, produisant une substance muqueuse.
  3. Staphylocoque saprophyte, qui est activement installé dans le système génito-urinaire.
  4. Staphylocoque de type hémolétique, qui a une activité particulière dans le sang.

Symptômes du staphylocoque dans le nez

Le nez et la gorge sont l’un des endroits les plus "préférés" de la colonisation des staphylocoques dans le corps humain. Certains symptômes peuvent indiquer la présence d’une infection à staphylocoques dans la cavité nasale (voir photo):

  • congestion nasale;
  • rougeur de l'épithélium muqueux tapissant le nasopharynx;
  • augmentation de la température corporelle;
  • rhinite prolongée, non curable;
  • atrophie de l'épithélium muqueux du nasopharynx;
  • intoxication générale (dans certaines situations - choc toxique).

Dans certains cas, l’infection du nasopharynx par le staphylocoque peut être accompagnée de l’apparition de petites formations pustuleuses sur la muqueuse nasale.

Diagnostics

Pour déterminer la bactérie staphylocoque, un semis est effectué. Un test sanguin est également prélevé sur le patient. Ainsi, la microflore conditionnellement pathogène du nasopharynx du patient est détectée.

Un patient prélève un tampon sur le nez pour détecter le staphylocoque, en effectuant ses recherches à l'aide d'un dosage immunoenzymatique. Après avoir étudié les résultats de l'analyse, le patient est diagnostiqué.

En outre, des tests sont effectués sur la sensibilité du staphylocoque aux médicaments antibactériens, car dans de nombreux cas, le staphylocoque n'est pas sensible aux effets des antibiotiques.

Traitement de Staphylococcus aureus dans le nez et la gorge

Vous devez savoir que le traitement de cette maladie ne doit être instauré que si la présence de bactéries dans la muqueuse nasale entraîne l’inflammation et la survenue de maladies: antrites, rhinites aiguës et chroniques et autres troubles pathologiques. Par conséquent, le patient doit passer un frottis sur le staphylocoque du nez, qui montrera le tableau clinique de la maladie.

Comment traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge? Avant de commencer le traitement, les circonstances suivantes doivent être considérées:

  1. Le staphylocoque développe facilement une résistance à certains antibiotiques;
  2. L'utilisation fréquente d'antibiotiques peut entraîner l'apparition d'une souche ultra résistante de Staphylococcus aureus;
  3. Si un agent antibactérien est choisi de manière inappropriée, l'effet est inversé: l'infection est amplifiée et se propage à travers le système circulatoire dans tout le corps;
  4. Un traitement non qualifié entraîne un certain nombre de complications graves: lésions cutanées purulentes, ostéomyélite, endocardite, intoxication intestinale, sepsis staphylococcique, méningite.

Le traitement n'est prescrit qu'après l'examen, afin de déterminer quelle souche bactérienne est bénéfique pour la santé et quel médicament sera en mesure de la combattre. Les sulfamides ou les médicaments antibactériens les plus couramment prescrits qui conviennent au patient individuellement.

Drogues

Les préparations antibactériennes sont utilisées pour détruire les bactéries:

En plus des moyens susmentionnés, les médecins ont prescrit les médicaments systémiques suivants:

  1. Immunomodulateurs, conçus pour augmenter la résistance globale de l'organisme (Taktivin, Poludan, Immunoriks);
  2. Les médicaments antiallergiques conçus pour soulager l’enflure (Ziretek, Tavegil, Diazolin);
  3. Complexes de vitamines avec ajout du composant minéral (Alphabet, Supradin, etc.).

La posologie et la durée du traitement ne peuvent être prescrites que par le médecin traitant, l’auto-traitement d’une infection aussi grave doit être catégoriquement refusé.

Causes de Staphylococcus aureus dans le nez et son traitement

Le staphylocoque est un groupe de bactéries que l'on trouve partout. Ils présentent une bonne stabilité dans diverses conditions environnementales: ils tolèrent le gel, le séchage, ne meurent pas en l'absence d'air.

Staphylococcus aureus vit dans la faune, chez nous, dans des institutions, sur notre peau et sur la fourrure de nos animaux domestiques. Il est possible de guérir le staphylocoque du nez, mais son habitat omniprésent rend la période staphylococcique très courte.

Parmi tous les staphylocoques, la variante dorée (Staphylococcus aureus) est la plus «malveillante». Staphylocoque dans le nez - qu'est-ce que c'est?

Causes de Staphylococcus aureus dans le nez

L'interaction de l'organisme et de l'environnement au niveau microbiologique est contrôlée par notre immunité. L'immunité réagit à la pénétration de menaces microbiologiques uniquement, déclenchant un complexe de réactions défensives. Pour d'autres, cela reste passif.

Dans le premier cas, ils disent que les microbes sont pathogènes. Dans le second cas, pathogène conditionnellement, c’est-à-dire ne causant la maladie que sous certaines conditions.

Malheureusement, pour une personne dans la vie ordinaire, il est impossible de créer des conditions complètement stériles. Nous sommes en contact permanent avec des dizaines et des centaines de bactéries opportunistes. Parmi eux, Staphylococcus aureus est l’un des plus courants.

L’immunité est individuelle, déterminée par les gènes, le mode de vie, «l’expérience de la communication» avec les microbes:

  • Staphylococcus aureus a un habitat permanent ou épisodique dans le nez chez 80% des personnes;
  • seulement 20% possèdent une telle immunité, ce qui ne lui permet pas de s’installer sur la muqueuse nasale.

Dans le même temps, 100% des personnes ont un staphylocoque sur la peau.

Est-il possible de contracter une infection à staphylocoques?

Staphylocoque dans le nez - est-il contagieux? La question n'est pas tout à fait correcte, car 8 personnes sur 10 ont déjà cette «infection» sous une forme inactive et les 2 autres personnes y résistent. Nous avons des staphylocoques de différentes manières, parmi lesquelles les plus fréquentes sont:

  • Inhalation d'air avec des particules de poussière, y compris la poussière domestique;
  • touches, câlins, bisous - les bactéries vivent sur la peau du visage, des mains;
  • relations sexuelles orales (dans un rôle actif) - Staphylococcus aureus aime beaucoup la région inguinale;
  • l'utilisation d'aliments non transformés thermiquement (l'ébullition tue le staphylocoque).

Ainsi, obtenir un staphylocoque n'est pas difficile. Ne vous inquiétez pas à propos de ce sujet. Pour éviter "l'infection" est impossible. Le statut pathogène conditionnel de la bactérie ne la rend pas dangereuse pour les habitants permanents de notre nez.

