Comment traiter les remèdes populaires de rhinite allergique

Le rôle de la cavité nasale est d’assurer une hydratation et une pureté adéquates de l’air inspiré. Pendant la rhinite, cette fonction peut être gravement altérée.

La rhinite allergique est une inflammation de la muqueuse nasale causée par une réaction excessive (hypersensibilité) à des substances qui, chez les personnes en bonne santé, ne provoquent aucun changement. Ces substances s'appellent des allergènes.

La rhinite allergique peut déjà se produire chez les jeunes enfants (en plus des allergies alimentaires). Le plus souvent, une telle maladie survient chez les jeunes - selon les statistiques, chez 10-15% des jeunes. La prévalence globale des allergies, selon les experts, est d'environ 35% de la population. Ces dernières années, une incidence accrue de la rhinite allergique a été observée. Cette maladie est parmi les dix maladies les plus courantes.

Les symptômes

  • Des démangeaisons;
  • Congestion nasale;
  • Altération de l'odorat;
  • Des éternuements;
  • Déchirure;
  • Irritation des yeux;
  • Décharge de la cavité nasale, en particulier lors du contact avec un allergène potentiel (lors de la tonte de l'herbe, du contact avec un chat, du séjour dans une pièce poussiéreuse).

Formes de rhinite allergique

Cette maladie peut survenir:

  • périodiquement (par exemple au printemps pendant la floraison des arbres);
  • de manière chronique - tout au long de l'année, lorsque l'allergie est associée à la présence constante d'allergènes présents dans l'environnement (par exemple, l'allergie aux acariens).

Avec la rhinite périodique, les symptômes ne persistent pas plus de quatre semaines. La rhinite chronique dure plus de 4 semaines.

Pourquoi la maladie devrait-elle être traitée?

La rhinite allergique représente non seulement un grand inconfort dans la vie quotidienne, mais peut également conduire au développement de l'asthme. Par conséquent, si vous remarquez une rhinite allergique chez votre enfant ou chez votre enfant, vous devez commencer le traitement le plus tôt possible. Vous pouvez voir à quoi ressemble cette maladie dans la vidéo suivante:

Traitement

Les méthodes artisanales de traitement de la rhinite allergique visent principalement à nettoyer la muqueuse nasale et à éliminer l'œdème. Dans le même temps, il est nécessaire de veiller à ce que la muqueuse ne sèche pas trop car cela entraînerait une gêne.

Comment enlever la rhinite

Il existe plusieurs façons d’éliminer le mucus de la cavité nasale.

Se moucher régulièrement

Se moucher peut réduire le débit, mais nous ne vous recommandons pas d'en faire trop. Si vous avez une rhinite, vous ne pouvez pas, par exemple, vous mettre un coton-tige dans le nez pour absorber le mucus en excès.

Rincer le nez avec de l'eau salée avec une poire en caoutchouc

Si nous considérons le traitement des remèdes populaires contre la rhinite allergique, nous ne devrions pas oublier un produit aussi simple et efficace, comme le sel de table. Il faut dissoudre 1/2 cuillère à thé de sel dans un verre d'eau tiède (il faut utiliser 1/3 de cuillère à thé de sel pour traiter la rhinite allergique chez les enfants). Ensuite, la solution doit être collectée dans une poire (lavement en caoutchouc) et son extrémité placée dans la narine. Penchez la tête en arrière et avec une poire, injectez le liquide à angle droit par rapport à votre visage, parallèlement au ciel. Vous devez avoir le nez complètement aspiré dans de l'eau salée, puis répéter cette procédure avec l'autre narine. Au début de la procédure, cela peut être désagréable, mais avec le temps, l’inconfort disparaîtra. Les experts recommandent un traitement de rinçage nasal trois fois par jour jusqu'à la disparition complète de la rhinite. Cette procédure doit être effectuée avec une extrême prudence, car une utilisation incompétente de la poire peut provoquer des lésions des tissus et des saignements de nez.

Irrigation d'eau de mer

L'eau de mer ou une solution de sel de mer sous forme de spray est un moyen pratique d'éliminer le nez des sécrétions en excès. Attention: chez les enfants de moins de 2 ans, la rhinite ne peut pas être traitée de cette façon, car l'eau de mer peut affecter de manière agressive la cavité nasale sensible.

Chemin du yoga

Neti est une petite théière à long bec. Les yogis l'utilisent depuis longtemps pour rincer les voies nasales à l'eau salée. C'est pourquoi la rhinite allergique ne se produit pratiquement pas en Inde. Alors, versez un demi-verre d'eau salée tiède dans ce récipient - la solution devrait avoir le goût d'une larme. Gardez la tête au-dessus de l'évier, placez le bout de la théière dans une narine et versez le liquide de manière à ce qu'il s'écoule par l'autre narine. Le traitement doit être répété avec l'autre narine et à la fin de la procédure, il est nécessaire de se moucher fort.

Les adeptes du yoga utilisent régulièrement cette méthode pour prévenir l’obstruction des sinus et traiter la rhinite allergique. Ils croient que le fait d'éliminer le mucus des voies respiratoires augmente la vitalité du corps, et les médecins le confirment, car la libre circulation de l'air permet une meilleure oxygénation (remplissage du sang en oxygène) et prévient les rhinites.

Herbes

Les remèdes populaires les plus efficaces et les plus sûrs pour aider à guérir la rhinite chronique, les herbes sont reconnues. Voir ci-dessous pour savoir comment les utiliser.

Frais de guérison

La rhinite allergique passera rapidement si vous préparez un tel frais:

  • Thé Rose Fleurs - 100g,
  • Écorce de saule - 50 g;
  • Fleurs de tilleul - 50 g;
  • Fleurs de sureau - 20 g;
  • Herbe des prés - 10 g.

Comment faire cuire: prenez 1 cuillère à café de ce mélange à base de plantes et versez un verre d'eau bouillante. Laissez infuser 30 minutes et prenez 1 verre 2 à 3 fois par jour avant les repas. Continuez le traitement jusqu'à ce que la rhinite soit complètement partie.

Gingembre

Le gingembre étant riche en substances anti-inflammatoires, les thés à base de thé sont considérés comme les meilleurs remèdes populaires pour le traitement de la rhinite allergique. Des thés au gingembre prêts à l'emploi sont en vente, mais vous pouvez vous-même préparer une boisson aussi simple à partir de racines fraîches, de préférence avec l'ajout de miel naturel. À cette fin, nous prenons un morceau de gingembre frais (environ 50 g), nous frottons sur une râpe et pressons le jus, que vous devez mélanger avec une cuillère de miel et versez deux tasses d'eau bouillie, mais pas d'eau chaude. Cette boisson dilue la sécrétion bronchique, facilite la respiration, supprime les rhinites et aide à «réinitialiser» le système immunitaire.

Camomille

La camomille est un moyen efficace de guérir la rhinite chronique et, en outre, elle peut être utilisée à la fois sous forme de thé et par inhalation. Les herboristes recommandent de mouiller un morceau de gaze dans du thé à la camomille avec de l'huile de citron et d'appliquer un mouchoir sur les narines (pour respirer les vapeurs de camomille et de citron). Cette combinaison a un effet si puissant qu’elle aide à éliminer la rhinite allergique en quelques heures.

