Quels tests doivent être testés pour la tuberculose

Pour identifier la maladie à un stade précoce, il est important de diagnostiquer et de commencer le traitement rapidement. Dans cet article, nous analyserons quels tests vous devez passer pour déterminer la tuberculose et comment leur déroulement est effectué.

Méthode bactérioscopique

Le diagnostic de la tuberculose chez les enfants et la détection de l'infection dans les poumons chez l'adulte sont effectués à l'aide d'une méthode bactérioscopique. Cette méthode de diagnostic implique l’étude des expectorations quant à la présence de l’agent pathogène.

Un tel diagnostic de la tuberculose chez l'adulte et chez l'enfant ne nécessite pas beaucoup de temps, d'équipement spécial ni de coûts élevés. C'est très simple: un test d'expectoration pour la tuberculose est pris et soumis à une recherche au microscope.

Le processus de diagnostic bactérioscopique (peut être appelé microscopique):

  1. Recueillir l'analyse des expectorations pour la tuberculose, piler et mettre sur un morceau de verre.
  2. Appuyez sur le dessus d'un autre verre.
  3. L'analyse de la tuberculose est étalée avec un papier spécial contenant une substance appelée Fuchsin Zilia. Cela vous permet de montrer la présence d'une infection.
  4. L’étude de la pathologie pulmonaire ne s’arrête pas là; elle se réchauffe et s’abaisse dans un vaisseau contenant de l’acide sulfurique et d’autres étapes.

Bien que le don de crachat soit assez simple et que de telles méthodes de diagnostic de la tuberculose soient facilement perçues par les enfants, les résultats de la microscopie peuvent être ambigus. Il est nécessaire de passer d’autres tests de dépistage de la tuberculose et de mener un certain nombre d’autres études. L'OMS recommande de le tester pour la prévention. Le prix moyen est de 570 roubles.

Méthode Ziehl-Nielsen

Il s'agit d'une méthode de coloration des spores et des microorganismes résistants aux acides, tels que les bactéries responsables de la tuberculose active. Mycobacterium tuberculosis n'est pas affecté par les solutions alcooliques habituelles de colorants à l'aniline en raison de la teneur en cérolipides. Pour la méthode de Ziel-Nielsen, des colorants chauffants alternatifs sont utilisés.

La coloration est la suivante:

  1. Un papier filtre blanc est appliqué sur les expectorations, qui sont coulées avec du magenta phéniqué de Tsilya.
  2. La substance est chauffée plusieurs fois au-dessus d'un feu jusqu'à ce que de la vapeur apparaisse.
  3. Ensuite, il est aspergé d’eau, le papier est enlevé.
  4. Ensuite, le médicament se décolorer dans l'acide sulfurique à 5%.
  5. Encore aspergé d'eau.
  6. Peindre Leffler bleu quelques minutes.
  7. Laver à l'eau, sécher, examiner les changements sous immersion.


Critères d'infection par la tuberculose: les bacilles seront peints en rouge rubis, le reste des microbes sera de couleur bleuâtre.

Flottation

L'analyse de la salive pour la tuberculose montre que les mycobactéries y sont situées de manière inégale. Si leur contenu est inférieur à 100 000 par 1 mm, il n’est pas toujours possible de déterminer la tuberculose chez les enfants et les adultes. Pour augmenter leur concentration, ils ont recours à la méthode de la flottation.

Pour le diagnostic, j'utilise de l'essence, du toluène ou du xylène pour absorber les micro-organismes qui flottent à la surface d'un liquide plus compacté.

  • La préparation des préparations a lieu sur des verres dégraissés, qui sont initialement chauffés à 60 ° C dans un bain d’air.
  • Sur la pipette en verre chauffée, déposez les gouttelettes de la bague de flottation, séchées et déposez-les à nouveau.
  • Chaque gouttelette suivante est placée sur la précédente.
  • Tout anneau transféré au verre.
  • Créer plusieurs médicaments et produire une coloration sur Zil-Nielsen.

Microscopie à fluorescence

Une méthode optique pour étudier les agents pathogènes de la tuberculose qui sont colorés avec des fluorochromes et pour cette raison, ils commencent à briller sous une lumière ultraviolette. Pour cette enquête, des dispositifs spéciaux sont utilisés, consistant en un élément créant une lumière UV et un système de filtrage.

De nombreux microbes n’ayant pas leur propre luminescence, il existe différentes méthodes de coloration pour étudier un appareil spécial. L’un des moyens consiste à fluorochromer, c’est-à-dire coloration de fluorochromes fortement dilués. Cette technique est utilisée pour les études bactérioscopiques d'agents pathogènes de la tuberculose.

En réponse à des anticorps marqués avec des fluorochromes, des antigènes de micro-organismes sont détectés.


Microscopie à contraste de phase

C’est la seule façon d’étudier au microscope, ce qui permet d’observer les microbes pathogènes à l’état actif. Pour l'examen, un équipement spécial à contraste de phase est utilisé.

Dans l'étude des expectorations provenant d'un bacille tuberculeux, une petite quantité de neutrophiles apparaît au stade de la détérioration.

Si les crachats sont absents ou sont excrétés dans de petites tailles, le patient est prescrit un médicament pour expectoration ou des inhalations spéciales qui irritent le larynx. En outre, s’il n’ya pas de crachats, examinez le délavage des bronches.

Tests d'urine

Un diagnostic de tuberculose en laboratoire est nécessaire pour confirmer le diagnostic. Même si des bactéries responsables ont été détectées dans l'urine, un diagnostic supplémentaire de la tuberculose ouverte ou fermée est nécessaire.

Avant de collecter l'urine, il est impératif de tenir la toilette des organes génitaux externes, dans un récipient spécial d'un volume de 100 ml (la quantité requise d'urine est d'environ 50 ml). Avant de transférer l'urine au laboratoire, il faut la conserver au frais.

Nous vous recommandons de lire l'article principal sur l'analyse d'urine pour la tuberculose sur notre site Web.

Tests sanguins

Un test sanguin a plusieurs façons d'étudier.

Globalement

Cette analyse de la tuberculose peut être faite pour les adultes et les enfants. Nécessaire pour le diagnostic de diverses maladies. La numération globulaire complète de la tuberculose pulmonaire indique le taux de leucocytes et la VS (le décodage est le suivant: vitesse de sédimentation des érythrocytes).

Dans ce cas, le test immunoenzymatique est utilisé pour détecter les anticorps antituberculeux.

Si vous effectuez ce test sanguin pour la tuberculose pulmonaire et d'autres organes, on peut en dire autant de la présence d'une infection. Cependant, le plus souvent, cet examen a un caractère de clarification et permet également de détecter les formes latentes et extrapulmonaires.

Réaction en chaîne de la polymérase

Le diagnostic PCR de la tuberculose est l’une des méthodes les plus efficaces pour déterminer la maladie. La réaction en chaîne de la polymérase est utilisée pour détecter l’ADN de bactéries dans le sérum du sang, de l’urine, des expectorations et de la moelle épinière. Une analyse PCR avec une précision de 100% indique la présence d'une bactérie pathogène dans un organe particulier.

La sensibilité de la PCR pour la tuberculose est très élevée. Même lorsque d'autres méthodes de diagnostic modernes donnent un résultat négatif, cette méthode permet d'identifier avec précision la maladie.

Test Quantiferon

Le test quantiferon est un test sanguin de laboratoire destiné à détecter la présence d’une infection tuberculeuse. L'OMS recommande l'utilisation de cette technique dans de nombreux pays du monde. Souvent utilisé comme alternative au test à la tuberculine.

Assurez-vous de lire l'article sur les analyses de sang pour le bacille de la tuberculose sur notre portail.

Test de la tuberculine

Le test de Mantoux est aujourd'hui un moyen indispensable pour diagnostiquer. Il est pris chaque année. Les enfants sans Mantu ne sont pas emmenés à la maternelle, dans les sanatoriums ou dans des camps. L'OMS recommande de ne pas le manquer.