Plus pertinente est une autre question:

Pourquoi le staphylocoque, qui vit constamment ou occasionnellement dans le nez, entre-t-il soudainement dans la phase pathogène avec le développement d'un processus infectieux à part entière?

Il n'y a qu'une seule raison - la condition immunodéprimée apparaissant dans le contexte d'une infection virale.

Une caractéristique de tous les virus, y compris ce qu'on appelle un «rhume», est leur capacité à supprimer l'immunité en bloquant la production d'interféron par les cellules immunitaires. Ils le font afin de pouvoir pénétrer dans les cellules saines du corps et de commencer le processus d'auto-réplication dans ces cellules. Les bactéries, y compris Staphylococcus aureus, bénéficient de l'état d'immunité opprimé. Ils pénètrent plus profondément dans les muqueuses, plus loin dans les voies respiratoires, voire dans l'oreille moyenne.

En cas de localisation du processus d'infection dans le nez, les virus suivants sont à blâmer:

  • Tous les virus respiratoires (SRAS, grippe, etc.);
  • virus de l'herpès comme l'un des plus immunodéprimants;
  • virus de l'immunodéficience.
au contenu ↑

Quel est le taux de Staphylococcus aureus dans le nez?

Le contenu normal de Staphylococcus aureus dans le nez dans la culture bactérienne prise: 10 * 2 degrés; -10 * 3 degrés; UFC / ml.

En parlant du taux de Staphylococcus aureus dans le nez, il faut comprendre que sa présence dans n'importe quelle quantité ne veut rien dire.

Symptômes principaux

L'inflammation purulente est le principal signe de l'activité du Staphylococcus aureus dans le nez, ainsi que de nombreuses autres bactéries.

Infection à Staphylococcus aureus dans le nez de l'enfant

Staphylococcus aureus, qui vit dans le nez lorsqu’il passe à l’état pathogène, provoque les symptômes suivants:

  • Température élevée (jusqu'à 39 ° C et plus);
  • nez qui coule;
  • congestion nasale;
  • écoulement muqueux purulent du nez;
  • accumulation de pus dans les sinus paranasaux;
  • douleur dans les sinus frontaux et maxillaires;
  • mal de tête;
  • intoxication générale.

L'infection peut se propager davantage - à la membrane muqueuse du pharynx, à travers la trompe d'Eustache dans la cavité de l'oreille moyenne. Les processus purulents sont localisés, respectivement.

Infection de Staphylococcus aureus dans le nez chez l'adulte

Les symptômes du staphylocoque dans le nez chez l'adulte (sous la forme d'un processus infectieux) sont similaires à ceux observés chez l'enfant.

En général, l’immunité d’un sujet adulte à un mode de vie sain et l’absence de pathologies sont plus parfaites et «entraînées» que chez les enfants. Par conséquent, même si une infection à staphylocoques se développe, les symptômes généraux d'intoxication (fièvre, douleur, faiblesse) seront moins prononcés. En présence d'une antrite chronique, le staphylocoque provoquera une exacerbation de la maladie.

Méthodes de diagnostic

En termes de manifestations cliniques, l’infection à staphylocoques est similaire à d’autres infections bactériennes causées par des streptocoques, pneumocoques, bacilles hémophiles, etc. Idéalement, un écoulement purulent du nez est envoyé pour analyse afin d’identifier un pathogène spécifique. Cette analyse est faite quelques jours.

Le problème est que le processus infectieux ne permet pas une attente aussi longue. Si rien n'est fait, l'infection deviendra plus forte, elle passera aux tissus et aux organes voisins et donnera lieu à des complications. Par conséquent, dans la plupart des cas, aucun ensemencement n'est effectué et un traitement antibactérien standard est immédiatement prescrit.

Souvent, une infection à staphylocoques apparue ne se limite pas exclusivement à la cavité nasale. Il affecte l’ensemble du tractus respiratoire, peut pénétrer dans le tractus gastro-intestinal, être transporté par le sang vers tous les organes, c.-à-d. le processus devient généralisé. Pour identifier la propagation du processus infectieux, un examen physique complet est effectué et un patient est interrogé, un test sanguin et d'autres tests nécessaires sont désignés.

Comment et quoi traiter le staphylocoque dans le nez?

Il faut comprendre qu'il n'est pas nécessaire de traiter Staphylococcus aureus par le nez. Traiter uniquement le staphylocoque pathogène, ce qui, rappelons-le, se manifeste par deux symptômes obligatoires:

  • Inflammation purulente;
  • forte fièvre

Traitement à domicile

Pour le traitement du Staphylococcus aureus dans le nez chez l'adulte, plusieurs groupes de médicaments sont utilisés:

  • Des antibiotiques;
  • immunostimulants;
  • antihistaminiques (si nécessaire).

Les antibiotiques sont des médicaments traditionnels dans la lutte contre les infections bactériennes. Tout d'abord, on utilise de la pénicilline synthétique avec du clavulanate (Amoxiclav, Panklav, Flemoklav, etc.). Le staphylocoque peut montrer une résistance aux antibiotiques d'un certain type. Si l'amélioration ne se produit pas dans les 2 jours, vous devez remplacer l'outil par un outil plus efficace. Ceux-ci peuvent être des agents antibiotiques du groupe des céphalosporines ou des macrolides.

Agents immunostimulants pour l'infection à streptocoque dans le nez:

  • Bactériophage streptococcique - le médicament est enfoui dans le nez et détruit les bactéries;
  • IRS-19 - inhalé dans chaque passage nasal plusieurs fois par jour;
  • vitamines complexes - un élément indispensable du traitement immunostimulant.

En cas de suppression importante du système immunitaire, des schémas d'immunostimulation complexes peuvent être prescrits, notamment les suivants:

  • Peptides immunorégulateurs (par exemple, Taktivin);
  • immunomodulateurs synthétiques (par exemple, Polyoxidonium);
  • immunoglobuline antistaphylococcique.

Les antihistaminiques (Diazolin, Tavegil, etc.) sont traditionnellement utilisés pour soulager un fort œdème de la muqueuse et d’autres réactions d’irritation.

Un rôle important dans le traitement du staphylocoque du nez dans les procédures locales est effectué dans l’ordre suivant:

  • http://www.pulmonologiya.com/preparaty/bol-v-gorle/hlorgeksidin.htmlZakapyvanie gouttes vasoconstrictrices;
  • rincer le nez avec de l'eau salée;
  • lavage nasal à la chlorhexidine;
  • instillation de la solution de chlorophyllipt.