Infusion de pétasite

La perfusion de pétasite élimine les irritations et la conjonctivite, prévient les maux de tête, réduit l'enflure et la fréquence des éternuements - et, comme nous le savons, tous ces symptômes accompagnent souvent la rhinite allergique. Cependant, les personnes allergiques aux plantes à floraison dure devraient éviter ce remède.

Comment faire une infusion de pétasite? Versez 2 cuillères à soupe de cette herbe dans un thermos et versez de l'eau chaude dessus. Couvrir le récipient hermétiquement avec un couvercle et laisser reposer pendant 3-4 heures. Le jour même, vous devriez boire environ un litre de teinture par petites portions.

Thé vert

Le thé vert bloque la production d'histamine, responsable des symptômes allergiques, mais cette boisson est avant tout nécessaire au maintien de notre immunité.

Thé à la menthe

Le thé à la menthe libère le passage nasal et les sinus, apaise le patient et soulage la toux et la rhinite allergiques.

Elecampane

Necasyl est un excellent sédatif et expectorant pour des maladies telles que la rhinite allergique ou commune, le rhume, la bronchite et l'asthme.

Nous vous recommandons de cuire la décoction de rhizomes d’élecampane selon cette recette: Versez une cuillerée à thé de racines séchées et hachées avec un verre d’eau et faites cuire à feu moyen pendant 7 minutes à partir du moment de la cuisson. Après ce temps, filtrer le mélange et boire 2 fois par jour pendant une demi-tasse.

Ortie

Cette plante vient à l’esprit quand il est nécessaire de traiter la rhinite allergique avec des remèdes populaires. Depuis longtemps, l'ortie était administrée par infusion, mais très récemment, les scientifiques ont mené une telle expérience: une capsule contenant de l'ortie lyophilisée a été administrée à des personnes malades (méthode de lyophilisation basée sur un gel spécial). Ainsi, après une semaine de traitement, les personnes interrogées ont constaté que la rhinite et d’autres symptômes de l’allergie avaient complètement disparu.

Des tests in vitro ont montré que l'extrait d'ortie affecte les récepteurs responsables de l'apparition d'allergies et d'une augmentation du taux d'histamine.

Mais les gens et sans l'aide des scientifiques ont toujours su que l'ortie est un puissant agent anti-inflammatoire qui aide à de nombreux problèmes, y compris le traitement de la rhinite allergique. C'est une riche source de chlorophylle, de fer, de provitamine A et de vitamine C, donc si vous voulez rester en bonne santé, vous devez inclure les orties dans votre alimentation. Cette plante n'a pratiquement aucun effet secondaire, il n'y a aucun risque de surdosage.

Alors, comment traiter l'ortie? Si vous souffrez de rhinite allergique légère, votre posologie est de 8 à 12 g d'herbe séchée par jour. Si vous avez une toux allergique et une rhinite au stade chronique avancé, la dose peut être augmentée à cinq cuillères à soupe par jour. Versez de l'herbe un litre d'eau chaude et insistez pendant une heure. Au cours de la journée, vous devriez boire toute la teinture préparée. Continuez le traitement jusqu'à ce que la rhinite disparaisse complètement.

La verge d'or

Les médicaments à base de verge d'or sont les meilleurs remèdes populaires contre la toux et la rhinite aux États-Unis et au Canada. C'est un remède fantastique pour soulager les symptômes des allergies. Cela fonctionne un peu différemment de l'ortie décrite ci-dessus: tout d'abord, la verge d'or contient une quantité record d'antioxydants (certains disent que c'est même plus que dans le thé vert). Deuxièmement, la formule à base d'herbe unique permet de traiter tout type d'allergie (même l'allergie au latex).

Ainsi, afin d’éradiquer définitivement la rhinite, nous vous recommandons de remplacer le thé ordinaire par une infusion de verge d’or et de prendre plusieurs tasses par jour. Le médicament peut être sucré avec du miel ou du jus de framboise.

Décoction d'agrumes

Nous continuons à partager avec vous les remèdes traditionnels contre la rhinite et c’est maintenant au tour de parler des agrumes. La décoction d'agrumes renforce le système immunitaire et a un effet anti-inflammatoire, qui élimine les symptômes désagréables des allergies. Le traitement est effectué comme suit: on verse avec un verre d'eau des fruits de pamplemousse et de citron pelés et hachés, que l'on fait bouillir pendant 15 minutes. Après cela, laissez refroidir le bouillon, mélangez-le avec du miel et prenez-le à votre guise. Vous ne remarquerez pas comment la rhinite allergique va disparaître pour toujours.

Calendula

L'infusion de calendula est idéale pour le lavage des yeux, qui réagissent souvent aux allergènes. Ce remède apaise les irritations conjonctivales et réduit les démangeaisons persistantes. Si vous avez une toux allergique et une rhinite, prenez une infusion de calendula à l'intérieur. Pour ce faire, 2 cuillères à soupe de fleurs versez 500 ml d’eau bouillante, laissez refroidir et filtrez.

L'inhalation

Si vous traitez la rhinite, alors en plus des teintures et des décoctions, utilisez l'inhalation. Pour un meilleur effet, vous pouvez ajouter des huiles essentielles d'eucalyptus ou de sapin, des herbes médicinales ou tout autre remède traditionnel.

En particulier, la rhinite "n'aime pas" les vapeurs d'ail, il est donc recommandé d'ajouter plusieurs gousses d'ail hachées à l'eau chaude dans laquelle vous respirez. Traitez avec l'inhalation chaque nuit avant le coucher, jusqu'à ce que la rhinite disparaisse complètement.

Ateliers de misère

Rappelez-vous que cette procédure doit être effectuée sur une peau propre, pré-prenez donc une douche. Vous devez rester dans le bain pendant au moins 20 minutes pour que le pissenlit fonctionne. Ensuite, il est recommandé de se coucher dans le lit.

Les ateliers clandestins aident à excréter des substances qui entraînent des allergies et provoquent une rhinite. Les guérisseurs traditionnels recommandent souvent d'utiliser du pissenlit pour de tels bains. Versez 100 g de fleurs de cette plante avec trois litres d'eau, amenez à ébullition et laissez bouillir pendant 5-7 minutes. Laisser refroidir, filtrer et verser le tout dans un bain.

Bain à l'huile de cèdre

La bronchite et la rhinite allergiques peuvent être guéries avec de l'huile de cèdre. 10-15 gouttes d'huile essentielle de cèdre, à ajouter au bain. Pour les enfants, généralement assez de 3-5 gouttes d'argent. Le bain de cèdre peut être utilisé chaque jour pendant 2 à 3 semaines, jusqu'à ce que la rhinite ait complètement disparu.

Traitement au miel

Consommation quotidienne de deux cuillères à soupe de miel naturel pour soulager les allergies et éliminer progressivement la rhinite.

Huile d'olive

Si vous avez une toux allergique et une rhinite, essayez cette recette. À l'aide d'un pinceau, appliquez une fine couche d'huile d'olive sur la muqueuse nasale. Cette couche de graisse joue le rôle de filtre. Ainsi, tout le pollen végétal, la poussière domestique et les autres allergènes resteront sur l’huile, ainsi que l’élimination des irritations de la muqueuse nasale.

