Analyse du sang et de la tuberculose chez les enfants et les adultes - indications de traitement, préparation, interprétation des résultats

Une maladie infectieuse dangereuse nécessite non seulement un diagnostic rapide, mais également une surveillance périodique des résultats du traitement. Pour la tuberculose, les tests sanguins sont considérés comme des méthodes informatives. Quelles sont les méthodes de recherche utilisées, en quoi diffèrent-elles? Lors de l’examen des méthodes de contrôle des paramètres sanguins, vous pouvez en apprendre davantage sur les caractéristiques d’analyse, d’informativité, de rapidité d’obtention des résultats.

Qu'est-ce que la tuberculose?

Une maladie infectieuse grave survient sous une forme chronique. La tuberculose est causée par une bactérie - la baguette de Koch (complexe Mycobacterium tuberculosis) - qui résiste aux influences extérieures. Les caractéristiques de cette maladie sont:

  • les organes respiratoires sont touchés - forme pulmonaire;
  • articulations touchées, os, ganglions lymphatiques, système urinaire - apparence extrapulmonaire;
  • l'infection se produit souvent par les gouttelettes en suspension dans l'air, moins fréquemment par le contact, par la nourriture, de la mère au fœtus par le placenta.

Dans la tuberculose, on distingue les formes de développement ouvertes et fermées. Dans le premier cas, le patient est contagieux, dangereux pour les autres, porteur et bactérie excréta. Il est traité dans des cliniques spéciales. Dans sa forme fermée, la maladie ressemble à un rhume, les microbes dangereux ne sont pas libérés dans l'environnement. Pour l'infection est caractérisée par l'apparition de tels symptômes:

  • humeur dépressive;
  • se détendre le soir;
  • fièvre basse;
  • transpiration excessive la nuit;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • perturbation de l'appétit;
  • sommeil agité;
  • la faiblesse;
  • toux
  • perte de poids;
  • tachycardie.

On pense que les personnes souffrant de mauvaises conditions sociales et de vie, avec un niveau de vie bas, souffrent de tuberculose. Les médecins estiment que le principal facteur d'apparition de l'infection est une diminution de l'immunité. Le bacille tuberculeux, pénétrant dans le corps, peut y rester longtemps et s'activer après une chute brutale des défenses de l'organisme. Les causes provocantes du développement de la pathologie sont souvent:

  • situations stressantes;
  • la grossesse
  • malnutrition;
  • maladies chroniques;
  • abus d'alcool;
  • Infection par le VIH;
  • la toxicomanie;
  • fumer

Test sanguin pour la tuberculose

Les principales méthodes de diagnostic d’une infection comprennent le test de Mantoux, pratiqué dans l’enfance, et la fluorographie chez l’adulte. Un test sanguin pour la tuberculose est considéré comme plus précis et informatif. Cette technique présente les avantages suivants:

  • pas de contre-indications;
  • le diagnostic est établi en peu de temps;
  • pas besoin de mener des études répétées;
  • les faux positifs sont exclus;
  • remplace le test de Mantoux chez un enfant en présence d'interdictions pour sa mise en œuvre.

Quels tests sont nécessaires pour réussir le patient avec une suspicion d'infection tuberculeuse, le médecin décide, compte tenu du tableau clinique. Plusieurs types d’études sont utilisés à différents stades de la maladie. Parmi les toutes premières méthodes obligatoires:

  • formule sanguine complète - détermine la présence dans le corps du processus inflammatoire;
  • recherche biochimique - en modifiant les protéines dans la structure du sang révèle la forme et le stade de la maladie.

Pour clarifier le diagnostic de tuberculose, effectuez d'autres types de tests sanguins. Les médecins prescrivent aux patients:

  • La PCR - réaction en chaîne de la polymérase - est informative, donne pendant une courte période une image complète de l’évolution de la maladie; elle est utilisée en cas d’infection extra-pulmonaire pour le diagnostic précoce, le suivi du traitement.
  • ELISA - dosage immuno-enzymatique - détermine la teneur en anticorps sanguins d'anticorps spécifiques de l'agent infectieux - l'étagère de Koch.
  • T-SPOT est une méthode de recherche moderne, utilisée pour l’infection par le VIH, caractérisée par la précision.

Quand il faut faire une analyse

Les enfants risquent de développer une tuberculose. En plus du fait que leur système immunitaire n'est pas complètement formé, la maladie peut affecter négativement toutes les fonctions corporelles. Des tests sanguins pour la tuberculose sont effectués:

  • les enfants en contact avec des personnes malades;
  • les bébés avec des résultats mitigés après le test de Mantoux;
  • citoyens entrant dans les établissements médicaux et éducatifs des enfants (jardins d'enfants, écoles).

Les indications pour l’étude sont le contact avec le porteur de la maladie. Donner du sang pour la tuberculose est nécessaire de ceux qui veulent travailler dans la restauration. Des analyses sont prescrites en cas de suspicion de processus pathologiques ou pour confirmer une infection par la tuberculose, lorsqu'un patient a constaté:

  • blackout dans l'image avec la fluorographie, la radiographie;
  • augmentation de la température dans la soirée;
  • réduction de poids;
  • toux chronique;
  • sueurs nocturnes;
  • faiblesse grave;
  • manque d'appétit;
  • sommeil agité avec cauchemars.

Numération sanguine complète de la tuberculose

Il n’existe aucun marqueur spécial permettant d’identifier cette maladie infectieuse. Un test sanguin de tuberculose révèle la présence d'inflammation et de processus pathologiques à certains stades. Lorsque vous déchiffrez, notez que dans le cas du développement:

  • infiltration (stade initial de la maladie) - la RSE augmente (vitesse de sédimentation des érythrocytes), les leucocytes changent peu;
  • forme diffusée (diffusion large) - voir une dégradation significative de la performance;
  • traiter le silence - les résultats sont normaux.

La numération globulaire est réalisée en laboratoire. Le patient fabrique le biomatériau de clôture pour l’étude du doigt. Les résultats sont prêts dans quelques heures. L'inconvénient de cette technique est que vous ne pouvez pas établir un diagnostic précis. Indicateurs importants lors du décodage des résultats:

  • ESR en cas de tuberculose - 80 mm / heure, ce qui indique un processus inflammatoire actif. La valeur normale pour les femmes est de 20 mm / heure, pour les hommes - 15;
  • le nombre de leucocytes - marquer l'excès (la norme est de 4 à 9 x 10 à 9 degrés / l);
  • nombre de lymphocytes diminué;
  • Le nombre d'éosinophiles a augmenté jusqu'à 8% (norme pour les adultes de 0 à 5 ans).

Lorsque vous déchiffrez l’analyse générale de la tuberculose dans le sang, appelez l’attention sur l’écart par rapport à la norme des globules rouges. Cet indicateur dépend de la nature de la maladie:

  • en forme lente, localisation ponctuelle de la lésion, le nombre est normal, mais leur couleur change, le taux d'hémoglobine dans l'érythrocyte diminue;
  • avec une infiltration significative, la taille des globules rouges et leur nombre diminuent.