La chlorhexidine est un antiseptique antimicrobien à large spectre.

Chlorophyllipt est un médicament à base d'extrait de feuille d'eucalyptus, actif contre les streptocoques. Une solution huileuse de chlorophyllipt est instillée 3-5 gouttes trois fois par jour pendant la semaine.

Il est conseillé d'appliquer une pommade antibactérienne de staphylocoque dans le nez s'il existe des zones d'inflammation purulente dans les voies nasales. Utilisez 2% de pommade Fuziderm. Appliquer sur les zones visibles dans le nez, la crème est appliquée trois fois par jour pendant une semaine. Seulement directement sur les zones touchées: expressions, ulcères.

Remèdes populaires pour le staphylocoque

L'utilisation de remèdes populaires pour le traitement du staphylocoque dans le nez n'a de sens que dans le but d'immunostimuler. Sans traitement antibiotique, tous les remèdes populaires seront inefficaces.

Traditionnellement, les plantes à action immunostimulante comprennent:

  • Echinacea (fleurs);
  • rose sauvage (fruits, fleurs);
  • Millepertuis (feuilles, fleurs);
  • aubépine (fruits, fleurs, racines).

À partir des matières premières de ces plantes, faites des infusions (mono ou plusieurs herbes) à raison de 1 cuillère à soupe. l 200 ml d'eau. Est ingéré 100 ml. 2 fois par jour.

Comment traiter chez les enfants?

Le traitement de Staphylococcus aureus dans le nez d'un enfant ne diffère pas fondamentalement des mesures décrites ci-dessus. La posologie doit être réduite en fonction de l'âge (poids) de l'enfant.

Le traitement du Staphylococcus aureus par le nez chez les enfants n'est pas recommandé en l'absence de processus infectieux (c'est-à-dire uniquement en voiture).

Caractéristiques du traitement pendant la grossesse

Les antibiotiques sont des médicaments indésirables pendant la grossesse. Cependant, si une femme développait un Staphylococcus aureus dans le nez pendant la grossesse (sous la forme d'un processus infectieux), elle devrait alors être utilisée. Autrement, les bactéries se multiplieront activement, pourront pénétrer dans le sang et causer des complications dangereuses.

Le traitement de Staphylococcus aureus chez la femme enceinte implique des procédures et activités standard visant à éradiquer l'infection et à renforcer les fonctions de protection du corps.

Ce qu'il faut éviter

  1. Zone du nez chaud

Avec un écoulement nasal purulent et froid du nez, il est impossible de chauffer le nez, le front et les joues (la région maxillaire). Surtout si dans les localisations mentionnées il y a une sensation douloureuse.

  1. Surchauffe le corps

Il faut éviter non seulement la surchauffe locale, mais aussi le principe général: il ne faut pas prendre une douche ou un bain chaud, ni aller dans un hammam ou un sauna.

  1. Supercool

En plus de la surchauffe, l'hypothermie est également néfaste. Si le chauffage stimule la reproduction accélérée des bactéries, un refroidissement excessif des parties générales et individuelles du corps (jambes, tête, par exemple) entraîne un affaiblissement du système immunitaire et, par conséquent, une diminution de la résistance de l'organisme à la propagation des bactéries.

Prévention de l'infection à staphylocoques

Étant donné que, dans la plupart des cas, le passage du staphylocoque de l'état pathogène à l'état pathogène est associé à l'état dépressif du système immunitaire, il revêt une importance fondamentale pour la prévention:

  • Mode de vie sain;
  • une nutrition adéquate, y compris la consommation de légumes et de fruits toute l'année;
  • traitement obligatoire des maladies respiratoires avec des médicaments antiviraux;
  • administration prophylactique de médicaments immunostimulants en période de hausse saisonnière des infections virales;
  • traitement obligatoire du «rhume aux lèvres» (maladie grave conduisant au développement d'un déficit immunitaire spécifique);
  • apport en vitamines - 2 cours par an.

Il ne sera pas superflu de respecter les règles d'hygiène élémentaires:

  • Se laver les mains fréquemment avec du savon;
  • traitement dans l'eau savonneuse des produits crus qui ne sont pas soumis à la chaleur avant utilisation;
  • maintenir la propreté et l'ordre dans le salon - ventilation périodique, nettoyage humide.

Conclusion

Staphylococcus aureus dans le nez se retrouve chez la plupart des gens.

Au sens habituel du terme, le staphylocoque du nez n’est pas contagieux, c’est-à-dire Nous ne tombons pas malades lorsque nous sommes en contact avec un patient présentant une infection à staphylocoques

Le passage de cette bactérie à la phase pathogène est associé à une détérioration du système immunitaire et se produit généralement dans le contexte d'une maladie respiratoire virale.

Au début, l'infection par le staphylocoque tend à progresser rapidement et à se propager de la cavité nasale aux sinus nasaux, dans la gorge, dans l'oreille moyenne, etc. Staphylococcus aureus peut infecter n'importe quel organe.

Le traitement de l'infection par Staphylococcus aureus dans le nez est antibactérien et immunomodulateur.

Surveillez votre santé, traitez en temps opportun les rhumes et Staphylococcus aureus qui vit dans votre nez ne vous causera jamais de problèmes.

Traitement du staphylocoque dans le nez

Le staphylocoque dans le nez n'est pas seulement une maladie désagréable qui provoque un inconfort, mais aussi une maladie plutôt dangereuse, provoquant des complications. C’est le problème le plus désagréable qu’un patient atteint de services ORL peut rencontrer. Il affecte les muqueuses du nez, et débarrasser complètement le corps de la présence de ces bactéries est presque impossible.

Infection à staphylocoques: nature et caractéristiques

Le staphylocoque dans le nez (staphylococcus aureus) n’est pas un phénomène aussi inattendu. Ces bactéries à Gram positif se retrouvent dans tous les types d’environnements. Ils peuvent être trouvés dans l'eau, le sol, l'air. Les bactéries de la famille des Staphylococcaceae sont facultatives en aérobiose. Les cocci ont de nombreux types - jusqu'à 30 variétés. La plupart d'entre eux ne sont pas dangereux pour l'homme, ils appartiennent à la microflore pathogène conditionnelle. Mais certains sont pathogènes et dangereux.

Les staphylocoques de types non dangereux ne provoquent pas de lésions infectieuses; ils se retrouvent souvent à la surface des muqueuses du nez et de la gorge. L'immunité d'une personne en bonne santé est capable de résister à l'action de ces bactéries. Jusqu'à 70% de la population de la Terre devient périodiquement porteuse de staphylocoque et, pour 20%, ce sera un compagnon constant de la vie.