Quels allergènes provoquent la rhinite? Comment l'éviter?

Les allergènes sensibilisants les plus courants sont les suivantes:

  • pollen végétal (des arbres, de l'herbe, des mauvaises herbes)
  • champignons des champignons (Alternaria, Cladosporium)

Une toux et une rhinite allergiques persistantes sont causées par une exposition prolongée à des allergènes, tels que:

  • acariens
  • allergènes animaux
  • moisissures dans la chambre

Pour réduire l'exposition aux acariens, prenez les mesures suivantes:

  1. éliminez la source de poussière - jetez les tapis, rideaux et meubles rembourrés de la maison ou nettoyez-les régulièrement;
  2. garder les livres et les magazines sur des étagères fermées;
  3. désinfecter les draps, oreillers, couvertures. Placez périodiquement la litière au congélateur pendant plusieurs heures;
  4. nettoyez vos jouets en peluche avec un aspirateur avec un ensemble de filtres haute performance, ou utilisez un aspirateur à eau;
  5. utilisez des matelas, des couvertures et des oreillers en silicone (les acariens ne s'y infiltrent pas)
  6. Ventilez régulièrement la zone pour réduire la concentration d'allergènes.
  7. garder la température dans la pièce pas plus de 18-20 ° C et l'humidité de l'air pas plus de 50%;
  8. partir en vacances dans les régions montagneuses

Si la toux et la rhinite sont causées par des spores de champignons, protégez-vous des façons suivantes:

  1. Ventilez l'appartement régulièrement pour réduire le niveau d'humidité et la concentration d'allergènes.
  2. évitez les murs humides, car le champignon s'y reproduit;
  3. couvrir les murs de la maison avec une peinture antifongique;
  4. essuyez le sol de la salle de bain, portez une attention particulière au nettoyage de l'espace entre les carreaux;
  5. enlever les plantes en pot qui nécessitent un arrosage fréquent;
  6. sortez les aliments gâtés du réfrigérateur à temps;
  7. lavez votre frigo régulièrement;
  8. Utilisez des humidificateurs d’ambiance.

Pour prévenir la rhinite due aux allergènes de pollen, procédez comme suit:

  • appliquer des filtres à air dans la maison et la voiture;
  • pendant la floraison des plantes allergènes, essayez de sortir moins souvent;
  • mettre une moustiquaire sur les fenêtres avec une fonction de rétention de pollen;
  • fermez les fenêtres de la chambre de l’enfant pour la nuit;
  • laver les parties exposées du corps (visage, cou) après leur retour à la maison;
  • aller se promener après une forte pluie ou le soir;
  • tondre le gazon dans le jardin sans le laisser fleurir;
  • prendre une douche plus souvent.

Afin d'éviter l'exposition aux allergènes d'animaux de compagnie et de prévenir la rhinite, vous devez:

  • sortir l'animal de la maison, si possible;
  • si vous ne voulez pas abandonner l'animal, baignez-le plus souvent
  • nettoyer les tapis et les meubles rembourrés, car il peut y avoir des allergènes.

Écrivez dans les commentaires sur votre expérience dans le traitement des maladies, aidez les autres lecteurs du site!
Partagez des contenus sur les réseaux sociaux et aidez vos amis et votre famille!

Comment guérir la rhinite à l'aide de remèdes populaires

La rhinite allergique est capable d’épuiser toute personne. L'écoulement nasal excessif, le gonflement du visage, les larmoiements et les éternuements ont des effets négatifs non seulement sur l'humeur, mais aussi sur le bien-être. La maladie se manifeste soudainement et les médicaments anti-allergiques ne sont donc pas toujours disponibles au bon moment. Est-il possible de traiter les remèdes populaires contre la rhinite allergique?

Contenu de l'article

Les moyens de médecine alternative peuvent réduire la gravité des réactions allergiques. Dans le cas d'une préparation appropriée de décoctions médicamenteuses et de gouttes nasales, il est possible d'arrêter les symptômes de rhinite et de pollinose dans les 3-4 jours. Mais il convient de noter que certains types d'herbes et d'aliments eux-mêmes peuvent contenir des substances irritantes. Par conséquent, avant de les utiliser tous de la même manière, il vaut la peine de consulter un allergologue. Sinon, le développement d'une réaction allergique croisée n'est pas exclu, ce qui ne fera qu'aggraver l'état de santé.

Médecine traditionnelle et allergies

Il faut comprendre que les remèdes populaires seront efficaces dans le traitement des formes légères de rhume des foins (rhinite allergique). Leur utilisation permet de réduire l'inflammation du nasopharynx, le gonflement de la membrane muqueuse et l'hypersécrétion de mucus nasal. Cependant, les médecins recommandent d'utiliser des remèdes populaires uniquement en parallèle avec l'utilisation d'antihistaminiques traditionnels. La question se pose: pourquoi s'embêter à les utiliser si on peut se droguer?

Le fait est que les produits naturels à base de plantes ne contiennent pas de conservateurs, de colorants ni de substances synthétiques pouvant augmenter le degré de sensibilisation (hypersensibilité) du corps. En outre, la composition de certaines herbes comprend des composants anti-inflammatoires et des antioxydants, grâce à laquelle les substances toxiques sont éliminées de l'organisme. Tout cela ne fait qu'accélérer le processus de récupération et prévenir la récurrence des réactions allergiques.

Les préparations à base de plantes suppriment les réactions pathologiques dans les tissus et empêchent la pénétration de l'histamine dans la circulation systémique. C’est cette substance qui est le principal catalyseur des processus inflammatoires dans les organes respiratoires. En outre, les médecines douces, en particulier les adaptogènes (argousier, citronnelle, ginseng), stimulent le système immunitaire et préviennent le développement d’infections dans le nasopharynx.

Recommandations générales

Le traitement des remèdes populaires contre la rhinite allergique ne peut être effectué qu'après l'élimination de l'allergène ayant provoqué l'apparition du rhume des foins. Les provocateurs d'inflammation les plus courants sont: le pollen de plantes, les acariens, les gaz d'échappement, les produits chimiques ménagers, la fumée de tabac, les poils d'animaux, etc.

La progression de la rhinite allergique et de la pollinose est marquée par la propagation de l'inflammation dans les muqueuses des bronches, du larynx, de la trachée et des sinus paranasaux.

Pour augmenter l'efficacité du traitement alternatif, lors d'une exacerbation de la maladie, il est recommandé:

  1. faites régulièrement le nettoyage humide dans la chambre;
  2. changer le linge de lit au moins 3 fois par semaine;
  3. si possible, écourtez le séjour dans la rue;
  4. prendre une douche au moins 2 fois par jour;
  5. utiliser des humidificateurs;
  6. exclure les produits ayant un degré élevé d'allergénicité.

