Quels aérosols utilisés dans l'asthme bronchique

L'utilisation d'un inhalateur est considérée comme la solution la plus simple et la plus économique pour soulager une crise d'asthme. Le danger d'une crise d'asthme dans le développement rapide de la suffocation, qui devrait être répondu immédiatement. L'aérosol pour l'asthme permet de soulager au mieux les symptômes d'une crise, grâce à quoi le médicament est rapidement administré dans les voies respiratoires.

Pourquoi les inhalateurs sont meilleurs

Auparavant, une crise d'asthme était retirée par inhalation, mais son efficacité n'était pas élevée en raison des actions incorrectes du patient pendant l'inhalation. Avec l’invention de la forme aérosol de médicaments anti-asthmatiques, l’activation de la respiration complète a considérablement augmenté. Il est devenu plus facile de contrôler les symptômes d’une maladie dangereuse en prévenant la menace d’étouffement.

Un inhalateur est un dispositif de traitement et de prophylaxie qui favorise l'inhalation d'air enrichi en composants médicinaux. L'aérosol est utilisé pour le traitement ou la prévention des symptômes de l'asthme bronchique.

Classification des appareils en fonction de la méthode de travail

L'apparition du premier appareil a été enregistrée en 1874. Il existe aujourd'hui de nombreux modèles d'aérosols, chacun présentant ses propres avantages:

  • l'effet des dispositifs à vapeur est basé sur l'évaporation du médicament dissous;
  • le travail des inhalateurs à ultrasons est associé à la fragmentation du médicament en aérosols;
  • Les compresseurs utilisent n'importe quel type de médicament.

Le dispositif le plus pratique pour administrer un médicament aux bronches est un aérosol, car même les enfants souffrent d'asthme. Dans ce cas, les préparations destinées aux enfants deviennent plus accessibles et l’effet sur le corps est minime. La nomination du traitement et le choix de la dose exacte pour un patient de tout âge sont effectués par un médecin. Il vous expliquera également comment utiliser correctement un inhalateur, qui fournit le niveau approprié de concentration de médicament dans les voies respiratoires inférieures.

Dispositifs d'injection de drogue populaires

Les aérosols particulièrement pratiques pour le traitement de l'asthme chez les enfants, qui refusent souvent de prendre des pilules ou des potions, ne font pas d'injection. Pour soulager les symptômes de l'asthme, utilisez le plus souvent les types d'inhalateurs suivants.

  • Grâce à l’appareil à poudre muni d’un distributeur, une introduction précise de la dose prescrite par le pneumologue sous forme de poudre sèche est garantie. Le principal avantage de l'appareil est la facilité d'utilisation avec une efficacité élevée, la possibilité d'utiliser à la fois des adultes et des enfants. L'inconvénient est le coût élevé.
  • Grâce aux dispositifs liquides, le médicament contre l'asthme est administré sous forme d'aérosols. Il s’agit du type de construction le plus courant offrant une aide en cas de pathologie bronchique. Le principal avantage de la conception est le coût abordable d'un inhalateur simple mais fiable. La condition pour l'efficacité du traitement est que l'inhalation et l'administration du médicament doivent être les mêmes.

Si vous allez utiliser un spray médicamenteux, vous devez choisir avec soin la posologie. Si vous êtes allergique aux composants de l'aérosol ou si vous les assimilez, indiquez un autre type d'inhalateur (nébuliseur).

Les nébuliseurs utilisent le principe du fractionnement des médicaments en petites fractions. Cela facilite l’administration de particules de médicament contre l’asthme dans les régions les plus éloignées des voies respiratoires, ce qui contribue à son effet rapide. Les nébuliseurs à compresseur sont équipés d'un dispositif de guidage qui vous permet de contrôler le spray. Pour utiliser des aérosols universels, il faudra d'abord les former.

Utilisez l'inhalateur correctement

  • Prenez l'appareil prendre en main - l'index en haut, grand en bas. Retirez ensuite le capuchon situé au bas de l'embout buccal.
  • Agitez légèrement le ballon, rincez la bouche à l'eau tiède et expirez. Placez l'embout buccal dans votre bouche en le tenant avec vos lèvres.
  • Puis, en appuyant brusquement sur l’index situé au bas de la boîte en métal apparue au-dessus, inspirez immédiatement.
  • Retirez l'embout buccal de la bouche et retenez votre souffle pendant 6 à 7 secondes. L'embout buccal est fermé par un capuchon, l'appareil est rangé dans un endroit sec.

Aperçu des aérosols pour l'asthme

Il est interdit de prendre l’inhalateur seul, l’asthmatique étant incapable de calculer avec précision la dose du médicament. Un tel traitement de l'asthme se traduit par de graves conséquences, ainsi que par la formation d'effets secondaires de résistance spéciale. Les médicaments anti-asthmatiques peuvent être divisés en deux groupes. Le premier groupe d'aérosols pour l'asthme pour les soins d'urgence comprend les noms de médicaments suivants.

L'action du salbutamol (Ventolin) stimule les récepteurs β2 situés dans les vaisseaux sanguins. Le médicament aide à détendre les muscles des bronches, ce qui a un effet positif sur l'état d'asthme. Le médicament 5 minutes après la prise d'une dose d'aérosol rétrécit rapidement les bronches, contribuant ainsi à réduire la perméabilité capillaire.

Les effets sélectifs du fénotérol (Berotec) sont exposés aux récepteurs β2 exclusivement des bronches, contribuant à la relaxation des vaisseaux sanguins. Cela conduit à une augmentation de l'efficacité de l'épithélium cilié des alvéoles de l'arbre bronchique dans les 6 à 7 minutes suivant l'injection, l'effet dure jusqu'à 6 heures.

Pour le traitement de base de la pathologie bronchique, utilisez des inhalateurs à base de corticostéroïdes. Les médicaments anti-inflammatoires sont recommandés par des experts à différents stades de l’évolution de la pathologie, à commencer par les symptômes d’une forme bénigne mais prolongée de la maladie. Le traitement commence par la nomination des doses minimales des inhalateurs de stéroïdes suivants du deuxième groupe.

C'est important! Les aérosols hormonaux, en plus de l'effet anti-inflammatoire, réduisent la fréquence des crises d'asthme. Les médicaments soulagent les manifestations allergiques, mais le traitement doit être régulier. L'annulation brutale du traitement doit être abandonnée.

Flixotide est utilisé pour traiter l'asthme même grave. La posologie de la substance active varie, ce qui convient au traitement des différents stades de la pathologie dans n'importe quel groupe d'âge. Au début, l'absorption du médicament est rapide avec un ralentissement ultérieur, l'apparition d'un effet persistant se produit après une semaine.

L'utilisation de Becotida est autorisée après un calcul de dose individuel, en se concentrant sur la gravité de l'asthme. Le médicament réduit l'enflure de l'épithélium bronchique, la sécrétion de mucus. La posologie est divisée en plusieurs doses, le médecin définit individuellement. Pour le soulagement des attaques aiguës d'aérosol n'est pas utilisé.

Lors de l'utilisation des inhalateurs n'ont pas besoin de l'utilisation des antiseptiques, et le remède universel lui-même peut être porté simplement dans votre poche pour vous aider rapidement en cas d'attaque. Un inconvénient commun des dispositifs aérosol est la décantation de la solution ou de la poudre dans la cavité buccale. Par conséquent, après avoir inhalé le médicament, rincez-vous la bouche.

Inhalateurs pour l'asthme bronchique: noms et prix des médicaments

Dans l'asthme, la thérapie par étapes est prescrite. Cela implique l'inclusion dans le traitement d'un nombre croissant de médicaments, en fonction de la gravité de la maladie. Une partie importante du médicament est injectée directement dans les voies respiratoires à l’aide d’inhalateurs.