En cas d'augmentation de la concentration de l'agent pathogène lors du passage à l'infection, des méthodes de contrôle efficaces sont appliquées. On utilise notamment des solutions aqueuses de sels d'argent et des formulations liquides contenant cette substance. Efficace et antibiotiques, ainsi qu'un bactériophage spécial. Cependant, il existe des variétés pathogènes dangereuses qui sont très difficiles à combattre en raison de leur vitalité excessive et de leur résistance à de nombreux antibiotiques:

  1. Golden - cet agent pathogène est considéré comme le plus dangereux. Il peut facilement toucher tous les tissus du corps humain. Staphylococcus aureus dans le nez peut conduire à un processus inflammatoire sévère avec ensuite une pneumonie provoquante et même une méningite. La sensibilité aux antibiotiques est différente - l’utilisation de pénicillines et de céphalosporines ne donne pas l’effet recherché, ce qui complique le traitement.
  2. Le saprophyte est un agent pathogène moins dangereux que le précédent, mais il entraîne toujours de graves maladies infectieuses du système génito-urinaire. Il en résulte une cystite et une urétrite.
  3. Épiderme - est un invité fréquent sur les muqueuses et la peau. Vous pouvez le trouver dans la bouche, les voies nasales, dans les yeux. Les enfants sont particulièrement touchés. Les conséquences de l'infection sont la conjonctivite, l'infection des plaies ouvertes et des lésions du système génito-urinaire. De plus, le staphylocoque pathogène provoque une forte infection du sang et une endocardite.

La sévérité de l’affection des staphylocoques est déterminée par le fait qu’ils se sont installés dans le corps en quantité excessive et commencent à produire un certain nombre de composants enzymatiques et de toxines. Ils détruisent activement les cellules et provoquent d'autres maux.

Causes et méthodes de transmission

Staphylococcus aureus dans le nasopharynx ne commencera à se développer activement que lorsque certaines conditions coïncident:

  • une forte augmentation du nombre de bactéries dans le corps et son dépassement du niveau limite, après quoi l'immunité ne peut plus résister aux microbes;
  • la chute des barrières protectrices du système immunitaire du corps;
  • la formation de plaies, égratignures, dommages à la membrane muqueuse à travers laquelle l'infection commence à pénétrer.

Comment se transmet l'infection?

L'infection par le staphylocoque peut se produire dans toutes les conditions. Toutes les personnes y sont soumises, quel que soit leur âge. Les principales voies d’entrée du pathogène sont les suivantes:

  1. Méthode aéroportée, lorsque le microbe pénètre dans le nez suite à l'inhalation d'air contaminé. L’isolement de l’extérieur se produit lors de la toux, de l’éternuement ou d’une conversation normale. La source est souvent les animaux.
  2. Poussière - lorsque les bactéries sont libérées dans l'environnement, elles commencent à se déposer sur les composants poussiéreux. L'infection se produit lorsque la poussière pénètre dans la cavité nasale.
  3. Méthode contact-ménage associée au non-respect des règles d'hygiène personnelle et à l'utilisation de leurs propres appareils. En outre, la source est le contact étroit entre une personne malade et une personne en bonne santé.
  4. L'infection de l'enfant peut survenir pendant le développement du fœtus, pendant l'accouchement ou pendant l'allaitement. La source de pénétration des bactéries est infectée par la mère du staphylocoque.
  5. Infection de type hospitalier, lorsque la maladie survient pendant le traitement chez des patients hospitalisés.

Facteurs provocants

Staphylococcus aureus (doré) peut pénétrer en raison de l'utilisation d'aliments non lavés, à travers des plaies, en raison de la "revitalisation" de l'agent pathogène dans l'intestin. Les facteurs causant une infection sont:

  1. Le refroidissement excessif du corps, alors que le passage de l’air froid à travers l’épithélium nasal des cils gèle. L'absence de leur mouvement réduit la qualité du nettoyage de la cavité nasale, ce qui conduit à la sédimentation des bactéries sur les muqueuses et à leur développement actif.
  2. Les infections respiratoires, la grippe provoquent le type de rhinite à staphylocoques, ce qui conduit à une diminution de la protection immunitaire.
  3. L'utilisation prolongée excessive de gouttes nasales ayant un effet vasoconstricteur provoque la prise d'un médicament contre la rhinite. Il facilite la pénétration et la reproduction des bactéries.
  4. L'utilisation incontrôlée d'antibiotiques, l'abus de cytostatiques et de corticostéroïdes entraînent une hypersensibilité du corps au staphylocoque.
  5. Une infection nasale au staphylocoque peut infecter certaines populations plus fréquemment. Cela s'applique aux nouveau-nés, aux enfants, aux personnes âgées et aux patients atteints de maladies chroniques.
  6. Une activité accrue dans les foyers d’infection - l’infection peut être le résultat d’une amygdalite, d’une pharyngite ou d’une adénoïdite chroniques.
  7. Surmenage mental et situations stressantes de longue durée.

Symptômes d'infection

L'émergence d'une infection à staphylocoque nécessite un traitement immédiat chez l'adulte et l'enfant. Cela est particulièrement vrai des cas graves avec la défaite du type d'or de l'agent pathogène. Les symptômes de staphylocoque du nez sont les suivants:

  • augmentation de la température corporelle à 38 degrés et plus;
  • l'apparition de symptômes de rhinite, qui n'est pas guérie depuis longtemps;
  • sécrétion active de consistance transparente, suivie de la formation de composants purulents;
  • les voies nasales se ferment, la respiration devient difficile et la circulation de l'air dans la bouche entraîne le passage de l'inflammation à la trachée et aux bronches;
  • enrouement;
  • perte de capacité à distinguer les odeurs;
  • problèmes de sommeil, fatigue accrue, malaise général;
  • l'apparition de signes de sinusite et de sinusite frontale.

La particularité de l'infection à staphylocoques chez les enfants est la présence d'une éruption cutanée sur le corps. Les éruptions cutanées sous forme de pustules, ainsi que la libération de pus, entraînant la formation de croûtes, nécessitent une intervention médicale rapide.

Peigner ou endommager les plaies dans les zones touchées conduit à la transmission de l'infection à d'autres parties du corps.

Quel est le staphylocoque dangereux dans le nez

En cas d'infection par le staphylocoque, l'inflammation peut rapidement atteindre les voies respiratoires, organes situés à proximité immédiate du site de l'infection. Les sinus, le larynx, les amygdales et la trachée sont touchés. L'infection peut se propager aux poumons ou au coeur.