Le test de Mantoux est une injection spéciale qui est injectée par voie intradermique. Le vaccin contient un antigène de la tuberculose - la tuberculine. Après son introduction, la réaction est surveillée pour déterminer s’il existe une infection dans le corps. Également identifié des indicateurs de susceptibilité à la maladie dans le futur.

Une inflammation apparaît au site de l'injection, ce qui indique que le système immunitaire lutte contre l'infection. Récemment, cependant, on fait de plus en plus de tests sanguins de dépistage de la tuberculose à la place de Mantoux, notamment du test quantiferon, qui a été approuvé par l'OMS.

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel de la tuberculose pulmonaire permet d’établir et d’éliminer avec précision d’autres maladies des voies respiratoires:

  • GRIPPE et ARVI;
  • Inflammation des poumons;
  • Maladies des bronches;
  • Le sepsis;
  • L'asthme;
  • Le cancer

Un rôle énorme dans la détermination de la maladie joue une variété d'expectorations et de mucus du larynx. En outre, la muqueuse gastrique est examinée pour la présence de toxines et de lavages bronchiques. Une infection peut également se produire dans ces organes.

Méthodes de diagnostic du matériel

Les méthodes de diagnostic du matériel incluent:

  1. Radiographie;
  2. La fluorographie;
  3. Tomographie par ordinateur.

Les prix du matériel de dépistage de la tuberculose sont approximativement les suivants:

  • Rayon X - environ 1200 roubles;
  • le prix de la fluorographie - de 200 à 500 roubles;
  • tomographie par ordinateur - à partir de 2200 roubles.

L'OMS recommande de faire des tests et de diagnostiquer la maladie chaque année afin de prévenir la tuberculose. Traiter cette maladie est beaucoup plus facile et plus efficace à un stade précoce de développement.

Il est important de se rappeler que des tests sont nécessaires pour établir un diagnostic précis et correct. Ce n’est qu’après cela que le spécialiste pourra prescrire un traitement adéquat qui aidera à rétablir la santé et même à sauver des vies.

Test sanguin pour la tuberculose: où passer? Quels sont les tests pour la tuberculose?

Il existe des maladies diagnostic précis, ce qui est possible uniquement après un examen de laboratoire. Au début, les symptômes ne sont pas prononcés et ressemblent à ceux d’autres maladies. Par conséquent, tous ceux qui ont une longue toux, une élévation de température déraisonnable et des contacts étroits avec les infectés doivent faire l’objet d’un test de dépistage de la tuberculose. L'examen de laboratoire peut être effectué dans la clinique externe du lieu de résidence ou directement dans le dispensaire antituberculeux.

Test sanguin pour la tuberculose

Pour un diagnostic précis de l'évolution de la maladie, des tests déterminent le niveau de production d'interféron gamma dans le corps:

Les tests de diagnostic se distinguent par un haut niveau de précision (plus de 90%), même pour les personnes vaccinées. Une analyse de sang pour la tuberculose a ses avantages, à savoir:

  • Analyse ponctuelle;
  • Détermine la présence de mycobactéries dans les cas douteux;
  • Pas besoin de visites répétées aux laboratoires de diagnostic.

Le test est utilisé dans les cas où la réaction de Mantoux ne donne pas de résultats fiables.

Déterminer l'efficacité du traitement utilisant la réaction de polymérase pour déterminer l'ADN des mycobactéries (PCR). C'est la méthode quantitative et qualitative la plus précise pour détecter et contrôler le traitement d'une maladie. Indications pour les études PCR:

  • Diagnostic de la tuberculose;
  • Détermination du foyer mycobactérien;
  • Test de récurrence;
  • La présence de formes non pulmonaires.

Après le diagnostic, la PCR est déterminée périodiquement afin de corriger les tactiques de traitement.

La formule sanguine complète de la tuberculose détermine l'état général du corps et l'apparition de maladies concomitantes. Dans l'ordre des examens de diagnostic standard, déterminez la présence d'une infection à VIH et d'une hépatite.

Où se faire tester pour la tuberculose?

Un patient qui a adressé au médecin traitant un malaise général, une hyperhidrose, une toux, doit être systématiquement dépisté pour la tuberculose. Le thérapeute vous dira où se faire tester pour la tuberculose? Les indications pour des tests supplémentaires sur les mycobactéries sont les suivantes:

  • Réaction douteuse de Mantoux;
  • La présence de lésions infiltrant dans les poumons;
  • Trouver un emploi dans des institutions médicales, des établissements préscolaires et scolaires, des lieux de restauration;
  • Les visiteurs des zones sans succès sur épidémie.

Dans d'autres cas, le don de sang pour la détermination de Mycobacterium tuberculosis est obligatoire - présence de foyers de tissu pulmonaire avec fluorographie prophylactique des poumons.

Tout le monde peut donner du sang pour la tuberculose dans un établissement médical spécialisé - tubdispanser. Tous les laboratoires privés passent un test sanguin pour détecter les mycobactéries. Les médecins préfèrent diagnostiquer la méthode de PCR la plus sensible à la maladie.

Le test de Mantoux teste l'état de préparation du corps à la réponse immunitaire aux mycobactéries, les indications douteuses étant la raison pour laquelle le patient est dirigé vers le diagnostic PCR. Un test sanguin est une définition individuelle de l'infection d'un organisme.

Quels sont les tests pour la tuberculose?

Si l'image radiographique, quel que soit le tableau clinique, détermine les foyers d'infiltration, le patient subira une longue série d'examens diagnostiques. Leur objectif est de confirmer ou d'infirmer la présence de mycobacilles dans le corps. Les principaux tests à passer pour détecter la tuberculose:

  1. Le test sanguin est déterminé par le niveau de leucocytose et la RSE. Le dernier indicateur de la tuberculose dépasse largement la norme (plus de 40 mm / h).
  2. Détection d'anticorps par immunoessais enzymatiques.
  3. La détection d'immunoglobulines de classe G dans le sérum est un anticorps anti-mycobacille spécifique du type. La méthode ne sert pas de raison pour la déclaration finale du diagnostic. Dans les grandes villes, à forte densité de population, la méthode sérologique n'est pas un indicateur d'infection humaine.
  4. L'Organisation mondiale des phthisiatriciens estime que la détermination de la présence de mycobactéries dans les expectorations est un critère de vérification obligatoire. Un positif est considéré comme 5 mycobactéries ou plus dans l'échantillon prélevé.
  5. Il est obligatoire de déterminer la sensibilité des bactéries aux antibiotiques, ce qui vous permet de choisir le bon schéma de traitement et la combinaison de médicaments antibactériens. Cette méthode n'est pas rapide car elle est basée sur la culture en culture dans un milieu nutritif. Cela prend plus de deux semaines. Jusqu'à ce stade, le patient est traité selon le schéma standard. Après avoir reçu l'analyse des données, les tactiques peuvent être ajustées et un autre antibiotique est sélectionné.
  6. La réaction de Mantoux est une méthode universelle de détection massive de l'infection par les mycobactéries, utilisée dans les écoles. La méthode est basée sur l'administration intradermique de bacilles affaiblis. L'augmentation des papules jusqu'à 5 mm ou plus est positive. L’hyperréaction de la peau au test de Mantoux est une raison supplémentaire de poursuivre le dépistage de la tuberculose.

Depuis l’invention des rayons X, la méthode de fluorographie préliminaire est devenue la principale méthode de diagnostic des maladies pulmonaires. Rayon X - le moyen le plus important de déterminer la localisation du foyer pathologique. Si l'infiltrat est situé dans des zones difficiles à diagnostiquer par rayons X, un examen tomographique est nécessaire pour vous permettre de définir clairement les limites des tissus affectés.

Test cutané de Mantoux

Le test à la tuberculine est un indicateur majeur de l’incidence dans les pays à faible taux de tuberculose. Les tests impliquent l'introduction de la suspension de tuberculine dans le tiers inférieur de la partie interne de l'avant-bras. Après 48 heures, la zone formée par un œdème tissulaire est mesurée. Plus la papule est grande, plus il est probable que la personne soit infectée. Les conditions et le style de vie du sujet sont pris en compte. Un diagnostic précis de Mantoux est impossible.