Biochimique

Lors de cette étude, le sang est prélevé dans une veine, le résultat est obtenu le lendemain. Avec un bon décodage des indicateurs, il est possible d'identifier les maladies graves à un stade précoce. Malheureusement, un test sanguin biochimique pour la tuberculose ne fournit pas un diagnostic précis. L'étude vise à:

  • surveillance périodique du processus de traitement;
  • correction des troubles de l'homéostasie (assurant la stabilité de l'environnement interne du corps);
  • identifier les effets des médicaments, effets secondaires.

Dans la tuberculose, les paramètres sanguins biochimiques dépendent du stade de la maladie, des complications et des pathologies associées. En déchiffrant l'analyse notée:

  • dans le cas d’une infection inactive, les protéines totales et les fractions de protéines sériques sont normales;
  • dans le cours aigu de la maladie, dans le cas où la forme chronique de la tuberculose commence à progresser, le rapport albumine-globuline diminue (la norme est de 15, -2,3).

La recherche biochimique au cours du développement d’une infection bactérienne aide à suivre l’état du foie et des reins. Pour évaluer l'état de santé du patient, en particulier en cas de forme grave de la maladie, faites attention aux numérations sanguines suivantes pour la tuberculose:

  • bilirubine directe et totale (inférieure à la normale);
  • AST - aspartate aminotransférase (en augmentation);
  • ALT - alanine aminotransférase (augmente).

Avec cette méthode, les études permettent de déterminer rapidement la présence dans le sang d'anticorps spécifiques de l'agent de la tuberculose responsable de la tuberculose - la baguette de Koch. ELISA - dosage immunoenzymatique - utilisé comme alternative au test de Mantoux. Les résultats sont prêts dans deux heures. Lors de recherches en laboratoire:

  • le patient prélève du sang dans une veine;
  • le biomatériau est traité avec une solution spéciale;
  • attendre la formation d'une liaison entre l'antigène et l'anticorps;
  • avec un résultat positif, la réaction enzymatique est enregistrée.

Le manque d'analyse de l'ELISA - en l'absence de précision de 100%, l'incapacité de déterminer le stade de la maladie. Il est possible d’obtenir des résultats faux positifs et faux négatifs. Les anticorps antituberculeux détectés n'indiquent pas toujours la maladie. Un résultat négatif n'est pas nécessairement l'absence d'infection. L'amg immunoglobuline n'est pas détectée dans l'étude dans les cas suivants:

  • le stade initial de l'infection, quand il n'a pas encore été développé en quantité suffisante;
  • la présence de l'état d'immunodéficience du patient.

Un résultat positif est la présence de tuberculose dans les tests d'immunoglobuline Amg. Cela peut indiquer de tels processus dans le corps:

  • une forme active de la maladie qui n'est pas généralisée a été trouvée;
  • des immunoglobulines sont apparues à la suite de la vaccination récente d'un enfant contre la tuberculose ou d'une maladie antérieure (faux positif);
  • il y a des changements importants dans le traitement;
  • le patient a la tuberculose.

Diagnostic PCR

Les médecins prescrivent la méthode de la réaction en chaîne de la polymérase (PCR) s’il existe une hypothèse concernant le diagnostic et qu’il est nécessaire de la confirmer. Dans cette analyse, le biomatériau ne comprend pas seulement le sang, les expectorations, l'urine, le liquide céphalo-rachidien, les frottis génitaux et le pharynx. Les avantages de cette technique:

  • haute précision;
  • diagnostic de la maladie pendant la journée;
  • détection précise de la source d'infection sous forme extrapulmonaire;
  • identification de l'agent pathogène, voire d'une molécule à un stade précoce de la maladie;
  • le bon choix de méthodes de traitement;
  • surveiller les résultats du traitement.

Il n'y a pas de contre-indications pour cette étude. Il est utilisé pour diagnostiquer une infection chez les enfants, les femmes enceintes. L'absence de diagnostic PCR dans sa complexité. Nécessite des spécialistes hautement qualifiés dans le laboratoire. L'étude est conduite de la manière suivante:

  • faire un prélèvement sanguin dans une veine;
  • placé dans un ballon avec une substance spéciale, arrêtant le processus de coagulation;
  • les cellules sont isolées du plasma;
  • en utilisant la réaction de polymérase, l'ADN isolé de l'agent pathogène;
  • même la présence de plusieurs bâtons de Koch est la preuve d'un processus infectieux.

Analyse t-spot

C'est l'une des méthodes les plus modernes et les plus précises pour diagnostiquer la tuberculose. Pour mener une étude, le sang est prélevé dans une veine, la réaction du système immunitaire à la présence de micro-organismes est détectée. Les bactéries de la tuberculose contiennent des antigènes spécifiques. L'immunité réagit à eux - il y a une activation des cellules lymphocytaires, dont la présence est fixée dans l'étude. T-SPOT.TV est le nom international de la méthode, qui signifie:

  • T - cellules immunitaires;
  • SPOT - tache;
  • TV - la désignation de la tuberculose.

Au cours de l'étude, les taches qui se forment sur le site des cellules immunitaires spécifiques de l'antigène sont comptées. L'analyse révèle toutes les formes de la maladie. L'inconvénient d'une telle étude est que la phase active de l'infection ne peut pas être distinguée de la phase latente (latente). Aspects positifs de la technique T-SPOT:

  • haute précision;
  • manque de contre-indications;
  • la possibilité de recherche chez les personnes allergiques, les pathologies affectant le système immunitaire (diabète, infection à VIH);
  • aucun résultat faux positif;
  • obtenir des totaux dans une demi-heure.

Test sanguin pour la tuberculose à l'enfant

Dans l’enfance, un test à la tuberculine (Mantoux) est effectué pour détecter la tuberculose à des fins de prévention. Si un résultat positif, nommez des recherches supplémentaires. Dans le diagnostic complexe des maladies infectieuses utilisant une numération globulaire complète. Le décryptage est effectué sur les mêmes principes que les adultes. Les indicateurs dépendent de l'âge, de telles valeurs indiquent une inflammation:

  • ESR - augmentation (la norme est de 4-10 mm / heure);
  • leucocytes - une augmentation (plus de 4-8,8 x10 à 9 degrés / l);
  • l'hémoglobine est abaissée;
  • le nombre de neutrophiles (leucocytes immatures) dépasse 6%.

En cas de réaction allergique à Mantus, un test sanguin différent, moderne et extrêmement sensible, permettant de dépister la tuberculose chez l'enfant, est réalisé - QuantiFERON-TB Gold7. Avec son aide pour déterminer l'activité du processus infectieux, identifier la forme latente de la maladie. Parmi les méthodes efficaces de test de diagnostic de la tuberculose dans le sang des enfants, notons:

  • dosage immuno-enzymatique - détecte les anticorps dirigés contre les bactéries responsables de l'infection;
  • réaction en chaîne de la polymérase - détermine avec une grande précision le bacille tuberculeux de Koch par la présence de leur ADN dans le sang.

Si une personne est atteinte de tuberculose, un test sanguin le révélera-t-il?

Pour le diagnostic de la tuberculose, vous devez subir une série d'examens. Bien entendu, le test sanguin est également un échec, mais selon cette seule analyse, personne ne peut diagnostiquer. Tout d'abord, un examen fluorographique est effectué, puis, en cas de suspicion de tuberculose, ils sont envoyés pour une fluoroscopie, c'est-à-dire une étude plus approfondie. Et encore besoin de passer l'analyse des expectorations.