A propos de ce que les inhalateurs peuvent être prescrits pour l'asthme, et sera discuté dans l'article. Nous donnons également un tableau des noms commerciaux et des prix approximatifs de ces médicaments.

Dans le traitement de l'asthme, deux directions fondamentalement différentes sont utilisées: la thérapie de base et la thérapie symptomatique. Les moyens thérapeutiques de base ont un effet anti-inflammatoire et sont conçus pour stabiliser l'évolution de la maladie. Avec le bon choix de contrôle de l'asthme, vous pouvez vous débarrasser des attaques ou en réduire le nombre.

Si le traitement de base n'est pas assez efficace, il peut provoquer des crises d'étouffement ou de la toux. Dans ces cas, les médicaments à action rapide qui dilatent les bronches viennent à la rescousse. Ils n'ont pas d'effet thérapeutique, mais ils facilitent rapidement la manifestation d'une attaque.

Inhalateurs utilisés dans le traitement de base de l'asthme

Pour une utilisation régulière, votre médecin peut vous prescrire un ou plusieurs des traitements suivants:

  • glucocorticoïdes inhalés (IGCC);
  • les cromones;
  • des moyens combinés, comprenant plusieurs composants à la fois.

Un autre groupe de médicaments pour le traitement de base - les antagonistes des récepteurs des leucotriènes - est disponible sous forme de comprimés pour administration orale.

Glucocorticoïdes inhalés

C'est la base de la thérapie de base. Dans la plupart des cas, l'utilisation régulière de ces médicaments contre l'asthme est indispensable.

L'un des IGCC suivants est attribué:

Aérosols pour l'asthme bronchique

Aérosols pour l'asthme bronchique

Un inhalateur ou tout simplement un vaporisateur pour l'asthme est un dispositif qui vous permet d'administrer un médicament pulvérisé directement aux bronches. L'inhalation du médicament réduit la charge sur le tractus gastro-intestinal, accélère ses effets ciblés. L'objectif principal des inhalateurs est de réduire la dose de la substance active.

Les médicaments utilisés dans les aérosols peuvent être divisés en trois groupes:

  1. Moyens d'action rapide, éliminant le bronchospasme et l'inflammation des voies respiratoires. Ceux-ci comprennent les bronchodilatateurs à courte durée d'action.
  2. Substances qui réduisent le risque de développer une attaque: les corticostéroïdes.
  3. Les bronchodilatateurs à action prolongée sont prescrits sans hormones si les stéroïdes ne contrôlent pas les symptômes de l'asthme.

Inhalateurs lors d'une crise d'asthme

En cas d'étouffement, de respiration sifflante et de lourdeur dans la poitrine, des bronchodilatateurs sont appliqués, soulageant rapidement les spasmes musculaires des voies respiratoires. Inhalateurs utilisés avec deux médicaments principaux - le salbutamol et la terbutaline. Ils sont généralement disponibles en bouteilles bleues.

Si les crises d'asthme bronchique sont rares et que l'évolution de la maladie ne se complique pas d'essoufflement, de toux et de difficultés respiratoires, des bronchodilatateurs à action rapide par inhalation constitueront le seul moyen de thérapie, en plus des médicaments antiallergiques.

Si vous devez inhaler trois fois par semaine et plus souvent, il vaut la peine de passer à une action prolongée.

Thérapie de base préventive

Les inhalateurs, qui sont utilisés quotidiennement pour prévenir le développement de symptômes, contiennent généralement des corticostéroïdes. Les substances stéroïdiennes (hormonales) réduisent l'inflammation des voies respiratoires et sont moins sensibles aux stimuli. En général, deux injections par jour suffisent. Lors d'une exacerbation, lorsque la respiration sifflante persiste, les inhalateurs sont utilisés plus souvent.

L'action des inhalateurs de stéroïdes - cumulative, apparaît après 7-14 jours. Habituellement, les symptômes de l'asthme disparaissent ou s'atténuent de manière significative en une semaine. Mais parfois, il faut un mois ou deux pour obtenir un effet maximal.

Si les symptômes de l'asthme sont bien contrôlés par une prophylaxie régulière, le besoin en bêta-2 agonistes à courte durée d'action ne se pose plus du tout. Les principaux stéroïdes inhalés sont le beklason, le budésonide, le ciclésonide, le fluticasone, le mométasone.

Dans l'asthme, les inhalateurs à débit léger et modéré sont utilisés avec des substances qui résistent aux allergies:

  • le cromoglycate de sodium inhibe la production de médiateurs et de cytokines inflammatoires à partir de mastocytes en réponse à des allergènes;
  • Nedocromil (Tayled) inhibe le réflexe axonal et la production de peptides régulateurs sensoriels en réponse à une irritation.

Ces substances inhibent le développement d'une réaction allergique, à la base du développement de crises d'asthme atopique. Peut être utilisé avec des corticostéroïdes inhalés.

L'usage prolongé de stéroïdes se reflète dans la densité osseuse. Vous devez donc diversifier votre alimentation en augmentant les sources de calcium: produits laitiers, pain de grains entiers, épinards, cresson, abricots secs.

Inhalateurs bronchodilatateurs prolongés

Les médicaments contenus dans ces inhalateurs agissent comme des agonistes bêta-2 à action brève, mais pendant 12 heures. Ceux-ci incluent le salmétérol et le formotérol, et les noms commerciaux peuvent être différents. Le plus souvent, ils sont prescrits en plus des stéroïdes, si les symptômes ne sont pas complètement éliminés par des moyens seuls.

Certains inhalateurs associent des corticostéroïdes à des bronchodilatateurs à action prolongée pour un contrôle à long terme des symptômes: formotérol et béclométhasone, salmétérol et fluticasone (sérétide), formotérol et budésonide.

Classification de l'inhalateur

L'objectif principal de l'inhalateur - l'administration instantanée du médicament directement aux bronches. Les technologies modernes simplifient le processus d’inhalation de substances, le rendent plus efficace:

  1. Les espaceurs sont des bouteilles volumétriques munies de valves qui délivrent des médicaments uniquement par inhalation. Efficace pour contrôler l'asthme chez les enfants, car les enfants ne sont pas capables de réguler leur respiration.
  2. Les nébuliseurs pulvérisent la substance médicinale dans un état suspendu, divisant le liquide de manière vibrante ou sous pression. Fournir une dose instantanée de médicaments dans les bronches. Convient également aux petits asthmatiques, mais utilisé uniquement en traitement hospitalier.
  3. Aérosols liquides, conçus pour un dosage spécifique du médicament. La substance est pulvérisée sur l'inspiration. L'inhalateur le plus abordable et le plus compact pour l'administration de médicaments.
  4. Les inhalateurs à poudre envoient une dose de matière sèche aux voies respiratoires, ce qui augmente l'efficacité de l'exposition. Leur prix est plus élevé que les aérosols liquides.

Entretoises de poudre

Les avantages des inhalateurs à mélange de poudre - précision du dosage et ajustement. Si vous avez besoin d'ajustements fréquents du traitement et du nombre de médicaments, il est préférable de choisir une machine à disque qui fournit automatiquement de la poudre. La posologie peut être définie en fonction de la prescription d'un médecin.

Pour les médicaments à action brève, des turbo-inducteurs de poche appropriés, dont le mélange est servi par petites portions. Convient aux enfants, car ils permettent de contrôler le montant des fonds restants. La présence de valves élimine l'ingestion de drogues à l'intérieur lors de l'expiration. Mais en règle générale, les appareils à valve ont un volume plus important et ne peuvent pas être utilisés partout. Il existe d'autres dispositifs-adaptateurs qui contrôlent l'introduction de la substance à une certaine dose.

Contenu de l'inhalateur

Chaque fabricant produit des dispositifs remplis de certaines substances. Certaines personnes arrêtent instantanément les crises d'épilepsie, d'autres proposent un traitement de soutien qui élimine l'inflammation à long terme. Par conséquent, il est nécessaire de choisir un appareil à la fois en forme et en contenu.