Une réaction faussement positive se produit en cas d'infection par une bactérie pathogène non associée à un agent pathogène de la tuberculose ou en cas d'infection due à la vaccination par le BCG. De faux résultats négatifs surviennent chez les enfants, les personnes âgées et le VIH.

T-SPOT - Tests de tuberculose

Il s'agit d'un test innovant extrêmement sensible mesurant la réponse immunitaire humaine aux bactéries. En réponse à l'introduction d'agents pathogènes de la tuberculose, l'organisme produit des interférons gamma (cytokines). En pratique, cela se fait comme suit: un patient prélève du sang et y verse un réactif spécial qui détecte la présence de cytokines dans le corps. Les résultats sont prêts en 24 heures. Le test ne donne pas de résultats faussement positifs, à l'exception des patients infectés par le VIH.

Tests sérologiques pour la tuberculose

Il est très difficile de dépister la tuberculose en diagnostiquant des anticorps dans le sang. Méthode peu fiable. Ils ne peuvent pas être utilisés pour diagnostiquer des formes actives. Dans la plupart des pays, cette méthode ne s'applique pas.

Microscopie des échantillons d'expectorations pour les mycobactéries

La salive, qui est sécrétée par les cellules épithéliales de la muqueuse dans les voies respiratoires humaines, est un fluide visqueux. La microscopie des expectorations est la principale méthode de détection de la tuberculose dans les pays à forte prévalence de patients tuberculeux.

Le matériel étudié est collecté par le patient. Habituellement pris aussi loin que des échantillons. Une partie des expectorations est placée sur une lame de verre (frottis). Après coloration avec des colorants spéciaux, il devient possible de détecter visuellement les mycobactéries au microscope.

La microscopie des expectorations est une méthode de diagnostic abordable, peu coûteuse et informative. Les résultats sont obtenus dans les deux heures. La sensibilité de la méthode est de 60%, car tous les patients n’ont pas assez de concentration en mycobactéries dans les expectorations. Très faible concentration dans les expectorations chez les patients présentant une pathologie combinée de tuberculose et d'infection par le VIH.

Malgré la diversité des méthodes de recherche, le diagnostic de la tuberculose est très difficile, en particulier dans les pays en développement. Les méthodes exactes ne sont pas disponibles en raison de son coût élevé et du manque de personnel hautement qualifié. Cela retarde le traitement et contribue à la propagation de la maladie.

Quels tests doivent être testés pour la tuberculose?

La tuberculose est une maladie dangereuse et insidieuse qui n’est pas encore complètement curable, en particulier aux derniers stades de développement.

Il existe un certain nombre de tests pour détecter la tuberculose.

La maladie affecte les adultes et les enfants.

Pour les enfants, il est particulièrement important de passer rapidement un examen physique et de passer tous les tests nécessaires, notamment le don de sang, que vous pouvez passer ici et découvrir le diagnostic exact.

Les enfants en bas âge sont vaccinés (manteau) à la réaction des bâtons de Koch. Mais cette méthode ne donne pas toujours des résultats.

Pensez à ce que sont la tuberculose, les principaux symptômes, lorsque des tests supplémentaires sont nécessaires pour la livraison, et quels tests devraient être effectués au premier soupçon.

La tuberculose est une maladie infectieuse qui peut être transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. L'agent causal de la tuberculose est la baguette de Koch qui pénètre dans le corps et affecte les organes internes, dont les premiers sont les poumons. Dans le corps, les bactéries ne peuvent pas se manifester plus d'un an.

Souvent, les symptômes dans les premiers stades sont légers ou pas du tout. Par conséquent, dans les écoles, des examens médicaux sont prévus, en passant les tests nécessaires pour détecter la présence d’une infection.

Comme toute autre maladie, plus tôt il est possible de l'identifier, le traitement coûte moins cher et les chances de guérison augmentent d'un ordre de grandeur.

Symptômes de la tuberculose chez les enfants et les adultes

  • Légère augmentation de la température (particulièrement perceptible le soir)
  • transpiration excessive
  • perte d'appétit
  • palpitations cardiaques
  • perte de poids importante sans raison apparente
  • peau pâle
  • faiblesse constante.

Chez l'adulte, les signes sont moins prononcés et souvent masqués en tant que symptômes d'autres maladies.

Signes de tuberculose

Toutes les formes ont des symptômes similaires:

  • Présence de toux. Il peut être à la fois sec et humide. Les expectorations peuvent être renversées avec du sang.
  • Essoufflement. Avec la défaite, la capacité de travail des poumons est réduite et le manque d'air est ressenti.
  • Respiration sifflante. En écoutant les poumons, on entend clairement la respiration sifflante. Changements de souffle. Les hochets sont secs et humides.
  • Augmenter la température. Selon l'intensité de la maladie, la température peut varier de 37 à 40 degrés. La forme agressive est accompagnée d'une température constamment élevée. Le développement modéré de la maladie se fait souvent sans fièvre et le soir, l’état du patient s’aggrave et les indicateurs montent à 37–37,5 degrés.
  • Perte de poids Sans cause, le patient perd plus de 10 kg de son poids en peu de temps.

Livraison des analyses nécessaires

  • Tout d'abord, dès le premier soupçon de tuberculose, le médecin prescrit un examen par radiographie. L'image sera clairement visible bosses, ce qui indique la progression de la maladie.
  • La numération globulaire vous permet de déterminer (le niveau de la VS). Au fur et à mesure que vous récupérez, le niveau de l'ESR diminue.
  • Test sanguin ELISA. Montre la présence de bactéries, d'anticorps dans le corps.

À l'aide de méthodes sérologiques, il est possible de déterminer l'immunoglobuline sérique, des anticorps spécifiques. Cette analyse est effectuée conjointement avec ce qui précède.

  • Analyse des expectorations. Il s'agit d'une coloration des expectorations selon la méthode de Ziehl-Nielsen, qui permet de détecter la présence de microbactéries. Si 5 microbactéries sont retrouvées dans le frottis, les médecins considèrent que l'organisme est infecté par la tuberculose.
  • En plus de toutes les méthodes ci-dessus, les médecins prescrivent le passage de la tomographie, la fluoroscopie et les rayons X.

    La radioscopie est réalisée pour la détection primaire de bactéries.

    Les rayons X montrent avec précision la présence d'une pathologie dans les poumons.

    La tomographie sert de complément aux deux premières études et peut réfuter ou confirmer le diagnostic.

  • Mantoux Échantillon, la réaction du corps au bâton Koch. Massivement réalisé à la fois dans l'enfance et l'adolescence, pour la détection précoce et la prévention de la maladie dans les premiers stades.

    La réaction de la manta est déterminée par la taille des papules. Si la taille est supérieure à 5 mm de diamètre, cela n'indique pas la présence d'une infection dans le corps, mais le patient se trouve dans la zone à risque et des tests et examens supplémentaires sont nécessaires.

    Quels tests sanguins avez-vous pour la tuberculose?

    La tuberculose est une maladie dangereuse transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. L'agent causal de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis (le deuxième nom est la baguette de Koch) appartient à la famille des Mycobacteriaceae, est positivement coloré en Gram, ne forme ni spore ni gélule. Il existe 4 types de bactéries pathogènes, dont la plus dangereuse pour l'homme est Mycobacterium tuberculosis. Un diagnostic précis de la maladie n’est effectué que par des méthodes de laboratoire.

    La tuberculose est répandue: dans différentes régions, le nombre de cas par an varie de 8-10 à 400-500 pour 100 000 personnes. Les chiffres des études statistiques indiquent que la tuberculose pulmonaire est plus souvent atteinte par les hommes de plus de 40 ans. Les femmes sont principalement infectées entre 20 et 30 ans.

    Les propriétés pathogènes de l'agent pathogène sont associées aux caractéristiques structurelles de la paroi cellulaire. La teneur élevée en lipides, en cires et en acides gras dans la composition de la membrane cellulaire assure une résistance élevée des mycobactéries aux conditions environnementales défavorables. Les bâtons Koch transfèrent le chauffage à 100 0 С, l'exposition à des acides, des alcalis et des désinfectants. Dans le sol, ils persistent jusqu'à 6 mois, dans l'eau - plus d'un an, dans les expectorations - environ 2 mois.