Non, ça ne va pas.

Si une personne est atteinte de tuberculose, même si elle en est au stade initial de la maladie, des tests généraux peuvent indiquer si seul le processus inflammatoire dans le corps peut être évalué, selon les analyses.

La tuberculose peut généralement être diagnostiquée si la fluorographie est réalisée - seule la fluorographie peut déterminer la maladie de la tuberculose, ainsi que l'analyse des expectorations.

Si vous soupçonnez l’apparition d’une tuberculose accompagnée de symptômes, il est préférable de faire une radiographie, bien sûr, et de contacter votre médecin traitant.

Tout d'abord, vous devez comprendre que la tuberculose est différente. Il y a une tuberculose des poumons et parfois une tuberculose du tissu osseux (dont est décédée Lesia Ukrainka). Il a beaucoup de formes, et chacune d’elles est définie à sa manière.

La forme la plus courante de tuberculose est la tuberculose pulmonaire. Son test sanguin n'est pas déterminé. Tout d'abord, faire des rayons X des poumons, qui déterminent les normes ou non. Si le résultat de la fluorographie indique «non normal», cela signifie que le patient est envoyé au dispensaire de la tuberculose (cela semble être écrit correctement) pour prélever une expectoration à des fins d'analyse. Le flegme est quelque chose qui tousse. Fu, écrire déjà à ce sujet est dégoûtant. En général, les verts. D'accord, d'accord, pas plus.

Et en analysant ces expectorations, un diagnostic final est déjà posé sur la présence de tuberculose chez le patient.

Diagnostic de maladie tubulaire (tests: sang, urine, expectorations, etc.)

La tuberculose est la maladie la plus dangereuse, dont le succès du traitement dépend en grande partie d'un diagnostic rapide. En raison des nombreux symptômes similaires à ceux d’autres maladies, il n’est pas facile de différencier l’infection par la canne de Koch à un stade précoce. Identifier les mycobactéries facilite un examen approfondi, y compris diverses méthodes, dont l'une est un test sanguin de la tuberculose.

Types de diagnostics

Les méthodes d'examen des patients sont améliorées chaque année. Grâce aux méthodes modernes de diagnostic, il est possible d'identifier la maladie à temps et de prendre des mesures excluant toute possibilité de propagation.

  • Le test de Mantoux est l’une des principales méthodes de dépistage de la tuberculose chez un enfant. Le dépistage primaire est effectué dans l'enfance, lorsque le développement du processus pathologique en cas d'infection est plus rapide que chez l'adulte. Le test de la tuberculose aide à identifier le fait de l'infection par la réaction du corps due à l'introduction de la tuberculine. Deux jours après l'injection, la probabilité d'infection peut être déterminée par la taille du sceau au site d'injection. Le dépistage de la tuberculose à l'aide du test de Mantoux ne garantit pas une précision de diagnostic à 100%. Cependant, il peut révéler un groupe à risque nécessitant un dépistage supplémentaire de la tuberculose.
  • Fluorographie Un instantané du poumon, fixant les changements pathologiques - une indication pour un diagnostic plus clair. La méthode est utilisée pour le dépistage de masse. La procédure prend quelques minutes.
  • Rayons X. Vous permet d'obtenir un instantané des poumons dans les projections rectilignes et latérales.
  • La tomographie est une méthode qui détermine de manière très fiable les signes et l'étendue de la pathologie.
  • Méthodes de laboratoire. Si vous soupçonnez la présence d'agents pathogènes dans le corps d'un enfant ou d'un adulte, il est nécessaire de passer des tests de dépistage de la tuberculose.

Compte tenu du risque d'infection élevé, l'identification des bâtons de Koch infectés est organisée selon toutes les règles. Jusqu'à 18 ans, le test de Mantoux permet de détecter la tuberculose chez l'enfant.

Pour les adultes, la procédure obligatoire est le passage de la fluorographie.

Test sanguin

La méthode de diagnostic la plus informative est considérée comme une analyse de sang pour la tuberculose. Pour identifier la forme active de la maladie, différents types d’études sont conduits.

Dosage immunoenzymatique

C'est le nom du test d'anticorps. La méthode ELISA permet de détecter l’immunoglobuline induite par la tuberculose dans le corps. Il peut être utilisé comme alternative à la réaction de Mantoux. Pour l'étude, on prend généralement du sang veineux - cela donne un résultat plus précis. L'absence d'ELISA - l'incapacité de déterminer le stade de la maladie. Les anticorps contre la tuberculose dans le corps n'indiquent pas toujours qu'une personne est malade.

Diagnostic PCR

À l'aide de la réaction en chaîne de la polymérase, le bacille tuberculeux est déterminé avec une efficacité maximale. Cette méthode permet de contrôler non seulement le sang, mais également l’urine, les expectorations, le liquide céphalo-rachidien, les frottis du pharynx ou des organes génitaux.

  • Détecte l'ADN mycobactérien spécifique.
  • Les analyses de sang sont prêtes en 4,5 heures.
  • La capacité de déterminer le nombre de bactéries pathogènes et d’isoler même une molécule du pathogène.
  • Détection de la résistance du MBT à un médicament thérapeutique spécifique, ce qui aide à choisir un schéma thérapeutique efficace.

Un test PCR pour la tuberculose, lors de l'analyse du sang, aide à identifier la sepsie tuberculeuse avec des résultats particulièrement élevés. La méthode est indispensable pour contrôler la thérapie, pour le diagnostic des rechutes, si nécessaire, pour la détection accélérée de la source de l'infection.

Test sanguin général

Pour un diagnostic plus précis, le médecin peut vous prescrire plusieurs types de tests. Le test sanguin général pour la tuberculose pulmonaire ne joue pas le dernier rôle. Sur la base de ses résultats, la santé générale est déterminée. Il est souvent nommé avec une réaction positive de Mantoux. Dans de tels cas, pour clarifier le diagnostic, donnez du sang pour la tuberculose. Ses indicateurs varient en fonction du stade de la maladie.

Les formes initiales ne peuvent pas être déterminées avec cette méthode. Cependant, une analyse sanguine complète de la tuberculose permet souvent de s'assurer que la maladie est présente ou non. Ne comptez pas entièrement sur ses résultats. Le sang change d'une variété de facteurs. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer en plus un diagnostic PCR ou un dosage immunoenzymatique. Bien qu’il ne soit souvent pas suffisant d’examiner le sang de la tuberculose pour obtenir une image précise.

  • ESR. Avec une augmentation significative du taux de sédimentation des érythrocytes, la probabilité d'infection n'est pas exclue. Le taux normal est le suivant: La RSE chez les enfants de moins de 10 ans est d’environ 10 mm / h, chez les femmes de moins de 50 ans chez les femmes - 20 mm / h, chez les hommes - pas plus de 15 mm / h. Après 50 ans, il augmente encore de 5 à 10 unités. Cependant, la RSE augmente et, pendant la grossesse, diverses maladies. La suspicion d'infection tuberculeuse entraîne une augmentation de cet indicateur à 50 unités ou plus.
  • Augmentation du nombre d'éosinophiles. Chez les enfants, le nombre de cellules sanguines protectrices peut atteindre 8%, le taux maximal chez l'adulte ne dépassant pas 5%.