En règle générale, les méthodes de traitement traditionnelles impliquent l’utilisation de corticostéroïdes et d’antihistaminiques. Certains d'entre eux exercent une pression sur le foie, ils ne sont donc pas recommandés pour les personnes souffrant d'insuffisance hépatique. Parallèlement, la médecine traditionnelle peut proposer de nombreuses recettes pour la préparation de médicaments antiallergiques adaptés au traitement des patients souffrant d'insuffisance rénale et hépatique, d'hypertension, d'ulcère gastrique, etc.

Régime antihistaminique

Traitement de la rhinite allergique, il est conseillé de commencer par la correction de leur propre régime alimentaire. Les allergologues recommandent depuis quelque temps d'exclure du menu tous les produits contenant une grande quantité d'histamine. Pour se débarrasser des allergies le plus rapidement possible, il est conseillé de cesser d'utiliser les produits suivants pendant au moins deux semaines:

  • fromages à pâte dure;
  • viande fumée;
  • poisson rouge;
  • pois chiches;
  • chérie;
  • baies sauvages;
  • des fruits de mer;
  • les légumineuses;
  • saucisses;
  • produits de boulangerie.

En suivant le régime antihistaminique, vous pouvez raccourcir la période de récupération d’au moins 3 à 4 jours. De plus, une stratégie nutritionnelle spéciale permet de réduire la concentration de substances toxiques dans le corps, qui stimulent les troubles du système immunitaire. Ainsi, il est possible non seulement d'accélérer la récupération, mais également de retarder la rechute des allergies.

Quels aliments peuvent être consommés avec un régime hypoallergénique? Parmi les produits à faible degré d'allergénicité, citons:

  • poitrine de poulet;
  • boeuf bouilli;
  • fromage cottage;
  • miches de maïs;
  • pommes vertes;
  • courge;
  • huile de tournesol;
  • courgette;
  • bouillie de riz;
  • cerise blanche

Pour créer un régime alimentaire adapté, il est conseillé de faire appel à un allergologue ou à un nutritionniste.

Lavage nasal

L’assainissement du nasopharynx avec des solutions salines vous permet de vous débarrasser rapidement de la rhinite allergique.

L'humidification et la désinfection régulières de la membrane muqueuse préviennent les irritations et le gonflement grave des tissus. De plus, les solutions isotoniques et hypertoniques améliorent le tonus vasculaire et accélèrent la régénération de la muqueuse. À cet égard, diminue la quantité de mucus nasal sécrétée et, par conséquent, la gravité d'un rhume.

Pour préparer une solution appropriée pour l’irrigation du nez, vous devez:

  1. dissoudre dans 500 ml d'eau bouillie ½ c. sel ou sel de mer;
  2. bien mélanger les composants jusqu'à dissolution complète du précipité;
  3. réchauffer la solution à une température confortable (pas plus de 37 ° C).

Pour améliorer l'efficacité de la procédure, il est préférable d'introduire de l'eau salée dans la cavité nasale à l'aide d'une seringue munie d'un embout en caoutchouc.

Bien sûr, il ne sera pas possible de guérir la rhinite allergique à l’aide de lavages, mais il va sans dire qu’il sera préférable d’améliorer la santé et de supprimer les poches des muqueuses du nasopharynx. Si vous ne voulez pas vous occuper de la préparation de la solution, vous pouvez prendre à la pharmacie une solution de chlorure de sodium prête à l'emploi à 0,9%. Ils peuvent non seulement rincer les voies nasales, mais aussi, si nécessaire, se gargariser.

Bouillons à base de plantes

Comment traiter les remèdes populaires de rhinite allergique? La décoction d'herbes bien cuite est le meilleur remède contre le rhume des foins.

De nombreux adeptes de la médecine traditionnelle conseillent d'utiliser le miel et le jus d'aloès pour le traitement de la maladie, mais ces produits présentent un degré élevé d'allergénicité. Par conséquent, ils ne peuvent pas utiliser toutes les personnes allergiques.

Néanmoins, il existe des moyens plus sûrs et plus polyvalents d’alléger le cours de l’allergie.

Pour préparer une décoction antiallergique universelle, vous aurez besoin de:

  • 2 cuillères à soupe l prêle;
  • 4 cuillères à soupe l Hypericum;
  • 3 c. stigmates de maïs;
  • 3 cuillères à soupe l églantines;
  • 2 cuillères à soupe l centaurée;
  • 3 c. racines de pissenlit.

C'est important! La décoction pour la cuisson ne peut se faire que dans une casserole en émail et filtrer à l'aide d'une gaze pliée en 4 couches au moins.

Les herbes ci-dessus doivent être soigneusement hachées et verser 400 ml d'eau tiède. Il est nécessaire de faire bouillir le remède pendant au moins 5 minutes sur un petit feu, puis d'insister pendant 7 à 10 heures supplémentaires. Le bouillon filtré doit être pris 100 ml trois fois par jour jusqu'à disparition des principaux symptômes d'allergie.

Que ne peut pas être fait?

Tout un ensemble d'erreurs traditionnelles sont commises lors du traitement "populaire" de la rhinite allergique. Un traitement inadéquat complique parfois considérablement l'évolution de la maladie et peut même entraîner des complications. Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez savoir exactement ce que vous ne pouvez pas faire pendant le traitement:

  1. utilisez des compresses chauffantes et un coussin chauffant;
  2. inhalation de vapeur à l'aide de miel, d'ortie et d'aloès;
  3. utiliser des herbes et des infusions sans consultation préalable avec un thérapeute à base de plantes ou un allergologue;
  4. lubrifier les voies nasales avec des jus concentrés de légumes et d'herbes;
  5. enterrer dans le nez une décoction d'oignons et d'ail.

Les moyens ci-dessus ne sont pas simplement inutiles, ils peuvent provoquer l'apparition de réactions allergiques croisées.

Si vous n'êtes pas sûr de la sécurité de tout médicament antiallergique, il est préférable de rester en sécurité et de consulter à nouveau votre médecin.

Traitement simple des remèdes populaires de rhinite allergique

Le traitement de la rhinite allergique avec des remèdes populaires est un sujet de conversation populaire chez les patients allergiques, car la rhinite d'origine allergique est l'une des complications les plus fréquentes de la réaction pathologique du corps face à certaines substances. La rhinite est un symptôme très désagréable car elle affecte la cavité nasale. Ce dernier joue un rôle important dans le système respiratoire en nettoyant et en hydratant l’air entrant dans le corps par le nez. La cavité nasale affectée par la rhinite allergique perd partiellement ou totalement cette fonction. Qu'est-ce que la rhinite causée par des allergies, quels sont ses symptômes et existe-t-il un traitement pour les allergies populaires de la rhinite allergique?

Description et symptômes de la pathologie

Toute allergie est le reflet d'une réponse humaine anormale ou excessive à certains types de substances (allergènes) qui ne provoque pas une telle réponse chez la plupart des gens. La rhinite allergique est l'une des formes d'une telle réaction, il s'agit d'un processus inflammatoire qui englobe la muqueuse nasale.

La rhinite peut toucher à la fois les adultes et les enfants (chez ces derniers, généralement en réaction à une réaction alimentaire). Le plus souvent, il y a des cas de la maladie chez les jeunes de moins de 30 ans (selon les statistiques, environ 15% du nombre de jeunes) et chez les enfants, et la répartition générale de la pathologie est considérée comme 35% de la population mondiale.