Le nez qui coule, qui fait souvent défaut, peut se transformer en quelques jours en un mal de gorge, une otite moyenne ou une sinusite. Dans les cas graves, il est possible de provoquer une bronchite ou une trachéite. Des catégories distinctes de patients appartiennent au groupe à risque - il s'agit des bébés et des personnes âgées. C'est en eux qu'une infection par le staphylocoque peut provoquer des abcès, de graves troubles des poumons et des lésions de la structure osseuse, du cerveau et du cœur. La transition vers les reins et le foie est également dangereuse. Ne doit pas exclure les cas d’infection du sang de type septique.

Staphylococcus aureus est extrêmement tenace. Il n'est pas facile de s'en débarrasser, même avec l'aide de médicaments puissants - il n'est pas très sensible aux pénicillines. Cette fonctionnalité nécessite le démarrage en temps voulu du traitement hospitalier et de l'antibiogramme.

Spécificité diagnostique

Staphylococcus aureus dans le nez chez l'adulte n'est pas si facile à diagnostiquer, car un examen plus approfondi est nécessaire. Après un examen général du patient, les types d’études suivants sont désignés par le spécialiste en ORL:

  1. Microbiologique, pour lequel un écouvillon prélevé sur le pharynx ou le nez est utilisé. Ce matériel est examiné pour la présence d'un type de bactérie diagnostiqué. Lors du test du matériau contenant le staphylocoque ordinaire, il se tache dans une teinte jaune. La présence d'un agent pathogène doré se manifeste par l'apparition de flocons troubles de couleur jaune ou orange. Pour obtenir des résultats précis et de grande qualité, il n’est pas permis de se brosser les dents la veille de l’étude. Vous devez également refuser de prendre des médicaments et de laver les sinus nasaux. Dans certains cas, la consommation de liquide peut être limitée.
  2. Sérologique - a une importance secondaire pour obtenir une image globale de la maladie. Cependant, ses résultats ne sont pas très précis et la popularité parmi les spécialistes n’est pas particulièrement élevée. Une caractéristique des staphylocoques est leur présence en situation normale dans un organisme en bonne santé. Dans le résultat obtenu, un certain paramètre de la présence de bactéries est autorisé. Le taux de staphylocoques dans le nez ne doit pas dépasser la valeur de 10 à 3 degrés. Par conséquent, l'écart de la concentration de l'agent pathogène doré à partir de zéro nécessite un début immédiat de l'effet thérapeutique.
  3. Examen instrumental pour déterminer la nature des complications et le degré d'endommagement des organes ou des zones. La radiographie est utilisée à cette fin.
  4. Un antibiogramme est nécessaire pour déterminer la sensibilité du staphylocoque à des antibiotiques spécifiques. Ces informations vous permettront de choisir le bon médicament ayant le maximum d’effet antimicrobien et de ne pas perdre un temps précieux sur l’utilisation de composants inefficaces.

Comment traiter le staphylocoque dans le nez

Le programme de traitement thérapeutique est nommé par des experts sur une base individuelle, en tenant compte des caractéristiques du cas clinique. Les paramètres typiques de l'agent causal de l'infection, l'état du patient et l'évolution de la maladie sont pris en compte, l'efficacité potentielle de l'utilisation de médicaments est évaluée.

En cas d'infection non compliquée, la méthode de traitement thérapeutique symptomatique est utilisée, mais dans les formes graves, un traitement complexe est nécessaire avec l'utilisation de médicaments ayant une action antibactérienne ou antistaphylococcique commune.

Thérapie antibiotique

Les patients ont besoin d’un programme de traitement individuel pour chaque tableau clinique, car il n’existe pas de méthode universelle. Cela s'explique par la présence d'ensembles spécifiques d'agents pathogènes chez les personnes exposées à cette infection. La sélection des antibiotiques est basée sur les résultats des antibioticogrammes. Le médecin forme le cours et le dosage. Ils ne peuvent pas y échapper - une guérison incomplète est assortie à la transformation de la maladie en une forme chronique. Dans ce cas, la moindre action du facteur provoquant activera la maladie.

Il est possible de traiter le staphylocoque dans le nez d'un adulte. Si l'agent pathogène n'appartient pas au type d'or, il est possible d'utiliser des antibiotiques appartenant à la classe de la pénicilline. Par exemple, les médecins prescrivent souvent de l’ampicilline.

Staphylococcus aureus est très délicat - il a développé une résistance aux moyens de la série de la pénicilline. De tels médicaments ne guériront pas l'infection. Le risque d'auto-traitement en raison de la possibilité de provoquer ces médicaments pneumonie. Il existe un risque de sepsis d'origine staphylococcique et d'ostéomyélite.

Les médicaments sulfa et certains antibiotiques aideront à détruire la bactérie staphylocoque doré. La haute efficacité du traitement est donnée par ces moyens:

  • L'ofloxacine;
  • Ceftriaxone;
  • L'oxacilline;
  • Unazine;
  • La dicloxacilline;
  • Amoxiclav

Si de fortes formations purulentes sont observées, des médicaments de la classe d'antibiotiques indiquée peuvent être utilisés pour traiter les zones sur lesquelles se trouvent des ulcères ouverts.

Dans le processus de thérapie se concentre sur les composants qui peuvent supprimer l'action des microbes et vaincre leur résistance aux médicaments. La posologie est déterminée individuellement par un spécialiste. En cas d’incapacité de corriger les modifications pathologiques du nez dues à l’utilisation d’antibiotiques, il est décidé d’introduire une immunoglobuline à effet antistaphylococcique ou anatoxique dans le traitement. Ces médicaments aideront à prévenir les complications.

Traitement local des zones touchées

Pour le rinçage de la cavité nasale, des médicaments à effet antiseptique sont prescrits - Miramistin ou Chlorhexidine. Dans le processus de la thérapie complexe nécessite souvent une combinaison de l'action vasoconstricteur et antibactérienne. L'efficacité démontre l'instillation du nez:

Il est également conseillé de se rincer le nez avec une solution de chlorophyllipt ou d'appliquer une goutte de consistance d'huile basée sur cette préparation. La pommade Staphylococcus Mupirocin est utilisée deux fois par jour selon les directives du médecin.