    La tuberculose peut toucher tous les tissus et tous les organes: poumons, foie, reins, articulations, tissu osseux, organes génitaux. Les déchets de mycobactéries provoquent une intoxication générale du corps et des modifications pathologiques des tissus.

    Symptômes cliniques de la tuberculose

    Le plus souvent, la maladie est détectée lors d'un examen de routine du malade. Avec la tuberculose pulmonaire, le patient peut souffrir de fièvre subfébrile, de toux, de faiblesse générale et de perte de poids. Aux derniers stades de la maladie, des douleurs thoraciques apparaissent, une toux sèche cède la place à une toux humide et un saignement pulmonaire est possible.

    Les groupes de personnes suivants sont à risque de tuberculose:

    • patients atteints d'immunodéficience et de maladies systémiques chroniques;
    • les personnes qui prennent en permanence des médicaments à base de glucocorticoïdes;
    • fumeurs et alcooliques;
    • patients subissant une immunosuppression avant une transplantation d'organe;
    • personnes vivant dans des conditions de vie défavorables.

    En outre, le risque d'infection augmente avec un contact prolongé avec des personnes malades. La détection rapide de la maladie facilite l'étude des antécédents du patient.

    Si vous soupçonnez une maladie tuberculeuse, le médecin après l'examen initial doit désigner un examen supplémentaire pour le patient.

    Prévention de la tuberculose

    Pour la prévention de la maladie chez les enfants dès les premiers jours de leur vie, ils reçoivent un vaccin BCG. Déjà deux semaines après l'introduction du vaccin, les enfants commencent à développer une immunité contre la tuberculose qui persiste pendant 5 à 7 ans. À l'âge de 7 et 13 ans effectué la revaccination. La vaccination réduit considérablement le risque de maladie: chez les personnes vaccinées, l'incidence de la tuberculose et la mortalité sont moins importantes que chez les non-vaccinés.

    Pour le diagnostic de la tuberculose, les enfants de moins de 15 ans font un test de Mantoux, également appelé test tuberculinique. Les patients reçoivent une injection sous-cutanée de tuberculine, un antigène mycobactérien. L'étude montre la présence d'une sensibilisation de l'organisme à Mycobacterium tuberculosis ou à un vaccin. Le test à la tuberculine ne confère pas d'immunité à la maladie. Le test de Mantoux est obligatoire pour l'enfant avant la revaccination du BCG: une réaction positive constitue une contre-indication absolue à la vaccination.

    Le test de Mantoux ne se distingue pas par une grande spécificité. Le résultat peut être positif chez les personnes qui ont récemment eu la tuberculose ou qui sont allergiques à la tuberculine. Diaskintest est utilisé pour détecter la tuberculose, le diagnostic différentiel des allergies infectieuses et l'hypersensibilité au vaccin BCG.

    Le médicament contient des antigènes de la paroi cellulaire mycobactérienne synthétisés artificiellement. La réaction à Diaskintest se produit avec un processus pathologique actif, à l'exception des cas où le patient souffre de troubles immunopathologiques concomitants. En outre, un échantillon négatif est noté chez les patients aux premiers stades de l'infection.

    Afin de prévenir la tuberculose des poumons et d'autres maladies des organes thoraciques, les adultes et les adolescents de plus de 15 ans doivent subir une fluorographie tous les 2 ans. Les personnes travaillant dans des établissements médicaux, des écoles, des jardins d'enfants et des établissements de restauration collective sont examinées au moins une fois par an. À l'aide de la fluorographie, des indicateurs comme la présence de phoques et l'obscurcissement des poumons, la légèreté des tissus, la netteté de l'image, le déplacement des organes médiastinaux sont évalués.

    Quels tests doivent réussir pour le dépistage de la tuberculose

    Les tests de laboratoire pour la tuberculose chez les adultes au cours de l'examen initial prescrivent:

    • numération globulaire complète;
    • microscopie des expectorations;
    • crachats bactériologiques et lavages bronchiques;
    • une étude sur la présence dans le sang d'anticorps spécifiques dirigés contre l'agent pathogène.

    OAK n'est pas une méthode de recherche spécifique, mais il peut être utilisé pour évaluer l'état général du corps et la réponse du système immunitaire à l'infection. Chez les patients tuberculeux, il existe une augmentation de la RSE, de la neutrophilie et de la lymphocytose mineure.

    L'examen des expectorations est effectué dans la tuberculose pulmonaire. Pour que le résultat de l'analyse soit fiable, le patient doit suivre les règles de collecte de matériel biologique. La première portion d'expectoration matinale est nécessaire pour l'étude, car le mucus accumulé dans les voies respiratoires pendant la nuit est plus susceptible de contenir Mycobacterium tuberculosis. Les crachats sont collectés à jeun dans un récipient stérile. Si l'écoulement des expectorations est difficile, une bronchoscopie est utilisée pour recueillir le biomatériau.

    Ensuite, les crachats du patient sont examinés au microscope. Les bâtons de Koch sont colorés selon les colorants Ziehl-Nielsen ou fluorochrome. Pour obtenir un résultat fiable, il est recommandé de rechercher trois parties d'expectoration. Il est impossible de déterminer la maladie par la salive. L'analyse est considérée comme positive s'il y a au moins 10 000 microorganismes dans 1 ml d'expectoration. Le résultat peut être affecté par le non-respect des règles de collecte et de stockage des expectorations par le patient.

    L'analyse bactériologique de la tuberculose est une culture d'expectorations, le liquide céphalo-rachidien, ponctuées des ganglions lymphatiques du patient sur un milieu nutritif. Avec un résultat positif de bacposev sur Mycobacterium tuberculosis, le diagnostic est confirmé. Mais le désavantage de la méthode est sa faible sensibilité: une concentration positive nécessite une certaine concentration de l'agent pathogène dans le biomatériau. L'étude prend 4 à 8 semaines. Après avoir isolé la culture mycobactérienne, il est possible de déterminer la sensibilité de cette souche aux médicaments chimiothérapeutiques antituberculeux.

    Est-il possible de déterminer la tuberculose par analyse sanguine

    Un test sanguin de tuberculose à la place de Mantoux par PCR ou ELISA est indiqué pour les enfants, les femmes enceintes et les patients présentant des formes extrapulmonaires de la maladie. L'étude est absolument sans danger pour le patient et ne présente aucune contre-indication. Également en faveur du test sanguin dit la grande précision des méthodes utilisées. Avec la PCR en temps réel, le résultat du test sera prêt le jour du don de sang.

    La méthode PCR repose sur l’isolation du matériel génétique de l’agent pathogène dans le sang du patient. À l'aide de l'analyse, il est possible de diagnostiquer la maladie bien avant l'apparition des premiers symptômes cliniques.

    Le dépistage de la tuberculose par PCR est attribué aux patients atteints du VIH et du sida. Dans des conditions immunodéficientes, les résultats des tests bactériologiques d'ensemencement et de la tuberculine sont souvent faux négatifs, ce qui rend le diagnostic beaucoup plus difficile.

    L'inconvénient de la méthode est son prix élevé. L'étude nécessite du matériel et des matériaux coûteux qui ne figurent pas dans tous les laboratoires. Par conséquent, un test sanguin utilisant la PCR n'est pas utilisé pour le dépistage de masse de la population.

    Un résultat de test faussement positif est possible immédiatement après une chimiothérapie antituberculeuse, lorsque l'agent pathogène est toujours stocké dans le corps. La méthode n'est pas efficace si une personne est infectée par des souches mycobactériennes mutantes. Lors de la PCR, il est extrêmement important de choisir le bon matériel biologique: le test sanguin est très informatif dans un processus généralisé et dans les premiers stades de la maladie.

    Déjà un mois après l'infection dans le corps du patient, la synthèse d'immunoglobulines spécifiques des classes IgM et IgG commence. Les anticorps sont détectés dans le sang par dosage immunoenzymatique. L'étude est désignée lorsque les symptômes de la tuberculose sont flous et que les résultats des examens sont négatifs.