Périodique, comme son nom l'indique, apparaît de temps en temps, dans le contexte de l'apparition dans l'environnement de certains allergènes. Par exemple, cela peut se produire au printemps lorsque la floraison commence. Les symptômes de la rhinite chronique s'observent indépendamment de certaines périodes et sont associés à la présence constante de facteurs allergènes, par exemple des acariens de la poussière dans la maison. Les allergies à ces insectes microscopiques sont très courantes.

La rhinite périodique, en règle générale, peut disparaître d'elle-même en quatre semaines maximum, mais les symptômes de la maladie chronique peuvent durer beaucoup plus longtemps.

Qu'est-ce qui peut causer une rhinite?

Dans le monde qui nous entoure, de nombreux allergènes peuvent provoquer des symptômes de rhinite chez les personnes sujettes aux allergies.

Ceux-ci comprennent:

  • pollen de diverses plantes: herbes, fleurs, arbres;
  • certaines spores de champignons (en particulier le champignon qui infecte les habitations);
  • acariens de la poussière de maison;
  • laine, écailles et plumes d'animaux et d'oiseaux;
  • spores de moisissures;

Remèdes maison pour la rhinite

Vous pouvez vous protéger contre les allergies fongiques comme suit:

  • aérer;
  • maintenir la sécheresse des murs et des autres surfaces - le champignon aime l'humidité;
  • les murs peuvent être recouverts d'une composition antifongique;
  • Vous pouvez enlever les plantes dans des pots qui doivent être arrosés fréquemment - ils deviennent de bons incubateurs du champignon;
  • les aliments gâtés doivent être jetés rapidement et le réfrigérateur doit être lavé périodiquement;
  • Pour maintenir le niveau d'humidité souhaité, vous pouvez utiliser des humidificateurs.

Si des signes de rhinite se sont déjà manifestés - comment traiter les remèdes populaires de rhinite allergique.

Les méthodes traditionnelles de traitement de la rhinite sont diverses et souvent plus sûres que les médicaments chimiques.

Vous trouverez ci-dessous les remèdes populaires les plus abordables et les plus efficaces contre la rhinite allergique.

Rincer le nez avec une solution saline. Ceci est un traitement abordable des remèdes populaires de rhinite allergique. Au cours de la thérapie avec cette méthode, seulement un verre d'eau tiède avec une demi-cuillère à café de sel de table ordinaire est nécessaire. Il se dissout dans l'eau, après quoi la solution saline obtenue est collectée dans la "poire" à usage médical, à travers laquelle le liquide est injecté à son tour dans chaque narine. La solution injectée doit être «aspirée», la procédure est répétée trois fois par jour, jusqu'à ce que les symptômes disparaissent. Si l'enfant a la rhinite, la posologie change: pour les enfants, le traitement est effectué avec un tiers de cuillerée de sel. Vous pouvez acheter à la pharmacie la préparation finie de sel marin pour le lavage.

Le traitement à base de plantes est un remède populaire et efficace contre la rhinite allergique.

Il aide à guérir la rhinite telle une collection:

  • 100 grammes de fleurs de thé rose;
  • 50 grammes d'écorce de saule;
  • 50 grammes de tilleul;
  • 20 grammes de fleurs de sureau;
  • 10 grammes de reine des prés.

Une cuillère à thé du mélange préparé est versé avec de l'eau bouillie, à raison de 1 tasse par cuillère. Le mélange est perfusé pendant une demi-heure, après quoi il est pris par voie orale, la fréquence d'administration est de deux à trois fois par jour avant les repas.

6 façons de se débarrasser de la rhinite allergique à la maison

Un nez qui coule, un gonflement du nez, des démangeaisons, des yeux larmoyants sont les symptômes caractéristiques de la rhinite allergique résultant de l'exposition d'allergènes (pollen, poussière, poils d'animaux, etc.) à la muqueuse nasale. Les sensations désagréables provoquent souvent de l'anxiété, des maux de tête, de l'irritabilité, des troubles du sommeil et, dans certains cas, un état proche de la dépression. Comment se débarrasser des satellites indésirables de la maladie s’il n’ya pas de médicaments anti-allergiques sous la main? En fait, pour faciliter l'évolution de la maladie, vous pouvez utiliser des procédures simples à la maison.

Lavage nasal

En Inde (jala ​​neti), en tant que procédure d’hygiène quotidienne, le lavage nasal s’est imposé comme un traitement non seulement thérapeutique, mais aussi prophylactique, prévenant l’infection par de nombreuses maladies infectieuses. Pour cela, on utilise un neti-pot - une petite bouilloire avec un bec étroit facilitant le processus d'irrigation de la muqueuse nasale (au lieu d'une bouilloire, vous pouvez utiliser une seringue, une seringue sans aiguille ni soucoupe).

Pour la destruction des allergènes, préparer une solution simple de sel ou de sel marin qui, en diluant le mucus, facilite leur excrétion. Vous pouvez également utiliser une solution d'iode (2 gouttes dans un verre d'eau) ou des décoctions de camomille, de sauge, de calendula - mais uniquement en l'absence d'une allergie à l'iode et aux herbes. Inclinant la tête, versez le contenu de la théière dans une narine, puis dans l'autre, en veillant à ce que le liquide pénètre dans le nasopharynx.

La procédure est interdite en cas d'inflammation aiguë de l'oreille moyenne (otite), d'épilepsie et de saignements de nez fréquents.

Inhalation de vapeur

L'avantage de l'inhalation de vapeur est que, en diluant le secret du nez avec la rhinite, l'air chaud affecte non seulement la membrane muqueuse, mais également les sinus paranasaux. Ainsi, les membranes du nez sont rapidement hydratées, éliminant les allergènes et les bactéries. Pour la procédure utilisant un appareil spécial (nébuliseur) ou une casserole remplie d’eau. Des solutions pour inhalation peuvent être préparées selon les recettes suivantes:

  • décoction de pommes de terre (avec tubercules);
  • solution saline chauffée (pas plus de 50 ° C) (1 c. à thé pour 1 litre d’eau);
  • solution de soude chaude (1 c. à thé pour 1 litre d’eau);
  • bouillons d'herbes pharmaceutiques (camomille, calendula, mère et belle-mère) - 1 c. herbes sèches dans 1 litre d'eau bouillante.

Respirez avec les deux narines. Après la procédure de 10 à 15 minutes pour un effet maximal, il est recommandé d’envelopper le visage avec un foulard chaud.

L'inhalation ne doit pas être effectuée immédiatement après un repas, avec fièvre et exacerbation de maladies chroniques existantes (hypertension, décompensation du diabète, etc.).

Échauffement du nez

La procédure pour chauffer le nez en cas d'allergie est similaire à l'effet de l'inhalation de vapeur - seul le fluide utilisé n'est pas nécessaire. Le gros sel bien calciné dans une casserole est enveloppé dans un sac en tissu et appliqué sur les sinus. En plus du sel, vous pouvez utiliser du sarrasin, du mil, du riz, du sable ou un œuf dur.