Le test sanguin général de dépistage de la tuberculose chez un enfant ou un adulte est réalisé en association avec d'autres méthodes de diagnostic.

Test sanguin biochimique

Lorsque la maladie est aiguë ou au cours de l’exacerbation du processus chronique, des modifications de la composition de la protéine sont détectées. Les analyses de sang biochimiques ont pour objectif principal de résoudre les problèmes liés au diagnostic, à la détermination de la gravité des modifications tuberculeuses, au contrôle du processus de traitement, à l'identification des effets secondaires des médicaments utilisés et à la correction des troubles de l'homéostasie. Cependant, de tels tests de dépistage de la tuberculose ne peuvent donner une image diagnostique absolument précise.

Méthode T-SPOT.TB

Le nom de la méthode de diagnostic moderne T-SPOT.TB (Spot) est interprété comme suit: T signifie cellules immunitaires, SPOT se traduit par une tache, TV est la désignation médicale communément admise de l’infection tuberculeuse. À l'aide de l'analyse Spot, il est possible de calculer les taches qui se forment sur le site des cellules immunitaires spécifiques de l'antigène. Le test est capable d'identifier toutes les formes de la maladie et peut à juste titre être qualifié de méthode de diagnostic la plus fiable.

  • Haute précision - jusqu'à 97%.
  • La sécurité Pour l'analyse de Spot, il n'y a pas de contre-indications.
  • La capacité de détecter les mycobactéries chez les patients présentant des pathologies chroniques qui affectent négativement le système immunitaire (VIH, diabète).
  • Aucun résultat faux positif.

Il est nécessaire de tenir compte du fait que le test Spot n'est pas en mesure de distinguer la tuberculose sous forme active de sous forme latente.

Vidéo

Vidéo - Qu'est-ce que T-SPOT?

Autres types de tests de laboratoire

Vous ne pouvez pas faire un diagnostic en utilisant une seule méthode de diagnostic. Quels tests sont en cours de dépistage de la tuberculose pour obtenir une image plus précise? Généralement effectué des enquêtes spécifiques.

L’analyse des expectorations pour Mycobacterium tuberculosis est une méthode courante. Le liquide libéré par la toux est acheminé au laboratoire où il est examiné selon la méthode de Ziehl-Nelson. L'analyse des expectorations pour la tuberculose permet de détecter les mycobactéries résistantes aux acides (QUM). Les frottis sont traités avec des substances spéciales. Examiner les mucosités à l'aide d'un microscope optique - KUM se démarque en rouge sur un fond bleu commun. Affichez au moins 100 champs de vue. Un supplément de 200 est ajouté si le résultat est négatif. Les principaux avantages de la méthode de détection de la KUM dans le matériel biologique du patient sont l’accessibilité, l’économie et la rapidité d’obtention d’un résultat.

Même par le type de crachats excrétés, on peut juger de la forme de la maladie. Chez une personne en bonne santé, il n'y a pas de sécrétion pathologique des voies respiratoires. Les expectorations pour la tuberculose pulmonaire sont constituées de mucus, de veines sanguines, de pus. Il a une consistance visqueuse. Si la couleur des crachats est jaune verdâtre - cela est dû à une inflammation virale. Les taches en cours d'expectoration parlent de tuberculose pulmonaire. Les fumeurs produisent une couleur grise des expectorations.

L'analyse des expectorations pour la tuberculose est effectuée dans un établissement médical. La procédure comprend 3 étapes. Avant de subir un test de tuberculose, vous ne pouvez pas manger. La première fois que vous devez collecter des crachats le matin. Ensuite, répétez la procédure après 4 heures. La prochaine collecte d'expectorations est effectuée dans une journée, à nouveau sur un estomac vide. Le liquide contenu dans un récipient en plastique fermé est livré à l'endroit où l'analyse sera effectuée. Si le résultat est positif, un examen supplémentaire des expectorations est effectué. Celles-ci incluent des analyses bactériologiques lorsque les expectorations sont cultivées tout en observant des colonies en croissance.

Le complexe de mesures de diagnostic comprend l'analyse de la salive pour la tuberculose. La façon de transporter le matériel au laboratoire ne diffère pas de la collecte des expectorations. Vous devez collecter la salive dans un récipient spécial. Pour rendre le résultat plus fiable, il est déconseillé de manger, boire et se brosser les dents avant. En cas de symptômes suspects, une analyse d’urine peut être indiquée pour la tuberculose.

La confirmation du diagnostic à un stade précoce de la maladie laissera le temps de commencer le traitement. Les médicaments antituberculeux modernes, disponibles dans l'arsenal des médecins, peuvent non seulement guérir complètement la maladie, mais également résister à l'infection.

Numération sanguine complète de la tuberculose pulmonaire

La formule sanguine complète de la tuberculose pulmonaire montre clairement l’image du processus inflammatoire dans le corps d’une personne malade. Une analyse de sang pour la tuberculose est souvent confondue par les indicateurs avec une image de pneumonie et de cancer.

En principe, le diagnostic différentiel jusqu'au dernier moment laisse toujours espérer à chaque patient qu'il a une maladie plus légère qu'elle ne le pourrait réellement. Cependant, cela ne conduit pas toujours à des résultats de guérison positifs. Par conséquent, afin de garantir la sécurité de chaque patient, une connaissance précise des paramètres de base du test sanguin de la tuberculose est nécessaire. Si vous faites régulièrement une numération sanguine complète, votre tuberculose peut être détectée rapidement.

Comme le montre l'analyse générale de la tuberculose sanguine

La numération globulaire complète de la tuberculose montre la forme des changements caractéristiques. Dans le même temps, leur masse principale repose sur la composition de réactif du sang. La numération globulaire complète de la tuberculose correspond principalement à un taux élevé de vitesse de sédimentation des érythrocytes. Ce paramètre peut atteindre une valeur de 50 unités ou plus. Cependant, les mêmes indicateurs de RSE sont observés dans les cas de pneumonie et de cancer du poumon. Par conséquent, la prochaine caractéristique à prendre en compte est l'éosinophilie. Si la formule leucocytaire varie fortement en ce qui concerne l'augmentation du nombre d'éosinophiles, il est très probable que la pneumonie puisse être exclue. Ainsi, il reste la tuberculose et la maladie tumorale.

Malheureusement, pour le reste des paramètres, un raffinement supplémentaire du diagnostic est peu probable. On peut seulement ajouter qu’un test sanguin pour la tuberculose pulmonaire ne donne presque jamais une image de la diminution de l’hémoglobine et des globules rouges.

Les facteurs de développement de l'anémie se situent principalement dans le plan des maladies oncologiques. Avec le développement de toute tumeur nécessite une grande quantité de matériau de construction. La tumeur se développe le plus souvent en raison de l'hémoglobine vitale et des globules rouges. Ce qui conduit finalement à la mort d'une personne.

Est-il possible de prendre définitivement un test sanguin complet?