L'introduction d'immunomodulateurs au cours du traitement est recommandée. Ils sont appliqués par voie topique. Ces moyens incluent IRS-19 ou Immudon. La rééducation du nasopharynx avec un bactériophage spécial est efficace - les tampons y sont humidifiés pendant 15 à 20 minutes. entrer dans les bas-côtés du nez. Ne pas utiliser simultanément un bactériophage avec un chlorophyllipt à base d’alcool en raison du risque de neutralisation réciproque.

Le traitement du nasopharynx est également assuré par l’utilisation de pastilles, par exemple de Lizobakta. Ces fonds permettent d’avoir un effet positif sur l’état de la gorge, qui est en outre rincée avec de la miramistine, du chlorophyllipt, de la soude ou du peroxyde d’hydrogène en solution.

Recettes folkloriques

Le traitement du staphylocoque est effectué en prenant les médicaments prescrits par des spécialistes. Refuser ou sauter des doses ne peut pas. Mais en plus du programme de thérapie développé, des remèdes populaires peuvent être utilisés, ce qui facilitera l’état du patient.

Le traitement des remèdes populaires aidera à éliminer une infection à staphylocoque du nasopharynx:

  1. Infusion aux herbes pour laquelle vous devez prendre de la sauge avec des racines de plantain et de bardane. Il peut être instillé dans le nez ou utilisé pour se rincer la gorge.
  2. Il est recommandé de manger 2 abricots avant les repas, dont la pulpe est un antibiotique naturel, tel que le staphylocoque.
  3. Préparez une infusion d'ingrédients naturels - feuilles de noix, racine tricolore violette et agropyre. Après avoir trempé pendant 2 heures dans un endroit sombre, l'agent boit 0,5 tasse entre les repas.
  4. À utiliser dans les limites quotidiennes de 2 mg d'aliments riches en cuivre, ce qui a un effet antiseptique. Épinards, sarrasin ou laitue appropriés pour le traitement à la maison.

Règles de traitement dans des cas spéciaux

Le traitement de l'infection à staphylocoques chez les femmes enceintes a ses propres spécificités. Premièrement, pendant cette période, la plupart des antibiotiques ne peuvent pas être utilisés. Deuxièmement, le risque de transmission de l'infection au bébé pendant le développement du fœtus, l'accouchement ou l'allaitement est énorme. Cela nécessite une attitude très prudente vis-à-vis de la santé de la femme.

Au cours du traitement, il est prescrit des médicaments qui ne peuvent pas traverser le placenta ou qui n’ont pas d’effet tératogène sur l’enfant à naître. Le cours de traitement comprend des bactériophages et des immunomodulateurs. La procédure d'immunisation d'une femme présentant le type d'antitoxine staphylococcique est également recommandée. Il est acceptable d'utiliser des moyens relativement sûrs tels que Chlorophyllipt.

L’infection à staphylocoque est le résultat d’une faible immunité. Une femme enceinte doit donc bien manger, mener une vie saine, marcher plus et éviter le stress.

La détection de l'infection chez un enfant entraîne de nombreuses complications. Par conséquent, un traitement rapide chez le médecin est nécessaire. Un spécialiste prescrit des antibiotiques à action épargnée, des remèdes populaires, des complexes de vitamines et des immunomodulateurs. Traitement approprié des zones touchées Chlorophyllipt. Une des caractéristiques du traitement de cette catégorie de patients est la nécessité de soumettre tous les membres de la famille à des tests et de réussir, le cas échéant, une thérapie complexe.

Moyens de prévention

Lors du diagnostic d'une infection à staphylocoques, il convient de suivre strictement les recommandations du médecin. Les procédures de réchauffement qui favorisent la propagation des germes ne sont pas autorisées. Vous ne devriez pas utiliser de lait et de produits laitiers, vous devriez exclure le miel et les jus de l'alimentation. Utilisez des solutions d'alcool doit être prudent - ils peuvent ne pas avoir l'effet désiré et conduire à une sécheresse accrue du mucus. Après avoir pris des antibiotiques, il est conseillé de suivre un traitement par probiotiques.

Cependant, il est important de prévenir l’activation de la maladie, pour laquelle un ensemble de mesures préventives doit être mis en œuvre:

  • respect des règles d'hygiène, exclusion de l'utilisation d'objets étrangers;
  • passe-temps actif, immunité accrue;
  • éviter le stress;
  • traitement de la rhinite uniquement avec des médicaments prescrits par un spécialiste;
  • aération de la pièce et nettoyage humide;
  • hygiène lors de l'alimentation d'un bébé.

L'infection à staphylocoque est une maladie très complexe et dangereuse. Ne sous-estimez pas la situation. Il est important de consulter rapidement un médecin et d'initier rapidement le traitement. Cela est particulièrement vrai des groupes à risque sujets aux complications.

Staphylocoque dans le nez

Pour le traitement, prenez en compte un certain nombre de circonstances spécifiques:

  1. Le staphylocoque est résistant à certains types d'antibiotiques.
  2. Avec une mauvaise sélection de médicaments antibactériens, une souche résistante de staphylocoque peut apparaître.
  3. Un traitement mal choisi entraîne diverses complications (ostéomyélite, intoxication intestinale, endocardite, méningite, septicémie).

Le médicament le plus couramment utilisé pour Staphylococcus aureus est la solution de chlorophyllipt. Pour la désinfection de la cavité nasale, on utilise une solution d'alcool à 1% de ce médicament.

Gouttes dans le nez 4 gouttes trois fois par jour, vous devez être traité pendant 7 à 10 jours. Pour les complications, des antibiotiques sont utilisés: ceftriaxone, amoxiclav, ofloxacine, dicloxacilline, vancomycine. Le vert brillant est utilisé pour éliminer les lésions pustuleuses de la peau. Les immunomodulateurs sont prescrits pour augmenter l'immunité. Il n'est pas recommandé de traiter les infections à staphylocoques à la maison.

Staphylocoque une femme enceinte et des nouveau-nés

Si la présence de cette maladie infectieuse est détectée chez une femme enceinte, le traitement n'est effectué que dans les cas d'urgence. Les antibiotiques pénètrent dans le corps de l’enfant par le placenta et ont un effet néfaste. Par conséquent, il est préférable de prévenir cette maladie.

  1. Surveillez attentivement la propreté de votre logement ou de votre lieu de travail.
  2. Lavez les vêtements et aérez votre chambre rapidement.
  3. En temps opportun, consultez votre médecin et passez les tests nécessaires.
  4. Assurez-vous de passer l'examen chez le thérapeute, le dentiste et l'oto-rhino-laryngologiste.