L'effet de la température accélère l'afflux de sang dans les vaisseaux, ce qui entraîne l'élimination des allergènes du nez avec le mucus. Il est important de distinguer la rhinite allergique de la sinusite, car en présence de contenu purulent dans les sinus, le réchauffement est contre-indiqué.

Huiles essentielles

En l'absence des possibilités énumérées ci-dessus, il est possible d'inhaler des huiles essentielles diluées dans de l'eau chaude, produisant pour la plupart des effets anti-inflammatoires et antiseptiques (8 à 10 gouttes par litre d'eau), par exemple l'huile de menthol, l'huile d'eucalyptus, le genévrier, le sapin, l'arbre à thé. Pour réduire l'enflure, les huiles essentielles sont frottées dans les sinus maxillaires ou enfouies dans la cavité nasale. Le médicament est préparé en prenant de l’huile d’olive (50 ml) comme base et en y ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de pin, de romarin, de sauge ou de menthe poivrée. Un effet bénéfique est obtenu par l’instillation de jus de Kalanchoe dans le nez.

Une contre-indication à la procédure ne peut être que l'intolérance individuelle d'une huile particulière.

Acupressure

Cette technique ancestrale, l’acupuncture, permet d’éliminer le gonflement du nez, entraînant une amélioration de la circulation sanguine dans les tissus. Cela peut être fait comme suit:

  • en plaçant vos pouces sur les ailes du nez, effectuez un mouvement de rotation dans le sens des aiguilles d'une montre pendant 1-2 minutes;
  • les coussinets du majeur, des doigts sans anneau et du petit doigt agissent en douceur sur la région du nez aux oreilles (sous les yeux);
  • Trois doigts des deux mains massent votre front.

Malgré le fait que le contact avec certains points du visage puisse être accompagné de douleur, il est recommandé de les soumettre à un massage jusqu'à ce que la gêne disparaisse.

Les épices

Certaines épices et certains produits ont la capacité de nettoyer instantanément les muqueuses et les sinus des allergènes gonflants. Tout d'abord, il est favorisé par l'oignon, l'ail, le poivre (noir, rouge, piment), la moutarde, le raifort, le wasabi et le gingembre.

Lorsque vous mangez des aliments épicés, n'oubliez pas son impact négatif sur la membrane muqueuse de l'œsophage et de l'estomac. Par conséquent, en présence de maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcères), il est préférable de se débarrasser d'une autre manière de la rhinite allergique.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Education: Première université de médecine publique de Moscou nommée d'après I.М. Sechenov, spécialité "Médecine générale".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour.

De nombreux médicaments commercialisés initialement en tant que médicaments. L’héroïne, par exemple, a été à l’origine commercialisée comme remède contre la toux des bébés. Les médecins recommandaient la cocaïne comme anesthésie et moyen d'augmenter l'endurance.

Selon des études, les femmes qui boivent quelques verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein.

Des scientifiques américains ont mené des expériences sur des souris et ont conclu que le jus de melon d'eau empêche le développement de l'athérosclérose. Un groupe de souris a bu de l'eau plate, et le second - jus de melon d'eau. En conséquence, les vaisseaux du deuxième groupe étaient exempts de plaques de cholestérol.

Le sang humain "traverse" les navires sous une pression énorme et, en violation de leur intégrité, est capable de tirer à une distance maximale de 10 mètres.

Une personne instruite est moins susceptible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense la maladie.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études dans lesquelles ils avaient conclu que le végétarisme pouvait être nocif pour le cerveau humain, car il entraînait une diminution de sa masse. Les scientifiques recommandent donc de ne pas exclure le poisson et la viande de leur régime alimentaire.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi un langage.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes piscines de salive.

Pendant les éternuements, notre corps cesse complètement de fonctionner. Même le coeur s'arrête.

L'espérance de vie moyenne des gauchers est inférieure à celle des droitiers.

Les dentistes sont apparus relativement récemment. Au 19ème siècle, la tâche du simple coiffeur incombait à l'homme.

Le médicament contre la toux "Terpinkod" est l'un des leaders des ventes, pas à cause de ses propriétés médicinales.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% de la masse corporelle totale, mais consomme environ 20% de l'oxygène pénétrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement susceptible aux dommages causés par un manque d'oxygène.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes de vitamines sont pratiquement inutiles pour l'homme.

Le diagnostic de hernie discale intervertébrale provoque généralement la peur et la stupeur chez l’homme du commun et, à l’horizon, l’idée qu’une opération va avoir lieu apparaît immédiatement. V.

Traitement efficace des remèdes populaires éprouvés contre la rhinite allergique

Rhinite allergique: le traitement des remèdes populaires pour cette maladie est tout à fait possible. Les personnes souffrant d'allergies saisonnières savent bien que la rhinite allergique est une congestion nasale constante et des éternuements constants sans rhume.

Causes et symptômes d'une rhinite allergique

Le problème des allergies réside dans la réaction anormale du système immunitaire humain aux protéines étrangères. L'immunité les perçoit comme des ennemis. En conséquence, des histamines sont produites dans l'organisme, provoquant des symptômes d'allergie:

  1. Attaques d'éternuement spontanées ou au contact d'un allergène (pollen de plantes, poils d'animaux, poussière, moisissures, etc.),
  2. Larmoiement et irritation des yeux,
  3. Congestion nasale et démangeaisons nasopharyngées,
  4. Voix méchantes,
  5. Écoulement nasal abondant - rhinorrhée,
  6. Perturbation de l'odorat.

La rhinite allergique peut être:

  1. Saisonnière (rhume des foins), c’est-à-dire se manifestant au cours de la saison des herbes, arbustes ou arbres en fleurs,
  2. Persistant lorsque des signes d'allergie apparaissent toute l'année. Le corps du patient réagit fortement aux aliments (chocolat, œufs, poisson, mais aussi aux produits rouges - tomates, fraises, etc.), aux médicaments, à la poussière de maison, aux acariens, aux excréments de cafards et de rongeurs, aux poils d'animaux, aux produits chimiques inclus dans les produits chimiques ménagers. et ainsi de suite
  3. Épisodique.

Ne traitez pas les allergies comme une gêne et autant de manifestations désagréables. C'est une maladie qui nécessite un traitement, car elle peut évoluer plus tard en asthme bronchique.

Homéopathie pour la rhinite allergique

L'homéopathie pour la rhinite allergique est un type de traitement alternatif. L'homéopathie utilise des extraits naturels et des minéraux fortement dilués dans l'eau conformément à la loi de la similarité. Par exemple, le jus d'oignon (Allium Sulphur) provoque un larmoiement et un écoulement nasal séreux irritant très similaires aux symptômes de la rhinite allergique. Pour cette raison, il convient au traitement homéopathique de cette maladie.

Parmi les remèdes homéopathiques, choisissez celui qui provoque vos symptômes. Si vous craignez un nez qui coule et une toux improductive, essayez un remède contenant de l’ancien (Sambucus).

Arsenicum jodatum et Arsenicum album sont des traitements d'allergie très populaires. Ils provoquent des accès actifs d'éternuements, de congestion nasale et d'abondantes sécrétions nasales qui rongent la lèvre supérieure. Parallèlement à cela, des ulcères et des croûtes se forment dans la cavité nasale.