    L'analyse de la présence dans le sang d'anticorps dirigés contre l'agent pathogène ne permet pas de distinguer le bactérioporteur latent du processus pathologique actif. Pour confirmer le diagnostic, l'analyse doit être complétée par d'autres méthodes d'examen. Lors de la prescription du test aux personnes souffrant d'immunodéficience, il convient de garder à l'esprit que le niveau d'anticorps peut être extrêmement faible.

    L'étude du sang par la méthode de la PCR et l'utilisation de l'ELISA ne nécessitent aucune formation particulière. Avant de donner du sang, vous devez vous abstenir de manger pendant au moins 4 heures et de ne pas fumer pendant au moins 1 heure. Il est recommandé de faire des recherches le matin.

    Diagnostic de laboratoire de la tuberculose

    La tuberculose est une maladie infectieuse qui affecte divers organes et tissus. La cause de la maladie est Mycobacterium tuberculosis (baguette de Koch), qui pénètre souvent dans l'organisme par les voies respiratoires.

    Dans de rares cas, une personne peut être infectée par des voies alimentaires et de contact, un enfant peut être infecté pendant la période prénatale. Beaucoup de gens se demandent quels tests ils font s'ils suspectent être atteints de tuberculose. Nous comprendrons plus en détail.

    Test sanguin

    Si vous soupçonnez que la tuberculose fait l'objet d'un test sanguin. Cependant, ses résultats ne peuvent pas, avec une garantie absolue, indiquer cette maladie. Si une personne est atteinte d'une tuberculose limitée ou d'une des formes de tuberculose peu actives, on constate souvent une modification de la quantité d'hémoglobine dans les globules rouges dans son sang. Le contenu en globules rouges est dans la plage normale.

    En cas d'infiltrats importants, de pneumonie caséeuse ou de lésions intestinales, on observe une diminution du nombre de globules rouges dans le sang.

    En outre, de nombreux globules rouges se trouvent anormalement petits. En même temps, ils sont peints avec des colorants acides et basiques. Dans de rares cas, surtout chez les enfants, on observe une macrocytose - l'apparition dans le sang périphérique d'érythrocytes d'une taille gigantesque. Avec une tuberculose compensée, la teneur en précurseurs de globules rouges est de 0,1-0,6%, sous-compensée - 0,6-1%, décompensée - 1%.

    Lorsqu'il est infecté par un bacille tuberculeux dans le sang de patients, le nombre de globules blancs - leucocytes peut augmenter. Dans de rares cas, leur niveau diminue. Cela peut se produire plus souvent avec la forme destructive de la maladie, du moins - avec une forme limitée ou légère de tuberculose.

    Dans la plupart des cas, la formule leucocytaire est modifiée. Il y a souvent un décalage vers la gauche. De nombreux neutrophiles et myélocytes apparaissent dans le sang. Avec la tuberculose pulmonaire non compliquée, les leucocytes immatures sont rares. L'apparition de sable dans ces cellules indique presque toujours une maladie négligée. Chez les patients gravement malades, la plupart des neutrophiles ont du grain. Dès que le processus entre en rémission, la formule leucocytaire est normalisée.

    Le nombre d'éosinophiles dépend également du stade de la maladie. Lorsqu'elles sont exacerbées, elles peuvent disparaître complètement du sang. Une fois le processus terminé, leur nombre peut augmenter considérablement. De plus, le contenu de ces cellules augmente dans les premiers stades de la tuberculose, immédiatement après l’infection.

    De nombreuses formes de la maladie se caractérisent par une diminution du nombre de lymphocytes. En outre, un tel changement peut être observé pendant une longue période après la mort. Avec l'exacerbation de la forme secondaire de tuberculose, en particulier chez les enfants, le nombre de lymphocytes reste inchangé ou diminue légèrement.

    Un autre indicateur important qui détermine cette analyse pour la tuberculose est le taux de sédimentation des érythrocytes (ESR). L'accélération de la RSE indique un processus inflammatoire actif dans le corps, observé avec les formes actives de tuberculose. Mais même si cet indicateur est normal, il ne garantit pas l'absence de bâtons de Koch dans le corps. Dans de rares cas, l'ESR diminue.

    Pendant le traitement, les numérations sanguines changent. Plus les médicaments sont sélectionnés pour le traitement, plus vite ils se normaliseront. Toutefois, il ne faut pas oublier l’effet des antibiotiques sur la fonction hématopoïétique. Avec leur admission augmente parfois le taux d'éosinophiles. On observe souvent une leucopénie - une diminution du nombre de globules blancs. Parfois, même agranulocytose. Très rarement, le nombre de leucocytes augmente.

    En outre, les tests de dépistage de la tuberculose comprennent des tests sanguins biochimiques. Les violations dans cette étude sont déterminées par la phase du processus, la présence de complications et d’autres maladies.

    Au stade calme, la quantité de protéines et de fractions de protéines dans le sérum n’est souvent pas modifiée et se situe dans la plage des valeurs normales. Chez les patients présentant une forme aiguë, en particulier chez les enfants, une diminution du rapport albumine-globuline est observée.

    Pour déterminer l'état fonctionnel du foie en cas de tuberculose, une étude est menée sur la quantité de certaines substances, telles que la bilirubine directe et indirecte, l'aspartate aminotransférase, l'alanine aminotransférase. Chez les patients atteints de formes sévères de la maladie, leurs niveaux sont déterminés chaque mois.

    Pour évaluer l'état des reins, on effectue un dosage du sérum tel que la créatinine. De plus, le taux de filtration glomérulaire est calculé à l'aide de la formule Cockroft-Gault. L'analyse biochimique a pour objectif principal de contrôler l'évolution de la maladie.

    Également pour la détermination de la tuberculose, un titre d'anticorps est évalué. Cette étude est appelée dosage immuno-enzymatique (ELISA). Cela aide à détecter la maladie en quelques heures. L'inconvénient du test est son manque de sensibilité. Le test ELISA est recommandé dans les zones faiblement infectées par la tuberculose.

    Le test le plus efficace est la réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Il est utilisé à la fois pour diagnostiquer la maladie et pour contrôler le traitement. Cette analyse permet non seulement de détecter l’ADN des bacilles de Koch, mais également de compter leur nombre.

    Test d'urine et de salive

    Pour déterminer le bacille tuberculeux chez les enfants et les adultes, une culture bactériologique d'urine ou une PCR est réalisée. Cependant, son absence dans les urines ne signifie pas que la personne est en bonne santé. Avec la tuberculose sous-compensée et décompensée, les mycobactéries ne sont souvent pas détectées.

    De plus, en cas de suspicion de tuberculose, un test d'urine général est requis. Vous ne pouvez prendre que la partie du matin. Pendant la nuit, la vessie est remplie d’urine et les données obtenues lors de son examen seront les plus précises. Pour réussir un test d'urine, vous devez d'abord procéder à une hygiène complète des lieux intimes. L'urine est collectée dans un récipient spécial qui doit être conservé dans un endroit frais jusqu'à la livraison au laboratoire. La veille de la collecte, il est déconseillé d'utiliser des aliments aux couleurs vives et des plats épicés afin d'éviter toute distorsion des résultats.

    Dans les OAM atteints de tuberculose pulmonaire, divers changements peuvent être détectés. Une de ces maladies est la leucocyturie - le contenu dans l'urine d'un grand nombre de leucocytes. En outre, on peut observer une érythrocyturie - l’excrétion de globules rouges dans l’urine et une protéinurie - la présence de protéines dans l’urine.

    La réaction du matériau étudié est souvent acide. L'analyse urinaire de la tuberculose inactive peut être normale.

    Une étude de la salive est également en cours pour déterminer la tuberculose. Cela se fait chez les enfants et les adultes chez qui on soupçonne une maladie pulmonaire. La collecte de la salive est effectuée dans un récipient spécial. Cela peut être fait à la maison ou dans l'établissement médical où l'étude sera menée.

    Pour obtenir un résultat fiable, il est déconseillé de se brosser les dents, de manger, de se rincer et même de boire de l'eau 4 heures avant le ramassage. 24 heures avant l'analyse de la salive pour la tuberculose, vous devez limiter le tabagisme et la consommation d'alcool. Ces mauvaises habitudes peuvent également fausser le résultat.