Pour protéger un enfant contre le staphylocoque, il est nécessaire de maintenir l’hygiène dans la chambre du bébé, d’aérer régulièrement les chambres, de veiller à la propreté des mains et d’aller chez le médecin avec le bébé pour un bilan de santé. Staphylococcus un enfant est traité très problématique, alors prenez bien soin de votre bébé.

Si un enfant présente les symptômes d’une infection à staphylocoques, consultez immédiatement un médecin. Effectuer une analyse bactériologique (frottis de la cavité nasale). N'essayez pas de vous soigner! Avec une prescription appropriée de médicaments pendant 7 à 10 jours, vous vous débarrasserez de cette maladie.

Symptômes et traitement du staphylocoque dans le nez

Le staphylocoque dans le nez est la présence de bactéries dans la muqueuse nasale pouvant causer une maladie inflammatoire inflammatoire. Il existe plus de 20 variétés de staphylocoques et la plupart d'entre elles sont des compagnons humains constants et sont normalement présentes sur les muqueuses, y compris le nez. Dans ce processus inflammatoire, ils ne causent pas.

Cependant, parmi toutes les espèces, il existe plusieurs bactéries pathogènes, dont la plus dangereuse est Staphylococcus aureus. Normalement, cela ne devrait pas être dans le corps. Une fois à l'intérieur, y compris et sur la muqueuse nasale, le staphylocoque commence à se multiplier, ses toxines empoisonnant le corps humain et provoquant le processus inflammatoire.

En plus du Staphylococcus aureus, des processus inflammatoires dans la cavité nasale peuvent provoquer des staphylocoques épidermiques et hémolytiques.

Selon les statistiques, jusqu'à 20% de la population adulte est porteuse permanente de staphylocoque dans le nez, tandis que 60% des personnes vivent dans le nasopharynx de façon périodique et que 5% seulement ont une muqueuse nasale non peuplée par ces bactéries, grâce à une excellente immunité locale.

Symptômes du staphylocoque dans le nez

Dans certains cas, une personne peut ne pas soupçonner que tel ou tel staphylocoque vit dans son nez. Ceci est un chariot asymptomatique. Mais avec un certain nombre de facteurs d'élimination, par exemple une diminution des forces immunitaires, une exacerbation de maladies chroniques, une hypothermie, des lésions du nez et d'autres raisons, la bactérie commence à se développer et à se multiplier activement. Chez certaines personnes, un staphylocoque pathogène, immédiatement après le contact avec la muqueuse nasale, provoque une inflammation.

Cela conduit à l'apparition d'un tableau clinique caractéristique:

L'apparition du rhume, qui s'appelle en médecine rhinite.

Augmentation de la sécrétion muqueuse, qui au début est transparente, mais après peu de temps, elle contient des impuretés de pus.

Respiration difficile en raison du blocage des voies nasales.

Violations du sens de l'odorat, incapacité à sentir pleinement.

Changer le ton de la voix, son nez et son enrouement.

Respirer par la bouche, ce qui engendre le développement de complications sous forme d'inflammation du larynx, de la trachée et des bronches.

Augmentation de la température corporelle, avec une rhinite aiguë, il peut atteindre 38 degrés. Avec le développement de complications - 39 degrés et plus.

Violations du repos nocturne, difficulté à s'endormir, fatigue générale et indisposition.

Souvent, en plus de la cavité nasale, le staphylocoque colonise les sinus nasaux accessoires, provoquant le développement d'une sinusite ou d'une sinusite frontale.

Les enfants peuvent avoir une éruption cutanée sur le corps.

Comment le staphylocoque est-il transmis par le nez?

Pour éviter toute infection, vous devez savoir comment la bactérie peut pénétrer dans la cavité nasale.

Parmi les modes de transmission les plus courants, les médecins ont identifié les éléments suivants:

Manière aéroportée. C'est-à-dire qu'une personne inhale de l'air, qui est infecté par le staphylocoque et qu'elle tombe naturellement dans la cavité de son nez, ce qui entraîne l'infection. Les personnes qui les transportent émettent dans l'environnement en éternuant, en toussant ou en parlant. En outre, la source peut servir d'animaux de compagnie.

La période de développement intra-utérin, le processus de livraison et la lactation. Les maladies des enfants infectés par le staphylocoque sont presque toujours associées au fait que leur mère est infectée. Le fœtus peut être infecté par voie hématogène, ainsi que par diligence du placenta et autres violations du travail.

Chemin d'air-poussière. Cette voie d'infection est étroitement liée aux gouttelettes en suspension dans l'air. En d’autres termes, lorsque l’organisme infecté libère des bactéries dans l’environnement, celles-ci ne tombent pas immédiatement sur la muqueuse nasale, mais se déposent dans la poussière. Une personne en bonne santé est infectée lorsque cette poussière est inhalée.

Voie d'infection par contact du ménage. Lorsque l’infection survient à la suite de l’utilisation de produits d’hygiène personnelle ou de tout contact étroit, comme un baiser ou un simple contact avec la peau.

Infection à l'hôpital.

En outre, il existe des risques supplémentaires qui contribuent au fait que la bactérie pénètre dans la cavité nasale et commence à s'y multiplier activement:

L'hypothermie est l'un des principaux facteurs provoquant l'inflammation. Cela s'explique par le fait que, lorsqu'une personne inhale de l'air froid, les cils de l'épithélium cilié responsables du nettoyage de la cavité nasale cessent de bouger activement. En conséquence, les microbes pathogènes s’installent longtemps dans la membrane muqueuse et commencent à y proliférer activement.

Le SRAS et la grippe n’entraînent pas moins souvent le développement de la rhinite à staphylocoques. Contre ces maladies, l'immunité est réduite non seulement localement, mais aussi générale. C'est donc souvent l'infection qui se réveille précisément lors d'une maladie respiratoire aiguë.

L'utilisation prolongée de gouttelettes capables de resserrer les vaisseaux sanguins conduit à ce qu'une personne commence à souffrir de rhinite médicale. Dans ce contexte, le staphylocoque est beaucoup plus facile à pénétrer dans la cavité nasale et à commencer à se multiplier.

La santé et l'âge de la personne. Certains groupes de personnes sont les plus susceptibles à l’infection à staphylocoques. Ces groupes comprennent les enfants de moins d'un an, les nouveau-nés, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques graves.

La susceptibilité du corps aux bactéries augmente en raison de l'utilisation à long terme de médicaments, tels que les médicaments cytotoxiques et les corticostéroïdes.

Exacerbation de foyers d'infection chroniques - amygdalite, adénoïdite, pharyngite.

Stress fort et prolongé.