En aucun cas en prenant seulement un test sanguin général, la tuberculose ne peut pas être définitivement établie. Comme il ressort clairement de ce qui précède, le tableau de l'analyse sanguine générale ne peut montrer que les symptômes généraux du tableau clinique de la présence dans le corps humain d'un processus inflammatoire ou d'un corps étranger, qui est une tumeur. Tout le reste est un domaine de recherche supplémentaire.

Si une analyse sanguine générale chez une personne révèle des anomalies graves, le médecin doit alors trouver la cause de ce phénomène. Chaque patient a le droit de suivre l’ensemble du processus et nécessite un examen et un traitement appropriés.

Rappelez-vous qu'il est impossible d'établir un diagnostic par une simple analyse de sang. S'il y a un indicateur d'inflammation dans le corps, alors avant de traiter, il est nécessaire de trouver ce foyer d'inflammation. Une fois que la cause de la violation des indicateurs du test sanguin général a été identifiée, un certain nombre de mesures doivent être prises. En particulier, identifiez l'agent pathogène et sa sensibilité aux agents antibactériens. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de considérer le processus de diagnostic et de traitement d'une affaire momentanée.

Bien entendu, le médecin est obligé de prendre des mesures d'urgence pour sauver la vie d'une personne. Mais en même temps, il doit comprendre que toute mauvaise action peut nuire considérablement au patient.

Nous recommandons à chacun de prendre au plus tôt au moins deux fois par an, au plus tôt, une formule sanguine complète, la tuberculose et de nombreuses autres maladies.

Est-il possible de déterminer la tuberculose par une simple analyse de sang?

La tuberculose est une maladie grave. Pas inventé aujourd'hui méthode de prévention efficace à 100%. Les microbactéries qui la provoquent ne sont pas rares dans l'environnement.

La vaccination a pour résultat environ 70% des cas. Selon les statistiques, il n'est pas efficace dans 30% des cas.

Un diagnostic opportun augmente les chances d'un prompt rétablissement sans conséquences. Les enfants font la manta, fluorographie adulte. L'étude est réalisée en moyenne une fois tous les deux ans. Il n'est pas recommandé de les tenir souvent. Et pourtant, le désir naturel de chacun de contrôler la situation est naturel, de ne pas tout laisser aller au hasard.

Est-il possible de déterminer (diagnostiquer) la tuberculose par des tests sanguins?

Les analyses de la tuberculose sont différentes, y compris dans le sang.

Faible nombre de globules rouges

Peu de gens aiment les échantillons de sang. Cependant, il ne peut pas s'en passer. Une numération globulaire complète dans le temps montrera que le niveau d'hémoglobine et de globules rouges est considérablement réduit. Ces changements ne sont pas des motifs de diagnostic. Mais c'est une raison pour des recherches plus détaillées.

La diminution de ces indicateurs indique la présence du processus inflammatoire.

S'il n'est pas encore temps d'effectuer une fluorographie, il existe des symptômes d'infection pulmonaire ou non, mais je veux m'assurer que la baguette de Koch n'est pas entrée dans le corps, il est rationnel de réussir l'analyse habituelle.

L'inflammation dans le corps de n'importe quelle étiologie est toujours une cause d'inquiétude. Peut-être devez-vous découvrir qu'il ne l'est pas?

Lorsque la présence de bactéries est diagnostiquée

Il existe plusieurs types de bâtons Koch. Ces micro-organismes peuvent vivre dans le sol, dans l’eau et dans le corps humain, mais restent passifs et ne se reproduisent pas. Dans des circonstances défavorables, la population augmente, la maladie commence. Ils peuvent pénétrer dans l'organisme non seulement par les gouttelettes en suspension dans l'air, mais également par la nourriture, par exemple.

Selon le type de baguette de Koch, une tuberculose de différents timbres se développe. Il se trouve que seules les analyses de sang renseignent sur la tuberculose, pas la manta, par exemple. C'est ce qui se passe avec la variante miliaire. Mantoux ne provoquera pas nécessairement de réaction.

L'exacerbation, l'apparition de symptômes tels que la fatigue, une perte d'appétit, une transpiration accrue la nuit, une toux sèche, vous inquiètent. Mais il sera difficile pour la personne d’associer ces symptômes à la tuberculose. Un médecin peut se concentrer sur les résultats de la manta et commettre une erreur.

Un test sanguin permettra de détecter le problème. Seules des analyses de sang sont en alerte pour la tuberculose urogénitale. L'urine peut ne pas changer de manière significative dans la composition et des symptômes, seule la douleur légère dans la région lombaire sera préoccupante.

Pendant combien de temps les micro-organismes peuvent-ils être latents dans le corps humain?

Les médecins appellent tubinffect les personnes qui ne sont pas atteintes de tuberculose mais qui sont porteuses de ce parasite. La baguette de Koch vit parfois dans le corps plusieurs jours, parfois 7 à 10 ans.

Forme ouverte - l'étude de la réponse immunitaire

L'infection par un grand nombre de micro-organismes, l'épuisement du système immunitaire dû au stress, au froid, à l'hypothermie, à l'infection par le VIH, etc. peuvent conduire au développement de la maladie. Le traitement est difficile, difficile à tolérer, il existe un pourcentage élevé de mortalité chez les personnes atteintes de la forme pulmonaire.

Un résultat positif est le passage de la tuberculose à une forme fermée, sans complications. Un test sanguin pour la tuberculose pulmonaire aide à corriger le traitement.

Avec une forme ouverte, il y a une forte toux, des saignements lors de l'expectoration, une forte fièvre.

La baguette de Koch détruit les alvéoles et empoisonne tout le corps avec des toxines. En cas de tuberculose aiguë, le sang est examiné afin de déterminer le degré d'intoxication et de prendre des mesures en temps voulu. Cette analyse montre le statut d'autres organes et systèmes. Un traitement agressif est nécessaire, mais peut affecter le fonctionnement du foie, des reins. Afin de remarquer les complications à temps, si elles apparaissent soudainement, elles font un don de sang en cas de tuberculose aiguë.

Apparition des symptômes prononcés et clairs de la patiente précédés d'une période d'incubation. La maladie est plus facilement traitée si elle est détectée à ce stade.

Diagnostic avec formulaire fermé

Une personne atteinte d'une forme fermée de tuberculose n'est pas dangereuse pour les autres et aucune hospitalisation n'est nécessaire. Des tests sanguins pour ce type de tuberculose sont effectués dans le cadre des examens préventifs. Avec la forme fermée sur la fluorographie, des changements pathologiques à divers degrés sont perceptibles - les cicatrices à la surface interne, appelées fibrose pulmonaire. Ils ne peuvent plus causer de problèmes.

La formation de tissu cicatriciel sur le site d'une normale endommagée constitue la réaction de défense naturelle du corps. Dans des conditions défavorables, ils peuvent provoquer la progression de processus destructeurs. Une telle réaction défensive, bien que naturelle, n’est pas efficace dans certains cas.

Ces changements sont irréversibles, entraînant une diminution de l'efficacité du système respiratoire. Les tests sanguins avec tuberculose fermée aident à détecter la détérioration de la santé en temps opportun.