Les inhalateurs disponibles dans le commerce changent périodiquement et sont mis à jour, car de nouvelles substances peuvent réduire le dosage ou améliorer le débit du médicament dans les bronches.

Les fabricants libèrent toujours la substance dans le flacon et l’inhalateur ensemble. Remplacez la bouteille vous-même ne fonctionnera pas. Parce que vous devez lire attentivement le nom du médicament, la substance active, la forme sous laquelle il se trouve, le dosage.

Éditeur: Inna Kailin

  • Commentaires
  • Des questions
  • nemat sadriddinov: les enfants peuvent être attirés par la graisse de blaireau
  • pomsveta.ru: L'asthme peut être guéri sans médicaments ni autres interventions physiques. Médecine moderne à.
  • A. Ruben: La base de données sera certainement volée à cause de piratage via Internet ou de changements de trahison, par exemple.
  • ThomasGlorp: Maintenant, tout est devenu clair pour moi, merci pour les informations nécessaires.
  • Espoir: La graisse de blaireau est un excellent remède, en particulier pour les asthmatiques expérimentés. Il suffit de consulter.
  • Anthonybus: Bonjour! Je vais faire cette revue pour ceux à qui elle sera utile aussi.

Toutes les informations sur le site sont présentées à titre informatif seulement. Avant d'appliquer toute recommandation, assurez-vous de consulter votre médecin.

Aérosols pour l'asthme bronchique

  • Texte
  • Photo
  • Vidéo
  • Les avis

Le contenu

Un inhalateur pour asthme est un moyen moderne de traitement et de contrôle de l'évolution de la maladie. La thérapie par inhalation a été utilisée pour traiter les maladies du système broncho-pulmonaire depuis les temps anciens. Avec le développement des connaissances médicales et des capacités techniques, les inhalateurs pour l'asthme bronchique sont améliorés et deviennent plus accessibles pour les patients de tout âge. L'article décrit les types d'inhalateurs pouvant être utilisés pour l'asthme.

Quand vous avez besoin d'un inhalateur pour asthmatiques

L'asthme est caractérisé par la survenue de crises d'asthme de gravité variable, provoquées par un œdème et un bronchospasme. Le système respiratoire est endommagé par l'effet d'un agent pathologique sur les parois des bronches et leur hyperréactivité, qui sont déclenchés par une combinaison des caractéristiques internes de l'organisme et de l'influence de facteurs externes.

Les symptômes qui manifestent une crise d'asthme bronchique sont les suivants:

  • toux qui se produit le matin ou la nuit;
  • séparation d'une petite quantité de crachats vitreux;
  • posture forcée;
  • difficile et profonde respiration profonde;
  • longue expiration;
  • ralentir ou augmenter le rythme des mouvements respiratoires;
  • respiration sifflante dans les deux poumons;
  • pâleur de la peau avec acrocyanose périorale.

En l'absence d'assistance opportune, les manifestations d'une attaque peuvent augmenter avec une augmentation de l'essoufflement et l'apparition d'une insuffisance respiratoire grave.

Cette maladie détériore considérablement la qualité de vie des patients et une grave crise d'asphyxie peut être fatale. Par conséquent, le contrôle de la maladie doit être suffisant et effectué de manière indépendante par le patient.

Pour la thérapie par étapes, divers médicaments sont utilisés qui ont un effet sur la pathogenèse de la maladie. Les inhalateurs pour le traitement de l'asthme bronchique sont le moyen principal et efficace pour administrer des substances actives aux poumons. Une large gamme d'appareils vous permet de mener des activités thérapeutiques dans n'importe quel endroit pratique.

Inhalateurs fixes pour l'asthme

Afin de mettre fin à une attaque d'obstruction bronchique asthmatique, des inhalateurs fixes peuvent être utilisés. La base de leurs effets thérapeutiques est la création d'un aérosol contenant un médicament.

L'avantage indéniable de l'inhalation est que le médicament est administré directement au site de la blessure - dans les poumons. Lorsque cela est atteint, la concentration requise de la substance et l'exposition systémique considérablement réduite.

Les contre-indications à l'inhalation sont:

  • forte fièvre;
  • hémoptysie;
  • l'âge des enfants (pour l'auto-utilisation);
  • maladies inflammatoires de la muqueuse buccale, des lèvres, de la région périorale;
  • épuisement du corps;
  • l'hystérie;
  • l'épilepsie avec des crises fréquentes;
  • inflammation de l'oreille moyenne;
  • inflammation bactérienne des voies respiratoires.

Le marché moderne des équipements médicaux à usage domestique offre une longue liste de dispositifs fixes aux divers types d’action pour le traitement par inhalation. Allouer les inhalateurs de nébuliseur et de vapeur.

Le principe du nébuliseur est de créer un "nuage" contenant la substance médicinale.

En fonction de la méthode de création d’un aérosol fin, les dispositifs d’inhalation peuvent être:

  • compresseur;
  • échographie;
  • maille électronique.

Les systèmes de compression sont très populaires auprès de la population. À l'aide d'un appareil spécial, de l'air comprimé est injecté dans un réservoir contenant des médicaments à travers une buse étroite. Un aérosol est alors créé à travers un tamis. Ensuite, en entrant dans le déflecteur, le médicament est broyé en particules plus petites et pénètre dans le tube par l’embout buccal ou le masque jusqu’au patient. Dans le nébuliseur à compresseur, vous pouvez utiliser presque tous les fluides médicinaux.

Le dispositif à ultrasons crée un aérosol fin en utilisant des vibrations ultrasonores à haute fréquence. Certains modèles sont portables et peuvent fonctionner sur piles, ils sont pratiques à emporter en voyage. De tels dispositifs fonctionnent presque en silence, ce qui les rend indispensables dans le traitement des jeunes enfants. L'un des inconvénients est que l'échographie peut détruire certains médicaments et les rendre inefficaces.

Nébuliseurs à mailles électroniques ou à mailles - l'un des appareils modernes pour le traitement des organes respiratoires. Drug "cloud" est créé en poussant à travers les plus petits trous de la grille spéciale de l'appareil. Les avantages de tels nébuliseurs sont l'absence de destruction du médicament, sa faible consommation et son absence de bruit.

Les inhalateurs à vapeur modernes sont un réservoir avec un élément chauffant et un masque. Il réchauffe le liquide médicinal (pas plus de 40 ° C) et s’évapore avec la vapeur d’eau inhalée par le patient. Les particules de la substance sont très grosses et ne peuvent pas atteindre les voies respiratoires inférieures. Par conséquent, l'utilisation de tels dispositifs dans l'asthme bronchique est inappropriée.

Appareils mobiles

Les inhalateurs de poche sont faciles à utiliser. Ils sont un dispositif de dosage et le médicament lui-même, qui peut être sous la forme d'une poudre ou d'un aérosol. Les appareils portables sont légers, placés dans la paume de la main, ils peuvent être placés dans un sac à main ou une poche, ce qui constitue un avantage certain par rapport aux appareils fixes. Et la possibilité de fournir une assistance d'urgence lors du développement d'une attaque permet un contrôle approprié de la maladie.

Le dispositif de tels dispositifs consiste en un distributeur, un réservoir de stockage de capsules et un dessiccant (substance chimique absorbant l'humidité), un embout buccal avec un couvercle. Ces inhalateurs ont différentes formes, méthodes d'administration de médicaments et indicateurs.

Selon le type de dispositif avec lequel le médicament est fourni, le médicament peut avoir des noms tels que:

  • Turbuhaler;
  • Diskhaler;
  • Brizhaler;
  • Handihaler;
  • Multidisque;
  • Twistheiler;
  • Avion de ligne;
  • Spinhaler;
  • Cyclohaler.