    L'analyse de la salive consiste à verser un réactif spécial sur son frottis, sous l'action duquel la salive peut changer de couleur. Si la couleur a changé, cela indique la présence de mycobactérie dans le corps, sinon - la personne n'est pas infectée par la baguette de Koch.

    La tuberculose est une maladie très grave qui peut être fatale sans traitement rapide et correct. Les tests de laboratoire pour la tuberculose aident à déterminer la présence de mycobactéries dans le corps. Pour établir un diagnostic précis, ils sont effectués simultanément avec d'autres méthodes d'examen.

    Diagnostic de maladie tubulaire (tests: sang, urine, expectorations, etc.)

    La tuberculose est la maladie la plus dangereuse, dont le succès du traitement dépend en grande partie d'un diagnostic rapide. En raison des nombreux symptômes similaires à ceux d’autres maladies, il n’est pas facile de différencier l’infection par la canne de Koch à un stade précoce. Identifier les mycobactéries facilite un examen approfondi, y compris diverses méthodes, dont l'une est un test sanguin de la tuberculose.

    Types de diagnostics

    Les méthodes d'examen des patients sont améliorées chaque année. Grâce aux méthodes modernes de diagnostic, il est possible d'identifier la maladie à temps et de prendre des mesures excluant toute possibilité de propagation.

    • Le test de Mantoux est l’une des principales méthodes de dépistage de la tuberculose chez un enfant. Le dépistage primaire est effectué dans l'enfance, lorsque le développement du processus pathologique en cas d'infection est plus rapide que chez l'adulte. Le test de la tuberculose aide à identifier le fait de l'infection par la réaction du corps due à l'introduction de la tuberculine. Deux jours après l'injection, la probabilité d'infection peut être déterminée par la taille du sceau au site d'injection. Le dépistage de la tuberculose à l'aide du test de Mantoux ne garantit pas une précision de diagnostic à 100%. Cependant, il peut révéler un groupe à risque nécessitant un dépistage supplémentaire de la tuberculose.
    • Fluorographie Un instantané du poumon, fixant les changements pathologiques - une indication pour un diagnostic plus clair. La méthode est utilisée pour le dépistage de masse. La procédure prend quelques minutes.
    • Rayons X. Vous permet d'obtenir un instantané des poumons dans les projections rectilignes et latérales.
    • La tomographie est une méthode qui détermine de manière très fiable les signes et l'étendue de la pathologie.
    • Méthodes de laboratoire. Si vous soupçonnez la présence d'agents pathogènes dans le corps d'un enfant ou d'un adulte, il est nécessaire de passer des tests de dépistage de la tuberculose.

    Compte tenu du risque d'infection élevé, l'identification des bâtons de Koch infectés est organisée selon toutes les règles. Jusqu'à 18 ans, le test de Mantoux permet de détecter la tuberculose chez l'enfant.

    Pour les adultes, la procédure obligatoire est le passage de la fluorographie.

    Test sanguin

    La méthode de diagnostic la plus informative est considérée comme une analyse de sang pour la tuberculose. Pour identifier la forme active de la maladie, différents types d’études sont conduits.

    Dosage immunoenzymatique

    C'est le nom du test d'anticorps. La méthode ELISA permet de détecter l’immunoglobuline induite par la tuberculose dans le corps. Il peut être utilisé comme alternative à la réaction de Mantoux. Pour l'étude, on prend généralement du sang veineux - cela donne un résultat plus précis. L'absence d'ELISA - l'incapacité de déterminer le stade de la maladie. Les anticorps contre la tuberculose dans le corps n'indiquent pas toujours qu'une personne est malade.

    Diagnostic PCR

    À l'aide de la réaction en chaîne de la polymérase, le bacille tuberculeux est déterminé avec une efficacité maximale. Cette méthode permet de contrôler non seulement le sang, mais également l’urine, les expectorations, le liquide céphalo-rachidien, les frottis du pharynx ou des organes génitaux.

    • Détecte l'ADN mycobactérien spécifique.
    • Les analyses de sang sont prêtes en 4,5 heures.
    • La capacité de déterminer le nombre de bactéries pathogènes et d’isoler même une molécule du pathogène.
    • Détection de la résistance du MBT à un médicament thérapeutique spécifique, ce qui aide à choisir un schéma thérapeutique efficace.

    Un test PCR pour la tuberculose, lors de l'analyse du sang, aide à identifier la sepsie tuberculeuse avec des résultats particulièrement élevés. La méthode est indispensable pour contrôler la thérapie, pour le diagnostic des rechutes, si nécessaire, pour la détection accélérée de la source de l'infection.

    Test sanguin général

    Pour un diagnostic plus précis, le médecin peut vous prescrire plusieurs types de tests. Le test sanguin général pour la tuberculose pulmonaire ne joue pas le dernier rôle. Sur la base de ses résultats, la santé générale est déterminée. Il est souvent nommé avec une réaction positive de Mantoux. Dans de tels cas, pour clarifier le diagnostic, donnez du sang pour la tuberculose. Ses indicateurs varient en fonction du stade de la maladie.

    Les formes initiales ne peuvent pas être déterminées avec cette méthode. Cependant, une analyse sanguine complète de la tuberculose permet souvent de s'assurer que la maladie est présente ou non. Ne comptez pas entièrement sur ses résultats. Le sang change d'une variété de facteurs. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer en plus un diagnostic PCR ou un dosage immunoenzymatique. Bien qu’il ne soit souvent pas suffisant d’examiner le sang de la tuberculose pour obtenir une image précise.

    • ESR. Avec une augmentation significative du taux de sédimentation des érythrocytes, la probabilité d'infection n'est pas exclue. Le taux normal est le suivant: La RSE chez les enfants de moins de 10 ans est d’environ 10 mm / h, chez les femmes de moins de 50 ans chez les femmes - 20 mm / h, chez les hommes - pas plus de 15 mm / h. Après 50 ans, il augmente encore de 5 à 10 unités. Cependant, la RSE augmente et, pendant la grossesse, diverses maladies. La suspicion d'infection tuberculeuse entraîne une augmentation de cet indicateur à 50 unités ou plus.
    • Augmentation du nombre d'éosinophiles. Chez les enfants, le nombre de cellules sanguines protectrices peut atteindre 8%, le taux maximal chez l'adulte ne dépassant pas 5%.

    Le test sanguin général de dépistage de la tuberculose chez un enfant ou un adulte est réalisé en association avec d'autres méthodes de diagnostic.

    Test sanguin biochimique

    Lorsque la maladie est aiguë ou au cours de l’exacerbation du processus chronique, des modifications de la composition de la protéine sont détectées. Les analyses de sang biochimiques ont pour objectif principal de résoudre les problèmes liés au diagnostic, à la détermination de la gravité des modifications tuberculeuses, au contrôle du processus de traitement, à l'identification des effets secondaires des médicaments utilisés et à la correction des troubles de l'homéostasie. Cependant, de tels tests de dépistage de la tuberculose ne peuvent donner une image diagnostique absolument précise.

    Méthode T-SPOT.TB

    Le nom de la méthode de diagnostic moderne T-SPOT.TB (Spot) est interprété comme suit: T signifie cellules immunitaires, SPOT se traduit par une tache, TV est la désignation médicale communément admise de l’infection tuberculeuse. À l'aide de l'analyse Spot, il est possible de calculer les taches qui se forment sur le site des cellules immunitaires spécifiques de l'antigène. Le test est capable d'identifier toutes les formes de la maladie et peut à juste titre être qualifié de méthode de diagnostic la plus fiable.

    • Haute précision - jusqu'à 97%.
    • La sécurité Pour l'analyse de Spot, il n'y a pas de contre-indications.
    • La capacité de détecter les mycobactéries chez les patients présentant des pathologies chroniques qui affectent négativement le système immunitaire (VIH, diabète).
    • Aucun résultat faux positif.

    Il est nécessaire de tenir compte du fait que le test Spot n'est pas en mesure de distinguer la tuberculose sous forme active de sous forme latente.