Parfois, une opération est réalisée pour retirer une partie du poumon, qui est très durement touchée par la baguette de Koch.

Il est nécessaire de contrôler le processus de réhabilitation. Même si le médecin n'insiste pas, il est souhaitable d'avoir du sang avec une tuberculose fermée, chronique, à prendre de temps en temps, pour prendre des initiatives. Les récidives sont possibles. Vous devez faire tous les efforts possibles pour ne plus tomber malade.

Certains tests sont chers. Mais il y a peu coûteux. Il est préférable de donner du sang tous les six mois dans cette forme de tuberculose pour contrôler le système immunitaire et le travail du corps, plutôt que de craindre constamment les manifestations de complications.

Selon les statistiques, les personnes qui ont eu cette maladie sont plus susceptibles de rencontrer un problème tel que le cancer du poumon.

Le sang est-il donné pour une tuberculose ostéo-articulaire?

Il n’existe aucune information sur la relation entre le cancer des os et la tuberculose ostéo-articulaire. Mais les tests doivent encore passer pour la prévention. Il est plus facile d'éviter de nombreuses maladies si, tous les six mois, de sa propre initiative, subissent les examens préventifs les plus pertinents.

Diagnostic dans l'enfance

Pour diagnostiquer la présence de bâtons de Koch dans le corps, adultes et enfants peuvent en bénéficier.

Si un test sanguin ou fluorographie, la manta a révélé le problème?

Il est nécessaire de prendre toutes les mesures pour améliorer la situation.

Si les informations sont données par manta, un test sanguin, de l'urine, des expectorations, une analyse de l'helminthiase, une radiographie sont prescrits à l'enfant. Les mêmes tests sont nécessaires pour les résultats négatifs de la fluorographie. En fonction des résultats, attribuez le statut d'une personne infectée ou ne l'attribuez pas.

Chez les enfants, la manta peut provoquer une réaction allergique uniquement. Un enfant peut peigner le site d'injection. Dans ce cas également, la vérité sera bientôt établie, l'hypothèse de la présence d'une infection est réfutée. Pour prévenir le développement de la maladie est généralement prescrit "Isoniazid." Ce médicament peut être utilisé pour prévenir la tuberculose chez les enfants et les adultes.

Étude plus détaillée

Quels tests sanguins sont nécessaires pour la tuberculose?

Une numération globulaire complète suggère qu'il peut y avoir un problème. Il va donner un avertissement, donner un indice, le rendre méfiant. Il ne peut pas échouer, si le but est la prévention.

Peut-être devriez-vous choisir des analyses plus informatives à la fois, mais pas l'UCK?

La tâche la plus importante consiste à diagnostiquer cette maladie uniquement par des concentrations anormales de globules rouges chez les enfants et les adultes.

Pour les cas de tuberculose dans le corps, les analyses de sang devraient fournir des informations sur la RSE. C'est le taux de sédimentation des globules rouges. Si la RSE augmente, cela signifie que non seulement l'inflammation est présente dans le corps, mais que le processus d'élimination de la toxine est perturbé.

Dans le cas de la tuberculose, la RSE augmente en raison de l'inflammation des tissus et de l'accumulation de toxines produites par ces micro-organismes. Par ESR, il est également possible de déterminer des modifications pathologiques dans les tissus telles que la nécrose et pas seulement.

Dans l'analyse générale, ces paramètres sanguins ne sont souvent pas étudiés. Selon un test sanguin général, l’aptitude professionnelle est déterminée, par exemple, par des déviations fonctionnelles. Dans de nombreux laboratoires, vous pouvez être payé, de votre propre initiative, sans recommandation d'un médecin, pour un diagnostic plus détaillé. Avant l'apparition des symptômes, il deviendra évident que la situation est dangereuse et que nous avons besoin d'aide, de médicaments.

Si vous ne pouvez pas déchiffrer l'analyse, il est utile de contacter un thérapeute. Cependant, ils sont faciles à déchiffrer. Le décodage indépendant ne prend pas beaucoup de temps. Il se trouve qu'un seul indicateur est suspect.

Que faire dans cette situation?

La maladie est déterminée par la combinaison des symptômes.

Les valeurs les plus significatives

Il est également possible de déterminer la tuberculose en modifiant les indicateurs des monocytes. Le système immunitaire ne peut pas faire face aux tâches. Le même écart est observé dans certaines maladies auto-immunes, en cas d’infection par le VIH. La situation sera clarifiée, mais pas complètement.

Analyses spécifiques

Même si des écarts par rapport à la norme générale sont observés, il sera nécessaire de transmettre des crachats ou de la salive au laboratoire, afin de leur permettre de subir une fluorographie. En premier lieu, parmi les personnes à risque, le dosage immuno-enzymatique, qui détermine la présence d’anticorps spécifiques.

L'étude de la réaction en chaîne de la polymérase est la méthode de diagnostic la plus efficace et la plus précise. Il vous permet de détecter l’ADN de bâtonnets de Koch dans du matériel biologique. Malheureusement, pour sa tenue nécessite un équipement spécial. Tous les laboratoires ne l'ont pas.

Quels tests faut-il mieux passer pour la prévention?

Pour identifier le problème, l'interprétation du malaise, il est parfois important de savoir ce que l'analyse globale montrera. Dans un autre cas, il est important de savoir ce que des études spécifiques ont montré.

Comment se fait un test sanguin de tuberculose?

Un test sanguin pour la tuberculose est l'un des indicateurs de la présence de la maladie chez un patient. La tuberculose est une maladie infectieuse dangereuse. Il est assez difficile à traiter aux stades avancés de développement. Mais avec le diagnostic précoce de la maladie, une guérison complète est possible.

Le principal agent causal de la maladie est résistant aux influences extérieures Mycobacterium - Koch sticks.

Une personne infectée peut contracter la tuberculose par l'intermédiaire de gouttelettes en suspension dans l'air, si les muqueuses sont infectées, et l'infection d'une femme enceinte au fœtus en développement est également possible.

Dans la plupart des cas, la maladie affecte le système broncho-pulmonaire. Il existe également une forme de tuberculose extrapulmonaire qui affecte l’appareil digestif, le système nerveux central ainsi que les yeux, les articulations et les organes urinaires.

Symptômes chez l'adulte

Chez les adultes dotés d’un système immunitaire fort, ses symptômes ne peuvent apparaître qu’à un stade avancé de la maladie. Des symptômes plus affaiblis apparaissent aux premiers stades. Ceux-ci comprennent:

  • toux sèche et forte, aggravée la nuit;
  • cracher du sang abondamment;
  • température corporelle constante, qui est maintenue à 37,5-38 ° C;
  • une forte diminution du poids corporel;
  • fatigue, léthargie, irritabilité.

Dans la tuberculose pulmonaire, la maladie se développe progressivement et comporte plusieurs étapes:

  1. Forme primaire. Se produit immédiatement après l'infection. L'inflammation des ganglions lymphatiques est un symptôme caractéristique.
  2. Forme latente ou cachée. Initialement asymptomatique. Plus tard, il se manifeste par des sensations douloureuses lors de la respiration, de la toux, du manque d'appétit, de la transpiration, de la fatigue. Il est considéré comme non contagieux.
  3. Open - la forme la plus dangereuse de tuberculose. Les patients sont hospitalisés dans des établissements médicaux fermés pour éviter l'infection des autres.
  4. La forme secondaire survient lors de la réinfection.