Le dispositif de ces inhalateurs est encore plus facile que celui de la poudre et représente un cylindre contenant un aérosol avec un médicament et un distributeur à valve. En appuyant simplement sur le fond de la cartouche insérée dans le doseur, l'aérosol est acheminé vers les poumons.

Le plus souvent pour le traitement de l'asthme bronchique, utilisez des systèmes tels que:

Afin de respecter le dosage requis et de faciliter l'administration du médicament, des entretoises ont été créées pour administrer des aérosols anti-asthmatiques. Ils sont un réservoir oblong avec un trou pour le distributeur et un masque ou une embouchure à l’autre extrémité. La substance médicamenteuse est uniformément répartie sur l'entretoise et le patient a la possibilité de l'inhaler en toute sécurité à un rythme approprié.

Préparations pour traitement par inhalation

Le traitement de l'asthme repose sur la nécessité d'atteindre deux objectifs: le contrôle de la maladie et le soulagement rapide d'une crise d'asthme. Par conséquent, deux groupes de médicaments sont utilisés: pour la thérapie de base (de soutien) et pour les soins d’urgence pendant une attaque.

Les moyens de base sont utilisés constamment et quotidiennement. Ils aident à soulager l'inflammation et à prévenir l'apparition d'une crise d'asphyxie.

Pour le traitement d'entretien, il est recommandé de choisir les inhalants suivants:

  • les inhalateurs hormonaux (Asmanex, Budésonide, Beclasone, Klenil, Pulmicort);
  • Bêta 2 - agonistes à longue durée d'action (Foradil, Formotérol, Salgim, Zibutol);
  • Cromons (Tayled, Intal).

Les médicaments les plus efficaces pour contrôler l'évolution de la maladie sont les glucocorticoïdes. Les pneumologues recommandent une combinaison d'hormones locales avec des agents non hormonaux, par exemple, théophylline à action prolongée, anti-leucotriènes, antiallergique.

Les médicaments qui ont un effet rapide doivent être utilisés pour soulager les symptômes d’étouffement. Pour ce faire, utilisez les moyens pour intraveineuse et par inhalation.

Les médicaments anti-asthmatiques pour inhalation, tels que:

  • bêta-2 agonistes à action brève (Salbutamol, Berotec, Terbutaline);
  • anticholinergiques (Atrovent, bromure d'Ipratropium);
  • préparation complexe contenant du fénotérol et du bromure d'Ipratropium - Berodual.

Technique d'utilisation d'un appareil portatif pour l'inhalation

Un inhalateur de poche pour l'asthme bronchique est un moyen efficace d'administrer des médicaments aux poumons. Mais le point important est que, pour la distribution nécessaire d'aérosols secs ou liquides, il faut suivre la technique d'utilisation de l'inhalateur.

Chaque appareil est accompagné d’un mode d’emploi indiquant clairement comment l’utiliser. Dans certains cas, vous devez faire des tentatives répétées avant d'apprendre à utiliser l'appareil. Pour ce faire, le médecin traitant ou l’école de l’asthme bronchique dispose généralement de simulateurs spéciaux pour lesquels les patients sont formés.

La technique généralisée consistant à utiliser un inhalateur de poche contient les étapes suivantes:

  1. Assurez-vous qu'il y a des médicaments dans l'inhalateur.
  2. Si nécessaire, insérez une capsule ou une plaquette thermoformée contenant une dose du médicament dans le corps.
  3. Retirez le capuchon de l'embout buccal (la partie de l'inhalateur insérée dans la bouche);
  4. Expirer
  5. Positionnez l'inhalateur en fonction du modèle (indiqué dans l'annotation).
  6. Dans certains inhalateurs, il est d'abord nécessaire de percer la capsule avec la poudre.
  7. Fermez l'embout buccal avec vos lèvres (si l'instruction vous le demande, utilisez vos dents).
  8. Inspirez profondément avec votre bouche tout en appuyant sur le fond de la canette ou sur le bouton de déverrouillage.
  9. Retenez votre souffle pendant environ 10 secondes et expirez doucement.
  10. Lors de l'utilisation de gélules en poudre, vous devez vous assurer que tout le médicament est utilisé. S'il y a un résidu dans la gélule, inspirez-le complètement.

Afin de déterminer si le médicament est épuisé dans un aérosol, vous devez le déconnecter de l'inhalateur et le placer dans un récipient contenant de l'eau. Si le ballon a refait surface, il est vide et doit être remplacé. S'il a partiellement flotté et que le fond est incliné par rapport à la surface de l'eau, il est plein de ¼, s'il est parallèle, puis de moitié. Dans le cas où le spray est complètement noyé, vous pouvez être sûr que le médicament est suffisant.

Dans les inhalateurs à poudre, il existe des échelles et des indicateurs spéciaux permettant de voir la quantité de médicament restante.

Il est important de ne pas oublier que tous les types d'inhalateurs nécessitent des soins hebdomadaires. Ainsi, l'aérosol doit être lavé à l'eau tiède et séché à l'air (le bidon est préalablement déconnecté du distributeur). Les poudres ne doivent pas être traitées avec des liquides. Pour les entretenir, il suffit d’essuyer l’embout buccal et les parties internes avec un chiffon sec.

Aérosols pour l'asthme bronchique

  • Accueil
  • ATC (ATC) - classification
  • R03 Préparations pour le traitement de l'asthme bronchique

Cette section du site contient des informations sur les médicaments du groupe - R03 Préparations pour le traitement de l'asthme bronchique. Chaque médicament est décrit en détail par des experts du portail EUROLAB.

La classification anatomique et thérapeutique-chimique (ATC) est un système international de classification des médicaments. Le nom latin est Anatomical Therapeutic Chemical (ATC). Sur la base de ce système, tous les médicaments sont divisés en groupes en fonction de leur utilisation thérapeutique principale. La classification ATC a une structure hiérarchique claire, ce qui facilite la recherche des médicaments désirés.

Chaque médicament a sa propre action pharmacologique. La détermination correcte des médicaments nécessaires est la principale étape d'un traitement efficace des maladies. Pour éviter les effets indésirables, consultez votre médecin et lisez le mode d'emploi avant d'utiliser ces médicaments ou d'autres médicaments. Portez une attention particulière à l'interaction avec d'autres médicaments, ainsi qu'aux conditions d'utilisation pendant la grossesse.

ATX R03 Préparations pour le traitement de l'asthme bronchique:

Groupe de médicaments: préparations pour le traitement de l'asthme bronchique

  • Un
  • Ironil CEDICO (Comprimés)
  • Accoler (Comprimés)
  • Aloprol (comprimés)
  • Aldecine (aérosol pour inhalation)
  • Aldecine (Spray nasal)
  • Aminophylline (Comprimés)
  • Aminophylline (Suppositoires Rectaux)
  • Aminophylline (substance en poudre)
  • Aminophylline (solution pour administration intraveineuse)
  • Aminofillin-Eskom (Solution pour administration intraveineuse)
  • Apo-Oxtrifylline (comprimés oraux)
  • Astalin (aérosol pour l'inhalation dosée)
  • Asthmopent (aérosol pour inhalation)
  • Asthmopent (solution injectable)
  • Asthmopent (comprimés oraux)
  • Atimos (aérosol à dose mesurée)
  • Atrovent (Solution pour inhalation)
  • Atrovent N (aérosol à dose mesurée)
  • Afonilum CP (Capsule)
  • B
  • Beclazone (aérosol à dose mesurée)
  • Beklodzhet 250 (aérosol dosé pour inhalation)
  • Beclomet Izikheiler (Poudre pour inhalation dosée)
  • Beckforte (spray d'inhalation à dose mesurée)
  • Bekotid (aérosol à dose mesurée)
  • Benacort (poudre pour inhalation dosée)
  • Benacort (solution pour inhalation)
  • Berodual (Solution pour inhalation)
  • Berodual N (aérosol à dose mesurée)
  • Berotek (Solution pour inhalation)
  • Berotek N (Aérosol pour l'inhalation dosée)
  • Bricanil (comprimés oraux)
  • Bricanil (solution injectable)
  • Dans
  • Ventax (Capsule)
  • Ventolin (aérosol pour inhalation)
  • D
  • Difuma 24 (comprimés oraux)
  • Et
  • Intal (aérosol à dose mesurée)
  • Intal (Solution pour inhalation)
  • Intal (Capsule)
  • Ipramol Steri-Neb (Solution pour inhalation)
  • À
  • Kropos (spray d'inhalation à dose mesurée)
  • Xolar (Lyophilisat pour préparation de solution pour administration sous-cutanée)
  • L
  • Lukast (comprimés oraux)
  • M
  • Monkasta (comprimés à croquer)
  • Monkasta (comprimés oraux)
  • Sodium Montelukast Amorphous (Substance-Poudre)
  • H
  • Nalkrom (Capsule)
  • Cromoglicate de sodium (substance en poudre)
  • Néo-Théofédrine (comprimés oraux)
  • Novopulmon E Novolizer (Poudre pour inhalation dosée)
  • F
  • Plybekot (aérosol pour l'inhalation dosée)
  • Pulmicort (Suspension pour inhalation)
  • Pulmicort Turbuhaler (Poudre pour inhalation dosée)
  • R
  • Retafil (comprimés oraux)
  • Avec
  • Salamol (aérosol)
  • Salamol Steri-Neb (Solution pour inhalation)
  • Salamol Eco (aérosol)
  • Salamol Eco Light Breath (Aérosol)
  • Salmo (aérosol)
  • Salmo (comprimés oraux)
  • Salben (poudre pour administration orale)
  • Salbuvent (aérosol)
  • Salbutamol (aérosol)
  • Salbutamol (substance en poudre)
  • Salbutamol (comprimés oraux)
  • Salgim (poudre pour administration orale)
  • Salgim (comprimés oraux)
  • Salgim (solution injectable)
  • Salgim solution pour inhalation (solution injectable)
  • Salgim comprimés 0,004 g (comprimés oraux)
  • Salmeter (aérosol)
  • Saltos (comprimés oraux)
  • Serevent (aérosol)
  • Sérétide (aérosol)
  • Seretid Multidisk (Poudre pour inhalation dosée)
  • Singlon (Comprimés)
  • Sinulex (comprimés à croquer)
  • Singular (comprimés à croquer)
  • Singulier (Comprimés)
  • Spiriva (Capsule)
  • Spiriva (solution pour inhalation)
  • Spiriva Respimat (Solution pour inhalation)
  • Retard de la spofilline 100 (comprimés)
  • Retard de spofilline 250 (comprimés)
  • Sterineb Salamol (Solution pour inhalation)
  • T
  • Tayled (aérosol pour inhalation)
  • Tayled Mint (aérosol pour inhalation)
  • Teopek (comprimés oraux)
  • F
  • Fénotérol (comprimés oraux)
  • Flixotide (spray d'inhalation à dose mesurée)
  • Euh
  • Erespal (Sirop)

Si vous êtes intéressé par d'autres médicaments et drogues, leurs descriptions et mode d'emploi, synonymes et analogues, des informations sur la composition et la forme de la libération, les indications d'utilisation et les effets indésirables, les modes d'utilisation, les posologies et les contre-indications, nouveau-nés et les femmes enceintes, le prix et les critiques de médicaments ou vous avez d'autres questions et suggestions - écrivez-nous, nous allons certainement essayer de vous aider.

Sujets d'actualité

  • Traitement des hémorroïdes Important!
  • Résolution de problèmes Gêne vaginale, sécheresse et démangeaisons Important!
  • Traitement complet du rhume Important!
  • Traitement du dos, des muscles, des articulations Important!
  • Traitement complexe de la maladie rénale Important!

Autres services:

Nous sommes dans les réseaux sociaux:

Nos partenaires:

ATC (ATC) - la classification des médicaments et des produits médicaux sur le portail EUROLAB.

Lors de l'utilisation de matériaux du site, un lien vers le site est requis.

La marque de commerce et la marque EUROLAB ™ sont des marques déposées. Tous droits réservés.

Spray d'asthme

L'aérosol pour l'asthme est souvent utilisé en raison de sa disponibilité et de sa facilité d'utilisation. L'asthme bronchique est une maladie inflammatoire chronique du système respiratoire, associée à une obstruction bronchique, qui a la nature opposée sous l'influence de médicaments. Les symptômes de cette maladie se développent très rapidement et manifestent des épisodes récurrents d’essoufflement, de sifflement respiratoire, de toux et de raideur à la poitrine. Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser des médicaments d’urgence, et les aérosols sont la forme la plus accessible.

Indications d'utilisation de l'aérosol pour l'asthme

Le traitement de l'asthme bronchique, tant chez les enfants que chez les adultes, peut être effectué de trois manières: par injection, par voie orale et par inhalation. Le plus commode est le mode d'administration du médicament par inhalation, qui est associé à l'administration directe du principe actif par le système respiratoire et au début d'action rapide.

Pour le traitement, deux principes de base sont utilisés: l’utilisation des médicaments thérapeutiques de base, dont le patient a constamment besoin, et les médicaments d’urgence nécessaires au soulagement des crises d’asthme. En fonction des besoins, différents médicaments sont utilisés, de sorte que les indications d'utilisation diffèrent selon les groupes de médicaments.

L'objectif principal du traitement de l'asthme est de contrôler les symptômes.

En thérapie de base, utilisez:

  • β2-agonistes à longue durée d'action (salmétérol, formotérol, indacatérol);
  • cholinolytiques à action prolongée (bromure de tiotropium);
  • glucocorticoïdes inhalés (béclométhasone, fluticasone, budésonide);
  • les cromones (cétotifène, cromoglycate de sodium);
  • préparations anti-leucotriènes (montelukast, zileuton);
  • anticorps anti-immunoglobuline E (omalizumab).

Les glucocorticostéroïdes inhalés sont le moyen le plus efficace de contrôler l'asthme.

En cas d'utilisation urgente de médicaments:

  • β2-agonistes à courte durée d'action (salbutamol, fénotérol);
  • anticholinergiques à action brève (bromure d'ipratropium).

Étant donné le vaste arsenal de divers médicaments, le choix du traitement médicamenteux est vaste. Mais il y a des principes de base de traitement qu'il faut prendre en compte.

Indications d'utilisation de l'asthme en aérosol:

  1. une crise d'asthme - dans ce cas, utilisez des médicaments pour les soins d'urgence, c'est-à-dire une action rapide;
  2. Prévention d'une attaque - prise d'une dose d'un aérosol en cas d'influence possible d'un allergène ou avant l'exercice. Une telle méthode prophylactique contribue à l'expansion précoce des bronches avant que le facteur déclencheur probable et les symptômes ne se développent pas;
  3. en thérapie de base - l'utilisation quotidienne d'un aérosol vous permet de contrôler l'évolution de la maladie. Dans ce cas, utilisez des médicaments à action prolongée ou des glucocorticostéroïdes par inhalation.

Ce sont les principales applications, mais il convient également de rappeler que tout aérosol pour l'asthme a ses propres caractéristiques d'utilisation et ses propres précautions.

Utilisation d'aérosols pour l'asthme pendant la grossesse

Si une femme souffre d'asthme, sa grossesse doit être planifiée. Il est nécessaire d’examiner attentivement et de consulter un médecin avant de planifier un enfant. La pré-éclampsie peut compliquer l'asthme bronchique. Il est donc important qu'avant le début de la grossesse, vous obteniez le meilleur contrôle possible de l'asthme chez la femme enceinte.