Qu'est-ce qu'un staphylocoque dangereux dans le nez?

Le risque de réaction inflammatoire du nez provoquée par une infection à staphylocoques est la possibilité que le processus se propage non seulement aux voies respiratoires, mais également aux organes voisins. Autrement dit, les sinus nasaux voisins, la trachée, le larynx ou les amygdales ne sont pas les seuls à en souffrir. Hématogène ou lymphogène par le biais de la bactérie peut atteindre les poumons, le foie, le cœur, etc.

On observe souvent le tableau clinique suivant: un patient qui ne souffrait que d’un rhume, quelques jours plus tard, sans traitement, commence à remarquer des signes d’otite, d’angine, de sinusite, d’adénoïdite, etc. De plus, chez une certaine catégorie de pendant plusieurs jours, il peut causer une bronchite et une trachéite. Et le début est, semble-t-il, une rhinite aiguë banale.

C'est une infection du staphylocoque au nez extrêmement dangereuse pour les enfants et les personnes âgées. Ils ont une bactérie qui peut provoquer non seulement une bronchite et une trachéite, mais également des abcès, des lésions massives des poumons, des os, du cerveau, des reins et du cœur. Dans les cas les plus difficiles, la présence de staphylocoque dans le nez peut entraîner une infection septique du sang.

C'est pourquoi la détection des infections à staphylocoques chez les nouveau-nés est la raison du traitement en hospitalisation.

Staphylococcus aureus nasal

C'est la membrane muqueuse de la cavité nasale qui constitue le lieu de prédilection de Staphylococcus aureus. Il existe souvent de manière asymptomatique pendant une longue période, mais en présence de facteurs tels que: l'hypothermie, l'infection par le SRAS, l'utilisation de gouttes vasoconstrictives pendant une longue période, il commence à se multiplier activement, provoquant une rhinite aiguë.

À l'avenir, la rhinite aiguë entraîne des complications graves, décrites ci-dessus. Un autre danger de Staphylococcus aureus réside dans sa faible sensibilité aux préparations de pénicilline. C'est-à-dire que pour choisir une thérapie adéquate, il est nécessaire de réaliser un biogramme.

Diagnostics

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'effectuer un diagnostic qualitatif. La principale analyse utilisée dans la pratique médicale en cas de suspicion de présence de bactéries pathogènes est leur isolement par culture bactérienne. Cependant, le patient devra se préparer à l’étude pour obtenir le résultat le plus fiable.

D'abord, ce jour-là, vous devriez cesser d'utiliser des gouttes pour le nez. Deuxièmement, ne subissez aucun traitement avec des agents antibactériens pendant au moins une semaine. Le seul inconvénient de cette méthode est que le résultat devra attendre au moins cinq jours.

Si le diagnostic doit être établi plus rapidement, une méthode d'analyse microscopique du frottis vient à la rescousse. Mais contrairement à elle, la méthode de recherche culturelle, à savoir le bakposiv, permettra non seulement de clarifier les données, mais également d’identifier le type spécifique de bactérie, ainsi que de compléter l’information par un antibiogramme.

Une fois que les résultats ont été obtenus et que les staphylocoques ont été détectés dans une quantité dépassant la limite maximale de 106 unités, il est nécessaire de commencer le traitement.

Traitement du staphylocoque dans le nez

Les médicaments les plus utilisés pour neutraliser le staphylocoque sont les antibiotiques. Le schéma de leur réception est déterminé individuellement dans chaque cas, ainsi que le choix des moyens.

Le plus souvent, lorsqu'un processus infectieux est détecté dans le nez, le médicament est prescrit au patient. Bien que dans certains cas, il peut être nécessaire d’injecter:

Pour le traitement du nez, on utilise des médicaments antibactériens de la série pénicilline non-Staphylococcus aureus. Parmi lesquels l'ampicilline est particulièrement populaire.

Si la présence de Staphylococcus aureus est détectée, il est conseillé d'utiliser des agents combinés, par exemple l'amoxiclav ou la flamokla.

En outre, ils sont capables de faire face à l'infection: vancomycine, érythromycine, azithromycine, céphalexine, céfalotine.

Si le processus pathologique dans le nez ne peut pas être corrigé par des antibiotiques (ou si leur réception est impossible) et menace de développer des complications graves, un traitement par immunoglobuline ou anatoxine anti-staphylocoque est alors prescrit. Ces outils vous permettent de supprimer l’intoxication. En outre, il est conseillé de recevoir des bactériophages antistaphylococciques.

En plus des moyens susmentionnés, les médecins ont prescrit les médicaments systémiques suivants:

immunomodulateurs conçus pour augmenter la résistance globale de l'organisme (Taktivin, Poludan, Immunoriks);

les médicaments anti-allergiques conçus pour soulager l'enflure (Zyrtec, Tavegil, Diazolin);

complexes de vitamines avec ajout du composant minéral (Alphabet, Supradin, etc.).

De plus, pour augmenter l'effet thérapeutique, le patient doit utiliser les moyens d'un traitement local:

La miramistine et la chlorhexidine, utilisées sous forme de solutions pour le lavage de la cavité nasale, sont des antiseptiques.

Protargol, Polydex, Isofra, sont utilisés pour l'instillation dans le nez, ont un effet vasoconstricteur et antibactérien.

Pommade à l'érythromycine et à la tétracycline, appliquée sur la peau autour du nez, en cas d'abcès.

Rinçage du nez avec Chlorfillipt ou instillation de gouttes d’huile à base de produit.

L'utilisation d'immunomodulateurs par voie topique, en particulier le médicament IRS-19 ou Immudon.

S'il y a de gros ulcères sur la peau autour du nez, la question de l'autopsie est prise par un médecin. Pour cela, le patient est envoyé en salle d'opération.

En outre, un traitement local est nécessaire non seulement en traitant la cavité nasale, mais également en traitant la gorge. Des pilules absorbables telles que Lizobact peuvent être prescrites. En plus de cela, la gorge est irriguée avec du Miramistin, un rinçage avec de la Furacilin, de la soude ou du peroxyde d'hydrogène est effectué. Cela permettra d'éviter l'infection du pharynx et des amygdales.

Nous ne devons pas oublier les mesures préventives visant à prévenir les infections ou à limiter la croissance et le développement pathologiques des bactéries dans le nez. Tout d’abord, c’est le respect des règles d’hygiène personnelle et le maintien des forces immunitaires du corps par des moyens connus à tous les égards (rejet des mauvaises habitudes, nutrition rationnelle et effort physique).