Il existe d'autres préparations homéopathiques à différents degrés de dilution. Il n'est pas nécessaire de choisir un médicament par vous-même, il est préférable de consulter un médecin homéopathique, surtout si l'enfant souffre d'allergies.

Traitement de la rhinite allergique à la maison

Tout type de rhinite provoque un gonflement de la muqueuse nasale. Par conséquent, le moyen le plus simple mais le plus efficace de lutter contre la congestion nasale à domicile est de rincer la cavité nasale avec une solution saline faible.

Vous pouvez prendre une poire en caoutchouc à bout souple, une bouteille d'aérateur ou une seringue jetable sans aiguille. L'essentiel est que la vaisselle soit propre - les produits en caoutchouc peuvent être bouillis.

Dissoudre 1/3 ou ¼ c. À thé dans de l'eau bouillie tiède. sel, tapez la solution dans la seringue.

Penchez-vous sur la baignoire ou l'évier et tournez la tête sur le côté. Versez la solution dans la narine supérieure, jetez un coup d'œil, puis répétez la procédure avec une autre partie du nez. Répétez le lavage 2-3 fois par jour. Le traitement peut durer d’une semaine à un mois.

Un effet similaire est donné par inhalation avec une solution saline à l'aide d'un nébuliseur. Il sèche également la membrane muqueuse et améliore la respiration nasale pendant un certain temps.

Traitement des remèdes populaires de rhinite allergique

Est-il possible de traiter les remèdes populaires contre la rhinite allergique? La médecine traditionnelle propose une grande variété de recettes pour le traitement de la rhinite allergique.

Dans un thermos, mettez 4 c. Hypericum et rose sauvage, 5 c. centaurée, 3 c. racines de pissenlit déchiquetées, 2 c. prêle et 1 cuillère à soupe. stigmates de maïs. Les cynorrhodons et les racines de pissenlit sont moulus dans un moulin à café. Versez 250-300 ml d'eau bouillante sur le dessus et laissez pendant 5-6 heures. Après l'effort, boire 1/3 tasse 3 fois par jour avant les repas. Le traitement dure au moins 6 mois. À ce stade, évitez les boissons alcoolisées.

Lors du traitement des allergies, il est utile de boire du jus de céleri. Passez à travers un presse-agrumes 2-3 bouquets de céleri. Diluez le jus obtenu avec de l'eau 2 fois et prenez 1 c. 3 fois par jour.

Mélange de jus d'aloès et de miel. Coupez plusieurs grandes feuilles d'un aloès de trois ans et en extraire le jus. Mélangez le jus de la plante avec du miel dans un rapport de 1: 5. Utilisez le remède avant les repas trois fois par jour. La durée du traitement est de plusieurs mois.

Infusion de lait à la menthe poivrée. Dans un verre de lait bouillant, jetez 1 c. sécher la menthe, laisser infuser pendant 30 à 40 minutes, puis filtrer et consommer 1/3 de tasse 3 fois par jour.

Racine de gingembre. Cette plante a des propriétés anti-inflammatoires et autres. En outre, cela a un effet positif sur le système immunitaire humain. Vous pouvez faire du thé au gingembre avec du miel d’épices en poudre ou prendre le jus à partir de 50 g de rhizome de gingembre frais. Jus mélangé avec 1 cuillère à soupe. miel et versez 2 tasses d'eau bouillie pas très chaude.

Yashnotka (ortie sourde). Prendre 2 cuillères à soupe. frais ou 1 cuillère à soupe. fleurs d'ortie séchées et couvrir avec 1 tasse d'eau bouillante. Enveloppez la vaisselle avec une serviette et laissez-la pendant une heure. Puis filtrer et utiliser 1/3 tasse trois fois par jour.

Infusion de racines de pissenlit et d'églantier. Broyer les matières premières végétales dans un moulin à café et mélanger dans un rapport 1: 1. Mettez 1 c. mélanger dans un thermos et verser un verre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant la nuit. Dans la matinée, filtrer et boire 1/3 tasse trois fois au cours de la journée.

Zabrus. Si vous n’êtes pas fortement allergique aux produits apicoles, essayez d’utiliser du zabrus - c’est le capuchon avec lequel les abeilles ferment le nid d’abeilles avec du miel. Il est préférable de les mâcher à jeun, de manger et de boire seulement 15 à 20 minutes plus tard. La durée du traitement est de 7 à 8 mois. N'attendez pas un soulagement rapide, soyez patient et les allergies s'atténueront.

Vinaigre de cidre Si vous avez des inquiétudes au sujet des allergies saisonnières, commencez la prophylaxie 2 semaines avant la floraison de la plante «détestée». Mélangez 2 c. vinaigre de cidre de pomme avec 1/2 tasse d'eau bouillie et boire le matin et le soir. Continuez et après l'apparition d'une allergie au foin - cela vous évitera de vous déchirer et d'éternuer.

Infusion de chélidoine. Dans 200 ml d'eau, jetez 1 c. Sécher la chélidoine et porter à ébullition. Couvrir et partir pendant une heure. Puis filtrez et prenez 1-2 c. 3 fois par jour.

Teinture de Cognac à coquille. Préparez la coquille à partir de 10 œufs blancs crus, faites-la tremper pendant une journée, retirez le film de l'intérieur, séchez-le et hachez-le dans un moulin à café. Puis presser le jus de 10 citrons et le verser dans un bocal en verre. Ensuite, faites cuire le mélange d'oeufs - battez 10 c. sucre avec 10 jaunes. Versez une bouteille de cognac dans la masse et attendez que le sucre soit complètement dissout. Ensuite, combinez le jus de citron et le mélange cognac-œuf dans un bocal en verre. Conservez la solution au réfrigérateur dans un plat en verre foncé. "Drogue" utiliser 1 c. 30 minutes avant tout repas. Si nécessaire, le traitement peut être répété sans interruption.

Une série de tripartite (herbe de scrofule). Cette plante est souvent utilisée en infusion pour le bain d'enfants allergiques. Préparez le bouillon à l'avance - 2 c. séquence verser 2 tasses d'eau et porter à ébullition. Ensuite, baisser le feu et laisser mijoter encore 5 minutes, fermer le couvercle et laisser reposer 30 minutes. Dans la baignoire pour bébé, versez la série des infusions filtrées et prêtes à l'emploi. La baignade est poursuivie pendant 10-15 minutes. Vous pouvez faire une tisane. Jetez ½ c. À thé dans la bouilloire. Nightshade et 1 c. séquences et violettes tricolores. Versez de l'eau bouillante sur le mélange, couvrez la bouilloire avec une serviette et laissez reposer 30 minutes. Boire toute la journée sous forme de thé.

Les remèdes populaires conviennent tout à fait au traitement de la rhinite allergique. Cependant, vous devez être patient: ils n'agissent pas immédiatement et il n'y aura probablement aucun effet rapide au cours de la première semaine. Cependant, avant de traiter la rhinite allergique, trouvez toutes les sources d’allergènes et évitez-les soigneusement.