Si la grossesse est déjà arrivée, consultez immédiatement un médecin. Il est nécessaire de contrôler l'état, car tout changement dans l'organisme maternel affecte l'enfant. Pendant une crise d'asthme, l'enfant est dans un état d'hypoxie. La tâche principale consiste donc à prévenir les convulsions. Mais l'asthme pendant la grossesse peut se comporter différemment: le nombre de crises peut diminuer, mais l'évolution peut s'aggraver. C'est très difficile à prédire.

La question du traitement de l'asthme bronchique pendant la grossesse fait l'objet de nombreuses discussions. Après tout, les produits médicaux sur le fœtus sont nocifs. Mais d'autre part, l'utilisation de ces médicaments n'a aucune base factuelle présentant un effet tératogène fiable. Des dommages plus importants et la possibilité de complications de la grossesse entraîneront une exacerbation de l'asthme. Par conséquent, les médecins recommandent de traiter l'asthme afin de prévenir ces complications.

L'utilisation d'aérosols pour l'asthme pendant la grossesse est la méthode de traitement la plus optimale. Cela est dû au fait que ce traitement est local et n'affecte pas le fœtus autant que l'utilisation de médicaments systémiques. En ce qui concerne les groupes de médicaments, l’utilisation de glucocorticostéroïdes et de β2-agonistes par inhalation est considérée comme la plus acceptable. Pas prouvé leur mal au corps du fœtus. Il est nécessaire de prendre les doses qui vous permettent de réduire le nombre d'exacerbations et de continuer à utiliser la dose minimale efficace d'aérosols. Au cours du dernier mois de la grossesse, il est nécessaire d'abandonner les β2-agonistes et de passer aux corticostéroïdes inhalés, car le myomètre utérin et le déclenchement prématuré du travail ou d'autres complications peuvent être affectés.

Outre le traitement médicamenteux, il est nécessaire de prévenir les exacerbations en minimisant les efforts physiques et en évitant les facteurs déclencheurs.

L’aérosol pour asthme est l’un des moyens indispensables, car il s’agit d’une maladie courante chez les enfants; son traitement est abordable et ses effets sur le corps minimes. Il est nécessaire de déterminer avec précision le traitement nécessaire et de ne prendre que le médicament et la dose. Il est très important que le médecin explique comment utiliser correctement l'inhalateur, car une telle voie d'administration garantit que sa concentration dans les voies respiratoires inférieures est d'environ 10-15%. Si le patient utilise mal le dispositif d'administration, l'efficacité peut diminuer jusqu'à zéro. Par conséquent, les aérosols pour l'asthme constituent une excellente option de traitement lorsqu'ils sont utilisés correctement.

Types d'aérosols pour l'asthme et leurs caractéristiques

Les médicaments destinés au traitement peuvent être divisés en deux groupes.

  1. Médicaments d'urgence. Ceux-ci comprennent:

Salbutamol (Ventolin)

Disponible en comprimés, au sirop, en ampoules et en inhalateur-doseur. Une dose d'inhalateur contient 0,1 mg d'ingrédient actif.

Pharmacocinétique et pharmacodynamique: Le médicament stimule les récepteurs β2 des vaisseaux sanguins, des fibres des bronches et du muscle utérus et provoque leur relaxation. Lors de l'utilisation par inhalation du médicament, son action est sélective - exclusivement sur les récepteurs β2 des bronchioles et des bronches plus grosses. En plus du rétrécissement des bronches, le salbutamol réduit la perméabilité capillaire et la libération de médiateurs inflammatoires, tout en stimulant la synthèse de surfactant.

La biodisponibilité du médicament est faible - avec une utilisation par inhalation de 10%, elle atteint les voies respiratoires inférieures. Le médicament commence à agir après 4-5 minutes, sa concentration et son effet maximum sont observés après 30 minutes et la durée de l'effet est de 4-5 heures. Excrété principalement par les reins.

Contre-indications à l'utilisation de salbutamol: absolues - à ne pas distinguer, les précautions relatives incluent l’hyperthyroïdie, l’hypertension artérielle, la tachycardie paroxystique, le phéochromocytome.

Événements indésirables: éruption cutanée, syndrome dyspeptique, douleur à la tête, acouphènes, insomnie, arythmies.

Doses et méthodes d'utilisation du médicament: L'aérosol pour inhalation est utilisé chez les enfants de plus de douze ans pour éliminer le bronchospasme à 0,1 mg (1 dose), et chez les adultes à 0,2 mg (2 doses). Pour les mesures préventives, utilisez la même dose.

Surdose: effets possibles de tremblements, palpitations, élévation de la pression systolique.

Interaction avec d'autres médicaments: ne peut pas être utilisé avec des β-bloquants non sélectifs. Potentialiser l'effet des médicaments qui stimulent le système nerveux central et l'anticholinestérase.

Conditions de stockage: durée de vie - 2 ans. Stocker à une température relative ne dépassant pas 28 degrés Celsius, en évitant l'action directe des températures basses et élevées.

Fenoterol (Partusisten, Berotek, Berodual)

Disponible en comprimés, ampoules, aérosols pour inhalation de 15 ml, contenant 300 doses, 1 dose - 0,2 mg.

Pharmacocinétique et pharmacodynamique: le médicament stimule les récepteurs β2 des bronches, de l’utérus et des vaisseaux sanguins et provoque leur relaxation. Au cours de l'utilisation du médicament par inhalation, son effet est sélectif - uniquement sur les récepteurs β2 des bronches. En plus d'une bronchodilatation sévère, il augmente la fonction des cils de l'épithélium cilié de l'arbre bronchoalvéolaire. Le médicament commence à agir 3 à 6 minutes après l'application, sa concentration maximale après 40 à 80 minutes et sa durée d'action, entre 3,5 et 6 heures. Le fénotérol est métabolisé par les enzymes du foie et excrété dans l'urine par les reins.

Contre-indications à l'utilisation de formotérol: tachyarythmie, cardiomyopathie hypertrophique ou dilatée, sensibilité génétique excessive aux composants du médicament, hypertension ou hypertension secondaire, phéochromocytome, diabète sucré, insuffisance chronique de la fonction cardiaque.

Effets secondaires: éléments cutanés sur la peau, choc anaphylactique, œdème de Quincke, collapsus avec hypotension artérielle. On peut observer des manifestations dyspeptiques, des douleurs vasculaires et neurogènes, des douleurs et des contractions musculaires mineures, une arythmie et une fibrillation.

Doses et méthodes d'utilisation du médicament: pour les patients adultes et les enfants après six ans, il est nécessaire de prescrire environ 0,2 mg de substance active (1 dose-1 inhalation d’aérosol) pour éliminer les bronchospasmes. Si ce n’est pas efficace, il est possible de répéter l’inhalation après 7 minutes. Le jour même, vous ne pouvez pas recevoir plus de quatre fois. Les doses préventives sont les mêmes que les doses thérapeutiques.

Surdose: effets possibles de tremblements, tachycardie, augmentation de la pression systolique.

Interaction avec d'autres médicamentsLe fénotérol n’est pas recommandé avec les antidépresseurs et les inhibiteurs du système MAO, en raison du risque accru d’effondrement dans ce cas. La combinaison avec d'autres bronchodilatateurs menace le développement du syndrome de ricochet.

Conditions de stockage: durée de vie - 2 ans. Conserver à une température relative inférieure à 27, à l'écart d'une source de feu directe, éviter les rayons infrarouges, ne pas exposer à des températures basses ou élevées.

Bromure d'ipratropium (Atrovent)

Disponible sous forme de flacons pour injection et d'aérosol de 10 ml, soit 200 doses. L'aérosol à 1 dose contient la substance active de 0,2 mg.