Diagnostics

Le diagnostic précoce de la maladie est compliqué par le fait que les premiers signes présentent des symptômes similaires à ceux de la bronchite chronique. L’importance est donnée aux analyses effectuées en temps utile pour identifier les patients présentant des signes cliniques de la maladie. Si une maladie est suspectée, les expectorations sont collectées trois fois et envoyées pour examen afin de détecter la présence ou l'absence de mycobactéries.

Le diagnostic inclut d'autres types de tests. Un patient subit un examen fluoroscopique complet. La fluorographie et la radiographie examinent les modifications primaires dans les poumons. En plus de la consommation d'expectorations, effectuer des tests de Mantoux.

Quels tests les patients passent-ils? Un diagnostic plus complet implique ce qui suit:

  • formule sanguine complète pour la tuberculose;
  • analyse d'urine pour déterminer les violations du métabolisme des protéines;
  • dosage immunoenzymatique de la tuberculose (ELISA);
  • Analyse PCR;
  • études microbiologiques.

Une numération globulaire complète ne déterminera pas avec précision la maladie, mais montrera le tableau clinique des processus inflammatoires.

Cette infection révèle un fort excès de RSE et un nombre élevé de globules blancs. ESR peut être plus de 60 unités à un taux de 10-15. Mais un tel résultat se produit avec le cancer. Le sang ne montre jamais une diminution de l'hémoglobine.

Au lieu de Mantoux, les centres médicaux utilisent une méthode plus progressive et plus sûre: le dosage immunoenzymatique. Sa sensibilité est faible et d'environ 60%. Mais l'utilisation de l'ELISA peut être envisagée dans des études complexes.

Réaction en chaîne de la polymérase. Utilisation de la PCR pour déterminer la présence de bactéries à ADN. Pour ce faire, prenez un biomatériau, par exemple du sang ou des expectorations, placé dans un réacteur spécial et ajoutez des enzymes. Ils combinent avec des microbes d'ADN et synthétisent leur copie. L'analyse PCR est hautement quantitative et indispensable pour un diagnostic précis.

Mais il est plus informatif dans l'analyse des expectorations, et dans l'étude du sang donne souvent des indicateurs incorrects. Si le décodage de l'analyse PCR donne un résultat positif, cela indique la présence de traces d'infection. Un chiffre négatif signifie le contraire.

Pour le diagnostic microbiologique utilisant le réflexe de toux, la sécrétion des voies respiratoires est prise. Effectuer un examen complet des expectorations avec coloration de sa méthode Zilya - Nelsen carbolic fuchsin. Cela permet de détecter les agents pathogènes de la tuberculose pulmonaire. À ce jour, cette analyse est la plus précise.

Avec le diagnostic complet de la maladie, des tests cutanés sont effectués. Les tests de la tuberculose peuvent identifier les personnes infectées avec des bâtons de Koch.

Pour déterminer la présence dans le corps d'un adulte, un don de bacille tuberculeux humain ne suffit pas, car il ne peut que déterminer la présence d'un processus inflammatoire ou d'un cancer.

Le test ELISA et la PCR ont montré qu'ils ne fournissaient pas d'informations suffisantes sur la maladie. Mais une enquête complète peut révéler un degré élevé d’informativité de ces méthodes. De nombreux pays recherchent activement de nouveaux tests de diagnostic pour détecter la tuberculose. En Amérique et en Europe, le test IGRA, qui est très efficace pour détecter une infection, a déjà été mis en œuvre. Mais nous n'avons pas encore appliqué.

La tuberculose est une maladie insidieuse et difficile à diagnostiquer.

Il tue des millions de personnes dans le monde entier. La guérison complète n'est possible qu'avec un diagnostic précoce. Lorsque les traitements sont administrés, cela prend une longue période, parfois fatale.

Les médecins ont pour tâche de mettre en œuvre en temps voulu des mesures préventives visant à réduire la propagation de la maladie. Il est nécessaire d'utiliser de nouvelles technologies pour le diagnostic et le traitement des patients.

Les médecins ont découvert une nouvelle cause de mauvaise haleine: l'infection parasitaire.

Quels tests sanguins avez-vous pour la tuberculose?

La tuberculose est une maladie dangereuse transmise par des gouttelettes en suspension dans l'air. L'agent causal de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis (le deuxième nom est la baguette de Koch) appartient à la famille des Mycobacteriaceae, est positivement coloré en Gram, ne forme ni spore ni gélule. Il existe 4 types de bactéries pathogènes, dont la plus dangereuse pour l'homme est Mycobacterium tuberculosis. Un diagnostic précis de la maladie n’est effectué que par des méthodes de laboratoire.

La tuberculose est répandue: dans différentes régions, le nombre de cas par an varie de 8-10 à 400-500 pour 100 000 personnes. Les chiffres des études statistiques indiquent que la tuberculose pulmonaire est plus souvent atteinte par les hommes de plus de 40 ans. Les femmes sont principalement infectées entre 20 et 30 ans.

Les propriétés pathogènes de l'agent pathogène sont associées aux caractéristiques structurelles de la paroi cellulaire. La teneur élevée en lipides, en cires et en acides gras dans la composition de la membrane cellulaire assure une résistance élevée des mycobactéries aux conditions environnementales défavorables. Les bâtons Koch transfèrent le chauffage à 100 0 С, l'exposition à des acides, des alcalis et des désinfectants. Dans le sol, ils persistent jusqu'à 6 mois, dans l'eau - plus d'un an, dans les expectorations - environ 2 mois.

La tuberculose peut toucher tous les tissus et tous les organes: poumons, foie, reins, articulations, tissu osseux, organes génitaux. Les déchets de mycobactéries provoquent une intoxication générale du corps et des modifications pathologiques des tissus.

Symptômes cliniques de la tuberculose

Le plus souvent, la maladie est détectée lors d'un examen de routine du malade. Avec la tuberculose pulmonaire, le patient peut souffrir de fièvre subfébrile, de toux, de faiblesse générale et de perte de poids. Aux derniers stades de la maladie, des douleurs thoraciques apparaissent, une toux sèche cède la place à une toux humide et un saignement pulmonaire est possible.

Les groupes de personnes suivants sont à risque de tuberculose:

  • patients atteints d'immunodéficience et de maladies systémiques chroniques;
  • les personnes qui prennent en permanence des médicaments à base de glucocorticoïdes;
  • fumeurs et alcooliques;
  • patients subissant une immunosuppression avant une transplantation d'organe;
  • personnes vivant dans des conditions de vie défavorables.

En outre, le risque d'infection augmente avec un contact prolongé avec des personnes malades. La détection rapide de la maladie facilite l'étude des antécédents du patient.

Si vous soupçonnez une maladie tuberculeuse, le médecin après l'examen initial doit désigner un examen supplémentaire pour le patient.