Quelle est la rhinite allergique et quel est son traitement avec des remèdes populaires

Bien que la cause de la rhinite allergique n'ait pas été déterminée avec le degré maximum de précision, le traitement avec des remèdes populaires, comme tout autre, revient au soulagement symptomatique local de la souffrance. La plupart des adultes, souffrant d'une exacerbation saisonnière, ont découvert de manière fiable les causes exactes de leur tourment et essayent d'exclure tout contact avec une source de sensations et de sécrétions douloureuses négatives. Un peu plus difficile est la situation avec un enfant pour qui c'est la première fois, ou l'allergologue n'a pas encore diagnostiqué ce qui est devenu l'agent d'une blessure allergique.

Dans ce cas, la méthode et les composants utilisés pour traiter la rhinite allergique avec des remèdes populaires doivent être choisis avec soin de manière à ne pas aggraver l’état et à ne pas le rendre critique au lieu du soulagement attendu.

À quoi faire attention?

Le nez qui coule d'origine allergique est un phénomène assez fréquent dans la société moderne. Une allergie, quelle qu'elle soit, est une réaction de rejet de l'organisme à un stimulus qui, dans le cas d'une immunité saine, ne causerait aucun symptôme négatif.

Le problème de la suppression de la rhinite allergique ne se limite pas à l’élimination des signes pathologiques externes ou des allergènes provoquants. Son apparition suppose des facteurs préliminaires détruisant une immunité saine. L’usage injustifié ou excessif de certains médicaments, les mauvaises habitudes et les dépendances, les pathologies héréditaires et les grossesses pathologiques sont une des causes possibles de l’échec immunitaire. Plus tard, les effets des produits chimiques courants et des conditions environnementales défavorables sont ajoutés.

La rhinite allergique, dont l’une des classifications implique une division conditionnelle en permanente et saisonnière, peut être causée à la fois par des causes externes et des modifications internes (membrane nasale sèche, acquise au cours du processus de vieillissement).

Lorsque vous décidez comment traiter une rhinite allergique avec des remèdes populaires, si les composants à base de plantes deviennent une cause fréquente de son apparition, et si les herbes et les plantes sont incluses dans les méthodes populaires, vous devez vous rappeler d'être prudent. La possibilité d'utiliser un remède populaire particulier devrait être discutée avec un allergologue. Il est impossible de se débarrasser de la rhinite allergique au dernier stade, lorsque survient un œdème chronique, et que l'inflammation se propage aux muqueuses de la gorge, des yeux et même de l'oreille moyenne sans assistance médicale.

Méthodes de secours simples

Les symptômes externes lorsqu’on essaie de traiter une rhinite à domicile sont éliminés par des méthodes populaires simples et accessibles, telles que le lavage à la muqueuse avec de l’eau ou une solution saline. Une solution spéciale pour laver les voies nasales consiste à utiliser du sel, de la soude et quelques gouttes d’iode. Le patient doit assurer le confort de la pièce, l’air frais, l’absence d’allergènes potentiels. Si l'allergie est saisonnière, due à des composants d'origine végétale, il convient de réduire le temps passé dans la rue ou de réduire l'isolement des voies respiratoires (masque, bandage de gaze de coton, appareil de protection respiratoire). La plupart des manières traditionnelles se résument à ceci

  • éliminer le contact direct ou provocateur;
  • dégager les voies nasales;
  • créer des conditions de vie confortables;
  • établir un régime alimentaire sain, sans les allergènes possibles.

Des méthodes d'exposition simples et éprouvées ne peuvent être que la possibilité d'une élimination locale des symptômes négatifs. Ils ne guérissent pas la maladie et ne suppriment pas le mécanisme de son apparition, mais apportent un soulagement à court terme.

Méthodes recommandées et prudence d'utilisation

Au sens traditionnel, les remèdes populaires sont un complexe de remèdes utilisant des composants végétaux et animaux. Avant d’envisager une préparation particulière à base de plantes, de produits de l’abeille ou de l’élevage, vous devez vous assurer que le médecin traitant l’approuve. Mais même si l’autorisation est obtenue, cela suppose que la demande initiale sera faite sous forme de dose minimale ou d’essais préliminaires. Les remèdes populaires contre la rhinite allergique comprennent les huiles aromatiques, les herbes médicinales, la sève des plantes, les infusions aux herbes et leurs compresses locales, qui peuvent parfois ne pas guérir, mais aggraver la pathologie existante.

Parmi les remèdes populaires recommandés peuvent être inclus:

  1. Inhalation avec l'utilisation d'huiles aromatiques. 2 à 3 gouttes d'un certain type sont utilisées, qui sont ajoutées à de l'eau bouillante, dont la vapeur respire.
  2. Coquilles d'oeufs en poudre, prises après les repas, prendre 2-3 pincées avec du jus de citron.
  3. Abeille Zabrus, que vous devez mâcher longtemps.
  4. Une décoction de racines de framboise. Il est utilisé dans 2 c. l 3 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.
  5. Cassis en quantités raisonnables et sous quelque forme que ce soit, du jus de baies fraîches à la confiture et à la confiture.
  6. Lait avec du goudron de bouleau, en commençant avec une goutte par tasse de lait et en ajustant progressivement à 12, puis en réduisant la dose de goudron dans la progression inverse.
  7. Jus de fleur de pissenlit, dilué avec de l'eau et bouilli, 3 cuillères à soupe 3 fois par jour, 20 minutes avant les repas.
  8. Mumiye dilué dans de l’eau se prend 2 fois par an pendant 20 jours. Le matin, ils en boivent un demi-verre, arrosé de lait de chèvre chaud.
  9. Jus de céleri boire 0,5 c. 3 fois par jour, jusqu'à récupération complète.
  10. Le vinaigre de pomme aide, dilué dans de l'eau tiède avec du miel.

Ceci n'est qu'une petite partie des recettes populaires utilisées dans le traitement de la rhinite allergique. Il est nécessaire de les utiliser avec une extrême prudence, d’arrêter l’utilisation dès les premiers symptômes négatifs, de commencer à donner très, très soigneusement aux enfants.

Méthodes de guérison folkloriques alternatives

La tactique du traitement traditionnel de la rhinite allergique, pour la compréhension médicale, inclut les mêmes processus de liquidation symptomatique dans la membrane muqueuse. Tout d’abord, c’est l’élimination d’un éventuel provocateur, d’un régime alimentaire thérapeutique et de l’amélioration de l’environnement domestique. Mais la médecine moderne recommande toutes ces mesures en combinaison avec des médicaments spécialement développés. Des antihistaminiques souvent prescrits, qui soulagent presque immédiatement les symptômes de la maladie.

Utilisez gouttes action vasoconstricteur, en enlevant la muqueuse nasale. Stabilisateurs membranaires des mastocytes, réduction de l'inflammation des muqueuses, désensibilisateurs, élimination des allergies au provocateur détecté, entérosorbants, élimination des toxines et des scories du corps. Tous ces médicaments apportent au patient un soulagement considérable et régulent les perturbations pathologiques dans le système du corps humain. La médecine traditionnelle peut être l'une des méthodes efficaces de tactiques complexes pour le traitement de la rhinite allergique, mais son utilisation en tant que méthode indépendante a peu de chances de donner les résultats souhaités.