Pharmacocinétique et pharmacodynamique: le médicament bloque les récepteurs M-cholinergiques de l'arbre trachéobronchique et favorise ainsi l'expansion des bronches du muscle lisse. Le médicament réduit également la sécrétion des glandes bronchiques, agit sur le nerf vague et prolonge l'effet relaxant.

Avec la voie d'administration par inhalation, la biodisponibilité ne dépasse pas 10%. L'effet se manifeste 6 à 15 minutes après l'application. L'effet maximum est atteint après 1 heure et la durée de son action est de 6 heures, parfois environ 8 heures.

Le bromure d'ipratropium est métabolisé par les enzymes hépatiques et excrété par les intestins.

Contre-indications à l'utilisation de l'ipratropie: le médicament n'est pas pris en cas de sensibilité génétique excessive à ses composants, ainsi qu'à l'atropine, aux pathologies congénitales du système broncho-pulmonaire (fibrose kystique). Il n'est pas prescrit pour l'hyperplasie de la prostate, les troubles du système urinaire, le glaucome.

Effets secondaires: symptômes dyspeptiques sous forme de nausées, vomissements, bouche sèche, diminution de la fonction d’évacuation motrice de l’intestin. Changements dans le système pulmonaire - épaississement des expectorations, toux, laryngisme, bronchospasme paradoxal, brûlure de la membrane muqueuse de la cavité nasale. Les manifestations allergiques peuvent survenir sous la forme d'éléments urtikarnyh sur la peau, d'enflure de la langue, de choc anaphylactique, de pression accrue, de palpitations, d'arythmie.

Doses et méthodes d'utilisation du médicament: les enfants de six à douze ans sont utilisés pour éliminer les spasmes des bronches de 0,2 à 0,4 mg (1 à 2 doses, ce qui correspond à 1 à 2 respirations). Enfants plus âgés et adultes - 0,4-0,6 mg (2-3 doses). Le médicament ne peut pas être utilisé plus de 5 fois dans les 24 heures. Pour la prévention des crises d'asthme avant toute activité physique ou l'action possible d'un allergène, ce médicament n'est pas recommandé car il comporte de nombreuses précautions et effets indésirables.

Surdose: Aucun changement spécifique n'a été constaté lorsque la dose a été dépassée. Augmentation possible des effets secondaires, spasme de l'accommodation, arythmie, sécheresse de l'épithélium de la cavité buccale, violation de la déglutition normale.

Interactions avec d'autres médicaments: en association avec les β2-agonistes à courte durée d'action, une synergie et un renforcement de l'effet sont possibles, ainsi qu'une nette détérioration de l'état du patient, accompagné d'un glaucome concomitant. En cas d’utilisation simultanée d’antidépresseurs, ces derniers potentialisent l’effet d’Atrovent.

Conditions de stockage: Le bromure d'ipratropium a 2,5 ans. Il doit être conservé à une température ne dépassant pas 27 degrés Celsius, non soumis à l'action de basses températures, pour exclure l'entrée de rayons infrarouges.

  1. Traitements basiques contre l'asthme

Les glucocorticoïdes inhalés sont recommandés pour une utilisation allant de l'asthme persistant léger au début du traitement avec des doses minimales.

Budésonide (Pulmicort)

Disponible sous forme de capsules, spray, pommade, ampoules et aérosol. L'aérosol dosé comprend 200 doses, dont 1 dose - 0,2 mg de budésonide. Il y a une forme de libération - 1 dose 0, 05 mg.

Pharmacocinétique et pharmacodynamique: Le médicament est un représentant des corticostéroïdes inhalés, qui révèlent un effet bronchodilatateur prononcé en raison de son action anti-inflammatoire intense. Le médicament agit sur les cellules inflammatoires, inhibe leur action, réduit le nombre de cytokines inflammatoires, augmente la synthèse de protéines anti-inflammatoires, réduit le nombre de cellules T. Il initie le travail des cellules épithéliales et augmente la clairance mucociliaire, le nombre de récepteurs adrénergiques augmente également.

La biodisponibilité du médicament par la voie d'administration par inhalation est d'environ 25%. La concentration maximale est atteinte après 15 à 45 minutes. L'effet prononcé du médicament ne se produit que lors de l'application après 5-6 jours.

Contre-indications à l'utilisation de budésonide: Il n’existe aucune contre-indication absolue spécifique au traitement par Budésonide. Il n'est pas recommandé d'utiliser l'aérosol pendant l'allaitement, dans le cas de la tuberculose, d'infections fongiques de la cavité buccale, d'intolérance héréditaire aux composants de la substance active.

Effets secondaires: manifestations locales régionales sous forme de sécheresse de la muqueuse buccale, d'enrouement, de brûlure de gorge, de toux, de pharyngite, de candidose buccale, de nausées

Doses et méthodes d'utilisation: en période d’exacerbation, en traitement de base, de 0,4 mg (2 doses) à 1,2 (6 doses), divisé par 3 fois par jour. Pendant la thérapie initiale pendant la rémission, des concentrations minimales sont prescrites - de 0,2 mg à 0,4 mg 2 fois par jour. Les enfants, compte tenu de leur âge, utilisent la forme de "mité" de 0,05 à 0,2 mg par jour.

Surdose: les symptômes de surdosage médicamenteux chronique sont des signes d'hypercortisolisme sous la forme d'obésité hormonale, d'amincissement de la peau, d'hirsutisme, d'acné, d'un visage en forme de lune.

Interaction avec d'autres médicaments: en cas d'utilisation simultanée de certains antibiotiques, il est possible d'améliorer l'effet du budésonide; en association avec les glucosides cardiaques, leur action est renforcée par l'hypokaliémie et, lors de l'administration d'un diurétique, l'hypokaliémie augmente.

Conditions de stockage: Conserver à une température relative ne dépassant pas 27 degrés des objets inflammables, éviter la pénétration de rayons infrarouges, ne pas exposer à des températures basses. Durée de vie - 2 ans.

Éditeur expert médical

Portnov Alexey Alexandrovich

Éducation: Université de médecine nationale de Kiev. A.A. Bogomolets, spécialité - "Médecine"

Utilisation d'un inhalateur dans le traitement de l'asthme bronchique

Les inhalateurs pour l'asthme bronchique constituent le meilleur moyen de soulager une crise d'asthme aiguë, en administrant le médicament directement au système bronchique.

Une crise d'asthme est une affection aiguë nécessitant des soins d'urgence. Prendre des pilules, des injections, des sirops et d'autres médicaments ne peut avoir d'effet instantané, contrairement à l'inhalation, lorsque les médicaments anti-asthmatiques tombent directement dans les voies respiratoires.

Un avantage supplémentaire est la facilité d'utilisation et la sécurité des inhalateurs, même lorsqu'ils sont utilisés chez les enfants, de sorte que les inhalateurs pour une crise d'asthme sont très populaires parmi toutes les catégories de patients.

Classification de l'inhalateur

Un inhalateur pour asthme livre des médicaments au système respiratoire le plus rapidement possible. À ce jour, il existe de nombreuses variétés d'inhalateurs présentant certains avantages et inconvénients.

Entretoises

Ces inhalateurs pour l'asthme sont constitués de valves spéciales (en plastique ou en métal) fixées à l'inhalateur et délivrant le médicament uniquement lors de l'inhalation. Pendant l'expiration, les valves sont fermées, ce qui contribue à une utilisation économique du médicament.

De plus, les intercalaires sont indispensables au traitement des enfants, car les jeunes enfants ne sont pas en mesure d’analyser leur respiration pendant l’inhalation et ils sont en mesure de garantir la pénétration du médicament dans les bronches de l’enfant, indépendamment de sa respiration. Le seul inconvénient est la taille de l’entretoise - elle est beaucoup plus grosse qu’un aérosol de poche. Il est donc très problématique de l’avoir toujours avec vous.