    Vidéo

    Vidéo - Qu'est-ce que T-SPOT?

    Autres types de tests de laboratoire

    Vous ne pouvez pas faire un diagnostic en utilisant une seule méthode de diagnostic. Quels tests sont en cours de dépistage de la tuberculose pour obtenir une image plus précise? Généralement effectué des enquêtes spécifiques.

    L’analyse des expectorations pour Mycobacterium tuberculosis est une méthode courante. Le liquide libéré par la toux est acheminé au laboratoire où il est examiné selon la méthode de Ziehl-Nelson. L'analyse des expectorations pour la tuberculose permet de détecter les mycobactéries résistantes aux acides (QUM). Les frottis sont traités avec des substances spéciales. Examiner les mucosités à l'aide d'un microscope optique - KUM se démarque en rouge sur un fond bleu commun. Affichez au moins 100 champs de vue. Un supplément de 200 est ajouté si le résultat est négatif. Les principaux avantages de la méthode de détection de la KUM dans le matériel biologique du patient sont l’accessibilité, l’économie et la rapidité d’obtention d’un résultat.

    Même par le type de crachats excrétés, on peut juger de la forme de la maladie. Chez une personne en bonne santé, il n'y a pas de sécrétion pathologique des voies respiratoires. Les expectorations pour la tuberculose pulmonaire sont constituées de mucus, de veines sanguines, de pus. Il a une consistance visqueuse. Si la couleur des crachats est jaune verdâtre - cela est dû à une inflammation virale. Les taches en cours d'expectoration parlent de tuberculose pulmonaire. Les fumeurs produisent une couleur grise des expectorations.

    L'analyse des expectorations pour la tuberculose est effectuée dans un établissement médical. La procédure comprend 3 étapes. Avant de subir un test de tuberculose, vous ne pouvez pas manger. La première fois que vous devez collecter des crachats le matin. Ensuite, répétez la procédure après 4 heures. La prochaine collecte d'expectorations est effectuée dans une journée, à nouveau sur un estomac vide. Le liquide contenu dans un récipient en plastique fermé est livré à l'endroit où l'analyse sera effectuée. Si le résultat est positif, un examen supplémentaire des expectorations est effectué. Celles-ci incluent des analyses bactériologiques lorsque les expectorations sont cultivées tout en observant des colonies en croissance.

    Le complexe de mesures de diagnostic comprend l'analyse de la salive pour la tuberculose. La façon de transporter le matériel au laboratoire ne diffère pas de la collecte des expectorations. Vous devez collecter la salive dans un récipient spécial. Pour rendre le résultat plus fiable, il est déconseillé de manger, boire et se brosser les dents avant. En cas de symptômes suspects, une analyse d’urine peut être indiquée pour la tuberculose.

    La confirmation du diagnostic à un stade précoce de la maladie laissera le temps de commencer le traitement. Les médicaments antituberculeux modernes, disponibles dans l'arsenal des médecins, peuvent non seulement guérir complètement la maladie, mais également résister à l'infection.

    Méthodes de diagnostic pour la détermination de la tuberculose

    La tuberculose se caractérise par diverses manifestations et formes, ce qui complique le diagnostic. Cependant, la détection rapide de la maladie revêt une importance particulière. Cela dépend de la complexité du traitement, ainsi que du résultat. Si la maladie est diagnostiquée à un stade précoce de développement, les chances de sauver la vie du patient sont plus grandes. Le diagnostic comporte plusieurs étapes principales: la détection des symptômes, l'examen du patient, la réalisation d'études spéciales.

    Définition des symptômes

    Lors de la première étape, lorsque le patient n'a demandé qu'une aide médicale, le médecin doit détecter les signes de la maladie. Les manifestations cliniques de la tuberculose comprennent une toux prolongée, une hémoptysie, de la fièvre, une sudation, une fatigue et une diminution des performances. Il est important de faire attention à ces symptômes, car ils indiquent le développement possible de la maladie. De plus, à ce stade, il est nécessaire de connaître les caractéristiques de l'évolution de la maladie. Le médecin demande au patient s'il a eu des contacts avec des personnes chez qui on a diagnostiqué une tuberculose.

    Examen du patient

    Au cours d'un examen clinique du patient, le médecin accorde une attention particulière à la perte de poids, vérifie les ganglions lymphatiques, violation de l'amplitude du mouvement de la poitrine pendant la respiration. Bien sûr, les premières méthodes de détection de la tuberculose ne sont pas totalement fiables. Pour assurer le développement de la maladie, il est nécessaire d'effectuer d'autres tests. Mais ce sont ces deux étapes qui déterminent la nécessité de diriger le patient vers un examen spécial. Pour eux, il est déjà possible de constituer approximativement un tableau clinique et d’émettre une hypothèse sur la présence de la maladie.

    Étude spéciale

    Si, lors de l'examen du patient aux deux premières étapes, il y avait des suspicions de tuberculose, un certain nombre d'études seront nécessaires pour établir un diagnostic précis. Chez les adultes, le dépistage de la tuberculose nécessite un test de diagnostic par rayons X. Dans ses images, vous pouvez déterminer la présence de lésions dans les poumons. S'ils sont présents, le patient est soumis à un examen supplémentaire, qui révélera la forme de la maladie, la résistance de l'infection aux médicaments antibactériens. Ensuite, il est prescrit un traitement.

    Le diagnostic de la tuberculose chez l'enfant implique un test de Mantoux. Par sa réaction, vous pouvez déterminer la présence de la maladie. Bien que cette méthode ne soit pas complètement fiable. La réaction peut être un faux positif ou un faux négatif. Si, après le test de Mantoux, les médecins se méfiaient encore de l'apparition d'une infection dans le corps de l'enfant, ils le faisaient à nouveau. Si elle confirme la présence d'un processus pathologique, l'enfant est envoyé pour des recherches supplémentaires dans le dispensaire de la tuberculose.

    Ces méthodes de diagnostic de la tuberculose sont intermédiaires. Il est déjà possible de tirer certaines conclusions sur ces données, mais il est impossible d’établir un diagnostic exact. Pour finalement vérifier la présence de la maladie, vous devrez effectuer une autre étude. Cela inclut le diagnostic de laboratoire de la tuberculose: tests d'expectoration, de sang et d'urine.

    Examen radiographique

    La méthode de diagnostic la plus précise chez l'adulte est la détection de la tuberculose au cours de l'examen radiographique. Dans le cas du développement du processus pathologique dans les images seront remarquables sceaux et assombrissement. En ce qui concerne les ombres, une attention particulière doit être portée à leur nombre, taille, forme, contours, intensité, structure, localisation. En outre, l’importance est le changement de schéma pulmonaire. Les ombres peuvent fusionner ou avoir des contours clairs.

    Sur les images radiographiques, les degrés de dommage suivants peuvent être déterminés:

    • minimes (absence de petites lésions et de signes de pourriture);
    • modérément prononcé (de légers changements ne dépassant pas un poumon en volume);
    • prononcé (le volume des lésions est grand).

    Test de Mantoux

    La détection de la tuberculose, généralement chez les enfants, est réalisée à l'aide du test de Mantoux. Son essence réside dans le fait que des antigènes pathogènes sont injectés sous la peau. Ainsi, le test de Mantoux provoque une réaction si une infection tuberculeuse est présente dans le corps. Dans ce cas, le site d'injection est gonflé, rouge et enflammé.

    La tuberculine, qui est injectée sous la peau lors du test de Mantoux, est obtenue à partir des bâtons de Koch détruits.

    Ils sont l'agent causatif de la tuberculose. Le test de Mantoux est généralement effectué à l'avant-bras. Le corps reconnaît la tuberculine comme une infection. Dans le cas où l'immunité est familière, un centre d'inflammation apparaît au site d'injection.

    Une autre option est le procès Pirke. Son essence réside dans l'application cutanée de la tuberculine. La substance elle-même est sans danger et ne peut donc causer de dommages à une personne. Mais la tuberculine est hautement allergénique, ce qui la rend capable de provoquer des réactions appropriées.