Prévention de la tuberculose

Pour la prévention de la maladie chez les enfants dès les premiers jours de leur vie, ils reçoivent un vaccin BCG. Déjà deux semaines après l'introduction du vaccin, les enfants commencent à développer une immunité contre la tuberculose qui persiste pendant 5 à 7 ans. À l'âge de 7 et 13 ans effectué la revaccination. La vaccination réduit considérablement le risque de maladie: chez les personnes vaccinées, l'incidence de la tuberculose et la mortalité sont moins importantes que chez les non-vaccinés.

Pour le diagnostic de la tuberculose, les enfants de moins de 15 ans font un test de Mantoux, également appelé test tuberculinique. Les patients reçoivent une injection sous-cutanée de tuberculine, un antigène mycobactérien. L'étude montre la présence d'une sensibilisation de l'organisme à Mycobacterium tuberculosis ou à un vaccin. Le test à la tuberculine ne confère pas d'immunité à la maladie. Le test de Mantoux est obligatoire pour l'enfant avant la revaccination du BCG: une réaction positive constitue une contre-indication absolue à la vaccination.

Le test de Mantoux ne se distingue pas par une grande spécificité. Le résultat peut être positif chez les personnes qui ont récemment eu la tuberculose ou qui sont allergiques à la tuberculine. Diaskintest est utilisé pour détecter la tuberculose, le diagnostic différentiel des allergies infectieuses et l'hypersensibilité au vaccin BCG.

Le médicament contient des antigènes de la paroi cellulaire mycobactérienne synthétisés artificiellement. La réaction à Diaskintest se produit avec un processus pathologique actif, à l'exception des cas où le patient souffre de troubles immunopathologiques concomitants. En outre, un échantillon négatif est noté chez les patients aux premiers stades de l'infection.

Afin de prévenir la tuberculose des poumons et d'autres maladies des organes thoraciques, les adultes et les adolescents de plus de 15 ans doivent subir une fluorographie tous les 2 ans. Les personnes travaillant dans des établissements médicaux, des écoles, des jardins d'enfants et des établissements de restauration collective sont examinées au moins une fois par an. À l'aide de la fluorographie, des indicateurs comme la présence de phoques et l'obscurcissement des poumons, la légèreté des tissus, la netteté de l'image, le déplacement des organes médiastinaux sont évalués.

Quels tests doivent réussir pour le dépistage de la tuberculose

Les tests de laboratoire pour la tuberculose chez les adultes au cours de l'examen initial prescrivent:

  • numération globulaire complète;
  • microscopie des expectorations;
  • crachats bactériologiques et lavages bronchiques;
  • une étude sur la présence dans le sang d'anticorps spécifiques dirigés contre l'agent pathogène.

OAK n'est pas une méthode de recherche spécifique, mais il peut être utilisé pour évaluer l'état général du corps et la réponse du système immunitaire à l'infection. Chez les patients tuberculeux, il existe une augmentation de la RSE, de la neutrophilie et de la lymphocytose mineure.

L'examen des expectorations est effectué dans la tuberculose pulmonaire. Pour que le résultat de l'analyse soit fiable, le patient doit suivre les règles de collecte de matériel biologique. La première portion d'expectoration matinale est nécessaire pour l'étude, car le mucus accumulé dans les voies respiratoires pendant la nuit est plus susceptible de contenir Mycobacterium tuberculosis. Les crachats sont collectés à jeun dans un récipient stérile. Si l'écoulement des expectorations est difficile, une bronchoscopie est utilisée pour recueillir le biomatériau.

Ensuite, les crachats du patient sont examinés au microscope. Les bâtons de Koch sont colorés selon les colorants Ziehl-Nielsen ou fluorochrome. Pour obtenir un résultat fiable, il est recommandé de rechercher trois parties d'expectoration. Il est impossible de déterminer la maladie par la salive. L'analyse est considérée comme positive s'il y a au moins 10 000 microorganismes dans 1 ml d'expectoration. Le résultat peut être affecté par le non-respect des règles de collecte et de stockage des expectorations par le patient.

L'analyse bactériologique de la tuberculose est une culture d'expectorations, le liquide céphalo-rachidien, ponctuées des ganglions lymphatiques du patient sur un milieu nutritif. Avec un résultat positif de bacposev sur Mycobacterium tuberculosis, le diagnostic est confirmé. Mais le désavantage de la méthode est sa faible sensibilité: une concentration positive nécessite une certaine concentration de l'agent pathogène dans le biomatériau. L'étude prend 4 à 8 semaines. Après avoir isolé la culture mycobactérienne, il est possible de déterminer la sensibilité de cette souche aux médicaments chimiothérapeutiques antituberculeux.

Est-il possible de déterminer la tuberculose par analyse sanguine

Un test sanguin de tuberculose à la place de Mantoux par PCR ou ELISA est indiqué pour les enfants, les femmes enceintes et les patients présentant des formes extrapulmonaires de la maladie. L'étude est absolument sans danger pour le patient et ne présente aucune contre-indication. Également en faveur du test sanguin dit la grande précision des méthodes utilisées. Avec la PCR en temps réel, le résultat du test sera prêt le jour du don de sang.

La méthode PCR repose sur l’isolation du matériel génétique de l’agent pathogène dans le sang du patient. À l'aide de l'analyse, il est possible de diagnostiquer la maladie bien avant l'apparition des premiers symptômes cliniques.

Le dépistage de la tuberculose par PCR est attribué aux patients atteints du VIH et du sida. Dans des conditions immunodéficientes, les résultats des tests bactériologiques d'ensemencement et de la tuberculine sont souvent faux négatifs, ce qui rend le diagnostic beaucoup plus difficile.

L'inconvénient de la méthode est son prix élevé. L'étude nécessite du matériel et des matériaux coûteux qui ne figurent pas dans tous les laboratoires. Par conséquent, un test sanguin utilisant la PCR n'est pas utilisé pour le dépistage de masse de la population.

Un résultat de test faussement positif est possible immédiatement après une chimiothérapie antituberculeuse, lorsque l'agent pathogène est toujours stocké dans le corps. La méthode n'est pas efficace si une personne est infectée par des souches mycobactériennes mutantes. Lors de la PCR, il est extrêmement important de choisir le bon matériel biologique: le test sanguin est très informatif dans un processus généralisé et dans les premiers stades de la maladie.

Déjà un mois après l'infection dans le corps du patient, la synthèse d'immunoglobulines spécifiques des classes IgM et IgG commence. Les anticorps sont détectés dans le sang par dosage immunoenzymatique. L'étude est désignée lorsque les symptômes de la tuberculose sont flous et que les résultats des examens sont négatifs.

L'analyse de la présence dans le sang d'anticorps dirigés contre l'agent pathogène ne permet pas de distinguer le bactérioporteur latent du processus pathologique actif. Pour confirmer le diagnostic, l'analyse doit être complétée par d'autres méthodes d'examen. Lors de la prescription du test aux personnes souffrant d'immunodéficience, il convient de garder à l'esprit que le niveau d'anticorps peut être extrêmement faible.

L'étude du sang par la méthode de la PCR et l'utilisation de l'ELISA ne nécessitent aucune formation particulière. Avant de donner du sang, vous devez vous abstenir de manger pendant au moins 4 heures et de ne pas fumer pendant au moins 1 heure. Il est recommandé de faire des recherches le matin.