Nébuliseurs

Les nébuliseurs comprennent des dispositifs d'inhalation capables de maximiser les médicaments anti-asthmatiques dans une petite zone des bronches. En raison de cet effet, les particules légères lors de la pulvérisation peuvent atteindre les parties les plus éloignées des voies respiratoires et fournir le meilleur effet thérapeutique.

En règle générale, les nébuliseurs sont assez volumineux, ce qui rend impossible leur utilisation en cas d'urgence. Ils sont utilisés pour le traitement à domicile. Les nébuliseurs peuvent avoir un effet compresseur ou éventuellement ultrasonique, lorsqu'une membrane spécialement adaptée fait vibrer le médicament en plusieurs fractions. A partir de quel type de nébuliseur sera sélectionné, dépend de l'efficacité du traitement.

Actuellement, des nébuliseurs de poche fonctionnant directement à l'aide de piles sont en cours de développement, mais ils sont encore très rarement utilisés, car ils se distinguent par une catégorie de prix élevée.

Aérosol liquide dosé

Fournit l'utilisation de différents types d'aérosols à certaines doses. Les avantages comprennent la catégorie de prix relativement bas et la facilité d'utilisation. L'inconvénient est que le médicament ne pénètre dans le système respiratoire que par inhalation, ce qui nécessite une formation spéciale du patient.

De plus, les propriétés chimiques de l'aérosol permettent à une petite partie de s'y déposer dans la cavité buccale, puis de la salive dans l'estomac, entraînant des conséquences désagréables. Cependant, en règle générale, cet effet secondaire est toujours pris en compte lors du choix de la posologie requise.

Poudre dosée

Ces types d’inhalateurs contribuent à l’ingestion par le patient de la dose requise d’un médicament sec. Les avantages des inhalateurs-doseurs sont des règles d'utilisation assez claires et une efficacité maximale. Les inconvénients sont le prix élevé par rapport aux autres inhalateurs.

Hormonal

Les inhalateurs hormonaux (Symbicort, Salbutamol) impliquent l’utilisation de glucocorticoïdes à large spectre. Ils combattent activement le processus inflammatoire dans le corps en éliminant le gonflement des muqueuses, provoqué par l'effet de l'adrénaline (hormone).

Les inhalations de stéroïdes ne sont généralement prescrites qu'après un traitement médicamenteux oral. Dans ce cas, les médicaments hormonaux affectent le système respiratoire, évitant ainsi la pénétration dans le sang, ont donc des effets secondaires minimes, sans perturber les processus métaboliques dans le corps.

De nombreuses études peuvent révéler les erreurs commises par les asthmatiques lors des inhalations et conduire à une diminution de l'efficacité du traitement. Ce sont les résultats de ces études qui ont permis de créer un inhalateur qui est activé lorsque le patient inhale. Dans ce cas, l'appareil détermine indépendamment le flux d'air dans les poumons et rejette le dosage prescrit du médicament.

Liste des inhalateurs pour l'asthme

En règle générale, tout inhalateur contient certains médicaments destinés à soulager les symptômes asthmatiques aigus. En outre, ils sont souvent utilisés pour un traitement à long terme. La composition des médicaments peut varier et d’autres médicaments anti-asthmatiques peuvent être prescrits à leur place, dont la liste est très variée.

Le plus couramment utilisé:

  • Flixotide, Symbicort;
  • Flunisolide, Salbutamol;
  • Bécotide, budésonide;
  • Beclomet, béclométhasone;
  • Ingakort, Benacort, Fluticasone.

Un inhalateur conçu pour soulager l'asthme peut être anti-inflammatoire (en éliminant directement les causes de la maladie) et en bronchodilatateur (médicaments qu'il contient, soulageant une crise d'asphyxie aiguë).

Une réaction allergique peut survenir avec la suffocation, pour laquelle plusieurs types de bronchodilatateurs sont utilisés.

Ceux-ci comprennent:

Sympathomimétiques

  • Terbutaline, pyrburétol;
  • Levalbuterol, le salbutamol.

Ces substances contribuent à l'expansion de la lumière bronchique, remplissant une fonction stimulante.

Bloqueurs M-cholinergiques

  • Ipratropium;
  • Atrovent.

Ces fonds visent à assouplir les bronches.

Préparations de méthylxanthine

  • Aminophylline;
  • Théophylline;

Le traitement avec ces médicaments contribue à bloquer un certain type d'enzymes qui détendent les muscles bronchiques. Il est important de noter qu'il est impossible de remplacer le médicament dans l'inhalateur. Il est donc nécessaire d'étudier attentivement les noms des substances actives contenues dans l'inhalateur.

Drogues utilisées dans les inhalateurs

Il existe de nombreux médicaments pour l'inhalation, mais les suppléments les plus connus de l'inhalateur pour l'asthme sont le Salbutamol et Symbicort. Ils éliminent rapidement les symptômes de la maladie chez les patients adultes et les jeunes enfants. Auparavant, on enseignait aux patients comment utiliser un inhalateur pour l'asthme afin de prévenir les événements indésirables.

En plus de ces médicaments, il en existe d'autres qui sont presque aussi efficaces que les effets suivants:

  • Atrovent, sulfate de magnésium;
  • Acide cromoglycéique;
  • Fluimucil, Lasolvan;
  • Berotek, Berodual, etc.

Dans certains cas, le traitement par inhalation est possible avec l'utilisation d'eau salée ou minérale (Borjomi, Narzan, etc.).

Contre-indications à la procédure

Un inhalateur est un médicament et son utilisation dans certains cas peut être contre-indiquée. Il est contre-indiqué d’utiliser non pas des modèles spécifiques d’inhalateurs, mais un médicament qui y est présent.

Les inhalateurs ne doivent pas être utilisés dans les cas suivants:

  • avec des saignements dans les poumons, qui peuvent être accompagnés d'une hémoptysie;
  • emphysème, pneumothorax;
  • maladies cardiovasculaires;
  • troubles sanguins;
  • hypertension grave;
  • Il est déconseillé d'inhaler pendant la période post-infarctus et post-AVC;
  • sensibilité individuelle de certains médicaments qui composent l'inhalateur. Par exemple, certains types d'inhalateurs ne peuvent pas être utilisés pour le diabète, pendant la grossesse et l'allaitement, ainsi que pour les enfants de moins de deux ans;
  • une contre-indication directe peut être une hyperthermie supérieure à 38 degrés.

L'inhalation doit être effectuée au plus tôt 2 heures après l'exercice et le repas. En outre, après l'inhalation ne peut pas fumer et inhaler la fumée de nicotine. Il est préférable que le patient soit sous la surveillance du médecin traitant pendant 15 à 20 minutes.

Instructions d'utilisation

Avant d'utiliser l'inhalateur, vous devez étudier attentivement les règles d'utilisation de l'appareil. Cela aura l'effet maximum du traitement.

L'algorithme de travail avec un inhalateur pour l'asthme est le suivant:

  1. Le patient doit rincer soigneusement la bouche des débris de nourriture.
  2. Il est nécessaire de retirer le couvercle de la boîte et de bien le secouer.
  3. Il est nécessaire d’exhaler et de bien serrer l’embout buccal de la canette.
  4. Le médicament est inhalé tout en appuyant simultanément sur la bombe aérosol.
  5. Après cela, l'embout buccal est retiré et la respiration est maintenue pendant 10 secondes.
  6. Enfin, l'exhalation est faite et le spray se ferme.

Il est important de garder à l'esprit que si les inhalateurs, ainsi que tout autre médicament, ne contribuent pas à la réduction des symptômes asthmatiques, il est nécessaire de corriger le traitement par un médecin, car les manifestations négatives peuvent être diverses réactions secondaires, y compris des violations de la règle d'utilisation par inhalateur, qui est très rare. Dans ce cas, un autre médicament est sélectionné et le patient est recyclé.

ARTICLE EST EN RUBRIQUE - maladies, asthme.