    Jusqu'à ce que le résultat du test de Mantoux soit évalué, il est interdit d'influencer le site d'injection de toutes les manières possibles. Ainsi, il ne peut pas être mouillé, rayé, ni lubrifié avec un vert brillant, de l'iode et d'autres préparations antiseptiques. Il n'est pas recommandé d'appliquer un pansement et des bandages que certains parents pratiquent afin que l'enfant ne touche pas le site d'injection. Tout cela peut nuire aux résultats et conduire à l’installation d’un diagnostic inexact.

    Contre-indications pour Mantoux

    Malgré l'innocuité du test de Mantoux, dans certains cas, il n'est pas recommandé de le faire. Les contre-indications concernent les personnes souffrant de maladies de la peau. Dans ce cas, l'injection peut aggraver la maladie dermatologique, conduisant à son exacerbation. Vous ne devez pas utiliser cette méthode de diagnostic en présence de maladies infectieuses sous une forme aiguë et chronique. Dans le même temps, il est autorisé de tester un mois après la récupération. La fièvre et diverses réactions allergiques, ainsi que l'épilepsie, sont des contre-indications.

    Afin d'éviter toute imprécision lors de la conduite de Mantoux, il est recommandé de ne pas le mettre le même jour avec les vaccins. De plus, cela s'applique à toute vaccination. Dans le cas où les vaccins étaient encore effectués avant l’introduction de la tuberculine, ne vous attendez pas à des résultats rapides. Très probablement, ils ne seront reçus qu'après six semaines. Il est nécessaire de dire quelques mots sur l'essentiel. Certains parents supposent à tort qu'un échantillon contenant une injection sous-cutanée de tuberculine protège le corps contre la tuberculose, en produisant une immunité. Une telle affirmation est fondamentalement fausse. L'échantillon est la seule méthode de recherche pour la présence de cette maladie. Il ne remplacera en aucun cas le vaccin BCG.

    Collection d'expectorations

    Le diagnostic de la tuberculose en laboratoire implique l'analyse des expectorations, qui sont séparées lors de la toux. La qualité du résultat dépend en grande partie du respect des règles lors de la collecte. Il y en a plusieurs:

    • les crachats doivent être collectés dans un récipient stérile, délivré par un médecin spécialement à cet effet;
    • avant de le collecter, il est recommandé de bien se rincer la bouche avec de l'eau tiède, de se brosser les dents (les particules d'aliments ne doivent pas pénétrer dans les expectorations);
    • la collecte s'effectue à jeun, toujours le matin, car à ce moment-là, son accumulation est maximale;
    • les expectorations doivent entrer dans le récipient, pas la salive (le contenu peut être déterminé par la consistance et la couleur);

    Lorsque les préparatifs de base sont terminés, vous pouvez procéder au processus lui-même. Les deux premières respirations profondes sont effectuées en retenant la respiration. Après cela, prenez une profonde respiration et expirez l'air avec force. Ensuite, il faut soupirer encore et tousser. Ensuite, le récipient est présenté à la bouche et les expectorations y sont crachées. La capacité doit être immédiatement fermée avec un couvercle. Si le contenu de la toux n'est pas séparé, vous devez frapper son poing sur la poitrine. Une autre option est l’inhalation d’eau chaude, à laquelle une cuillère de bicarbonate de soude a été ajoutée.

    Examen des expectorations

    Premièrement, la culture des expectorations est soigneusement prise en compte. Si une personne est atteinte de tuberculose, elle peut présenter des traînées de sang dans le mucus qui tousse. Ensuite, un examen bactérioscopique est effectué - les semailles colorées sont examinées au microscope. Par frottis peut déterminer la présence d'une infection dans le corps chez les adultes et les enfants. Le semis peut contenir des fibres élastiques ou de corail, des particules calcaires. Pour détecter mycobacterium tuberculosis, les expectorations sont soumises à des recherches répétées. Parfois, un examen aux rayons X ne montre pas que des processus pathologiques se produisent dans les poumons et un ensemencement indique leur présence.

    L’essence de la méthode bactériologique est que le matériel à étudier est semé sur un milieu nutritif. Avant cela, les expectorations sont traitées pour empêcher la croissance d'une microflore non spécifique. Le semis est effectué sur un milieu nutritif solide, liquide ou semi-liquide. Parfois, les mycobactéries, déterminées par cette analyse, ne se développent pas dans ces conditions. La raison en est la perte de capacité de reproduction qui s'est produite sous l'influence de drogues.

    En outre, une méthode biologique de recherche des expectorations pour la tuberculose est utilisée - son essence consiste à infecter les animaux avec le contenu muqueux des poumons du patient. Pour cela, on utilise couramment des cobayes, qui expriment une grande sensibilité aux mycobactéries de cette maladie.

    Plus récemment, la méthode bactériologique était considérée comme la plus fiable, mais des scientifiques ont découvert que Mycobacterium tuberculosis, contenu dans la culture de l'expectoration, peut se développer sur un milieu nutritif, mais n'affecte pas les animaux. Il s'agit de perdre la capacité d'infecter. Ainsi, pour obtenir un résultat fiable, il est recommandé d’étudier l’ensemencement par plusieurs méthodes.

    Bronchoscopie

    Si la collecte des expectorations ne peut être effectuée seule, une bronchoscopie est utilisée. L'essence de la méthode consiste à utiliser un appareil spécial appelé bronchoscope, qui pénètre par la bouche ou la cavité nasale dans les bronches. Une telle étude est menée sur un estomac vide. Cela évite la pénétration de particules d'aliments dans les voies respiratoires, en cas de toux ou de besoin émétique.

    Avant de mener une étude, le patient est examiné par un médecin. Si nécessaire, des sédatifs seront prescrits. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale chez l'adulte et sous anesthésie générale chez l'enfant.

    Test sanguin

    Comment reconnaître la tuberculose dans le sang du patient? Avec la défaite de cette maladie, il y a de petits changements. L'anémie est déterminée chez les patients présentant un processus pathologique commun, ainsi qu'une intoxication grave. Avec les exacerbations de la maladie, l'indicateur ESR (vitesse de sédimentation des érythrocytes) augmente. Cela modifie le nombre de leucocytes, ce qui contribue également à la dégradation du tissu pulmonaire.

    L'analyse biochimique du sang montre une teneur élevée en protéines, acide urique, cholestérol et cuivre. Il est à noter que tous ces indicateurs n'indiquent pas nécessairement la tuberculose. Il est possible qu'une autre maladie infectieuse se développe dans le corps. Par conséquent, il est recommandé de réaliser un diagnostic complet.

    Test d'urine

    En règle générale, un test d'urine ne permet pas de détecter la tuberculose chez l'adulte et l'enfant. Une méthode de diagnostic plus précise est la culture des expectorations ou le test de Mantoux. Mais pour compiler une image complète, il est nécessaire de la conserver. Parfois, l'analyse d'urine révèle des complications assez graves. Si les reins sont atteints, une grande quantité de protéines, érythrocytes, leucocytes est déterminée.

    Diaskintest

    Cette méthode de diagnostic est nouvelle. Il vous permet de déterminer avec précision la tuberculose, ainsi que de vérifier l'efficacité du traitement. L'essence de la méthode consiste à évaluer la réponse du corps à deux types de protéines, présentes uniquement dans la tige de Koch. L'injection est effectuée, puis le résultat est vérifié. Si la rougeur au site d'injection s'est étendue de 5 mm ou plus, le test est considéré comme positif. Cela signifie que le patient est infecté.

    Récemment, l’incidence de la tuberculose a augmenté inexorablement.

    À cet égard, il convient de réfléchir aux moyens de protection contre une maladie aussi dangereuse. Toute personne, à partir de 18 ans, doit se soumettre à un examen médical annuel comportant une radiographie. Ce n’est qu’ainsi qu’il devient possible de détecter la tuberculose aux premiers stades de son développement et de la traiter rapidement. Si vous soupçonnez la présence de la maladie, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin, de passer tous les tests nécessaires (crachats, sang, urine). Lors de la prescription, le traitement ne doit pas être interrompu, car il risque d’avoir des conséquences négatives. La tuberculose est une maladie dangereuse, elle peut entraîner la mort.